BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi "moi, esclave" a ils s’étaient dans les hautes herbes pour mireille et philippe la communication est les plus vieilles ma voix n’est plus que je m’étonne toujours de la ajout de fichiers sons dans on croit souvent que le but       sous mougins. décembre pour m.b. quand je me heurte je dors d’un sommeil de "l’art est-il sept (forces cachées qui à propos “la       au   1) cette pour pierre theunissen la       sabots les doigts d’ombre de neige deuxième essai le intendo... intendo !       sur al matin, quant primes pert lentement, josué  pour le dernier jour dernier vers aoi       ton libre de lever la tête madame des forêts de depuis ce jour, le site branches lianes ronces merle noir  pour un besoin de couper comme de  l’écriture       pav&ea       le  les premières dernier vers aoi station 7 : as-tu vu judas se d’abord l’échange des pour michèle elle ose à peine il semble possible un jour, vous m’avez dimanche 18 avril 2010 nous face aux bronzes de miodrag autre citation"voui     faisant la antoine simon 25 c’est vrai la cité de la musique un soir à paris au "mais qui lit encore le       chaque  c’était de pareïs li seit la le grand combat :       entre lu le choeur des femmes de journée de  martin miguel vient pour egidio fiorin des mots antoine simon 9 antoine simon 14 une autre approche de et c’était dans       voyage j’ai perdu mon l’heure de la     &nbs comme une suite de derniers laure et pétrarque comme       le rimbaud a donc     du faucon       dans halt sunt li pui e mult halt       allong  tu ne renonceras pas. able comme capable de donner     un mois sans nu(e), comme son nom est-ce parce que, petit, on dernier vers aoi “dans le dessin       deux raphaël       je me  ce qui importe pour       au vous avez autres litanies du saint nom la mort d’un oiseau. l’évidence  tu vois im font chier     sur la glaciation entre nous avons affaire à de       vu autre citation « e ! malvais je ne sais pas si ce qui fait tableau : ce sequence 6   le de tantes herbes el pre  tous ces chardonnerets af : j’entends       la   pour théa et ses antoine simon 3 antoine simon 6 a supposer quece monde tienne       baie en cet anniversaire, ce qui dernier vers doel i avrat,       arauca   (dans le madame porte à quatrième essai de je t’enfourche ma carissimo ulisse,torna a a christiane       juin 1-nous sommes dehors. et encore  dits je me souviens de       longte deux ce travail vous est j’ai donné, au mois quelque chose clere est la noit e la dernier vers aoi ...et poème pour issent de mer, venent as paien sunt morz, alquant peinture de rimes. le texte préparation des À max charvolen et le lent déferlement   est-ce que le numéro exceptionnel de s’égarer on   voici donc la       " giovanni rubino dit tous feux éteints. des cet univers sans karles se dort cum hume dernier vers aoi pur ceste espee ai dulor e comme c’est antoine simon 28 six de l’espace urbain, juste un mot pour annoncer  l’exposition  en 1958 ben ouvre à présentation du  jésus    il première       &agrav   tout est toujours en antoine simon 7       le religion de josué il dernier vers aoi a propos de quatre oeuvres de dans le respect du cahier des li emperere s’est il y a dans ce pays des voies j’arrivais dans les       ce là, c’est le sable et la musique est le parfum de deuxième apparition de arbre épanoui au ciel 0 false 21 18 c’est le grand non... non... je vous assure, quel étonnant la chaude caresse de en ceste tere ad estet ja antoine simon 29 « amis rollant, de       le guetter cette chose   on n’est 1 au retour au moment       pav&ea certains prétendent inoubliables, les on a cru à "ah ! mon doux pays, mult ben i fierent franceis e bribes en ligne a station 1 : judas antoine simon 31 ce qui importe pour  référencem et  riche de mes descendre à pigalle, se       magnol antoine simon 27   le texte suivant a       je       au       un (vois-tu, sancho, je suis la vie humble chez les jamais je n’aurais  on peut passer une vie il y a des objets qui ont la il existe deux saints portant macles et roulis photo 4       &agrav pour maguy giraud et       la je t’enlace gargouille jusqu’à il y a epuisement de la salle,   en grec, morías ici, les choses les plus cinquième essai tout a la libération, les le scribe ne retient       &n       deux macles et roulis photo 3       longte dernier vers aoi deuxième       " les installations souvent, j’aime chez pierre dernier vers aoi rm : d’accord sur pure forme, belle muette, pour alain borer le 26 je crie la rue mue douleur (elle entretenait ….omme virginia par la raphaËl bruno mendonça       jonath mais non, mais non, tu je ne peins pas avec quoi,       à m1       5) triptyque marocain  si, du nouveau la réserve des bribes c’est une sorte de pour anne slacik ecrire est ce va et vient entre diaphane est le le passé n’est de proche en proche tous de prime abord, il       sur je serai toujours attentif à       les       fourr& errer est notre lot, madame, Être tout entier la flamme       au comment entrer dans une antoine simon 11       apr&eg temps de pierres dans la       la le 26 août 1887, depuis pour robert effleurer le ciel du bout des antoine simon 24       qui     quand pour andré attendre. mot terrible. pour andré s’ouvre la cinq madame aux yeux les avenues de ce pays sous l’occupation antoine simon 12 moi cocon moi momie fuseau cher bernard ce poème est tiré du jouer sur tous les tableaux macles et roulis photo pour martine rien n’est plus ardu le travail de bernard antoine simon 32   né le 7 pour qui veut se faire une à bernadette au matin du À la loupe, il observa   dits de fin première       fourr& trois tentatives desesperees       b&acir passet li jurz, la noit est ce qu’un paysage peut petites proses sur terre pas facile d’ajuster le ce qui fascine chez       descen voudrais je vous deuxième essai on peut croire que martine   jn 2,1-12 : des quatre archanges que       en exode, 16, 1-5 toute carcassonne, le 06 le recueil de textes in the country   encore une ici. les oiseaux y ont fait genre des motsmauvais genre un temps hors du pour raphaël dernier vers aoi au lecteur voici le premier   adagio   je la terre a souvent tremblé         or nos voix       pourqu       sur le et la peur, présente       &agrav nice, le 18 novembre 2004 portrait. 1255 :     longtemps sur       tourne merci au printemps des a dix sept ans, je ne savais qu’est-ce qui est en   iv    vers grande lune pourpre dont les voile de nuità la       pass&e si j’étais un             l̵ ils avaient si longtemps, si je ne saurais dire avec assez troisième essai aucun hasard si se 1 la confusion des je suis occupé ces bal kanique c’est nous dirons donc       le dentelle : il avait le nécessaire non   pour le prochain       dans rita est trois fois humble. et que dire de la grâce       bien antoine simon 20   pour adèle et       ...mai couleur qui ne masque pas       ce equitable un besoin sonnerait il aurait voulu être que reste-t-il de la il faut laisser venir madame accoucher baragouiner  la toile couvre les   entrons  hors du corps pas     tout autour mesdames, messieurs, veuillez f les marques de la mort sur ecrire les couleurs du monde deux ajouts ces derniers antoine simon 33 preambule – ut pictura paysage de ta tombe  et josué avait un rythme si elle est belle ? je la parol

Accueil > Personnalités > Matisse

Matisse


  • I. Le fauve tranquille

    1) Notre-Dame au mur violet (1902) Je suis né le31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis, une petite ville du Nord. C’était encore le Second Empire. J’ai passé mon enfance parmi les châles des Indes ornés (...)
  • II. Les yeux du voyageur

    5) Triptyque marocain (1912) J’ai fait naturellement mes premiers voyages outremer en bateau, mais dès que j’ai vu des avions j’en ai rêvé. Un simple saut à Londres nous donne une révélation du monde (...)
  • III. Les caresses de la paix

    7) Porte-fenêtre à Collioure (1914) C’est la guerre. C’est encore cette question de santé qui m’oblige à rester à l’arrière. Je ne suis pas dans les tranchées, mais quand même. Les camarades sont moins (...)
  • IV. Les îles de l’âge

    13) Polynésie (1946) Nice - le Havre - New York. De là Chicago, Los Angeles, San Francisco où embarquement sur le Tahiti qui fera naufrage trois mois plus tard. C’était il y a déjà des années. Avant (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette