BRIBES EN LIGNE
les lettres ou les chiffres sous la pression des dans ma gorge antoine simon 26   ciel !!!!       reine madame est une     une abeille de       sur on préparait f toutes mes       je cet article est paru   nous sommes sur la toile de renoir, les on peut croire que martine il faut laisser venir madame ( ce texte a deuxième essai       "       nuage       p&eacu en introduction à frères et journée de       " inoubliables, les    courant la danse de je suis celle qui trompe       vu bernard dejonghe... depuis la bouche pleine de bulles tout est prêt en moi pour références : xavier pour pierre theunissen la dans les horizons de boue, de f qu’il vienne, le feu pas une année sans évoquer       deux 1254 : naissance de le pendu ses mains aussi étaient ...et poème pour en 1958 ben ouvre à avec marc, nous avons la liberté s’imprime à   marcel mouans sartoux. traverse de       je epuisement de la salle,       &agrav       juin       voyage       quand temps de pierres dans la ici. les oiseaux y ont fait un verre de vin pour tacher dernier vers aoi    seule au et voici maintenant quelques       ce comment entrer dans une merle noir  pour les parents, l’ultime       dans 1.- les rêves de avez-vous vu qu’est-ce qui est en li emperere s’est c’est ici, me la mastication des       longte carissimo ulisse,torna a exacerbé d’air onzième pour nicolas lavarenne ma       o saluer d’abord les plus dernier vers aoi    au balcon troisième essai et macles et roulis photo c’est le grand ils s’étaient     le cygne sur antoine simon 18       object       au quand les mots les textes mis en ligne   (dans le vous avez en ceste tere ad estet ja madame des forêts de et ces station 5 : comment       je me    nous à pour mon épouse nicole       soleil tandis que dans la grande  le livre, avec vous dites : "un j’ai donc pour michèle gazier 1) eurydice toujours nue à         or     [1]        quinze le temps passe dans la la lecture de sainte       &agrav       dans normal 0 21 false fal la langue est intarissable a grant dulur tendrai puis dernier vers que mort       grappe       ton encore une citation“tu g. duchêne, écriture le       pour ma du bibelot au babilencore une   on n’est a toi le don des cris qui petit matin frais. je te       j̵ mult ben i fierent franceis e abstraction voir figuration antoine simon 11       &agrav dorothée vint au monde il avait accepté présentation du et encore  dits antoine simon 12 intendo... intendo ! josué avait un rythme       le dernier vers aoi       devant       en la mort, l’ultime port, ils avaient si longtemps, si "le renard connaît       je un besoin de couper comme de dernier vers aoi       la deuxième in the country dans les carnets poème pour       allong la chaude caresse de seins isabelle boizard 2005 sors de mon territoire. fais giovanni rubino dit le travail de bernard de mes deux mains poussées par les vagues madame est une torche. elle  les premières d’ eurydice ou bien de  “ce travail qui     surgi à sylvie granz est li calz, si se     pluie du  tous ces chardonnerets     extraire le bulletin de "bribes madame, c’est notre la question du récit "tu sais ce que c’est je t’ai admiré,   je ne comprends plus mesdames, messieurs, veuillez     au couchant ce paysage que tu contemplais dernier vers aoi       reine le ciel est clair au travers "mais qui lit encore le 1-nous sommes dehors. les dieux s’effacent       dans (la numérotation des       fourr& nice, le 30 juin 2000 au lecteur voici le premier quatrième essai rares dernier vers aoi "ah ! mon doux pays, dernier vers aoi encore la couleur, mais cette pas sur coussin d’air mais toulon, samedi 9 entr’els nen at ne pui un tunnel sans fin et, à pour robert tant pis pour eux. Être tout entier la flamme temps de cendre de deuil de       magnol d’abord l’échange des  hors du corps pas       &n le galop du poème me a ma mère, femme parmi deuxième apparition prenez vos casseroles et ouverture de l’espace       sur       m&eacu pour lee ma voix n’est plus que travail de tissage, dans j’arrivais dans les     nous deuxième suite cyclades, iii°       bonhe ce jour là, je pouvais dernier vers aoi quai des chargeurs de un nouvel espace est ouvert attelage ii est une œuvre       entre     hélas, voudrais je vous et si tu dois apprendre à station 4 : judas  face aux bronzes de miodrag tout en travaillant sur les mon cher pétrarque, pourquoi yves klein a-t-il un soir à paris au abu zayd me déplait. pas 1. il se trouve que je suis mais jamais on ne maintenant il connaît le sequence 6   le   se régine robin, premier essai c’est   la production 1) notre-dame au mur violet quel étonnant       " la légende fleurie est archipel shopping, la spectacle de josué dit dans les carnets grande lune pourpre dont les preambule – ut pictura       allong pour michèle     ton dans un coin de nice,       " folie de josuétout est antoine simon 13 le géographe sait tout fragilité humaine. la littérature de antoine simon 22 dessiner les choses banales ce qui aide à pénétrer le l’existence n’est morz est rollant, deus en ad       à  “s’ouvre       neige madame est la reine des si grant dol ai que ne réponse de michel toutes sortes de papiers, sur six de l’espace urbain, antoine simon 21 onze sous les cercles       bonheu le tissu d’acier a supposer quece monde tienne chercher une sorte de a claude b.   comme vertige. une distance il semble possible beaucoup de merveilles       bien pour maxime godard 1 haute peinture de rimes. le texte toutes ces pages de nos     un mois sans       rampan chaque automne les     oued coulant si, il y a longtemps, les marcel alocco a le scribe ne retient       "       la après la lecture de       fourr& huit c’est encore à noble folie de josué, moisissures mousses lichens des quatre archanges que       st de tantes herbes el pre marie-hélène diaphane est le mot (ou est-ce parce que, petit, on 10 vers la laisse ccxxxii       vaches clquez sur merci à marc alpozzo pour jean-marie simon et sa  née à       la       le il n’était qu’un lorsqu’on connaît une laure et pétrarque comme       apaches : toujours les lettres :  improbable visage pendu  martin miguel vient tu le saiset je le vois       fourmi       le ce va et vient entre les routes de ce pays sont elle disposait d’une       " f le feu m’a j’ai changé le "et bien, voilà..." dit le ciel de ce pays est tout quando me ne so itu pe je serai toujours attentif à la liberté de l’être f les marques de la mort sur je découvre avant toi       la la poésie, à la ce pays que je dis est    de femme liseuse se placer sous le signe de dernier vers aoi cet univers sans troisième essai  pour le dernier jour démodocos... Ça a bien un       au    7 artistes et 1 et la peur, présente       le de la si elle est belle ? je nice, le 18 novembre 2004       cette ouverture d’une       au ce texte se présente pas facile d’ajuster le pour michèle gazier 1 pour andrée depuis ce jour, le site etait-ce le souvenir iloec endreit remeint li os       je me dernier vers aoi       &n     après  “la signification Éléments - il ne reste plus que le       sur les amants se « pouvez-vous  “ne pas       le    tu sais il arriva que petites proses sur terre  le grand brassage des trois (mon souffle au matin au rayon des surgelés les durand : une les avenues de ce pays la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Di Suvero

Di Suvero



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette