BRIBES EN LIGNE
a propos de quatre oeuvres de  on peut passer une vie (en regardant un dessin de       jardin       "       dieu faisait silence, mais       grimpa       voyage   la baie des anges c’est pour moi le premier au lecteur voici le premier martin miguel art et la tentation du survol, à tout à fleur d’eaula danse à propos “la et si au premier jour il mult est vassal carles de f tous les feux se sont  un livre écrit aux barrières des octrois macles et roulis photo 6 pour helmut décembre 2001.       maquis siglent a fort e nagent e dans les rêves de la merci à marc alpozzo rêve, cauchemar,       les preambule – ut pictura nous dirons donc mes pensées restent la musique est le parfum de dernier vers aoi       " vi.- les amicales aventures démodocos... Ça a bien un   iv    vers « h&eacu tout en vérifiant au labyrinthe des pleursils dernier vers aoi       la pie bal kanique c’est giovanni rubino dit dernier vers aoi deux mille ans nous la liberté s’imprime à  marcel migozzi vient de dernier vers aoi traquer « pouvez-vous immense est le théâtre et antoine simon 15     "       chairs à vif paumes comment entrer dans une madame déchirée livre grand format en trois station 1 : judas  improbable visage pendu marcel alocco a les dessins de martine orsoni autre citation"voui constellations et       en pour michèle gazier 1 autre petite voix et il parlait ainsi dans la granz fut li colps, li dux en quatrième essai rares effleurer le ciel du bout des dernier vers aoi montagnesde ne pas négocier ne dans le pays dont je vous sequence 6   le  née à    nous prenez vos casseroles et 5) triptyque marocain il arriva que       le raphaËl rm : d’accord sur à sylvie "moi, esclave" a       la la réserve des bribes c’est le grand pierre ciel tous feux éteints. des "ces deux là se       un       dans recleimet deu mult pour marcel après la lecture de légendes de michel le géographe sait tout d’abord l’échange des me dernier vers aoi equitable un besoin sonnerait karles se dort cum hume l’une des dernières le 2 juillet 10 vers la laisse ccxxxii on préparait jamais si entêtanteeurydice un jour nous avons la bouche pure souffrance de pareïs li seit la et combien il pleut. j’ai vu la       au (ma gorge est une cinquième essai tout       la  “... parler une antoine simon 23 douze (se fait terre se gardien de phare à vie, au thème principal : pour ma là, c’est le sable et un verre de vin pour tacher bruno mendonça elle réalise des       dans grande lune pourpre dont les envoi du bulletin de bribes des quatre archanges que carmelo arden quin est une   maille 1 :que       alla je suis occupé ces       &eacut dans ce périlleux       o inoubliables, les aux george(s) (s est la       m̵   encore la couleur, mais cette     chant de       le assise par accroc au bord de    7 artistes et 1 on trouvera la video       je       dans je reviens sur des pour nicolas lavarenne ma et te voici humanité coupé en deux quand le corps encaisse comme il (josué avait lentement abu zayd me déplait. pas faisant dialoguer et il fallait aller debout   le texte suivant a pourquoi yves klein a-t-il merci au printemps des       au temps de pierres       retour maintenant il connaît le vertige. une distance deuxième suite       la  pour jean le s’égarer on       bonhe     cet arbre que le soleil n’est pas toutefois je m’estimais je crie la rue mue douleur deuxième apparition de langues de plomba la dorothée vint au monde       quand   six formes de la  “la signification neuf j’implore en vain vous avez le geste de l’ancienne, tout est possible pour qui la cité de la musique pour andré villers 1) je n’ai pas dit que le tout est prêt en moi pour reprise du site avec la ecrire sur       une       devant la prédication faite       pour mouans sartoux. traverse de libre de lever la tête toutes sortes de papiers, sur dernier vers aoi je dors d’un sommeil de     oued coulant moi cocon moi momie fuseau d’ eurydice ou bien de   encore une quand c’est le vent qui à bernadette a l’aube des apaches,       ruelle dans les hautes herbes   anatomie du m et cliquetis obscène des titrer "claude viallat, macles et roulis photo au programme des actions pour angelo ço dist li reis :       au poème pour  jésus       marche quatrième essai de dernier vers aoi si j’avais de son charogne sur le seuilce qui i en voyant la masse aux les lettres ou les chiffres régine robin, suite de       sur le scribe ne retient dessiner les choses banales c’est une sorte de antoine simon 25 l’heure de la   je ne comprends plus un jour, vous m’avez       en station 4 : judas  ne faut-il pas vivre comme trois (mon souffle au matin c’est un peu comme si,   ces sec erv vre ile « voici       le       pourqu madame est la reine des est-ce parce que, petit, on 1254 : naissance de       l̵   est-ce que des voiles de longs cheveux avec marc, nous avons la galerie chave qui la question du récit dernier vers aoi c’est vrai de pa(i)smeisuns en est venuz fontelucco, 6 juillet 2000       é       soleil lentement, josué a christiane dans l’innocence des merci à la toile de     une abeille de il tente de déchiffrer, six de l’espace urbain, onzième art jonction semble enfin antoine simon 7 générations       va de profondes glaouis dans les écroulements       reine rien n’est chaque automne les zacinto dove giacque il mio quand nous rejoignons, en     depuis edmond, sa grande       au       quinze         &n temps de bitume en fusion sur fragilité humaine. et  riche de mes    au balcon       ce ma chair n’est antoine simon 20 mougins. décembre     l’é   je n’ai jamais pas une année sans évoquer sors de mon territoire. fais c’est ici, me au commencement était rimbaud a donc deux ce travail vous est à la bonne     pluie du quatre si la mer s’est       pass&e dans ma gorge antoine simon 28  l’écriture il avait accepté       entre ouverture de l’espace tant pis pour eux. lu le choeur des femmes de    en madame est toute       soleil je t’enlace gargouille sept (forces cachées qui jouer sur tous les tableaux introibo ad altare buttati ! guarda&nbs lancinant ô lancinant mais non, mais non, tu il s’appelait les petites fleurs des quai des chargeurs de jusqu’à il y a merle noir  pour       ...mai branches lianes ronces pour jean-marie simon et sa le glacis de la mort g. duchêne, écriture le   voici donc la frères et ce qu’un paysage peut marché ou souk ou les plus vieilles il n’est pire enfer que le lent déferlement ils s’étaient dans la caverne primordiale  il y a le tandis que dans la grande voici des œuvres qui, le ainsi va le travail de qui       st l’éclair me dure, le lent tricotage du paysage antoine simon 21 réponse de michel il y a tant de saints sur les dieux s’effacent couleur qui ne masque pas chaises, tables, verres, si grant dol ai que ne a supposer quece monde tienne   un noble folie de josué, deuxième etait-ce le souvenir       vaches pour martin nous avons affaire à de   pour théa et ses quelque chose       le autres litanies du saint nom morz est rollant, deus en ad il faut laisser venir madame       &agrav nu(e), comme son nom (À l’église pour julius baltazar 1 le       j̵ ce monde est semé  monde rassemblé r.m.a toi le don des cris qui toujours les lettres : dans les carnets     un mois sans       d&eacu sixième       &n sculpter l’air :  dernier salut au dans l’innocence des       allong l’impression la plus la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Gérard

Gérard

Dernière publication : 22 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : La stratégie du fantôme , Lettre à de jeunes amateurs .
Les 3 articles les plus lus : La stratégie du fantôme , Lettre à de jeunes amateurs .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette