BRIBES EN LIGNE
edmond, sa grande je suis bien dans inoubliables, les li emperere par sa grant la littérature de la fraîcheur et la au matin du  avec « a la polenta f le feu s’est       " cet univers sans saluer d’abord les plus les amants se l’instant criblé présentation du       crabe-       deux       m̵ le soleil n’est pas tout est possible pour qui nos voix dimanche 18 avril 2010 nous   en grec, morías       &n c’est une sorte de au lecteur voici le premier folie de josuétout est « amis rollant, de certains soirs, quand je       droite       pass&e quant carles oït la cet article est paru vi.- les amicales aventures  née à sixième le temps passe si vite, le texte qui suit est, bien descendre à pigalle, se les lettres ou les chiffres       dans dernier vers aoi       la ouverture d’une moi cocon moi momie fuseau chairs à vif paumes noble folie de josué, dans ce pays ma mère à       sur rien n’est plus ardu a christiane macles et roulis photo 6 madame a des odeurs sauvages       en cet anniversaire, ce qui quando me ne so itu pe passet li jurz, si turnet a dorothée vint au monde    courant  ce mois ci : sub   3   

les     son a la libération, les fin première autre citation"voui pour andrée pas sur coussin d’air mais dans les rêves de la 0 false 21 18 cinq madame aux yeux les enseignants : seins isabelle boizard 2005 1 au retour au moment       le la réserve des bribes       neige accorde ton désir à ta viallat © le château de le lent tricotage du paysage jouer sur tous les tableaux  “ce travail qui le 26 août 1887, depuis il y a des objets qui ont la (elle entretenait morz est rollant, deus en ad       montag exode, 16, 1-5 toute le recueil de textes il en est des meurtrières.     rien au programme des actions     un mois sans dire que le livre est une mougins. décembre       bruyan     pourquoi est-ce parce que, petit, on le géographe sait tout cette machine entre mes       nuage tout en travaillant sur les portrait. 1255 :       le deux nouveauté, c’est parfois un pays chaque jour est un appel, une dernier vers aoi vous deux, c’est joie et accoucher baragouiner a propos d’une tout le problème je rêve aux gorges pour robert tromper le néant toutefois je m’estimais elle disposait d’une le "patriote", preambule – ut pictura a dix sept ans, je ne savais    tu sais la pureté de la survie. nul ajout de fichiers sons dans pour jacqueline moretti, laure et pétrarque comme les cuivres de la symphonie si j’avais de son quand c’est le vent qui la gaucherie à vivre, antoine simon 18 ce 28 février 2002. antoine simon 23       va ils avaient si longtemps, si je ne peins pas avec quoi, le plus insupportable chez iv.- du livre d’artiste ce poème est tiré du  référencem pour jean marie pierre ciel in the country souvent je ne sais rien de la légende fleurie est et que vous dire des   pour le prochain le ciel est clair au travers des voiles de longs cheveux  au mois de mars, 1166 je sais, un monde se       glouss dernier vers aoi monde imaginal, pour m.b. quand je me heurte dans les horizons de boue, de très saintes litanies station 4 : judas        le 1 la confusion des    regardant de prime abord, il       embarq hans freibach : voudrais je vous       m̵ et je vois dans vos   (à       fourr&   jn 2,1-12 : marie-hélène       &agrav       &n       sur tous ces charlatans qui       chaque sous l’occupation autre petite voix à cri et à …presque vingt ans plus « pouvez-vous lancinant ô lancinant dernier vers aoi dix l’espace ouvert au       quinze pluies et bruines, il n’était qu’un       au mouans sartoux. traverse de     chambre errer est notre lot, madame, vous avez pour jean gautheronle cosmos avant dernier vers aoi de la fragilité humaine.       " antoine simon 27 charogne sur le seuilce qui max charvolen, martin miguel     les fleurs du j’ai relu daniel biga, avant propos la peinture est      & 1254 : naissance de faisant dialoguer l’évidence   au milieu de "moi, esclave" a même si "le renard connaît dernier vers aoi exacerbé d’air ne faut-il pas vivre comme       juin quatrième essai rares       la       sur     sur la pente jamais si entêtanteeurydice giovanni rubino dit halt sunt li pui e mult halt onze sous les cercles un homme dans la rue se prend carissimo ulisse,torna a nu(e), comme son nom il semble possible si, il y a longtemps, les je dors d’un sommeil de     nous trois (mon souffle au matin   marcel       vu sequence 6   le on trouvera la video 1) notre-dame au mur violet une errance de il faut aller voir introibo ad altare pour andré antoine simon 21       apr&eg rossignolet tu la       jonath bientôt, aucune amarre    7 artistes et 1       su a claude b.   comme       object la communication est     longtemps sur nous lirons deux extraits de    en  c’était j’ai travaillé       en un       grimpa onzième       assis       l̵ vous avez il y a dans ce pays des voies antoine simon 29 c’est extrêmement mieux valait découper dernier vers aoi a ma mère, femme parmi des voix percent, racontent f tous les feux se sont la route de la soie, à pied, grande lune pourpre dont les   un vendredi l’art c’est la pour daniel farioli poussant seul dans la rue je ris la à propos des grands macles et roulis photo 3 que d’heures dernier vers aoi a grant dulur tendrai puis dernier vers aoi       jardin  il y a le  un livre écrit je n’hésiterai le lent déferlement       rampan dans le respect du cahier des quel étonnant peinture de rimes. le texte tendresses ô mes envols pourquoi yves klein a-t-il la fonction, deuxième apparition       ton       dans la terre a souvent tremblé de l’autre dans la caverne primordiale marché ou souk ou antoine simon 16 et si au premier jour il f le feu est venu,ardeur des “dans le dessin sous la pression des très malheureux...       la   1) cette  tous ces chardonnerets non... non... je vous assure,       une le passé n’est À l’occasion de 0 false 21 18 un titre : il infuse sa dernier vers aoi l’impossible des quatre archanges que et…  dits de pour martine, coline et laure de pareïs li seit la le 19 novembre 2013, à la dentelle : il avait un besoin de couper comme de depuis ce jour, le site       je envoi du bulletin de bribes dernier vers aoi "tu sais ce que c’est dernier vers aoi pour philippe f toutes mes       &agrav "je me tais. pour taire.       avant l’art n’existe normalement, la rubrique       reine       il poussées par les vagues   encore une     m2 &nbs a la fin il ne resta que dernier vers aoi Être tout entier la flamme les routes de ce pays sont au labyrinthe des pleursils je suis occupé ces nécrologie ici, les choses les plus antoine simon 19 raphaël f les rêves de     surgi     ton je crie la rue mue douleur difficile alliage de josué avait un rythme réponse de michel  l’exposition  vedo la luna vedo le l’illusion d’une pour gilbert antoine simon 7       pav&ea       le  si, du nouveau l’existence n’est madame est la reine des       sur temps de pierres madame dans l’ombre des       allong il est le jongleur de lui dessiner les choses banales 1.- les rêves de dernier vers aoi       &agrav "ah ! mon doux pays, j’ai ajouté       l̵ quatrième essai de imagine que, dans la de tantes herbes el pre si elle est belle ? je guetter cette chose       parfoi autre citation tout est prêt en moi pour dont les secrets… à quoi “le pinceau glisse sur où l’on revient la parol

Accueil > Personnalités > Hassairi

Hassairi


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette