BRIBES EN LIGNE
démodocos... Ça a bien un le 26 août 1887, depuis quatrième essai rares dans les hautes herbes  l’exposition  travail de tissage, dans zacinto dove giacque il mio leonardo rosa 1 la confusion des       &agrav aux barrières des octrois  si, du nouveau carmelo arden quin est une quai des chargeurs de la mort d’un oiseau.       six attelage ii est une œuvre dans l’effilé de la réserve des bribes madame aux rumeurs     depuis elle ose à peine il tente de déchiffrer,       en un       la     extraire on croit souvent que le but r.m.a toi le don des cris qui l’une des dernières une il faut dire les       m̵       le à la mémoire de tes chaussures au bas de   encore une     sur la pente dernier vers doel i avrat,  référencem première un jour nous avons bien sûr, il y eut ma mémoire ne peut me si j’étais un de proche en proche tous       apparu granz est li calz, si se   anatomie du m et dernier vers aoi ce pays que je dis est 10 vers la laisse ccxxxii du bibelot au babilencore une ma chair n’est antoine simon 24 le 19 novembre 2013, à la  la lancinante able comme capable de donner moisissures mousses lichens l’évidence       force ajout de fichiers sons dans à rare moment de bonheur, il s’appelait troisième essai autre citation       voyage toulon, samedi 9 voudrais je vous   dits de les routes de ce pays sont dernier vers aoi difficile alliage de sables mes parolesvous ne faut-il pas vivre comme et la peur, présente       il chaque automne les       "     les provisions pour jean-marie simon et sa   en grec, morías     le al matin, quant primes pert se reprendre. creuser son avec marc, nous avons et tout avait ils sortent  pour de equitable un besoin sonnerait deuxième essai le antoine simon 25 la fraîcheur et la   pour adèle et l’impossible       une le pendu       les     pluie du       le je t’ai admiré, pour helmut  martin miguel vient       embarq de sorte que bientôt archipel shopping, la l’éclair me dure, l’illusion d’une       &agrav la rencontre d’une "moi, esclave" a quatrième essai de comme c’est       bonhe       b&acir la légende fleurie est     quand reflets et echosla salle       arauca “le pinceau glisse sur sur l’erbe verte si est       au non, björg, antoine simon 32  pour jean le c’est la distance entre     à diaphane est le mot (ou la galerie chave qui je ne sais pas si tout en vérifiant ce texte m’a été madame, on ne la voit jamais       gentil préparation des c’est un peu comme si,       fourmi   pour frédéric décembre 2001.       au et il parlait ainsi dans la       des conserves ! quatre si la mer s’est les dernières de la   est-ce que a ma mère, femme parmi nous serons toujours ces béatrice machet vient de qu’est-ce qui est en a grant dulur tendrai puis jouer sur tous les tableaux heureuse ruine, pensait un nouvel espace est ouvert   d’un coté, aucun hasard si se il n’est pire enfer que       entre  dernières mises "le renard connaît laure et pétrarque comme gardien de phare à vie, au la pureté de la survie. nul pourquoi yves klein a-t-il 1.- les rêves de tu le saiset je le vois spectacle de josué dit pour jacqueline moretti, voile de nuità la c’est vrai écrirecomme on se à la bonne des quatre archanges que       j̵ sculpter l’air :       que présentation du les amants se fin première       soleil       longte peinture de rimes. le texte les premières pour maguy giraud et dernier vers aoi À peine jetés dans le le ciel est clair au travers  epître aux rêves de josué, une errance de       s̵       coude       reine   que signifie et voici maintenant quelques rita est trois fois humble. raphaël tout le problème paysage de ta tombe  et printemps breton, printemps c’est le grand derniers vers sun destre faisant dialoguer un soir à paris au dernier vers aoi c’est ici, me antoine simon 14 errer est notre lot, madame, la littérature de       fourr&  “comment l’appel tonitruant du       parfoi       jonath       la l’heure de la   le texte suivant a       tourne nous avons affaire à de sous la pression des art jonction semble enfin temps où le sang se   voici donc la torna a sorrento ulisse torna       m̵ ecrire sur       neige nous dirons donc       baie il arriva que montagnesde   la baie des anges  de la trajectoire de ce madame chrysalide fileuse     pourquoi       aux pour max charvolen 1) imagine que, dans la premier essai c’est nous savons tous, ici, que karles se dort cum hume autre essai d’un l’attente, le fruit       fleure quand vous serez tout  c’était       voyage       au lorsque martine orsoni sept (forces cachées qui « voici  un livre écrit marché ou souk ou l’ami michel       un tout en travaillant sur les m1       chairs à vif paumes carcassonne, le 06       deux iloec endreit remeint li os pour ma quand il voit s’ouvrir,         or   né le 7 dans les rêves de la  l’écriture régine robin, "mais qui lit encore le 1257 cleimet sa culpe, si j’aime chez pierre       ce genre des motsmauvais genre le grand combat : (josué avait station 7 : as-tu vu judas se preambule – ut pictura nous viendrons nous masser       dans dans ma gorge raphaËl dans l’innocence des       sur le c’est pour moi le premier bribes en ligne a deuxième essai le 23 février 1988, il clers fut li jurz e li       va rien n’est ce monde est semé       la mult est vassal carles de « 8° de     longtemps sur       dans le 28 novembre, mise en ligne nu(e), comme son nom il ne sait rien qui ne va quelque temps plus tard, de vous avez je découvre avant toi       journ& un besoin de couper comme de dont les secrets… à quoi madame, c’est notre    courant       les       je chercher une sorte de dans l’innocence des antoine simon 3       au "si elle est il n’y a pas de plus nous avancions en bas de alocco en patchworck © beaucoup de merveilles antoine simon 28 patrick joquel vient de       glouss il faut laisser venir madame       sur quando me ne so itu pe antoine simon 10 les lettres ou les chiffres       apr&eg deux mille ans nous il semble possible v.- les amicales aventures du le proche et le lointain n’ayant pas allons fouiller ce triangle des voix percent, racontent   l’oeuvre vit son madame des forêts de       " tout mon petit univers en quand nous rejoignons, en       et de prime abord, il les parents, l’ultime marcel alocco a     du faucon antoine simon 12       je vertige. une distance       &n       object       soleil antoine simon 23 nos voix madame, vous débusquez saluer d’abord les plus       ...mai la poésie, à la pour mes enfants laure et       vu       deux       magnol       sur le temps passe si vite, assise par accroc au bord de tous ces charlatans qui dans le pays dont je vous       d&eacu normalement, la rubrique pour (À l’église vous deux, c’est joie et À max charvolen et martin là, c’est le sable et guetter cette chose pour andré villers 1) f le feu m’a       cette sous l’occupation josué avait un rythme il est le jongleur de lui dentelle : il avait recleimet deu mult derniers       le le 26 août 1887, depuis la mort, l’ultime port, 7) porte-fenêtre et que dire de la grâce       dans macles et roulis photo quel ennui, mortel pour la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES

LES BRIBES PUBLIÉES

Dernier ajout : 2 décembre 2010.

Les 3 derniers textes : page 5 , page 4 , page 3 .

Les 3 textes les plus lus : CIX , II , Bribe XXXIII .

Les Bribes présentées dans cette rubrique sont les 132 parues aux édtions de l’Amourier (©, tous droits réservés), et la version de la 133ème, aux éditions Dys.


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette