BRIBES EN LIGNE
de tantes herbes el pre     sur la pente ajout de fichiers sons dans madame, vous débusquez quant carles oït la dans les carnets  née à du fond des cours et des granz est li calz, si se       dans couleur qui ne masque pas vous avez dans ce périlleux grant est la plaigne e large elle ose à peine       su pour helmut bal kanique c’est clers fut li jurz e li dans les horizons de boue, de il aurait voulu être     les fleurs du antoine simon 6 ouverture de l’espace       cette passet li jurz, si turnet a certains soirs, quand je le ciel de ce pays est tout de mes deux mains abu zayd me déplait. pas on a cru à       le pour le prochain basilic, (la       entre avant propos la peinture est charogne sur le seuilce qui quand sur vos visages les j’ai travaillé dernier vers aoi j’ai parlé       et madame est la reine des   encore une la prédication faite sculpter l’air : autre citation       la pie approche d’une antoine simon 13 les textes mis en ligne toutes ces pages de nos quando me ne so itu pe       jardin     chambre la rencontre d’une macles et roulis photo 3 comme ce mur blanc madame déchirée madame est toute pour jacqueline moretti, (la numérotation des    courant       mouett mais jamais on ne  tu vois im font chier  il y a le antoine simon 32 rm : d’accord sur "tu sais ce que c’est       sur       ( spectacle de josué dit on dit qu’agathe libre de lever la tête carcassonne, le 06 au matin du la cité de la musique ce qu’un paysage peut       l̵ le nécessaire non errer est notre lot, madame, ce qui fascine chez quelque chose       m&eacu antoine simon 27 la mort, l’ultime port, à la bonne pour jean-marie simon et sa       parfoi en cet anniversaire, ce qui ma voix n’est plus que fin première   le 10 décembre 0 false 21 18 antoine simon 28 entr’els nen at ne pui       le       le le glacis de la mort pour andré villers 1)  dernier salut au mise en ligne d’un   saint paul trois il souffle sur les collines       &ccedi dernier vers aoi quatrième essai de dentelle : il avait o tendresses ô mes seins isabelle boizard 2005 je m’étonne toujours de la     de rigoles en de l’autre générations f j’ai voulu me pencher des voiles de longs cheveux       reine macles et roulis photo 7 attendre. mot terrible.       les les petites fleurs des quel étonnant   (dans le dans l’innocence des après la lecture de vos estes proz e vostre 10 vers la laisse ccxxxii       apr&eg (À l’église béatrice machet vient de deux ajouts ces derniers comme c’est tu le saiset je le vois passet li jurz, la noit est       &agrav  mise en ligne du texte pour anne slacik ecrire est une errance de dernier vers aoi au seuil de l’atelier et je vois dans vos le 15 mai, à le scribe ne retient il faut aller voir on préparait saluer d’abord les plus elle réalise des carles respunt : pour jean marie   je ne comprends plus " je suis un écorché vif.       dans attelage ii est une œuvre une fois entré dans la     le cygne sur ce 28 février 2002. f les feux m’ont deuxième apparition     une abeille de et te voici humanité dernier vers aoi     au couchant antoine simon 31 nous savons tous, ici, que écrirecomme on se je suis celle qui trompe le 26 août 1887, depuis à f le feu s’est       sur voile de nuità la antoine simon 12 dernier vers aoi       m̵ la littérature de bernadette griot vient de je rêve aux gorges       "     sur la dernier vers que mort moi cocon moi momie fuseau je crie la rue mue douleur je suis bien dans       fleure vous avez j’ai en réserve pour nicolas lavarenne ma il ne reste plus que le   la baie des anges       un antoine simon 17 patrick joquel vient de m1       1 au retour au moment    en       ma       sur nous dirons donc les enseignants : je reviens sur des gardien de phare à vie, au       &eacut sequence 6   le    nous merci à marc alpozzo reflets et echosla salle       bien  le livre, avec a dix sept ans, je ne savais dernier vers aoi la chaude caresse de je n’ai pas dit que le siglent a fort e nagent e raphaël folie de josuétout est       en tant pis pour eux. je t’enlace gargouille et si au premier jour il       vaches la galerie chave qui       il le galop du poème me ses mains aussi étaient journée de nu(e), comme son nom  le grand brassage des       les la terre nous       la     longtemps sur si j’étais un l’art c’est la le pendu ainsi fut pétrarque dans la musique est le parfum de   dits de       descen  monde rassemblé je suis occupé ces troisième essai je dors d’un sommeil de       le pur ceste espee ai dulor e réponse de michel nice, le 8 octobre temps de pierres dans la vous êtes le 2 juillet pour michèle tous ces charlatans qui dernier vers aoi un verre de vin pour tacher neuf j’implore en vain   anatomie du m et al matin, quant primes pert dans ce pays ma mère   iv    vers dernier vers aoi antoine simon 2     vers le soir       grappe dernier vers aoi vedo la luna vedo le ensevelie de silence, sa langue se cabre devant le lu le choeur des femmes de  l’écriture essai de nécrologie, macao grise cher bernard       la dernier vers aoi       bruyan quand les eaux et les terres écoute, josué, nous serons toujours ces     après ici, les choses les plus coupé le sonà  de même que les       vu la brume. nuages on cheval il avait accepté quelque temps plus tard, de À peine jetés dans le nice, le 18 novembre 2004 macles et roulis photo 6 souvent je ne sais rien de antoine simon 5 la terre a souvent tremblé dans les carnets       aujour le coeur du marie-hélène dernier vers aoi f tous les feux se sont     &nbs       ce       dans cet article est paru dans le c’est la peur qui fait madame, on ne la voit jamais quelques autres f qu’il vienne, le feu       embarq   on n’est dernier vers aoi quel ennui, mortel pour  dans le livre, le il est le jongleur de lui    regardant dernier vers aoi rm : nous sommes en tu le sais bien. luc ne       pour dernier vers aoi mult est vassal carles de jusqu’à il y a       une (josué avait    si tout au long des quatre archanges que       dans la gaucherie à vivre,       banlie mon travail est une suite de tout à fleur d’eaula danse ils sortent dimanche 18 avril 2010 nous bientôt, aucune amarre dix l’espace ouvert au vi.- les amicales aventures       bonheu pour qui veut se faire une de profondes glaouis       sur       ...mai    seule au thème principal :       " il en est des noms comme du là, c’est le sable et       pav&ea la vie humble chez les sous l’occupation       fourmi avez-vous vu villa arson, nice, du 17 cet univers sans les plus vieilles dernier vers aoi jamais je n’aurais archipel shopping, la il tente de déchiffrer, le lent tricotage du paysage démodocos... Ça a bien un       la les étourneaux ! "je me tais. pour taire. même si       voyage attention beau bernard dejonghe... depuis janvier 2002 .traverse toute une faune timide veille issent de mer, venent as ainsi va le travail de qui trois tentatives desesperees poussées par les vagues bel équilibre et sa ] heureux l’homme pour lee des conserves ! tous feux éteints. des pour philippe antoine simon 18  tous ces chardonnerets pour angelo les grands « pouvez-vous       en un nécrologie et tout avait   pour olivier la deuxième édition du     du faucon c’est seulement au  référencem       au c’est la chair pourtant madame, c’est notre       le tout en vérifiant nous avancions en bas de premier vers aoi dernier la parol

Actualité du site| Carnets intermittents | Agenda | Errance ...

Site de Raphaël Monticelli. Textes sur l’art, littérature, informations. La navigation s’effectue soit de façon aléatoire (choisir l’errance) soit par les rubriques ci-dessous et l’utilisation de mots clefs. Site définitivement en construction.

Sites de ses principaux éditeurs :
http://www.amourier.com
http://www.lapasseduvent.com
http://www.galerie-quadrige.com/

"Bribes en ligne"... informations complémentaires sur le site

Les Bribes : un assemblage de textes, divers dans leurs thématiques et leurs genres. 4 volumes parus aux Editions de l’Amourier (©, tous droits réservés). Un volume a été manuscrit sur des dessins numériques de Max Charvolen.

Approches de l’art : préfaces, articles, collaborations avec des artistes...

Textes de R. Monticelli qui ne s’inscrivent ni dans les "Bribes", ni dans les "Rossignols"

Des espaces ouverts à des amis, écrivains, poètes, artistes...

Ecrivains et artistes de différentes disciplines qui apparaissent dans ces "Bribes en ligne"...

Référencement de sites. Accès à des documents sonores et/ou visuels.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
Les textes ne portant pas de mention d'auteur sont de Raphaël Monticelli ©
Conception du site : R & M