BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi pour pierre theunissen la       vaches     longtemps sur       ma tous feux éteints. des je m’étonne toujours de la la mort d’un oiseau. autre petite voix       la i mes doigts se sont ouverts   marcel tes chaussures au bas de références : xavier il y a dans ce pays des voies       il violette cachéeton dans le respect du cahier des "le renard connaît pour maguy giraud et 10 vers la laisse ccxxxii de profondes glaouis (ma gorge est une je rêve aux gorges en 1958 ben ouvre à  le livre, avec       alla la communication est langues de plomba la chairs à vif paumes on trouvera la video       arauca  c’était ce 28 février 2002. j’entends sonner les pierre ciel troisième essai et la légende fleurie est   ciel !!!! essai de nécrologie, c’est la peur qui fait le recueil de textes c’est le grand       sous       fourr&       va dans les carnets       juin raphaël martin miguel art et madame chrysalide fileuse carissimo ulisse,torna a passet li jurz, si turnet a  zones gardées de deux ajouts ces derniers       le "ces deux là se carles respunt :     pourquoi ce qui importe pour se reprendre. creuser son       p&eacu vos estes proz e vostre  “ne pas     depuis  pour le dernier jour sa langue se cabre devant le je ne peins pas avec quoi, dernier vers s’il 1.- les rêves de diaphane est le mot (ou     dans la ruela       midi cette machine entre mes antoine simon 13       sur trois tentatives desesperees equitable un besoin sonnerait de proche en proche tous dans ce pays ma mère quand vous serez tout       &ccedi pour anne slacik ecrire est ce qui aide à pénétrer le je déambule et suis cher bernard il pleut. j’ai vu la a la fin il ne resta que       un       dans dernier vers aoi portrait. 1255 : vous dites : "un       reine       devant       voyage       au       pourqu « 8° de je meurs de soif vous deux, c’est joie et       la m1       que d’heures seins isabelle boizard 2005 lorsqu’on connaît une       le dernier vers aoi dans ce périlleux       jonath au matin du a dix sept ans, je ne savais       le af : j’entends trois (mon souffle au matin sixième autre essai d’un outre la poursuite de la mise   six formes de la six de l’espace urbain, (de)lecta lucta   il ne s’agit pas de       ...mai     les fleurs du clers fut li jurz e li antoine simon 21 bernadette griot vient de il souffle sur les collines un titre : il infuse sa quelque chose  pour jean le ajout de fichiers sons dans pour le prochain basilic, (la la liberté de l’être la mastication des tant pis pour eux. (la numérotation des  au travers de toi je onze sous les cercles pour helmut         &n la bouche pure souffrance lancinant ô lancinant       grappe viallat © le château de raphaËl la danse de       la    en vous êtes dernier vers aoi encore une citation“tu       la f les feux m’ont une fois entré dans la (À l’église deuxième       st traquer dans l’effilé de deuxième essai le rita est trois fois humble. les doigts d’ombre de neige macles et roulis photo 3 "la musique, c’est le dans la caverne primordiale agnus dei qui tollis peccata       fleure la galerie chave qui       à cet article est paru tout le problème pour jean gautheronle cosmos « amis rollant, de (dans mon ventre pousse une j’aime chez pierre quando me ne so itu pe       le pure forme, belle muette, guetter cette chose “le pinceau glisse sur tromper le néant à sylvie ils s’étaient les parents, l’ultime souvent je ne sais rien de antoine simon 2  le grand brassage des légendes de michel soudain un blanc fauche le       sabots a l’aube des apaches, tout mon petit univers en       mouett siglent a fort e nagent e deuxième approche de nu(e), comme son nom le passé n’est torna a sorrento ulisse torna dernier vers aoi leonardo rosa avec marc, nous avons       sur vous avez pour mireille et philippe quelque temps plus tard, de dorothée vint au monde comme un préliminaire la non, björg, 1- c’est dans non... non... je vous assure, mise en ligne d’un ma voix n’est plus que la rencontre d’une attendre. mot terrible. l’attente, le fruit des quatre archanges que macles et roulis photo 4 g. duchêne, écriture le la gaucherie à vivre, de toutes les quatrième essai de ce va et vient entre est-ce parce que, petit, on fin première troisième essai quand les mots mieux valait découper       qui mise en ligne pourquoi yves klein a-t-il       "     rien   l’oeuvre vit son il existe deux saints portant  ce qui importe pour ce monde est semé je crie la rue mue douleur         or dernier vers aoi   un     un mois sans la chaude caresse de dernier vers aoi     chambre   la production       au encore la couleur, mais cette percey priest lakesur les assise par accroc au bord de ce qu’un paysage peut il ne sait rien qui ne va       vu maintenant il connaît le il était question non première nécrologie  tu ne renonceras pas.    il les enseignants : il en est des meurtrières.       quinze 13) polynésie lentement, josué quel étonnant marché ou souk ou       " il faut aller voir   pour olivier deux nouveauté,   la baie des anges  ce mois ci : sub vous n’avez dernier vers aoi       &agrav station 4 : judas   “comment   nous sommes des quatre archanges que mais non, mais non, tu et que dire de la grâce passent .x. portes, able comme capable de donner au commencement était     cet arbre que       neige     pluie du le coquillage contre si j’avais de son 0 false 21 18     du faucon  mise en ligne du texte 1257 cleimet sa culpe, si le grand combat : jouer sur tous les tableaux       au  on peut passer une vie passet li jurz, la noit est ce   entrons dernier vers aoi   pour le prochain       jardin journée de ….omme virginia par la       coude juste un mot pour annoncer pour c’est parfois un pays je me souviens de ensevelie de silence, immense est le théâtre et       pass&e       l̵ reflets et echosla salle les étourneaux !       dans       l̵       m&eacu « h&eacu c’est extrêmement       la i.- avaler l’art par cet article est paru dans le la fraîcheur et la  de la trajectoire de ce f dans le sourd chatoiement    seule au pour jean-louis cantin 1.- toi, mésange à       l̵ à propos “la       allong pour andré   né le 7 1-nous sommes dehors. l’illusion d’une j’ai longtemps et ma foi,       la on préparait Ç’avait été la dernier vers aoi       bruyan arbre épanoui au ciel de sorte que bientôt f tous les feux se sont       la s’ouvre la temps où les coeurs attendre. mot terrible. grant est la plaigne e large voile de nuità la merci au printemps des a supposer quece monde tienne       assis nous avancions en bas de cinquième citationne j’ai parlé le ciel est clair au travers là, c’est le sable et présentation du dans le monde de cette    tu sais tu le saiset je le vois bruno mendonça pour andrée une autre approche de j’ai travaillé huit c’est encore à normalement, la rubrique      & le geste de l’ancienne, elle disposait d’une alocco en patchworck ©       pav&ea       entre le soleil n’est pas       dans morz est rollant, deus en ad f les rêves de 1254 : naissance de (en regardant un dessin de raphaël       &n face aux bronzes de miodrag antoine simon 23 coupé en deux quand halt sunt li pui e mult halt antoine simon 12 antoine simon 28 les lettres ou les chiffres la parol

Actualité du site| Carnets intermittents | Agenda | Errance ...

Site de Raphaël Monticelli. Textes sur l’art, littérature, informations. La navigation s’effectue soit de façon aléatoire (choisir l’errance) soit par les rubriques ci-dessous et l’utilisation de mots clefs. Site définitivement en construction.

Sites de ses principaux éditeurs :
http://www.amourier.com
http://www.lapasseduvent.com
http://www.galerie-quadrige.com/

"Bribes en ligne"... informations complémentaires sur le site

Les Bribes : un assemblage de textes, divers dans leurs thématiques et leurs genres. 4 volumes parus aux Editions de l’Amourier (©, tous droits réservés). Un volume a été manuscrit sur des dessins numériques de Max Charvolen.

Approches de l’art : préfaces, articles, collaborations avec des artistes...

Textes de R. Monticelli qui ne s’inscrivent ni dans les "Bribes", ni dans les "Rossignols"

Des espaces ouverts à des amis, écrivains, poètes, artistes...

Ecrivains et artistes de différentes disciplines qui apparaissent dans ces "Bribes en ligne"...

Référencement de sites. Accès à des documents sonores et/ou visuels.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
Les textes ne portant pas de mention d'auteur sont de Raphaël Monticelli ©
Conception du site : Raphaël et Marc Monticelli