BRIBES EN LIGNE
madame aux rumeurs pour jean-marie simon et sa (elle entretenait dernier vers aoi quelque chose       l̵       entre   adagio   je l’impossible       au décembre 2001.       ruelle       object       au       il "l’art est-il       jonath derniers vers sun destre nice, le 18 novembre 2004 avant dernier vers aoi dernier vers aoi l’attente, le fruit quatre si la mer s’est   (dans le  marcel migozzi vient de trois tentatives desesperees premier essai c’est il s’appelait assise par accroc au bord de dernier vers aoi    courant dernier vers aoi  martin miguel vient i mes doigts se sont ouverts comme un préliminaire la approche d’une dernier vers aoi les textes mis en ligne       &agrav la vie est dans la vie. se pour maguy giraud et le samedi 26 mars, à 15 dernier vers aoi   "ah ! mon doux pays, ainsi va le travail de qui je n’hésiterai       enfant       qui premier vers aoi dernier c’est seulement au frères et et…  dits de  dans toutes les rues mi viene in mentemi c’est pour moi le premier voici des œuvres qui, le   ciel !!!! quelques textes "et bien, voilà..." dit       dans ses mains aussi étaient il faut aller voir       midi cher bernard 1.- les rêves de vos estes proz e vostre       gentil le 26 août 1887, depuis       dans neuf j’implore en vain il n’est pire enfer que des quatre archanges que madame est une pure forme, belle muette, mais non, mais non, tu quatrième essai rares dernier vers aoi les dessins de martine orsoni a propos d’une la route de la soie, à pied, rêves de josué, epuisement de la salle,       je     pourquoi clquez sur       "       nuage paien sunt morz, alquant le geste de l’ancienne, se placer sous le signe de au seuil de l’atelier granz fut li colps, li dux en carissimo ulisse,torna a pour m.b. quand je me heurte       jardin dernier vers aoi à la bonne       maquis la légende fleurie est       dans dernier vers aoi   pour frédéric    nous antoine simon 29 pour raphaël pour michèle gazier 1) dire que le livre est une       six ce texte m’a été       bonhe buttati ! guarda&nbs       la       bien dans le respect du cahier des       sur pour le prochain basilic, (la antoine simon 20       la descendre à pigalle, se       " les enseignants : ils sortent   pour théa et ses il n’y a pas de plus arbre épanoui au ciel genre des motsmauvais genre (ô fleur de courge...  hors du corps pas de la       et tu bientôt, aucune amarre “dans le dessin  “comment       sur aux george(s) (s est la         or "le renard connaît  “la signification à cri et à   tout est toujours en reprise du site avec la ne pas négocier ne « pouvez-vous mult ben i fierent franceis e la bouche pleine de bulles il y a tant de saints sur       les   j’ai souvent ainsi fut pétrarque dans un jour nous avons antoine simon 14 macles et roulis photo 7 on peut croire que martine dont les secrets… à quoi       ( af : j’entends à     hélas, outre la poursuite de la mise antoine simon 21       avant n’ayant pas douze (se fait terre se     sur la pente l’impression la plus prenez vos casseroles et exacerbé d’air À peine jetés dans le  improbable visage pendu j’ai travaillé       il       en un j’ai donné, au mois autre essai d’un     oued coulant       &agrav bribes en ligne a les doigts d’ombre de neige   pour le prochain écoute, josué,   d’un coté,       rampan la lecture de sainte       mouett       " chaque jour est un appel, une pour pierre theunissen la quel ennui, mortel pour le pendu clers est li jurz et li       pass&e la question du récit       un le ciel de ce pays est tout la prédication faite pour michèle gazier 1 cet article est paru dans le lorsqu’on connaît une antoine simon 22 antoine simon 23 antoine simon 17   l’oeuvre vit son carissimo ulisse,torna a temps où les coeurs halt sunt li pui e mult halt pas facile d’ajuster le       cerisi deuxième approche de antoine simon 5  dans le livre, le un besoin de couper comme de rien n’est plus ardu pour lee nu(e), comme son nom "mais qui lit encore le dans les rêves de la travail de tissage, dans vous avez temps où le sang se chaque automne les le plus insupportable chez de proche en proche tous la mort d’un oiseau. légendes de michel tromper le néant normalement, la rubrique au lecteur voici le premier       le mon cher pétrarque, se reprendre. creuser son       le dernier vers aoi  epître aux la bouche pure souffrance       neige       si grant dol ai que ne une errance de ce qui fait tableau : ce il y a des objets qui ont la pour jacky coville guetteurs troisième essai josué avait un rythme d’un côté quelques autres       soleil au commencement était       dans sixième j’écoute vos sixième faisant dialoguer (ma gorge est une ma voix n’est plus que dernier vers aoi les oiseaux s’ouvrent villa arson, nice, du 17       &ccedi tout est prêt en moi pour   (à « 8° de certains prétendent a la femme au     m2 &nbs à propos des grands f les feux m’ont       apr&eg passet li jurz, si turnet a suite du blasphème de on a cru à antoine simon 3 le tissu d’acier antoine simon 31 À la loupe, il observa beaucoup de merveilles   le texte suivant a       je  zones gardées de la cité de la musique     les provisions un soir à paris au pour yves et pierre poher et et ma foi, vedo la luna vedo le très saintes litanies les grands le passé n’est dans la caverne primordiale raphaël       descen       sur rare moment de bonheur, dernier vers aoi       la pour martin       je me je n’ai pas dit que le les premières chaises, tables, verres,       pass&e mieux valait découper  la lancinante    en j’aime chez pierre agnus dei qui tollis peccata   entrons accoucher baragouiner       pav&ea       au     ton   le 10 décembre       entre ainsi alfred… en 1958 ben ouvre à la musique est le parfum de du bibelot au babilencore une  dernières mises       &n le lent tricotage du paysage je t’ai admiré, la pureté de la survie. nul diaphane est le mot (ou a grant dulur tendrai puis preambule – ut pictura il avait accepté macles et roulis photo 4 dernier vers aoi       la a dix sept ans, je ne savais cyclades, iii° grande lune pourpre dont les       crabe-       assis le bulletin de "bribes       reine     chant de       reine edmond, sa grande glaciation entre ma voix n’est plus que quand c’est le vent qui   saint paul trois montagnesde       magnol     les fleurs du et nous n’avons rien fragilité humaine. "moi, esclave" a  le grand brassage des exode, 16, 1-5 toute  tu ne renonceras pas. pour iv.- du livre d’artiste martin miguel art et des voiles de longs cheveux     rien le proche et le lointain nice, le 8 octobre     au couchant au rayon des surgelés cinquième essai tout entr’els nen at ne pui pour nicolas lavarenne ma       bonheu       apr&eg quand nous rejoignons, en dans ce pays ma mère le 23 février 1988, il  au travers de toi je les petites fleurs des antoine simon 30       ...mai et ces violette cachéeton marcel alocco a aux barrières des octrois rm : nous sommes en il tente de déchiffrer, l’erbe del camp, ki pour andré comment entrer dans une titrer "claude viallat,  l’écriture       m̵ l’appel tonitruant du pour martine polenta antoine simon 9  le "musée Ç’avait été la encore la couleur, mais cette un jour, vous m’avez  ce mois ci : sub ce qui importe pour la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES

LES BRIBES PUBLIÉES

Dernier ajout : 2 décembre 2010.

Les 3 derniers textes : page 5 , page 4 , page 3 .

Les 3 textes les plus lus : LI , LIX , XXXVIII .

Les Bribes présentées dans cette rubrique sont les 132 parues aux édtions de l’Amourier (©, tous droits réservés), et la version de la 133ème, aux éditions Dys.


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette