BRIBES EN LIGNE
f toutes mes tout mon petit univers en antoine simon 9   si vous souhaitez ce va et vient entre qu’est-ce qui est en dernier vers que mort un temps hors du c’est une sorte de ajout de fichiers sons dans li emperere s’est présentation du       &ccedi antoine simon 6 ço dist li reis :       au temps où le sang se deuxième apparition la vie est dans la vie. se pour egidio fiorin des mots temps de cendre de deuil de       sur     " li emperere par sa grant  les premières ce qui aide à pénétrer le comme une suite de chaque jour est un appel, une douze (se fait terre se tu le sais bien. luc ne tout est possible pour qui bien sûrla zacinto dove giacque il mio       la       allong dans le monde de cette     tout autour quand sur vos visages les       sur dire que le livre est une coupé le sonà nu(e), comme son nom       la mastication des       marche station 4 : judas  pour philippe  “ne pas dans l’innocence des       reine       il À max charvolen et       la "pour tes bribes en ligne a dernier vers aoi fragilité humaine. ce texte m’a été antoine simon 7 gardien de phare à vie, au tant pis pour eux. antoine simon 16 une errance de       dans 1- c’est dans spectacle de josué dit rêve, cauchemar, le grand combat : ma chair n’est religion de josué il c’était une la légende fleurie est  née à ] heureux l’homme antoine simon 22 de la     l’é à la bonne       dans pour julius baltazar 1 le       " je suis       au rm : d’accord sur       je toutefois je m’estimais   six formes de la madame, vous débusquez dernier vers aoi cette machine entre mes       le l’évidence morz est rollant, deus en ad       ce ils avaient si longtemps, si 1-nous sommes dehors.       la quelque temps plus tard, de ….omme virginia par la "ah ! mon doux pays, dernier vers aoi descendre à pigalle, se     ton hans freibach :    regardant abu zayd me déplait. pas le travail de bernard       dans on cheval       pass&e pour anne slacik ecrire est outre la poursuite de la mise    nous f qu’il vienne, le feu    de femme liseuse (josué avait lentement d’abord l’échange des un homme dans la rue se prend la route de la soie, à pied,  “... parler une au programme des actions       deux       la   la production vertige. une distance glaciation entre imagine que, dans la cher bernard comme un préliminaire la attention beau clquez sur le lent tricotage du paysage siglent a fort e nagent e       st la terre nous je ne sais pas si       une       neige comme ce mur blanc laure et pétrarque comme il pleut. j’ai vu la quatrième essai de       montag ensevelie de silence, pas facile d’ajuster le  dans toutes les rues carcassonne, le 06       pav&ea un jour, vous m’avez ce temps de bitume en fusion sur sculpter l’air : la communication est   né le 7 l’une des dernières et ma foi,       ton tout en travaillant sur les c’est le grand un titre : il infuse sa il n’était qu’un où l’on revient exacerbé d’air   en grec, morías que reste-t-il de la de soie les draps, de soie  le "musée   je n’ai jamais   jn 2,1-12 : « amis rollant, de de l’autre dans les hautes herbes torna a sorrento ulisse torna       chaque deuxième apparition de même si     rien antoine simon 29 a grant dulur tendrai puis       mouett ce pays que je dis est ne pas négocier ne     le il souffle sur les collines       &n « h&eacu a ma mère, femme parmi dernier vers aoi sixième dans les horizons de boue, de vedo la luna vedo le ainsi va le travail de qui       en f les feux m’ont       dans maintenant il connaît le souvent je ne sais rien de le scribe ne retient       m̵ c’est la peur qui fait       &n encore la couleur, mais cette normalement, la rubrique sauvage et fuyant comme soudain un blanc fauche le si elle est belle ? je a propos d’une il existe deux saints portant attendre. mot terrible.     extraire  un livre écrit   un heureuse ruine, pensait 1. il se trouve que je suis dernier vers aoi pour frédéric Ç’avait été la autres litanies du saint nom au seuil de l’atelier station 3 encore il parle       il    tu sais       et à cri et à       le       ce nice, le 8 octobre       l̵ accoucher baragouiner la pureté de la survie. nul bernard dejonghe... depuis mes pensées restent antoine simon 20 carissimo ulisse,torna a À perte de vue, la houle des (de)lecta lucta   buttati ! guarda&nbs antoine simon 17 leonardo rosa       sur noble folie de josué, mi viene in mentemi   entrons ce jour-là il lui et la peur, présente  improbable visage pendu dernier vers s’il   (à en 1958 ben ouvre à les routes de ce pays sont dernier vers aoi    les œuvres de pour helmut       sur le pour marcel       sur la fonction, ses mains aussi étaient af : j’entends       sur je meurs de soif  on peut passer une vie       l̵ abstraction voir figuration       alla quand les mots       jardin madame des forêts de toujours les lettres : de prime abord, il dernier vers aoi quand les eaux et les terres de sorte que bientôt l’illusion d’une       é       la f le feu s’est la deuxième édition du f dans le sourd chatoiement la poésie, à la pur ceste espee ai dulor e pour andré villers 1)  les éditions de i.- avaler l’art par et je vois dans vos macles et roulis photo rita est trois fois humble.       vu dix l’espace ouvert au la galerie chave qui très saintes litanies les durand : une antoine simon 15 depuis le 20 juillet, bribes j’arrivais dans les       " autre essai d’un granz fut li colps, li dux en d’un bout à dans le pays dont je vous vous avez macles et roulis photo 3 la liberté de l’être les doigts d’ombre de neige certains soirs, quand je à sylvie 10 vers la laisse ccxxxii d’ eurydice ou bien de       voyage  l’écriture je suis celle qui trompe diaphane est le pour mes enfants laure et nous serons toujours ces je t’ai admiré, si j’étais un (ma gorge est une les dieux s’effacent j’ai relu daniel biga,     [1]        gentil de tantes herbes el pre et te voici humanité aux george(s) (s est la samuelchapitre 16, versets 1 le temps passe dans la quatrième essai rares les parents, l’ultime   voici donc la nous avancions en bas de dans l’innocence des janvier 2002 .traverse       tourne       descen     chambre giovanni rubino dit sixième dans le respect du cahier des lorsque martine orsoni   (dans le  il y a le       deux constellations et c’est la distance entre et voici maintenant quelques sa langue se cabre devant le je t’enlace gargouille dernier vers aoi reflets et echosla salle chercher une sorte de equitable un besoin sonnerait       " rimbaud a donc c’est seulement au       deux   saint paul trois       pour titrer "claude viallat, encore une citation“tu quand nous rejoignons, en "si elle est l’impression la plus       au je dors d’un sommeil de       su de mes deux mains la bouche pure souffrance cinq madame aux yeux 1) notre-dame au mur violet  de la trajectoire de ce       au       au les premières carissimo ulisse,torna a je n’hésiterai vos estes proz e vostre       fleure derniers bien sûr, il y eut il existe au moins deux ils sortent    courant   ces notes dieu faisait silence, mais  dernières mises le coeur du attelage ii est une œuvre si grant dol ai que ne (en regardant un dessin de a la fin il ne resta que       b&acir la vie humble chez les raphaël la parol

Actualité du site| Carnets intermittents | Agenda | Errance ...

Site de Raphaël Monticelli. Textes sur l’art, littérature, informations. La navigation s’effectue soit de façon aléatoire (choisir l’errance) soit par les rubriques ci-dessous et l’utilisation de mots clefs. Site définitivement en construction.

Sites de ses principaux éditeurs :
http://www.amourier.com
http://www.lapasseduvent.com
http://www.galerie-quadrige.com/

"Bribes en ligne"... informations complémentaires sur le site

Les Bribes : un assemblage de textes, divers dans leurs thématiques et leurs genres. 4 volumes parus aux Editions de l’Amourier (©, tous droits réservés). Un volume a été manuscrit sur des dessins numériques de Max Charvolen.

Approches de l’art : préfaces, articles, collaborations avec des artistes...

Textes de R. Monticelli qui ne s’inscrivent ni dans les "Bribes", ni dans les "Rossignols"

Des espaces ouverts à des amis, écrivains, poètes, artistes...

Ecrivains et artistes de différentes disciplines qui apparaissent dans ces "Bribes en ligne"...

Référencement de sites. Accès à des documents sonores et/ou visuels.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
Les textes ne portant pas de mention d'auteur sont de Raphaël Monticelli ©
Conception du site : Raphaël et Marc Monticelli