BRIBES EN LIGNE
elle disposait d’une quelques textes l’heure de la       au  il est des objets sur laure et pétrarque comme     depuis de pa(i)smeisuns en est venuz station 5 : comment   est-ce que j’aime chez pierre       longte le lent tricotage du paysage  le "musée cette machine entre mes branches lianes ronces g. duchêne, écriture le dernier vers aoi quatrième essai de "nice, nouvel éloge de la   iv    vers (ma gorge est une encore une citation“tu toulon, samedi 9 a supposer quece monde tienne la question du récit     &nbs       maquis       & nu(e), comme son nom au programme des actions la pureté de la survie. nul violette cachéeton cet article est paru qu’est-ce qui est en la bouche pleine de bulles dernier vers s’il       dans       bien       voyage a ma mère, femme parmi   marcel deuxième essai le     chambre c’est un peu comme si, la prédication faite (en regardant un dessin de c’est parfois un pays journée de ici, les choses les plus au labyrinthe des pleursils la fraîcheur et la la langue est intarissable pour michèle gazier 1 l’homme est       la tous ces charlatans qui       dans face aux bronzes de miodrag epuisement de la salle, f j’ai voulu me pencher edmond, sa grande deuxième apparition avant propos la peinture est le lourd travail des meules le proche et le lointain dernier vers aoi pas une année sans évoquer       six montagnesde       &agrav 1 la confusion des passet li jurz, si turnet a je t’ai admiré, très malheureux... la route de la soie, à pied, il était question non l’attente, le fruit toutefois je m’estimais attention beau la mastication des       fourr&       sur toute une faune timide veille ecrire sur max charvolen, martin miguel “le pinceau glisse sur f les rêves de bribes en ligne a je dors d’un sommeil de    courant comme un préliminaire la le grand combat : avant dernier vers aoi pur ceste espee ai dulor e si grant dol ai que ne       fleure 1.- les rêves de recleimet deu mult a la fin il ne resta que et ces six de l’espace urbain, ils sortent mise en ligne les dessins de martine orsoni clere est la noit e la       une de la pour michèle aueret         &n tes chaussures au bas de  de la trajectoire de ce mais non, mais non, tu la réserve des bribes ouverture de l’espace ce qu’un paysage peut  jésus les doigts d’ombre de neige quel étonnant le temps passe dans la les plus terribles il existe deux saints portant dernier vers aoi souvent je ne sais rien de cinquième essai tout madame est la reine des       embarq rien n’est sa langue se cabre devant le on trouvera la video station 4 : judas  histoire de signes . attendre. mot terrible.   pour théa et ses tout mon petit univers en       je le 26 août 1887, depuis et la peur, présente       sur       entre "l’art est-il dans les horizons de boue, de certains prétendent       la       pav&ea art jonction semble enfin a claude b.   comme genre des motsmauvais genre       dans       le d’un bout à mult ben i fierent franceis e fin première pour ma rare moment de bonheur, le glacis de la mort       dans le lent déferlement cet univers sans comme une suite de dernier vers aoi       il faisant dialoguer sous la pression des antoine simon 11       bonhe les étourneaux ! arbre épanoui au ciel  monde rassemblé le 15 mai, à       jardin les oiseaux s’ouvrent pour philippe       " monde imaginal, quand les mots       ce    7 artistes et 1 ce antoine simon 20  zones gardées de       nuage dernier vers aoi jusqu’à il y a la danse de 1-nous sommes dehors.       en       le  avec « a la m1       premier essai c’est      &     extraire dernier vers aoi au matin du       les antoine simon 15 des quatre archanges que la lecture de sainte "ah ! mon doux pays,       ( le nécessaire non le 23 février 1988, il nous avancions en bas de       ...mai ecrire les couleurs du monde la liberté s’imprime à  “ne pas   la baie des anges pour gilbert vos estes proz e vostre du bibelot au babilencore une nous serons toujours ces dernier vers aoi bel équilibre et sa pour andré des conserves ! ….omme virginia par la légendes de michel reprise du site avec la ce jour là, je pouvais dernier vers aoi antoine simon 30 neuf j’implore en vain dernier vers aoi je meurs de soif antoine simon 25 pour jean marie autre citation"voui trois (mon souffle au matin mais jamais on ne peinture de rimes. le texte le coquillage contre     son viallat © le château de mille fardeaux, mille       le outre la poursuite de la mise hans freibach :       le diaphane est le écrirecomme on se station 1 : judas depuis ce jour, le site les amants se pour mon épouse nicole 1) notre-dame au mur violet   au milieu de abu zayd me déplait. pas     sur la un soir à paris au réponse de michel travail de tissage, dans il pleut. j’ai vu la       &n livre grand format en trois (la numérotation des ensevelie de silence, nice, le 18 novembre 2004 ses mains aussi étaient madame est une     faisant la li emperere s’est       sur le aux george(s) (s est la madame chrysalide fileuse mes pensées restent le géographe sait tout fragilité humaine. je déambule et suis       deux f le feu m’a iv.- du livre d’artiste aux barrières des octrois temps où les coeurs             l̵ 10 vers la laisse ccxxxii       fourmi  référencem un besoin de couper comme de on a cru à seins isabelle boizard 2005   tout est toujours en c’est la peur qui fait il semble possible clers est li jurz et li quatre si la mer s’est       m̵ À l’occasion de       reine décembre 2001. deux ce travail vous est dernier vers aoi       je   si vous souhaitez au commencement était dans l’effilé de macao grise       " chaque automne les morz est rollant, deus en ad (dans mon ventre pousse une       à       cerisi       sabots pour michèle gazier 1) « voici quant carles oït la tant pis pour eux. (ô fleur de courge... dans le monde de cette dernier vers aoi je ne peins pas avec quoi, sur l’erbe verte si est intendo... intendo !   six formes de la rm : d’accord sur « e ! malvais je n’ai pas dit que le tu le saiset je le vois antoine simon 2 temps où le sang se gardien de phare à vie, au je me souviens de cet article est paru dans le  ce qui importe pour si j’avais de son       sur les avenues de ce pays       la temps de bitume en fusion sur       journ& deux nouveauté, chaises, tables, verres, toi, mésange à on peut croire que martine constellations et       assis quando me ne so itu pe à propos “la       sur station 7 : as-tu vu judas se   la production       le dans le train premier a l’aube des apaches,       la dieu faisait silence, mais  “s’ouvre       é       fleur       montag la gaucherie à vivre, antoine simon 13       sous     au couchant       pour le 2 juillet un titre : il infuse sa bernadette griot vient de " je suis un écorché vif. la force du corps,   jn 2,1-12 : le galop du poème me non, björg, jamais je n’aurais ma voix n’est plus que le ciel de ce pays est tout autres litanies du saint nom dernier vers aoi dernier vers aoi c’est seulement au  “la signification se reprendre. creuser son pour yves et pierre poher et dernier vers aoi pour anne slacik ecrire est rêve, cauchemar,       &agrav non... non... je vous assure, j’ai parlé       au     ton j’arrivais dans les       neige       le « 8° de suite de pour le prochain basilic, (la si, il y a longtemps, les   j’ai souvent même si       quand antoine simon 29       coude la parol

Accueil > Personnalités > Lejeune

Lejeune


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette