BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi madame, c’est notre       pass&e alocco en patchworck © 1 au retour au moment voici des œuvres qui, le     rien rêve, cauchemar,     nous la chaude caresse de À perte de vue, la houle des pour anne slacik ecrire est vous deux, c’est joie et a grant dulur tendrai puis dernier vers aoi sainte marie,       sur religion de josué il  tu ne renonceras pas.   1) cette madame chrysalide fileuse en cet anniversaire, ce qui merci à la toile de À max charvolen et mougins. décembre "ah ! mon doux pays, carles respunt : je n’ai pas dit que le       et tu  improbable visage pendu la force du corps, le 19 novembre 2013, à la poussées par les vagues pour michèle aueret je ne peins pas avec quoi, buttati ! guarda&nbs bientôt, aucune amarre chairs à vif paumes       un le samedi 26 mars, à 15   je n’ai jamais libre de lever la tête temps de pierres dans la       sabots       chaque une autre approche de lu le choeur des femmes de (de)lecta lucta   madame, on ne la voit jamais une il faut dire les station 7 : as-tu vu judas se 10 vers la laisse ccxxxii   nous sommes       &agrav cliquetis obscène des   encore une glaciation entre     les fleurs du trois tentatives desesperees   marcel clere est la noit e la inoubliables, les ici. les oiseaux y ont fait mouans sartoux. traverse de mais non, mais non, tu gardien de phare à vie, au la liberté s’imprime à nous viendrons nous masser comme un préliminaire la       " cinquième citationne premier vers aoi dernier l’évidence à propos “la     du faucon elle réalise des f les rêves de la prédication faite intendo... intendo ! un verre de vin pour tacher       sur 5) triptyque marocain antoine simon 26       la ma mémoire ne peut me il existe deux saints portant depuis le 20 juillet, bribes démodocos... Ça a bien un il y a des objets qui ont la 1254 : naissance de l’homme est       ce     surgi je reviens sur des le glacis de la mort on croit souvent que le but si elle est belle ? je sur la toile de renoir, les pour michèle gazier 1) de prime abord, il langues de plomba la je déambule et suis 0 false 21 18 tout est possible pour qui À peine jetés dans le exacerbé d’air l’heure de la deuxième nous avons affaire à de i.- avaler l’art par j’ai perdu mon je sais, un monde se grant est la plaigne e large       pav&ea la danse de ce       " toute trace fait sens. que dans les carnets       première pour alain borer le 26       &agrav cinq madame aux yeux       bonhe  dernier salut au agnus dei qui tollis peccata errer est notre lot, madame, comme c’est il y a tant de saints sur en ceste tere ad estet ja paysage de ta tombe  et pour martine, coline et laure  les œuvres de et si tu dois apprendre à       ruelle dans les carnets rm : nous sommes en rm : d’accord sur macles et roulis photo 1 d’ eurydice ou bien de 1. il se trouve que je suis       fleur pour jacqueline moretti, juste un mot pour annoncer À max charvolen et martin     au couchant   adagio   je dans les horizons de boue, de madame est une des voix percent, racontent écrirecomme on se difficile alliage de f le feu est venu,ardeur des  pour de cette machine entre mes dorothée vint au monde pour robert constellations et       je me dans le train premier       rampan leonardo rosa       le antoine simon 28       neige quelque temps plus tard, de       dans   jn 2,1-12 : ainsi fut pétrarque dans tout le problème  pour jean le f dans le sourd chatoiement mult est vassal carles de deuxième essai ce pays que je dis est la mort d’un oiseau. tes chaussures au bas de la vie humble chez les   voici donc la       enfant (josué avait lentement       longte des voiles de longs cheveux  hors du corps pas     quand dans l’innocence des       vu dans ce périlleux     cet arbre que dernier vers aoi dimanche 18 avril 2010 nous  “la signification ma voix n’est plus que pour lee avant dernier vers aoi       bruyan le texte qui suit est, bien je meurs de soif       magnol j’ai en réserve ce texte m’a été janvier 2002 .traverse de soie les draps, de soie a propos d’une et…  dits de " je suis un écorché vif. je suis celle qui trompe 0 false 21 18 c’est la chair pourtant régine robin, dont les secrets… à quoi       le    en       dans       au les routes de ce pays sont       "  un livre écrit il ne s’agit pas de vedo la luna vedo le où l’on revient f qu’il vienne, le feu pour egidio fiorin des mots tout en vérifiant se placer sous le signe de dans ma gorge de sorte que bientôt légendes de michel c’est ici, me pour max charvolen 1)     pourquoi       le       &eacut antoine simon 29 quand les mots mult ben i fierent franceis e madame des forêts de       &n ajout de fichiers sons dans autre essai d’un       l̵ qu’est-ce qui est en à à cri et à hans freibach : dieu faisait silence, mais antoine simon 32     de rigoles en il y a dans ce pays des voies dix l’espace ouvert au bien sûr, il y eut ecrire sur sixième antoine simon 27 a l’aube des apaches, dans la caverne primordiale vous êtes       longte on peut croire que martine face aux bronzes de miodrag  il y a le       la les enseignants : art jonction semble enfin dernier vers aoi la fraîcheur et la       le       "  “s’ouvre  on peut passer une vie     &nbs les dernières  martin miguel vient     le c’était une et te voici humanité       allong les dieux s’effacent toujours les lettres : dans les écroulements sa langue se cabre devant le dans les hautes herbes je ne saurais dire avec assez cet article est paru dans le 1) la plupart de ces etudiant à       baie tu le saiset je le vois       et voici maintenant quelques fontelucco, 6 juillet 2000         &n que reste-t-il de la dernier vers aoi ce 28 février 2002. quelques textes       il       apr&eg tendresse du mondesi peu de un jour, vous m’avez il semble possible dernier vers aoi antoine simon 6 une fois entré dans la a dix sept ans, je ne savais comme une suite de présentation du eurydice toujours nue à exode, 16, 1-5 toute       m̵ la tentation du survol, à     tout autour       jonath il en est des noms comme du il ne reste plus que le  la lancinante de mes deux mains rêves de josué, pas de pluie pour venir tandis que dans la grande       les cuivres de la symphonie madame déchirée comme ce mur blanc si tu es étudiant en le lent tricotage du paysage       tourne  si, du nouveau j’ai changé le comment entrer dans une le ciel est clair au travers la gaucherie à vivre, la rencontre d’une   tout est toujours en mieux valait découper histoire de signes . dernier vers que mort le grand combat : maintenant il connaît le les étourneaux ! les textes mis en ligne   ciel !!!!       sur       montag madame porte à napolì napolì       deux vous n’avez il ne sait rien qui ne va dernier vers aoi depuis ce jour, le site troisième essai dernier vers aoi seins isabelle boizard 2005 il en est des meurtrières.     une abeille de   au milieu de madame, vous débusquez « voici l’éclair me dure, pour jean-marie simon et sa       ton suite du blasphème de       pass&e références : xavier vue à la villa tamaris autre petite voix "si elle est rimbaud a donc même si       fourr&       &agrav       en l’appel tonitruant du quelque chose       apparu       o 0 false 21 18 josué avait un rythme       dans     double    si tout au long pour michèle marcel alocco a la deuxième édition du pour martine    courant c’est vrai spectacle de josué dit un jour nous avons jouer sur tous les tableaux     son le recueil de textes la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bloch

Bloch

Dernière publication : 19 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : A propos de Pierrette Bloch .
Les 3 articles les plus lus : A propos de Pierrette Bloch .

  • A propos de Pierrette Bloch

    Date de rédaction : août 1984
    AVANT PROPOS La peinture est à la recherche de son lieu. Naguère encore la toile remplissait parfaitement ce rôle : elle était une ferme et indiscutable image du mur, d’une certaine façon de voir le (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette