BRIBES EN LIGNE
il tente de déchiffrer,   la production       avant       é dans le respect du cahier des le temps passe si vite,       dans effleurer le ciel du bout des antoine simon 28 dernier vers aoi abstraction voir figuration edmond, sa grande i mes doigts se sont ouverts macles et roulis photo 1 dernier vers aoi antoine simon 30 7) porte-fenêtre la galerie chave qui dans ce périlleux merci au printemps des légendes de michel les plus vieilles pour martin   dits de       object antoine simon 19 mouans sartoux. traverse de non... non... je vous assure,       magnol dans le patriote du 16 mars j’aime chez pierre titrer "claude viallat, dans les carnets à bernadette  “... parler une quand il voit s’ouvrir, "la musique, c’est le       &agrav glaciation entre comment entrer dans une dernier vers aoi  le livre, avec l’attente, le fruit la cité de la musique on trouvera la video il faut aller voir onzième lorsqu’on connaît une six de l’espace urbain, pour martine, coline et laure       ma iv.- du livre d’artiste nous viendrons nous masser la littérature de (josué avait lentement   je n’ai jamais       reine je découvre avant toi un verre de vin pour tacher mi viene in mentemi la mastication des polenta chairs à vif paumes       l̵ Éléments - dans les carnets   adagio   je       le toutefois je m’estimais ajout de fichiers sons dans pour andré villers 1)     double apaches :  on peut passer une vie cet article est paru il en est des noms comme du   se       (  hors du corps pas nous avancions en bas de et c’était dans jamais si entêtanteeurydice cet article est paru dans le intendo... intendo ! attention beau dernier vers aoi exode, 16, 1-5 toute madame est une torche. elle des voix percent, racontent vous dites : "un est-ce parce que, petit, on comme ce mur blanc ce jour là, je pouvais histoire de signes . et il parlait ainsi dans la   jn 2,1-12 : tu le sais bien. luc ne le corps encaisse comme il     à   (à a ma mère, femme parmi carles li reis en ad prise sa       coude buttati ! guarda&nbs pour alain borer le 26     le cygne sur le 23 février 1988, il   maille 1 :que à sylvie li quens oger cuardise raphaël quelques textes je ne saurais dire avec assez       au dessiner les choses banales antoine simon 24 paien sunt morz, alquant a supposer quece monde tienne c’est une sorte de issent de mer, venent as de tantes herbes el pre  “comment où l’on revient si j’avais de son macles et roulis photo 4 a dix sept ans, je ne savais n’ayant pas antoine simon 31  hier, 17 nous avons affaire à de le travail de bernard pour m.b. quand je me heurte la force du corps, (À l’église références : xavier macles et roulis photo 6 carissimo ulisse,torna a madame est une vos estes proz e vostre macles et roulis photo 3 la fraîcheur et la dernier vers doel i avrat, 1- c’est dans me dernier vers aoi quel ennui, mortel pour       bribes en ligne a       quand sixième j’ai donné, au mois nous lirons deux extraits de     chambre certains prétendent et  riche de mes ses mains aussi étaient de l’autre       cette juste un   anatomie du m et toutes ces pages de nos  les éditions de       dans les premières   encore une se placer sous le signe de       st dieu faisait silence, mais       soleil même si madame chrysalide fileuse vous deux, c’est joie et morz est rollant, deus en ad 1.- les rêves de première et nous n’avons rien frères et deux nouveauté,       chaque 1) la plupart de ces À max charvolen et aux barrières des octrois       le du bibelot au babilencore une mais non, mais non, tu sur l’erbe verte si est  au travers de toi je maintenant il connaît le les enseignants : zacinto dove giacque il mio « 8° de tu le saiset je le vois thème principal :       apr&eg antoine simon 21 pour le prochain basilic, (la f qu’il vienne, le feu       en à la mémoire de dernier vers aoi         la       &n "le renard connaît f le feu m’a ce qui fascine chez       sur béatrice machet vient de à propos “la la communication est granz est li calz, si se “dans le dessin comme un préliminaire la mieux valait découper mille fardeaux, mille karles se dort cum hume  mise en ligne du texte c’est le grand       bien       la       embarq écoute, josué, seins isabelle boizard 2005 able comme capable de donner       devant toutes sortes de papiers, sur le 19 novembre 2013, à la suite du blasphème de le bulletin de "bribes raphaël       un il souffle sur les collines       " le lent déferlement a propos d’une  pour de s’égarer on monde imaginal, en ceste tere ad estet ja carmelo arden quin est une lancinant ô lancinant l’art n’existe la chaude caresse de       au vous avez présentation du       nuage au programme des actions bal kanique c’est dire que le livre est une merci à marc alpozzo et te voici humanité depuis ce jour, le site j’ai parlé quand c’est le vent qui la tentation du survol, à toujours les lettres : lorsque martine orsoni       fourr&       &agrav Ç’avait été la       le ils s’étaient       je me la mort, l’ultime port, ce qu’un paysage peut     faisant la ils avaient si longtemps, si       je       nuage madame aux rumeurs très malheureux... la mort d’un oiseau. (ô fleur de courge... f le feu s’est dernier vers aoi envoi du bulletin de bribes tous feux éteints. des préparation des moisissures mousses lichens il ne reste plus que le pur ceste espee ai dulor e f tous les feux se sont antoine simon 9    en marie-hélène chaque automne les dans le train premier       la       " 0 false 21 18 "nice, nouvel éloge de la prenez vos casseroles et À l’occasion de       voyage "je me tais. pour taire. les dieux s’effacent  de la trajectoire de ce non, björg,       apparu dans les écroulements deuxième apparition de je n’hésiterai de profondes glaouis je désire un dernier vers aoi       longte       le je t’enlace gargouille abu zayd me déplait. pas avec marc, nous avons       la       jardin (elle entretenait quando me ne so itu pe voile de nuità la   l’oeuvre vit son       sur nouvelles mises en quatrième essai de le texte qui suit est, bien à la bonne branches lianes ronces macao grise un jour nous avons "pour tes dans ce pays ma mère   pour adèle et de la tes chaussures au bas de une autre approche de       ruelle et combien c’était une la question du récit 1-nous sommes dehors.       marche dans le pain brisé son       apr&eg ici, les choses les plus on peut croire que martine un temps hors du martin miguel art et les routes de ce pays sont station 7 : as-tu vu judas se le franchissement des f les feux m’ont pas de pluie pour venir raphaËl quand nous rejoignons, en la légende fleurie est quatre si la mer s’est       le  “la signification générations     " dernier vers aoi archipel shopping, la À max charvolen et martin       dans       object sculpter l’air : vi.- les amicales aventures un titre : il infuse sa il aurait voulu être que reste-t-il de la viallat © le château de les oiseaux s’ouvrent       m̵       dans       au       grimpa au labyrinthe des pleursils  un livre écrit c’est ici, me     du faucon merci à la toile de antoine simon 6 grant est la plaigne e large petites proses sur terre le tissu d’acier macles et roulis photo carcassonne, le 06 vue à la villa tamaris 10 vers la laisse ccxxxii jusqu’à il y a je ne sais pas si pour yves et pierre poher et j’ai en réserve       allong je me souviens de il pleut. j’ai vu la et…  dits de la parol

Accueil > Personnalités > Lorin

Lorin


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette