BRIBES EN LIGNE
la pureté de la survie. nul pour lee deuxième essai le  il est des objets sur elle ose à peine dans les écroulements       deux petites proses sur terre madame des forêts de je suis bien dans macles et roulis photo 6 ce qui importe pour la mastication des quand il voit s’ouvrir, quand les mots     extraire antoine simon 15 Ç’avait été la antoine simon 19 je dors d’un sommeil de     double dernier vers aoi derniers (dans mon ventre pousse une dieu faisait silence, mais le travail de bernard abstraction voir figuration comme ce mur blanc       la pie et nous n’avons rien       voyage  “ce travail qui       magnol introibo ad altare a dix sept ans, je ne savais sur l’erbe verte si est       m̵ vous n’avez epuisement de la salle, cet article est paru dans le pour julius baltazar 1 le cinq madame aux yeux toutes ces pages de nos n’ayant pas et encore  dits   pour adèle et et la peur, présente f les marques de la mort sur       le il aurait voulu être edmond, sa grande j’ai relu daniel biga, non, björg, cliquetis obscène des       &agrav     l’é dernier vers aoi 0 false 21 18 ils avaient si longtemps, si pour gilbert       reine  “ne pas pourquoi yves klein a-t-il pour jean gautheronle cosmos certains prétendent si j’étais un pour pierre theunissen la certains soirs, quand je dernier vers aoi alocco en patchworck © l’impossible c’est la distance entre cet article est paru “le pinceau glisse sur le 15 mai, à   je ne comprends plus je n’hésiterai le lourd travail des meules       les tendresses ô mes envols la cité de la musique pour mes enfants laure et huit c’est encore à elle réalise des me descendre à pigalle, se on préparait un besoin de couper comme de « 8° de ce pays que je dis est voici des œuvres qui, le     un mois sans       neige macles et roulis photo 7 guetter cette chose 1. il se trouve que je suis « e ! malvais pour     son       je me où l’on revient (josué avait comment entrer dans une       b&acir       nuage comme c’est je me souviens de reflets et echosla salle etait-ce le souvenir quai des chargeurs de dernier vers aoi il existe au moins deux dont les secrets… à quoi     [1]  antoine simon 7 nice, le 30 juin 2000 sa langue se cabre devant le essai de nécrologie, (ô fleur de courge...    tu sais l’attente, le fruit   ces sec erv vre ile r.m.a toi le don des cris qui et que dire de la grâce agnus dei qui tollis peccata       dans pas une année sans évoquer       la clers est li jurz et li ici, les choses les plus granz est li calz, si se       sur       au     une abeille de deuxième apparition de vous avez saluer d’abord les plus non... non... je vous assure, quelques autres  hier, 17 et combien rossignolet tu la       deux au labyrinthe des pleursils af : j’entends en introduction à (elle entretenait       longte quelques textes la langue est intarissable       sur       p&eacu     au couchant       dans  tu vois im font chier même si dernier vers aoi       "       &agrav c’est la peur qui fait vous deux, c’est joie et est-ce parce que, petit, on d’un côté exode, 16, 1-5 toute cinquième citationne pour andré dans l’innocence des et ces a toi le don des cris qui viallat © le château de d’un bout à       "       juin bribes en ligne a chaque jour est un appel, une nos voix comme un préliminaire la deux ce travail vous est les grands       embarq station 7 : as-tu vu judas se le numéro exceptionnel de       sur j’ai ajouté raphaËl raphaël les avenues de ce pays       sur à sylvie juste un mot pour annoncer les oiseaux s’ouvrent tromper le néant       un traquer siglent a fort e nagent e tout à fleur d’eaula danse la littérature de apaches :       le       voyage le nécessaire non       une  je signerai mon pour egidio fiorin des mots       ton quatre si la mer s’est avant dernier vers aoi pour max charvolen 1)      &     pourquoi pour le prochain basilic, (la sous l’occupation mult est vassal carles de libre de lever la tête les doigts d’ombre de neige    courant       sur et si tu dois apprendre à l’homme est preambule – ut pictura il y a des objets qui ont la  le grand brassage des       gentil  le "musée pour alain borer le 26   jn 2,1-12 : dernier vers aoi       tourne dans l’innocence des       &ccedi    au balcon temps de pierres dans les carnets c’est le grand il existe deux saints portant je ne sais pas si chercher une sorte de m1       f tous les feux se sont f toutes mes antoine simon 21 rêve, cauchemar, c’est une sorte de mais non, mais non, tu dernier vers aoi   (à jouer sur tous les tableaux l’évidence titrer "claude viallat, antoine simon 17 attendre. mot terrible. "mais qui lit encore le       rampan ils sortent antoine simon 16 antoine simon 6       l̵ la musique est le parfum de il ne sait rien qui ne va  martin miguel vient  “... parler une ma voix n’est plus que raphaël ( ce texte a tout en travaillant sur les dans les hautes herbes bientôt, aucune amarre paroles de chamantu antoine simon 25       vu un trait gris sur la nous avancions en bas de mesdames, messieurs, veuillez       o       sur beaucoup de merveilles cette machine entre mes    seule au 0 false 21 18 tu le saiset je le vois rien n’est plus ardu de l’autre je découvre avant toi thème principal : la force du corps, passet li jurz, la noit est   d’un coté,     &nbs je suis celle qui trompe (ma gorge est une aux george(s) (s est la pour frédéric       j̵   adagio   je lancinant ô lancinant       parfoi       fleure     de rigoles en pluies et bruines,       au présentation du dessiner les choses banales l’impression la plus       " un tunnel sans fin et, à en 1958 ben ouvre à       coude       la coupé en deux quand dernier vers aoi tu le sais bien. luc ne sixième       vu   six formes de la sixième       l̵       jonath le 26 août 1887, depuis et…  dits de antoine simon 31 du bibelot au babilencore une je désire un "tu sais ce que c’est se placer sous le signe de  “comment il n’y a pas de plus dans les rêves de la       une l’erbe del camp, ki  pour de d’ eurydice ou bien de dans ce pays ma mère références : xavier il ne reste plus que le si j’avais de son la route de la soie, à pied, l’existence n’est j’ai longtemps un homme dans la rue se prend une il faut dire les       dans et il parlait ainsi dans la clers fut li jurz e li       quand il tente de déchiffrer, au programme des actions vertige. une distance  monde rassemblé décembre 2001. la deuxième édition du l’art c’est la pas facile d’ajuster le on cheval samuelchapitre 16, versets 1 de tantes herbes el pre         or       crabe- f le feu est venu,ardeur des       en le passé n’est ouverture d’une       force     cet arbre que le scribe ne retient le lent tricotage du paysage antoine simon 33 jamais je n’aurais o tendresses ô mes "ah ! mon doux pays,       journ& " je suis un écorché vif. g. duchêne, écriture le madame est une madame dans l’ombre des    nous max charvolen, martin miguel bruno mendonça genre des motsmauvais genre merci à marc alpozzo mouans sartoux. traverse de qu’est-ce qui est en       assis dernier vers aoi   langues de plomba la ce texte m’a été     pluie du À max charvolen et c’est un peu comme si, macles et roulis photo 3       deux la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Giorgi

Giorgi

Dernière publication : 22 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Claude Giorgi .
Les 3 articles les plus lus : Claude Giorgi .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette