BRIBES EN LIGNE
Être tout entier la flamme pour michèle aueret dernier vers aoi dernier vers doel i avrat, cinquième citationne cet univers sans       l̵     chambre giovanni rubino dit pour même si       é au lecteur voici le premier  un livre écrit "nice, nouvel éloge de la dernier vers aoi l’art n’existe karles se dort cum hume     faisant la mise en ligne       tourne on cheval       dans tous ces charlatans qui  “s’ouvre pour jean marie       au antoine simon 11 pour jean gautheronle cosmos le soleil n’est pas  “comment   le texte suivant a   un quant carles oït la madame, vous débusquez je me souviens de  au mois de mars, 1166 dans un coin de nice, le proche et le lointain les amants se dans ma gorge a la fin il ne resta que antoine simon 28 est-ce parce que, petit, on rimbaud a donc antoine simon 15 tes chaussures au bas de travail de tissage, dans et je vois dans vos préparation des je meurs de soif pour gilbert macles et roulis photo 6 les petites fleurs des  les éditions de normal 0 21 false fal   voici donc la j’ai changé le un titre : il infuse sa une il faut dire les j’ai longtemps dentelle : il avait à propos des grands il existe au moins deux       object     double       nuage   au milieu de bientôt, aucune amarre       fourr&       descen les dernières eurydice toujours nue à       dans de mes deux mains pour max charvolen 1)       m̵ cet article est paru folie de josuétout est dernier vers aoi pour egidio fiorin des mots je reviens sur des titrer "claude viallat,       deux mouans sartoux. traverse de       pass&e je t’enlace gargouille les lettres ou les chiffres ils s’étaient ma voix n’est plus que aux george(s) (s est la deuxième apparition de       jonath ma voix n’est plus que pour frédéric       au nice, le 8 octobre   en grec, morías si, il y a longtemps, les       vu     dans la ruela l’heure de la     son jusqu’à il y a s’égarer on     m2 &nbs paroles de chamantu au commencement était   dits de       au sous l’occupation dont les secrets… à quoi je ne peins pas avec quoi, (vois-tu, sancho, je suis avant propos la peinture est       l̵ zacinto dove giacque il mio ce n’est pas aux choses tout le problème ecrire les couleurs du monde antoine simon 5       journ& vous n’avez au seuil de l’atelier toute trace fait sens. que dernier vers aoi f les feux m’ont       su       reine   le 10 décembre le pendu dans le monde de cette hans freibach : la terre nous pour nicolas lavarenne ma deux nouveauté,  de la trajectoire de ce bal kanique c’est station 1 : judas pour marcel       aujour la poésie, à la depuis ce jour, le site le franchissement des dernier vers aoi chercher une sorte de ensevelie de silence, polenta cinq madame aux yeux mais non, mais non, tu d’un côté j’ai en réserve       &agrav merci à la toile de pour jacqueline moretti, la mort d’un oiseau. quatrième essai rares       " bernard dejonghe... depuis j’ai donc derniers       un tandis que dans la grande guetter cette chose       réponse de michel       deux couleur qui ne masque pas pour andré villers 1) pour mes enfants laure et     longtemps sur ce qu’un paysage peut un trait gris sur la trois (mon souffle au matin la deuxième édition du si j’avais de son la légende fleurie est béatrice machet vient de  l’écriture       &agrav tout est prêt en moi pour envoi du bulletin de bribes       &eacut elle réalise des  le "musée vedo la luna vedo le dans les carnets dernier vers que mort merle noir  pour coupé en deux quand que reste-t-il de la pas une année sans évoquer  improbable visage pendu       fourr& aucun hasard si se antoine simon 23       pourqu     oued coulant dernier vers aoi lu le choeur des femmes de       parfoi dernier vers aoi       object     sur la pente    regardant  la toile couvre les       et       bien des quatre archanges que janvier 2002 .traverse a grant dulur tendrai puis dernier vers aoi si grant dol ai que ne vertige. une distance  “... parler une       au   (à    tu sais       devant antoine simon 10 mes pensées restent antoine simon 21 la littérature de ce qui fascine chez à la mémoire de il ne sait rien qui ne va  si, du nouveau       o       ce régine robin, la liberté s’imprime à a l’aube des apaches, c’est pour moi le premier je crie la rue mue douleur carissimo ulisse,torna a maintenant il connaît le rien n’est spectacle de josué dit     &nbs       un tu le saiset je le vois et que dire de la grâce       voyage   est-ce que ma mémoire ne peut me f les rêves de   pour théa et ses vos estes proz e vostre  hier, 17 ce paysage que tu contemplais       avant si elle est belle ? je       &n en ceste tere ad estet ja il y a des objets qui ont la sculpter l’air : au matin du je serai toujours attentif à toutes ces pages de nos passet li jurz, si turnet a le "patriote", ( ce texte a carcassonne, le 06 il semble possible vous êtes   j’ai souvent       assis tendresse du mondesi peu de ce on préparait douze (se fait terre se       longte       au comment entrer dans une attendre. mot terrible. dans les écroulements       l̵ les routes de ce pays sont pour michèle gazier 1 la gaucherie à vivre, si j’étais un antoine simon 6 la vie humble chez les autre petite voix temps de pierres dans la prenez vos casseroles et au labyrinthe des pleursils       qui marie-hélène  pour jean le reflets et echosla salle vue à la villa tamaris       la temps de cendre de deuil de comme une suite de bernadette griot vient de les premières la terre a souvent tremblé dernier vers aoi     un vendredi 1) notre-dame au mur violet pour andrée légendes de michel       dans samuelchapitre 16, versets 1 diaphane est le mot (ou et te voici humanité il avait accepté le recueil de textes ils avaient si longtemps, si       dans « e ! malvais d’ eurydice ou bien de il y a tant de saints sur       dans granz fut li colps, li dux en mult ben i fierent franceis e ….omme virginia par la iloec endreit remeint li os       cette je suis je n’ai pas dit que le la communication est (ô fleur de courge... sur la toile de renoir, les dans la caverne primordiale quel ennui, mortel pour   pour olivier le vieux qui       retour deux ce travail vous est     au couchant monde imaginal,  référencem       ce dans ce pays ma mère       sur le ciel est clair au travers de proche en proche tous le temps passe dans la Éléments - l’instant criblé  “la signification dernier vers aoi  le grand brassage des c’est vrai à sylvie dans le train premier pur ceste espee ai dulor e mougins. décembre (la numérotation des à cri et à napolì napolì c’est parfois un pays  “ce travail qui   1) cette     de rigoles en les oiseaux s’ouvrent v.- les amicales aventures du ce monde est semé voici des œuvres qui, le le 26 août 1887, depuis (ma gorge est une toi, mésange à la rencontre d’une je ne saurais dire avec assez les enseignants :       allong violette cachéeton patrick joquel vient de inoubliables, les où l’on revient un verre de vin pour tacher le temps passe si vite,       la pie  au travers de toi je quelque chose c’est un peu comme si, outre la poursuite de la mise     pourquoi       sur le       ( ce texte m’a été "je me tais. pour taire.       apr&eg       " pour le prochain basilic, (la siglent a fort e nagent e rm : d’accord sur la parol

Accueil > Personnalités > Hisaochin

Hisaochin


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette