BRIBES EN LIGNE
 pour jean le dernier vers aoi approche d’une c’est pour moi le premier epuisement de la salle, guetter cette chose     ton     chant de dernier vers aoi     l’é       et pure forme, belle muette, et il parlait ainsi dans la     vers le soir au matin du passet li jurz, si turnet a   pour théa et ses       sur c’est extrêmement tout est prêt en moi pour l’art c’est la deux mille ans nous       ruelle       le une il faut dire les       l̵       avant       dans c’est une sorte de   est-ce que     pluie du       sur et  riche de mes  c’était nice, le 8 octobre (ô fleur de courge...       grimpa nice, le 18 novembre 2004 fontelucco, 6 juillet 2000 j’ai relu daniel biga,  il est des objets sur dans le pays dont je vous quand les mots       je pas une année sans évoquer à cri et à  jésus quand il voit s’ouvrir,       vu printemps breton, printemps il en est des meurtrières. pas sur coussin d’air mais       la aucun hasard si se       droite pour michèle gazier 1       neige carles li reis en ad prise sa       sur onze sous les cercles la route de la soie, à pied,   3   

les carcassonne, le 06       voyage et tout avait le 23 février 1988, il la littérature de dernier vers aoi f dans le sourd chatoiement et voici maintenant quelques deuxième suite les avenues de ce pays j’entends sonner les c’est parfois un pays a christiane       dans tant pis pour eux.       reine quel ennui, mortel pour       object le texte qui suit est, bien       sur le le coquillage contre f le feu s’est le ciel est clair au travers pour qui veut se faire une les dieux s’effacent   1) cette  dernier salut au temps où le sang se   marcel dernier vers aoi       soleil       pass&e quel étonnant il faut laisser venir madame "nice, nouvel éloge de la j’ai longtemps  “s’ouvre ecrire les couleurs du monde       le je ne sais pas si buttati ! guarda&nbs vous êtes pour michèle aueret ce texte m’a été       les lentement, josué la question du récit les enseignants :  improbable visage pendu       la     sur la dernier vers aoi sainte marie, dernier vers aoi   passet li jurz, la noit est       &agrav   (à       ton dernier vers aoi pour mireille et philippe au seuil de l’atelier tout est possible pour qui le plus insupportable chez       ce ce n’est pas aux choses (ma gorge est une cyclades, iii° f les rêves de il faut aller voir       gentil des voiles de longs cheveux ouverture d’une  dernières mises rêves de josué, dernier vers aoi petites proses sur terre   d’un coté,    tu sais je désire un     après     longtemps sur la pureté de la survie. nul il souffle sur les collines pour jean marie pas facile d’ajuster le un soir à paris au préparation des   voici donc la ma voix n’est plus que lorsqu’on connaît une les amants se ce jour-là il lui (de)lecta lucta   vertige. une distance en introduction à la communication est   dits de on cheval       aux tendresses ô mes envols pour anne slacik ecrire est temps de bitume en fusion sur la mastication des monde imaginal, a la fin il ne resta que         or       dans  la lancinante exode, 16, 1-5 toute premier essai c’est       et tu deux ce travail vous est       &agrav 1257 cleimet sa culpe, si diaphane est le d’abord l’échange des       arauca l’évidence antoine simon 23 tes chaussures au bas de  au mois de mars, 1166 l’attente, le fruit       j̵ antoine simon 10 un tunnel sans fin et, à       glouss   j’ai souvent le coeur du       sur la vie est ce bruissement       s̵ station 1 : judas montagnesde a grant dulur tendrai puis  tu vois im font chier la vie humble chez les 7) porte-fenêtre rêve, cauchemar, la réserve des bribes       crabe- antoine simon 16 je t’enlace gargouille     au couchant       au ...et poème pour pierre ciel vous deux, c’est joie et on peut croire que martine 1254 : naissance de peinture de rimes. le texte 1.- les rêves de au commencement était mi viene in mentemi       d&eacu       nuage voici des œuvres qui, le à bernadette       entre       en un halt sunt li pui e mult halt ce qui importe pour je m’étonne toujours de la la fraîcheur et la etudiant à la poésie, à la j’ai changé le   en grec, morías le ciel de ce pays est tout on a cru à granz est li calz, si se suite de deuxième essai le       le karles se dort cum hume derniers vers sun destre dernier vers aoi  monde rassemblé  epître aux le 15 mai, à au lecteur voici le premier viallat © le château de       l̵       dans et…  dits de rien n’est plus ardu moisissures mousses lichens passent .x. portes, clers est li jurz et li soudain un blanc fauche le "mais qui lit encore le " je suis un écorché vif. 1. il se trouve que je suis six de l’espace urbain, j’oublie souvent et il existe deux saints portant l’existence n’est toutefois je m’estimais antoine simon 15 il aurait voulu être    7 artistes et 1 quand vous serez tout   je n’ai jamais dans les rêves de la antoine simon 14 violette cachéeton 1 au retour au moment quelque temps plus tard, de       bonhe j’ai en réserve       le samuelchapitre 16, versets 1 je suis bien dans     oued coulant "la musique, c’est le la liberté s’imprime à antoine simon 24 torna a sorrento ulisse torna   que signifie franchement, pensait le chef, pour martin       une la fonction, la lecture de sainte c’était une je sais, un monde se l’impression la plus si grant dol ai que ne errer est notre lot, madame,       il       la chercher une sorte de dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de  ce mois ci : sub attelage ii est une œuvre petit matin frais. je te autre citation et que vous dire des huit c’est encore à depuis ce jour, le site la légende fleurie est madame chrysalide fileuse       vu glaciation entre antoine simon 32 quand sur vos visages les       juin dans les hautes herbes laure et pétrarque comme avant propos la peinture est       st dernier vers que mort tout le problème       l̵ carmelo arden quin est une le galop du poème me le franchissement des hans freibach :   jn 2,1-12 : je meurs de soif dorothée vint au monde attendre. mot terrible.   tout est toujours en ce pays que je dis est dans l’innocence des tous feux éteints. des j’ai travaillé  les œuvres de       quinze la musique est le parfum de l’instant criblé ils sortent heureuse ruine, pensait madame est la reine des aux george(s) (s est la antoine simon 5       il et nous n’avons rien napolì napolì cinquième essai tout  il y a le "tu sais ce que c’est une errance de (en regardant un dessin de dans les carnets a la femme au       les le pendu a propos de quatre oeuvres de (À l’église derniers (vois-tu, sancho, je suis       sur le nous serons toujours ces tu le sais bien. luc ne ki mult est las, il se dort ce qui fait tableau : ce pur ceste espee ai dulor e 1) notre-dame au mur violet rm : nous sommes en ce 28 février 2002. antoine simon 13 beaucoup de merveilles et il fallait aller debout quatrième essai de un verre de vin pour tacher       pourqu       b&acir démodocos... Ça a bien un deuxième apparition de       en li emperere s’est marché ou souk ou pour mon épouse nicole       sur dernier vers aoi il arriva que       apr&eg toutes sortes de papiers, sur       &n voudrais je vous l’une des dernières     un mois sans accoucher baragouiner       le       au mult ben i fierent franceis e     depuis rm : d’accord sur     pourquoi la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Cochard

Cochard



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette