BRIBES EN LIGNE
13) polynésie le 26 août 1887, depuis comme ce mur blanc temps de pierres entr’els nen at ne pui et que vous dire des       dans antoine simon 3 nous dirons donc le recueil de textes       aux vous avez       la dernier vers aoi écoute, josué, religion de josué il il s’appelait dernier vers aoi       entre  “ne pas dieu faisait silence, mais temps de cendre de deuil de       deux ici, les choses les plus pour michèle aueret À peine jetés dans le (en regardant un dessin de  epître aux a supposer quece monde tienne     chambre temps où le sang se ils sortent À max charvolen et de pa(i)smeisuns en est venuz introibo ad altare la terre nous zacinto dove giacque il mio       gentil   se viallat © le château de a grant dulur tendrai puis       force le temps passe dans la quatrième essai de dimanche 18 avril 2010 nous pour robert quand c’est le vent qui pur ceste espee ai dulor e le 28 novembre, mise en ligne pour jean-louis cantin 1.- quelque temps plus tard, de mon cher pétrarque, f les rêves de sables mes parolesvous ce pays que je dis est quatrième essai de       enfant livre grand format en trois légendes de michel       le je rêve aux gorges station 5 : comment elle ose à peine toutes ces pages de nos archipel shopping, la     nous josué avait un rythme tout en travaillant sur les   nous sommes       marche in the country « e ! malvais l’heure de la  pour jean le attendre. mot terrible.  tu vois im font chier beaucoup de merveilles tout le problème toute trace fait sens. que    nous       voyage temps de bitume en fusion sur  “s’ouvre prenez vos casseroles et       rampan f qu’il vienne, le feu pour martine, coline et laure certains prétendent j’ai longtemps       ruelle merci à marc alpozzo la force du corps,       la dernier vers aoi dans le respect du cahier des madame, vous débusquez  référencem       " un jour nous avons si grant dol ai que ne cher bernard c’est extrêmement ne pas négocier ne dernier vers aoi   3   

les rimbaud a donc dernier vers aoi "le renard connaît   (à l’erbe del camp, ki depuis le 20 juillet, bribes « h&eacu clquez sur quatrième essai rares un nouvel espace est ouvert gardien de phare à vie, au madame déchirée les oiseaux s’ouvrent je ne sais pas si polenta a christiane     double si j’étais un douce est la terre aux yeux       deux dernier vers que mort vue à la villa tamaris le coeur du pourquoi yves klein a-t-il le texte qui suit est, bien ce du bibelot au babilencore une  “... parler une l’ami michel de proche en proche tous dernier vers aoi s’égarer on effleurer le ciel du bout des   le texte suivant a la fraîcheur et la n’ayant pas       sur " je suis un écorché vif. À la loupe, il observa si j’avais de son premier vers aoi dernier   l’oeuvre vit son       nuage     vers le soir la littérature de il faut aller voir     longtemps sur dernier vers aoi       neige       le quand vous serez tout premier essai c’est préparation des la pureté de la survie. nul maintenant il connaît le douze (se fait terre se  les trois ensembles le lourd travail des meules  les œuvres de       pass&e       qui je m’étonne toujours de la au lecteur voici le premier pour jacky coville guetteurs comme un préliminaire la quel étonnant la gaucherie à vivre,       une    regardant dans le pays dont je vous autre essai d’un grande lune pourpre dont les attention beau paroles de chamantu jamais je n’aurais dire que le livre est une pluies et bruines,       ton Éléments - v.- les amicales aventures du neuf j’implore en vain d’ eurydice ou bien de je ne peins pas avec quoi,       " et il fallait aller debout tendresse du mondesi peu de  ce qui importe pour sainte marie, encore une citation“tu macles et roulis photo 4 elle disposait d’une mougins. décembre       apr&eg laure et pétrarque comme madame aux rumeurs immense est le théâtre et agnus dei qui tollis peccata iloec endreit remeint li os imagine que, dans la granz fut li colps, li dux en       le avez-vous vu       grappe pas sur coussin d’air mais vous êtes 1. il se trouve que je suis             au le travail de bernard tendresses ô mes envols ensevelie de silence, dernier vers aoi de la       au un temps hors du       pav&ea moisissures mousses lichens       la dessiner les choses banales    seule au nous avons affaire à de en cet anniversaire, ce qui  dernières mises langues de plomba la démodocos... Ça a bien un       vu a ma mère, femme parmi poème pour     à       ce dernier vers aoi antoine simon 18 toujours les lettres : quand les eaux et les terres petit matin frais. je te deuxième apparition de il ne s’agit pas de  pour de ils s’étaient je sais, un monde se au programme des actions pour philippe       à pour jean marie       juin clers est li jurz et li       dans       "     après antoine simon 33 dans les hautes herbes       sur le la mastication des       dans f toutes mes sixième cyclades, iii° quant carles oït la    en À l’occasion de cliquetis obscène des franchement, pensait le chef,   entrons les amants se on peut croire que martine de soie les draps, de soie   jn 2,1-12 : les textes mis en ligne madame chrysalide fileuse     un mois sans      & 1-nous sommes dehors. dernier vers aoi  un livre écrit pour raphaël je suis le galop du poème me       assis       &agrav il y a des objets qui ont la       sur la rencontre d’une   si vous souhaitez       la jusqu’à il y a fin première voici des œuvres qui, le     sur la     oued coulant 0 false 21 18       la printemps breton, printemps il existe deux saints portant       le       &agrav et ma foi, la mort, l’ultime port,       st le vieux qui       le     depuis le soleil n’est pas  marcel migozzi vient de poussées par les vagues       voyage mise en ligne coupé en deux quand       entre dernier vers aoi le 15 mai, à autre petite voix dorothée vint au monde       l̵ couleur qui ne masque pas passet li jurz, la noit est dernier vers aoi   dernier vers aoi il existe au moins deux cette machine entre mes  la toile couvre les si tu es étudiant en et si au premier jour il reprise du site avec la toute une faune timide veille antoine simon 32       que il n’était qu’un pour martin ecrire les couleurs du monde raphaël  la lancinante pour anne slacik ecrire est o tendresses ô mes janvier 2002 .traverse l’illusion d’une les plus terribles tout en vérifiant       je       la antoine simon 6 macles et roulis photo 7 dernier vers aoi ecrire sur la mort d’un oiseau. pour mon épouse nicole antoine simon 11 dernier vers aoi nous lirons deux extraits de   d’un coté, j’ai perdu mon j’ai ajouté de profondes glaouis sauvage et fuyant comme ] heureux l’homme le proche et le lointain   je ne comprends plus       le a dix sept ans, je ne savais comme c’est (À l’église       en un pour maguy giraud et       sur le       et pour pierre theunissen la       &n le geste de l’ancienne, “le pinceau glisse sur je meurs de soif réponse de michel ce texte m’a été villa arson, nice, du 17 cet article est paru ce qui fascine chez un tunnel sans fin et, à       dans écrirecomme on se antoine simon 5 pour frédéric cinquième citationne antoine simon 25 À max charvolen et martin     cet arbre que avec marc, nous avons l’art c’est la monde imaginal, la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Clauzel

Clauzel

Dernière publication : 14 août 2009.
Les 3 derniers articles : Macles et roulis 7 , Macles et roulis 6 , Macles et roulis 5 .
Les 3 articles les plus lus : Macles et roulis 1 , Macles et roulis 4 , Macles et roulis 7 .

info portfolio

Macles et roulis Dessin 1 Clauzel Macles et roulis photo 1 Clauzel Macles et roulis photo clauzel 2 Clauzel Macles et roulis Dessin 2 Clauzel Macles et roulis photo 3 Clauzel Macles et roulis Dessin 3 Clauzel Macles et roulis photo 4 Clauzel Macles et roulis Dessin 4 Clauzel Macles et roulis photo 5 Clauzel Macles et roulis Dessin 5 Clauzel Macles et roulis photo 6 Clauzel Macles et roulis Dessin 6 Clauzel Macles et roulis photo 7 Clauzel Macles et roulis Dessin 7 Clauzel
  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 1

    Pour Jacques Clauzel

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Pure forme, belle muette, d’aucun modèle issue. - Perdue la masse Confusément ici dialoguent, du très lointain, eaux courantes et feux éteints - Perdu le roulement depuis ces mots libérateurs des (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 2

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Tromper le néant peupler l’obscurité. (Dans l’équilibre juste de sa masse avec celle de l’eau un cane, grave, glisse) - Et il suffit d’un mot (hors de ces illusoires bévues : taches dessins (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 3

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Macles et roulis photo 3 Clauzel Cette même force le conduira jusqu’à la mer. Elle l’a saisi dans un roulement ininterrompu, l’arrachant aux monts de schiste. - Elle fera de toi ce qui doit (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 4

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Bribes de temps, de vie bribes de la lourde vie du monde ; - n’ajoute pas (et ce que l’on reconnaît dans le rêve : calque étranger à la réalité) - quelle que soit la déferlante toujours d’ailleurs (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 5

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    À l’extrême pointe d’un pic s’évasent des brumes ourlées. - Puisque tu sais rassérène-toi Roulant en lui-même les eaux qui l’ont roulé - toutes les sources galet d’eau, filet où finissent par se prendre (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 6

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Macles et roulis photo 6 Clauzel Mouche, guêpe, moustique, papillon, musiques... - qui te rendra Apprécier du pouce ce polissage de temps jusqu’à l’infime douleur d’une faille, - la lumineuse (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 7

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    De l’autre côté du fleuve, c’et la mise à mort des taureaux dans l’arène ; de celui-ci, on se confronte à eux dans la course d’adresse... - roulement ininterrompu du monde Mailles, pièges des regards, (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette