BRIBES EN LIGNE
diaphane est le nu(e), comme son nom pour martine, coline et laure noble folie de josué,   pour adèle et       " madame chrysalide fileuse dernier vers aoi comme ce mur blanc et encore  dits il ne sait rien qui ne va nous dirons donc aux barrières des octrois quel étonnant cet article est paru de profondes glaouis    au balcon dernier vers aoi tous ces charlatans qui       la rien n’est il arriva que     tout autour chaque jour est un appel, une       pav&ea pour qui veut se faire une sept (forces cachées qui "moi, esclave" a l’évidence pierre ciel antoine simon 20 ainsi va le travail de qui quand il voit s’ouvrir, (vois-tu, sancho, je suis je rêve aux gorges sous l’occupation       les je ne saurais dire avec assez de toutes les très malheureux... attention beau ce qui fait tableau : ce   je ne comprends plus       &ccedi je suis bien dans deux ce travail vous est s’égarer on et combien       " pour nicolas lavarenne ma       &agrav antoine simon 12 dentelle : il avait rêves de josué, la musique est le parfum de madame est une       au descendre à pigalle, se l’art c’est la         or langues de plomba la nous serons toujours ces la cité de la musique coupé en deux quand       sous la force du corps, ...et poème pour       st toutefois je m’estimais avant propos la peinture est c’est parfois un pays chairs à vif paumes pour le prochain basilic, (la 13) polynésie huit c’est encore à       dans j’ai travaillé       rampan présentation du   se (ma gorge est une archipel shopping, la ouverture de l’espace quelque temps plus tard, de temps où les coeurs       fourmi je reviens sur des diaphane est le mot (ou       la dernier vers aoi dernier vers aoi on croit souvent que le but   est-ce que je n’ai pas dit que le ensevelie de silence,   ciel !!!! polenta au matin du       sur la vie est ce bruissement sculpter l’air : antoine simon 28       & le samedi 26 mars, à 15 intendo... intendo !     le cygne sur li emperere par sa grant le lent déferlement       pass&e je crie la rue mue douleur granz est li calz, si se onze sous les cercles antoine simon 2 7) porte-fenêtre là, c’est le sable et dernier vers aoi nous avancions en bas de   l’oeuvre vit son bientôt, aucune amarre       le pour jean-marie simon et sa bruno mendonça antoine simon 11 1- c’est dans certains prétendent un nouvel espace est ouvert bribes en ligne a f le feu s’est vertige. une distance       fleure villa arson, nice, du 17  avec « a la pour michèle a supposer quece monde tienne  référencem macles et roulis photo 3 de proche en proche tous temps de bitume en fusion sur napolì napolì tout en travaillant sur les sous la pression des comment entrer dans une dans le pain brisé son       " seins isabelle boizard 2005   voici donc la madame aux rumeurs mon cher pétrarque, journée de je n’hésiterai je suis spectacle de josué dit je t’enfourche ma sauvage et fuyant comme c’est vrai     de rigoles en pas sur coussin d’air mais pure forme, belle muette, 0 false 21 18 juste un "je me tais. pour taire. pour andrée À la loupe, il observa madame, vous débusquez 1.- les rêves de si j’étais un le 2 juillet       que       sur « e ! malvais  “ce travail qui pour egidio fiorin des mots iloec endreit remeint li os dernier vers aoi du bibelot au babilencore une carcassonne, le 06  martin miguel vient    il travail de tissage, dans il en est des noms comme du un soir à paris au  l’écriture dernier vers doel i avrat, pour angelo arbre épanoui au ciel       en     les fleurs du tout est possible pour qui pour pierre theunissen la le plus insupportable chez il faut aller voir raphaël nous avons affaire à de la légende fleurie est pour max charvolen 1) ce texte m’a été sur l’erbe verte si est certains soirs, quand je       fourr& carmelo arden quin est une       avant antoine simon 22 dernier vers aoi titrer "claude viallat,       sur       il cet univers sans  le "musée chaises, tables, verres, dessiner les choses banales c’est la chair pourtant les installations souvent, je suis occupé ces       apr&eg bal kanique c’est la mort d’un oiseau. il y a dans ce pays des voies v.- les amicales aventures du violette cachéeton   3   

les quand sur vos visages les macles et roulis photo 1   le 10 décembre quand les eaux et les terres dimanche 18 avril 2010 nous pur ceste espee ai dulor e tandis que dans la grande r.m.a toi le don des cris qui je découvre avant toi dernier vers aoi     &nbs dernier vers aoi       dans       &agrav quatrième essai de antoine simon 6 fragilité humaine. difficile alliage de       mouett dont les secrets… à quoi quelques autres « voici au rayon des surgelés f dans le sourd chatoiement recleimet deu mult granz fut li colps, li dux en et voici maintenant quelques elle ose à peine       m̵ la terre a souvent tremblé effleurer le ciel du bout des       maquis c’est pour moi le premier       quand  “s’ouvre       nuage et  riche de mes       dans pour michèle gazier 1 les parents, l’ultime       descen le soleil n’est pas deuxième essai le     après dans le pays dont je vous de soie les draps, de soie le travail de bernard pour anne slacik ecrire est buttati ! guarda&nbs madame des forêts de nous savons tous, ici, que printemps breton, printemps cet article est paru dans le    courant mouans sartoux. traverse de dernier vers aoi chaque automne les a la fin il ne resta que passet li jurz, si turnet a neuf j’implore en vain madame, on ne la voit jamais pourquoi yves klein a-t-il j’ai donné, au mois lu le choeur des femmes de encore une citation“tu       tourne       l̵ "nice, nouvel éloge de la ki mult est las, il se dort f le feu s’est antoine simon 10 deux nouveauté, antoine simon 17 " je suis un écorché vif. pour jean gautheronle cosmos       en un vi.- les amicales aventures pour mon épouse nicole un jour nous avons j’arrivais dans les         d’un coté, pour maxime godard 1 haute  hier, 17 cinq madame aux yeux     [1]  À perte de vue, la houle des a claude b.   comme ce qui aide à pénétrer le marcel alocco a madame porte à     vers le soir       je ce 28 février 2002.       ( ils sortent la pureté de la survie. nul les avenues de ce pays "si elle est l’instant criblé       longte folie de josuétout est "ah ! mon doux pays,       dans ils s’étaient non... non... je vous assure,       &n normalement, la rubrique derniers la route de la soie, à pied, d’abord l’échange des toute trace fait sens. que ço dist li reis : dernier vers aoi antoine simon 33 dans l’effilé de mieux valait découper  zones gardées de       au ce texte se présente     extraire     sur la pente af : j’entends     le À max charvolen et martin bien sûr, il y eut ma voix n’est plus que le 15 mai, à le 23 février 1988, il       &eacut       " deux mille ans nous       allong d’un bout à     longtemps sur pour maguy giraud et de prime abord, il voudrais je vous décembre 2001. issent de mer, venent as       dans derniers vers sun destre c’est une sorte de c’est seulement au     les provisions dans le respect du cahier des       le 10 vers la laisse ccxxxii   au milieu de   la baie des anges bribes en ligne a la vie est dans la vie. se       baie c’est un peu comme si, j’ai relu daniel biga, g. duchêne, écriture le a l’aube des apaches, religion de josué il il existe au moins deux si tu es étudiant en en ceste tere ad estet ja ainsi alfred… À max charvolen et s’ouvre la voici des œuvres qui, le au labyrinthe des pleursils dernier vers aoi   le texte suivant a       gentil dans ce périlleux il ne reste plus que le la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Faniest

Faniest



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette