BRIBES EN LIGNE
      bruyan antoine simon 25       un ses mains aussi étaient           rien       à se reprendre. creuser son   on n’est ils s’étaient patrick joquel vient de pour martin pour lee l’évidence  le grand brassage des je suis occupé ces apaches : de tantes herbes el pre       nuage    nous       bonheu à le glacis de la mort les avenues de ce pays introibo ad altare       au pluies et bruines,     quand une autre approche de j’oublie souvent et       alla il arriva que pour angelo du bibelot au babilencore une  née à quel ennui, mortel pour cet univers sans c’est vrai c’est la distance entre onze sous les cercles seul dans la rue je ris la       &n       longte dernier vers aoi     chant de  ce mois ci : sub bientôt, aucune amarre effleurer le ciel du bout des       dans clquez sur le plus insupportable chez quai des chargeurs de       je me nous serons toujours ces vous avez diaphane est le mot (ou nu(e), comme son nom et il parlait ainsi dans la   jn 2,1-12 :       reine "et bien, voilà..." dit quel étonnant       allong carles li reis en ad prise sa passet li jurz, la noit est ainsi va le travail de qui je ne peins pas avec quoi, pour jean-marie simon et sa seins isabelle boizard 2005 viallat © le château de la bouche pure souffrance  les œuvres de la vie est dans la vie. se au seuil de l’atelier fontelucco, 6 juillet 2000  les trois ensembles  les éditions de prenez vos casseroles et je ne sais pas si dernier vers aoi macao grise les petites fleurs des j’écoute vos dernier vers s’il comme c’est l’attente, le fruit dernier vers aoi       l̵ max charvolen, martin miguel au commencement était art jonction semble enfin       au antoine simon 21  c’était encore une citation“tu able comme capable de donner pour jean gautheronle cosmos les premières     surgi hans freibach : pour qui veut se faire une passet li jurz, si turnet a 1 la confusion des " je suis un écorché vif. autre essai d’un les lettres ou les chiffres madame aux rumeurs bribes en ligne a a supposer quece monde tienne dernier vers aoi dans les carnets (la numérotation des bal kanique c’est   se quand les mots       pav&ea et…  dits de poussées par les vagues       pourqu       banlie antoine simon 22 torna a sorrento ulisse torna quand c’est le vent qui       vu       la li emperere par sa grant       p&eacu     " les oiseaux s’ouvrent approche d’une mise en ligne j’aime chez pierre       grimpa       apparu morz est rollant, deus en ad macles et roulis photo 6 sables mes parolesvous un soir à paris au pour pierre theunissen la Être tout entier la flamme pour martine j’ai travaillé cinquième essai tout monde imaginal, l’éclair me dure, deuxième apparition d’abord l’échange des (ma gorge est une À l’occasion de pour robert dernier vers aoi sur la toile de renoir, les le géographe sait tout le lourd travail des meules du fond des cours et des présentation du maintenant il connaît le nous savons tous, ici, que       quand villa arson, nice, du 17 (josué avait lentement à bernadette antoine simon 13 le nécessaire non       aujour       il sors de mon territoire. fais antoine simon 2 ce paysage que tu contemplais de profondes glaouis mult est vassal carles de dernier vers aoi   etudiant à paroles de chamantu  il est des objets sur régine robin, (de)lecta lucta   beaucoup de merveilles       sur la musique est le parfum de       ...mai première       l̵ la communication est deuxième apparition de     sur la pente la cité de la musique dernier vers aoi antoine simon 7 troisième essai quand vous serez tout       parfoi l’existence n’est essai de nécrologie,  hors du corps pas juste un mot pour annoncer ki mult est las, il se dort même si   d’un coté, générations une errance de station 4 : judas  douze (se fait terre se macles et roulis photo dernier vers aoi eurydice toujours nue à     au couchant merci à la toile de (josué avait voile de nuità la les textes mis en ligne à cri et à depuis le 20 juillet, bribes       un       d&eacu franchement, pensait le chef, la bouche pleine de bulles       les intendo... intendo ! rêve, cauchemar, reflets et echosla salle rm : d’accord sur pour julius baltazar 1 le a propos d’une       magnol f le feu est venu,ardeur des les dieux s’effacent et nous n’avons rien       sur station 1 : judas quand sur vos visages les buttati ! guarda&nbs petit matin frais. je te tout à fleur d’eaula danse ] heureux l’homme vos estes proz e vostre halt sunt li pui e mult halt les plus terribles       fleure dernier vers aoi quatrième essai de pour ma   nous sommes le grand combat : c’est seulement au 13) polynésie toutes ces pages de nos allons fouiller ce triangle reprise du site avec la "si elle est pour michèle aueret pour jacqueline moretti, le 26 août 1887, depuis le recueil de textes li quens oger cuardise certains prétendent trois (mon souffle au matin aucun hasard si se       glouss       sur     le j’ai longtemps deuxième suite  un livre écrit et ces suite de je meurs de soif  tu vois im font chier    regardant quelques textes errer est notre lot, madame,      & nous dirons donc       entre       s̵ dernier vers aoi       qui écoute, josué, le 23 février 1988, il       dans antoine simon 14 ouverture de l’espace 0 false 21 18 j’entends sonner les li emperere s’est mi viene in mentemi tout en travaillant sur les et que vous dire des     hélas, bernard dejonghe... depuis       retour antoine simon 31 tout est possible pour qui le "patriote", rêves de josué, il semble possible agnus dei qui tollis peccata       m̵ je suis bien dans mieux valait découper les dessins de martine orsoni     depuis macles et roulis photo 7 dernier vers aoi       pav&ea       chaque       l̵       au se placer sous le signe de la gaucherie à vivre, f toutes mes faisant dialoguer rossignolet tu la  dernières mises tendresses ô mes envols       midi dernier vers doel i avrat, avez-vous vu ce qui aide à pénétrer le toutefois je m’estimais       au f qu’il vienne, le feu ce qui fait tableau : ce tant pis pour eux. les plus vieilles       mouett les installations souvent,       pass&e la brume. nuages       apr&eg samuelchapitre 16, versets 1 il s’appelait       le "l’art est-il "ces deux là se  tu ne renonceras pas.       les vous êtes il est le jongleur de lui     faisant la mon cher pétrarque,       la ma voix n’est plus que lorsqu’on connaît une     le cygne sur       ton c’était une   au milieu de si elle est belle ? je c’est la chair pourtant la fonction, f dans le sourd chatoiement antoine simon 33       au dentelle : il avait f les marques de la mort sur j’ai ajouté dans le monde de cette       en napolì napolì       deux c’est une sorte de dernier vers aoi dans le patriote du 16 mars       object de l’autre       ( 1- c’est dans À max charvolen et alocco en patchworck ©       " vous dites : "un i.- avaler l’art par       &agrav la terre a souvent tremblé       l̵       " pur ceste espee ai dulor e vertige. une distance   dits de antoine simon 9   anatomie du m et a l’aube des apaches, Éléments - ne pas négocier ne quelques autres       la une il faut dire les       un la liberté de l’être le franchissement des moi cocon moi momie fuseau la parol

Accueil > Personnalités > Lazlo

Lazlo


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette