BRIBES EN LIGNE
    m2 &nbs pour maguy giraud et il n’y a pas de plus       apr&eg       la       &agrav 1 la confusion des f dans le sourd chatoiement    courant       devant quand il voit s’ouvrir, antoine simon 30 edmond, sa grande       fleur f les feux m’ont vous deux, c’est joie et pour qui veut se faire une mieux valait découper ici. les oiseaux y ont fait     quand       su si j’étais un a ma mère, femme parmi       sabots     dans la ruela       montag peinture de rimes. le texte       dans       sur     le       voyage tendresses ô mes envols  au travers de toi je se placer sous le signe de dans les carnets très malheureux... Être tout entier la flamme       une À l’occasion de ] heureux l’homme la réserve des bribes comme un préliminaire la       l̵ prenez vos casseroles et je ne saurais dire avec assez …presque vingt ans plus madame dans l’ombre des tu le saiset je le vois (dans mon ventre pousse une       fourr&     pourquoi       le sixième les doigts d’ombre de neige antoine simon 25 la vie est dans la vie. se       grappe quatrième essai de morz est rollant, deus en ad mise en ligne d’un 10 vers la laisse ccxxxii     [1]  spectacle de josué dit  un livre écrit       sur pour le prochain basilic, (la toute une faune timide veille bel équilibre et sa pour robert pourquoi yves klein a-t-il mais non, mais non, tu beaucoup de merveilles c’est une sorte de ce 28 février 2002.       m̵ li emperere par sa grant       le lorsque martine orsoni dans la caverne primordiale station 3 encore il parle des quatre archanges que       b&acir l’attente, le fruit passet li jurz, la noit est cher bernard ils s’étaient le 23 février 1988, il art jonction semble enfin pour michèle j’écoute vos la liberté s’imprime à pluies et bruines,       avant je sais, un monde se madame est une torche. elle À peine jetés dans le       la       il d’ eurydice ou bien de       d&eacu       sous à sylvie       banlie le 15 mai, à la terre nous sauvage et fuyant comme deuxième suite   ciel !!!! vertige. une distance       fleure a christiane       le c’est la chair pourtant       la tout le problème     sur la pente mes pensées restent je rêve aux gorges dernier vers aoi (ô fleur de courge... chairs à vif paumes v.- les amicales aventures du si elle est belle ? je ce qui fascine chez pour maxime godard 1 haute       bien vous êtes f toutes mes     double normal 0 21 false fal la langue est intarissable normalement, la rubrique tout est possible pour qui antoine simon 19   ces notes dans ma gorge de mes deux mains       je quand les eaux et les terres le 26 août 1887, depuis       pav&ea quand les mots je suis celle qui trompe madame, on ne la voit jamais deux mille ans nous de tantes herbes el pre  hier, 17 dernier vers aoi       le au lecteur voici le premier non... non... je vous assure, de l’autre merle noir  pour travail de tissage, dans le recueil de textes       dans (ma gorge est une elle réalise des lu le choeur des femmes de       &agrav allons fouiller ce triangle       midi au matin du ainsi fut pétrarque dans apaches :    regardant quant carles oït la nous lirons deux extraits de Ç’avait été la antoine simon 5 0 false 21 18 dans un coin de nice, un soir à paris au       fourr& les textes mis en ligne         &n c’est la distance entre folie de josuétout est le samedi 26 mars, à 15 essai de nécrologie,  de même que les douze (se fait terre se et que dire de la grâce       coude       une  ce mois ci : sub le lent déferlement "je me tais. pour taire. il faut laisser venir madame ce qui fait tableau : ce c’est vrai suite du blasphème de derniers vers sun destre sequence 6   le dentelle : il avait clere est la noit e la dernier vers aoi       parfoi etait-ce le souvenir pas sur coussin d’air mais rêves de josué, l’heure de la ço dist li reis :       le il tente de déchiffrer, le geste de l’ancienne, même si on peut croire que martine troisième essai les dieux s’effacent     les provisions ma voix n’est plus que nu(e), comme son nom pour martine, coline et laure     faisant la aux george(s) (s est la antoine simon 13 moi cocon moi momie fuseau a la fin il ne resta que     le cygne sur       jonath       sur en introduction à attelage ii est une œuvre         que signifie       droite josué avait un rythme j’ai donné, au mois à la bouche pleine de bulles il n’était qu’un nouvelles mises en de pa(i)smeisuns en est venuz en cet anniversaire, ce qui g. duchêne, écriture le pour michèle aueret patrick joquel vient de autre essai d’un ajout de fichiers sons dans equitable un besoin sonnerait f j’ai voulu me pencher la mort, l’ultime port, "et bien, voilà..." dit immense est le théâtre et il souffle sur les collines   pour adèle et nice, le 30 juin 2000 la route de la soie, à pied, r.m.a toi le don des cris qui       l̵  dans toutes les rues     après pour jean-louis cantin 1.- jouer sur tous les tableaux   en grec, morías       &agrav je serai toujours attentif à antoine simon 28 quand c’est le vent qui   l’oeuvre vit son madame est la reine des en 1958 ben ouvre à quand sur vos visages les a grant dulur tendrai puis pas même       p&eacu       "       cette la vie humble chez les sors de mon territoire. fais a propos de quatre oeuvres de ma mémoire ne peut me dernier vers aoi il s’appelait ils avaient si longtemps, si sept (forces cachées qui cinq madame aux yeux religion de josué il les installations souvent,  “ce travail qui de sorte que bientôt       dans       jardin       la       sur rien n’est dernier vers aoi pour ma 1.- les rêves de avec marc, nous avons       force quelques textes    de femme liseuse références : xavier deuxième   six formes de la et je vois dans vos f le feu s’est le ciel est clair au travers "mais qui lit encore le écrirecomme on se       &agrav la vie est ce bruissement dernier vers aoi antoine simon 26       retour nécrologie un titre : il infuse sa petit matin frais. je te dans le respect du cahier des pour andré dernier vers aoi   marcel   pour théa et ses journée de clers est li jurz et li l’illusion d’une j’ai en réserve       l̵ un jour nous avons       (       embarq le travail de bernard   3   

les   j’ai souvent       il macles et roulis photo 4 d’un bout à       quand madame est une je suis pour helmut       crabe- antoine simon 2 chaque automne les madame des forêts de la pureté de la survie. nul à la bonne  le livre, avec je n’ai pas dit que le   est-ce que a toi le don des cris qui histoire de signes .       deux il y a tant de saints sur le 28 novembre, mise en ligne       au l’instant criblé pas une année sans évoquer pour jacqueline moretti, dans le pays dont je vous tous ces charlatans qui o tendresses ô mes     sur la dernier vers aoi la bouche pure souffrance (de)lecta lucta   quatrième essai de les enseignants :   le 10 décembre et il fallait aller debout antoine simon 14     nous       le       object   iv    vers  “ne pas       dans a la libération, les pure forme, belle muette,  pour le dernier jour madame a des odeurs sauvages dernier vers aoi l’une des dernières cliquetis obscène des introibo ad altare suite de       ( il était question non diaphane est le la rencontre d’une madame porte à   (dans le station 1 : judas i.- avaler l’art par carcassonne, le 06 une fois entré dans la pour egidio fiorin des mots dernier vers aoi iv.- du livre d’artiste guetter cette chose la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Gassfleder

Gassfleder



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette