BRIBES EN LIGNE
mais jamais on ne vous avez franchement, pensait le chef, le samedi 26 mars, à 15       vu     pourquoi       le pour mon épouse nicole dans le monde de cette   six formes de la printemps breton, printemps giovanni rubino dit a christiane très saintes litanies       voyage   entrons j’entends sonner les  de la trajectoire de ce  martin miguel vient       bonhe f tous les feux se sont       la   saint paul trois       &ccedi l’erbe del camp, ki clere est la noit e la tout en travaillant sur les la fonction, "l’art est-il dernier vers aoi       parfoi       au dernier vers aoi pierre ciel certains prétendent chaque automne les noble folie de josué, bernard dejonghe... depuis deuxième essai la mort d’un oiseau.  “ne pas       au sous l’occupation f qu’il vienne, le feu elle ose à peine       le que d’heures       dans constellations et       &eacut siglent a fort e nagent e la gaucherie à vivre, sur l’erbe verte si est dernier vers aoi j’ai parlé la liberté de l’être pour mes enfants laure et   je n’ai jamais  au mois de mars, 1166 cinquième citationne   nous sommes       pav&ea je dors d’un sommeil de où l’on revient       voyage     &nbs (dans mon ventre pousse une de sorte que bientôt des conserves ! la brume. nuages il en est des meurtrières. toutes sortes de papiers, sur       apr&eg il y a dans ce pays des voies  l’écriture paien sunt morz, alquant vous n’avez antoine simon 3     au couchant jamais je n’aurais    de femme liseuse viallat © le château de pour julius baltazar 1 le j’ai donné, au mois mille fardeaux, mille carles li reis en ad prise sa antoine simon 13 et  riche de mes deuxième approche de de mes deux mains le temps passe dans la tu le sais bien. luc ne approche d’une tendresses ô mes envols       force des voiles de longs cheveux je suis occupé ces la légende fleurie est ouverture d’une tout est prêt en moi pour  “s’ouvre       sur dernier vers aoi le plus insupportable chez   adagio   je "moi, esclave" a merle noir  pour   la production edmond, sa grande tromper le néant la vie humble chez les rien n’est le nécessaire non pas facile d’ajuster le       baie au programme des actions antoine simon 17 le recueil de textes frères et les cuivres de la symphonie dentelle : il avait a l’aube des apaches, sixième dans l’innocence des quatre si la mer s’est d’abord l’échange des       bruyan faisant dialoguer ce n’est pas aux choses 7) porte-fenêtre a supposer quece monde tienne station 1 : judas le temps passe si vite, une fois entré dans la un nouvel espace est ouvert je t’enfourche ma dernier vers aoi dernier vers doel i avrat, granz fut li colps, li dux en       sur       la       sur a la fin il ne resta que  “... parler une       sur  le grand brassage des torna a sorrento ulisse torna je rêve aux gorges lu le choeur des femmes de à pour andrée max charvolen, martin miguel la tentation du survol, à lancinant ô lancinant quelques autres et si au premier jour il une errance de       il     à   (à       une       glouss l’homme est carles respunt : il ne s’agit pas de       embarq etudiant à tout mon petit univers en       la reflets et echosla salle petit matin frais. je te marcel alocco a dernier vers que mort   si vous souhaitez carcassonne, le 06   l’oeuvre vit son       va       "       enfant  improbable visage pendu       bonheu pour jean gautheronle cosmos le bulletin de "bribes       pourqu  la lancinante pourquoi yves klein a-t-il accoucher baragouiner issent de mer, venent as a la femme au     extraire quand les mots dont les secrets… à quoi       longte autre citation"voui   marcel  marcel migozzi vient de     quand       magnol    7 artistes et 1 le soleil n’est pas lorsqu’on connaît une dans l’effilé de rimbaud a donc j’ai relu daniel biga,       & et que dire de la grâce       neige antoine simon 20 dans le train premier  on peut passer une vie sept (forces cachées qui d’un côté de pareïs li seit la chairs à vif paumes       sous li quens oger cuardise un jour, vous m’avez dernier vers aoi six de l’espace urbain, quel ennui, mortel pour     [1]  c’est pour moi le premier polenta le numéro exceptionnel de beaucoup de merveilles     m2 &nbs essai de nécrologie,       dans mesdames, messieurs, veuillez       object   la baie des anges  dans toutes les rues n’ayant pas la rencontre d’une     chambre pour michèle la langue est intarissable les grands ….omme virginia par la préparation des violette cachéeton apaches : on peut croire que martine ] heureux l’homme ma mémoire ne peut me temps où le sang se 0 false 21 18       montag dernier vers aoi station 7 : as-tu vu judas se       la dernier vers aoi la fraîcheur et la   est-ce que dernier vers aoi petites proses sur terre ainsi fut pétrarque dans       et tu       au les petites fleurs des autre citation antoine simon 21 traquer deuxième       la       " ce texte m’a été trois (mon souffle au matin comme une suite de à cri et à d’ eurydice ou bien de l’illusion d’une       sur     sur la pente travail de tissage, dans samuelchapitre 16, versets 1       que quand c’est le vent qui       apr&eg dans la caverne primordiale mon cher pétrarque, le grand combat : l’heure de la dernier vers aoi   …presque vingt ans plus il n’est pire enfer que le lourd travail des meules quatrième essai de       il passet li jurz, si turnet a il semble possible napolì napolì chaises, tables, verres, ce qui fait tableau : ce   (dans le         &n béatrice machet vient de la galerie chave qui pour ma l’ami michel     l’é       aujour rare moment de bonheur, karles se dort cum hume       descen " je suis un écorché vif.  tu ne renonceras pas.     tout autour  si, du nouveau de toutes les l’évidence quelque temps plus tard, de vous deux, c’est joie et   3   

les dernier vers s’il dans les horizons de boue, de  les œuvres de assise par accroc au bord de     le cygne sur     chant de l’art n’existe       un au commencement était       le  les premières sur la toile de renoir, les       o dans le pays dont je vous la vie est dans la vie. se 10 vers la laisse ccxxxii si tu es étudiant en       s̵     son les amants se  tous ces chardonnerets juste un 13) polynésie    en     rien diaphane est le  le "musée madame est une torche. elle pas même antoine simon 22 chaque jour est un appel, une dieu faisait silence, mais si, il y a longtemps, les il tente de déchiffrer, glaciation entre       l̵ journée de ensevelie de silence, écoute, josué, preambule – ut pictura       nuage       l̵ granz est li calz, si se able comme capable de donner   pour le prochain f dans le sourd chatoiement l’instant criblé et combien       " dernier vers aoi attention beau temps de cendre de deuil de       je me à la bonne  je signerai mon       ce vedo la luna vedo le j’ai perdu mon       dans       allong le 26 août 1887, depuis     le (josué avait lentement       neige  de même que les moi cocon moi momie fuseau       jonath ma voix n’est plus que temps où les coeurs zacinto dove giacque il mio de la bribes en ligne a "ah ! mon doux pays,       voyage toute trace fait sens. que À la loupe, il observa pour qui veut se faire une le tissu d’acier  monde rassemblé huit c’est encore à la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur

Les rossignols du crocheteur

Dernier ajout : 12 février 2017.

JPEG - 155.3 ko
Reflet sur une oeuvre de JC Bertrand
JPEG - 134.4 ko
La dame à la capuche


 


 


J’ai repris ce titre "Les rossignols du crocheteur" à un recueil de textes sur l’art que j’ai publié, à Nice, chez Z’éditions, en 1995. Pour approcher une démarche ou l’apprivoiser, je ne dispose pas d’une méthode élaborée, assurée, précise et stable... J’ai ainsi toujours l’impression de bricoler des clefs, et d’entrer dans les œuvres par effraction...


Le recueil paru en 1995 cherchait à rendre la diversité des artistes auxquels je m’intéresse et des types d’écritures que j’emploie. Je poursuis ici le même objectif. Le lecteur pourra rechercher les textes concernant un artiste en utilisant les... clefs ci-dessous.


 


 


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette