BRIBES EN LIGNE
sous l’occupation douze (se fait terre se poussées par les vagues libre de lever la tête       les et encore  dits sequence 6   le       et       et tu quando me ne so itu pe j’ai travaillé edmond, sa grande accorde ton désir à ta       assis   six formes de la la prédication faite       que clere est la noit e la aux george(s) (s est la dernier vers aoi petites proses sur terre toute trace fait sens. que cyclades, iii° janvier 2002 .traverse dans l’effilé de  l’écriture tendresses ô mes envols  le grand brassage des dernier vers aoi agnus dei qui tollis peccata   un dernier vers aoi lorsqu’on connaît une       b&acir je m’étonne toujours de la karles se dort cum hume je n’ai pas dit que le   voici donc la le 26 août 1887, depuis il tente de déchiffrer,       &n       é madame des forêts de gardien de phare à vie, au dernier vers aoi avec marc, nous avons       tourne       les dernier vers aoi et il parlait ainsi dans la buttati ! guarda&nbs dans les carnets       enfant l’appel tonitruant du deux nouveauté, les plus terribles station 4 : judas  nécrologie à bernadette pour michèle gazier 1 les dessins de martine orsoni     depuis d’un bout à       midi si grant dol ai que ne       dans a dix sept ans, je ne savais morz est rollant, deus en ad derniers vers sun destre pour max charvolen 1) autre citation ce jour là, je pouvais pour mon épouse nicole les étourneaux ! a supposer quece monde tienne paien sunt morz, alquant quand les eaux et les terres il faut laisser venir madame       baie et ces je suis ce texte se présente on a cru à abstraction voir figuration     vers le soir de proche en proche tous j’ai donné, au mois g. duchêne, écriture le  dans toutes les rues       maquis       au samuelchapitre 16, versets 1 le lent déferlement antoine simon 16 aux barrières des octrois recleimet deu mult la poésie, à la quelque temps plus tard, de troisième essai f toutes mes zacinto dove giacque il mio Éléments -    tu sais       fleur se placer sous le signe de     rien nouvelles mises en derniers ce qui aide à pénétrer le l’impossible tant pis pour eux. il n’est pire enfer que  les premières outre la poursuite de la mise     surgi   pour adèle et  les œuvres de ce va et vient entre vue à la villa tamaris quel ennui, mortel pour j’ai longtemps les lettres ou les chiffres antoine simon 29       la j’arrivais dans les même si des voix percent, racontent temps où le sang se     quand je me souviens de       dans aucun hasard si se pas de pluie pour venir il y a tant de saints sur       neige pour julius baltazar 1 le pour alain borer le 26 À la loupe, il observa  la lancinante il faut aller voir six de l’espace urbain, les premières  monde rassemblé    il chaises, tables, verres, li emperere par sa grant c’est la distance entre ki mult est las, il se dort la force du corps, madame est une torche. elle le "patriote", approche d’une 1-nous sommes dehors. au programme des actions comme c’est carcassonne, le 06 o tendresses ô mes   je ne comprends plus 13) polynésie je suis celle qui trompe  tu ne renonceras pas. de la     sur la pente dans l’innocence des f le feu s’est toutes ces pages de nos folie de josuétout est equitable un besoin sonnerait passet li jurz, si turnet a quelques autres traquer       " les routes de ce pays sont À max charvolen et martin j’ai ajouté   iv    vers la question du récit douce est la terre aux yeux la tentation du survol, à  dernier salut au un trait gris sur la le samedi 26 mars, à 15 la liberté s’imprime à f le feu s’est    en a propos d’une comme un préliminaire la antoine simon 17 deuxième apparition de   se la vie humble chez les       en   est-ce que     les fleurs du a christiane       la     ton       grappe quand sur vos visages les et…  dits de on peut croire que martine rien n’est plus ardu petit matin frais. je te bien sûr, il y eut dernier vers aoi dernier vers aoi dernier vers aoi carles respunt : a toi le don des cris qui suite de   en grec, morías   si vous souhaitez       une       sur       sur       le       soleil bruno mendonça noble folie de josué,       &agrav autres litanies du saint nom et si tu dois apprendre à  tu vois im font chier       le de sorte que bientôt (la numérotation des pour maguy giraud et rêve, cauchemar, tromper le néant       neige       rampan a grant dulur tendrai puis temps où les coeurs af : j’entends printemps breton, printemps       voyage des quatre archanges que (vois-tu, sancho, je suis f les rêves de encore la couleur, mais cette dernier vers s’il       &n et ma foi, temps de bitume en fusion sur un besoin de couper comme de l’art c’est la ils sortent       chaque quatrième essai de       montag temps de pierres alocco en patchworck © bribes en ligne a     nous ce poème est tiré du comment entrer dans une madame déchirée nous serons toujours ces       quinze sculpter l’air : attelage ii est une œuvre       longte voudrais je vous    courant quand les mots neuf j’implore en vain 0 false 21 18       marche dernier vers aoi ici. les oiseaux y ont fait diaphane est le       dans     le antoine simon 11       madame aux rumeurs       vaches " je suis un écorché vif. able comme capable de donner       je dernier vers aoi   un vendredi f qu’il vienne, le feu       dans       le il en est des noms comme du  “comment il y a dans ce pays des voies    de femme liseuse       " antoine simon 19 quel étonnant quand c’est le vent qui dernier vers aoi       " clquez sur 1. il se trouve que je suis livre grand format en trois l’éclair me dure, très malheureux... il en est des meurtrières. la légende fleurie est nous dirons donc sixième sables mes parolesvous d’ eurydice ou bien de tous ces charlatans qui huit c’est encore à dernier vers aoi le galop du poème me pure forme, belle muette,       ruelle cinquième citationne l’heure de la josué avait un rythme ( ce texte a ] heureux l’homme démodocos... Ça a bien un chaque jour est un appel, une les installations souvent, art jonction semble enfin dans les écroulements si, il y a longtemps, les tandis que dans la grande reprise du site avec la là, c’est le sable et lorsque martine orsoni vertige. une distance carles li reis en ad prise sa   né le 7 cliquetis obscène des antoine simon 2       le   adagio   je pour mireille et philippe le bulletin de "bribes assise par accroc au bord de cet univers sans ….omme virginia par la on dit qu’agathe il n’y a pas de plus elle disposait d’une Ç’avait été la   j’ai souvent       il   pour théa et ses le plus insupportable chez station 5 : comment mieux valait découper       allong rêves de josué,       sous pur ceste espee ai dulor e       au ne faut-il pas vivre comme imagine que, dans la i.- avaler l’art par on croit souvent que le but  improbable visage pendu       sur m1        au travers de toi je       &eacut à sylvie mais non, mais non, tu les oiseaux s’ouvrent et te voici humanité   la production dernier vers aoi ecrire sur "ces deux là se       o       alla ce qui importe pour il aurait voulu être pour martine, coline et laure bel équilibre et sa un jour nous avons   ces notes  avec « a la iv.- du livre d’artiste       quand       dans pour andré  on peut passer une vie régine robin, dentelle : il avait       l̵ histoire de signes . a claude b.   comme   ces sec erv vre ile “dans le dessin mesdames, messieurs, veuillez rm : nous sommes en pour jean-louis cantin 1.- la parol

Accueil > Personnalités > Matteudi

Matteudi


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette