BRIBES EN LIGNE
quand c’est le vent qui petit matin frais. je te onze sous les cercles et c’était dans derniers  je signerai mon trois (mon souffle au matin le temps passe dans la       les etudiant à ce paysage que tu contemplais mult est vassal carles de pour michèle gazier 1 dernier vers aoi genre des motsmauvais genre       sous au labyrinthe des pleursils un besoin de couper comme de       l̵ des voix percent, racontent de pa(i)smeisuns en est venuz nous lirons deux extraits de jamais si entêtanteeurydice (ma gorge est une  monde rassemblé et la peur, présente coupé en deux quand "moi, esclave" a       la on dit qu’agathe la danse de chaises, tables, verres,       embarq du fond des cours et des dans le monde de cette l’homme est temps de pierres certains soirs, quand je antoine simon 18       marche constellations et je dors d’un sommeil de quatrième essai de ainsi alfred…       ce    7 artistes et 1 equitable un besoin sonnerait assise par accroc au bord de À perte de vue, la houle des pour nicolas lavarenne ma samuelchapitre 16, versets 1 madame est toute si j’étais un je désire un dont les secrets… à quoi       st accoucher baragouiner dimanche 18 avril 2010 nous vous n’avez les plus vieilles en cet anniversaire, ce qui (dans mon ventre pousse une nous serons toujours ces       la   la production au commencement était       l̵ juste un elle ose à peine deuxième essai j’ai longtemps       d&eacu  ce mois ci : sub pour maxime godard 1 haute       aux af : j’entends nécrologie portrait. 1255 :     [1]  dire que le livre est une       le passet li jurz, si turnet a       devant attendre. mot terrible. le lent déferlement bien sûrla le bulletin de "bribes démodocos... Ça a bien un (en regardant un dessin de c’est extrêmement     oued coulant ce monde est semé c’est la chair pourtant   entrons la question du récit     cet arbre que on cheval suite de       deux que reste-t-il de la     ton     les provisions   pour olivier       sur "mais qui lit encore le une fois entré dans la la bouche pure souffrance pour lee pour michèle dans un coin de nice, avec marc, nous avons antoine simon 15 il semble possible       ( la tentation du survol, à       longte       au un jour, vous m’avez des quatre archanges que     le cygne sur clers est li jurz et li       le 10 vers la laisse ccxxxii et te voici humanité dernier vers s’il  référencem       il envoi du bulletin de bribes       ce     après vous avez premier vers aoi dernier       " dernier vers aoi antoine simon 26 a ma mère, femme parmi       je pour martin madame chrysalide fileuse heureuse ruine, pensait des quatre archanges que reprise du site avec la pur ceste espee ai dulor e maintenant il connaît le 1) notre-dame au mur violet dans les écroulements       sur rm : nous sommes en etait-ce le souvenir mougins. décembre ce pour andré 1.- les rêves de sixième madame, vous débusquez ce n’est pas aux choses       cerisi c’est parfois un pays au lecteur voici le premier dernier vers aoi j’ai travaillé dernier vers aoi ma voix n’est plus que       les du bibelot au babilencore une ils sortent a la femme au pour mon épouse nicole dernier vers aoi       m&eacu       j̵ huit c’est encore à si, il y a longtemps, les "ces deux là se     faisant la ...et poème pour sur l’erbe verte si est  l’écriture la bouche pleine de bulles       pour il pleut. j’ai vu la le coquillage contre pourquoi yves klein a-t-il non... non... je vous assure,       avant À max charvolen et martin face aux bronzes de miodrag       p&eacu pour pierre theunissen la pour angelo  le livre, avec je t’enlace gargouille je meurs de soif napolì napolì l’une des dernières l’art c’est la percey priest lakesur les il tente de déchiffrer, grant est la plaigne e large le soleil n’est pas       bonheu soudain un blanc fauche le       coude viallat © le château de       su       s̵ les grands la fraîcheur et la f le feu est venu,ardeur des morz est rollant, deus en ad carcassonne, le 06   né le 7   la baie des anges on a cru à       midi monde imaginal, je déambule et suis       sur le printemps breton, printemps le 2 juillet       quand attelage ii est une œuvre toutes ces pages de nos  dans le livre, le la liberté s’imprime à toute une faune timide veille station 4 : judas  nous savons tous, ici, que ço dist li reis : a propos de quatre oeuvres de bal kanique c’est       glouss errer est notre lot, madame, a la libération, les il y a des objets qui ont la le lourd travail des meules il ne s’agit pas de       journ& agnus dei qui tollis peccata laure et pétrarque comme pour robert tout à fleur d’eaula danse  c’était pour yves et pierre poher et     tout autour béatrice machet vient de vi.- les amicales aventures dernier vers aoi et si tu dois apprendre à je crie la rue mue douleur la terre nous       maquis le tissu d’acier       m̵ carissimo ulisse,torna a suite du blasphème de "le renard connaît lu le choeur des femmes de le 28 novembre, mise en ligne deux ce travail vous est très saintes litanies antoine simon 5 cet article est paru dans le  epître aux vous deux, c’est joie et macles et roulis photo 6 et que dire de la grâce depuis le 20 juillet, bribes macles et roulis photo 4 dans les carnets dans les carnets lorsque martine orsoni peinture de rimes. le texte       en       ruelle     du faucon  dernier salut au       ...mai il en est des noms comme du ouverture d’une noble folie de josué,      &   (dans le  la toile couvre les carles li reis en ad prise sa quand il voit s’ouvrir, quelques autres       l̵ merci à la toile de       en pour il était question non  martin miguel vient les installations souvent, ( ce texte a dernier vers aoi essai de nécrologie,       la souvent je ne sais rien de station 3 encore il parle pour andré villers 1) f toutes mes (vois-tu, sancho, je suis siglent a fort e nagent e quand sur vos visages les pour le prochain basilic, (la   nous sommes   si vous souhaitez mouans sartoux. traverse de il avait accepté libre de lever la tête j’ai donné, au mois lentement, josué c’est vrai vos estes proz e vostre     pluie du dorothée vint au monde pour m.b. quand je me heurte tout est possible pour qui   ces sec erv vre ile station 7 : as-tu vu judas se première madame est une exacerbé d’air       alla je reviens sur des quelques textes       je l’éclair me dure, dans l’innocence des de mes deux mains       reine       " dans les rêves de la       longte (ô fleur de courge...       je       sur cinq madame aux yeux       la mise en ligne d’un toujours les lettres :  pour le dernier jour  il y a le le scribe ne retient (elle entretenait 1 au retour au moment autre essai d’un   adagio   je a christiane le temps passe si vite, et  riche de mes dans le patriote du 16 mars       pav&ea vedo la luna vedo le paroles de chamantu       & vous avez f le feu s’est macao grise tous ces charlatans qui n’ayant pas couleur qui ne masque pas 0 false 21 18 v.- les amicales aventures du antoine simon 6 l’erbe del camp, ki    tu sais les dernières raphaËl j’ai perdu mon des voiles de longs cheveux le nécessaire non régine robin, iloec endreit remeint li os       sur « h&eacu de sorte que bientôt  il est des objets sur seul dans la rue je ris la "tu sais ce que c’est rêves de josué, dernier vers aoi ce qui aide à pénétrer le et que vous dire des les étourneaux ! pour jacky coville guetteurs g. duchêne, écriture le À la loupe, il observa une errance de madame est la reine des la parol

Accueil > Personnalités > Lazlo

Lazlo


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette