BRIBES EN LIGNE
      les depuis le 20 juillet, bribes ils s’étaient pierre ciel     &nbs max charvolen, martin miguel essai de nécrologie,   tout est toujours en r.m.a toi le don des cris qui (elle entretenait un soir à paris au de soie les draps, de soie pour daniel farioli poussant folie de josuétout est j’ai donné, au mois tout est possible pour qui       la il n’était qu’un et encore  dits li emperere s’est saluer d’abord les plus antoine simon 3     un mois sans il y a dans ce pays des voies antoine simon 9 de mes deux mains  tu vois im font chier station 5 : comment pour qui veut se faire une l’existence n’est       sur       sur le des conserves !     après         &n dernier vers aoi pour michèle gazier 1) le corps encaisse comme il dernier vers aoi   dernier vers aoi vue à la villa tamaris dernier vers aoi   nous sommes       dans des voix percent, racontent ] heureux l’homme ecrire sur       pour "je me tais. pour taire.       bruyan journée de me le coeur du intendo... intendo !  tu ne renonceras pas. légendes de michel antoine simon 14 la tentation du survol, à 0 false 21 18 la littérature de dans les rêves de la autre citation"voui mon travail est une "ces deux là se       aujour normalement, la rubrique pour frédéric aux george(s) (s est la sur l’erbe verte si est 1 la confusion des « h&eacu       &   voici donc la ils sortent poème pour quand sur vos visages les polenta jouer sur tous les tableaux je me souviens de au matin du quelques autres ce qui fascine chez       en un f le feu m’a références : xavier       vu       il nous avancions en bas de mes pensées restent À l’occasion de dernier vers aoi nice, le 8 octobre       sur le 13) polynésie     sur la pente pour mon épouse nicole granz fut li colps, li dux en j’ai travaillé jamais je n’aurais le lourd travail des meules décembre 2001. la mort, l’ultime port, mieux valait découper     cet arbre que genre des motsmauvais genre       "       au où l’on revient nécrologie   un une autre approche de pour nicolas lavarenne ma dernier vers aoi buttati ! guarda&nbs tu le sais bien. luc ne       voyage sculpter l’air : ensevelie de silence, il y a des objets qui ont la réponse de michel et tout avait toutefois je m’estimais deuxième apparition de et si au premier jour il mult ben i fierent franceis e ouverture de l’espace torna a sorrento ulisse torna ajout de fichiers sons dans (josué avait non... non... je vous assure, il y a tant de saints sur     le cygne sur       sur antoine simon 18       bonhe dernier vers aoi antoine simon 17       pass&e de pa(i)smeisuns en est venuz voile de nuità la pour jean-marie simon et sa     de rigoles en portrait. 1255 :       " les plus vieilles franchement, pensait le chef, tout à fleur d’eaula danse pour jean marie montagnesde Ç’avait été la  les œuvres de       magnol pour robert   on n’est a la fin il ne resta que les dernières nice, le 18 novembre 2004 l’éclair me dure,       je me lorsqu’on connaît une sables mes parolesvous       m̵ deux ce travail vous est macles et roulis photo macao grise À perte de vue, la houle des et si tu dois apprendre à ecrire les couleurs du monde c’est pour moi le premier     pluie du       la la route de la soie, à pied, dernier vers aoi vous dites : "un a claude b.   comme dans la caverne primordiale autre petite voix j’entends sonner les 1. il se trouve que je suis   ciel !!!!       la       reine ce jour-là il lui mesdames, messieurs, veuillez des quatre archanges que je déambule et suis       en ce va et vient entre la prédication faite le lent tricotage du paysage   adagio   je       l̵ f les feux m’ont       le       soleil dernier vers aoi       apr&eg les durand : une hans freibach : la question du récit juste un       reine temps où le sang se dans le pays dont je vous quand c’est le vent qui             les trois (mon souffle au matin "moi, esclave" a et te voici humanité de la imagine que, dans la etait-ce le souvenir 5) triptyque marocain antoine simon 24 au lecteur voici le premier premier vers aoi dernier le vieux qui       sur le glacis de la mort il était question non je n’hésiterai j’ai relu daniel biga, madame a des odeurs sauvages       la       &agrav antoine simon 25    au balcon à la bonne       ( je m’étonne toujours de la     nous pour martine dernier vers aoi cette machine entre mes dernier vers aoi     surgi de tantes herbes el pre certains soirs, quand je faisant dialoguer (en regardant un dessin de il ne reste plus que le les amants se dernier vers aoi clers fut li jurz e li vous avez       ( envoi du bulletin de bribes   j’ai souvent (ma gorge est une un tunnel sans fin et, à nous avons affaire à de clere est la noit e la pour andrée "tu sais ce que c’est pourquoi yves klein a-t-il bel équilibre et sa attendre. mot terrible. antoine simon 29 tout est prêt en moi pour       ce du fond des cours et des tu le saiset je le vois       un       quinze depuis ce jour, le site le travail de bernard il faut laisser venir madame       maquis écrirecomme on se j’ai en réserve a propos de quatre oeuvres de ouverture d’une  pour de  au mois de mars, 1166         or sainte marie,     pourquoi rm : d’accord sur       sur ainsi va le travail de qui     hélas, la mort d’un oiseau. est-ce parce que, petit, on il est le jongleur de lui antoine simon 2 Être tout entier la flamme       jardin c’est la peur qui fait nous savons tous, ici, que dernier vers aoi granz est li calz, si se cinquième essai tout       b&acir la terre nous tout en vérifiant       gentil leonardo rosa douce est la terre aux yeux le proche et le lointain   un vendredi le scribe ne retient monde imaginal,     double libre de lever la tête guetter cette chose rimbaud a donc et nous n’avons rien       nuage la cité de la musique       avant       et je rêve aux gorges   anatomie du m et    courant macles et roulis photo 7 rita est trois fois humble.     les provisions elle ose à peine pour   marcel souvent je ne sais rien de ne pas négocier ne patrick joquel vient de en 1958 ben ouvre à f le feu s’est la poésie, à la       la si j’étais un dentelle : il avait quel étonnant violette cachéeton attelage ii est une œuvre giovanni rubino dit j’ai ajouté       dans epuisement de la salle, c’était une un temps hors du   pour le prochain pour martine, coline et laure rêves de josué, cliquetis obscène des cyclades, iii° i en voyant la masse aux  epître aux dans le patriote du 16 mars au seuil de l’atelier     à     chambre le nécessaire non les dieux s’effacent iv.- du livre d’artiste tout le problème viallat © le château de bernadette griot vient de       sous antoine simon 28 antoine simon 13 sous la pression des   la production nous lirons deux extraits de       &n ce qui aide à pénétrer le nouvelles mises en tandis que dans la grande il ne s’agit pas de c’est extrêmement merle noir  pour quai des chargeurs de dans les hautes herbes tout mon petit univers en  le "musée  pour jean le tendresses ô mes envols a toi le don des cris qui pour raphaël al matin, quant primes pert madame porte à     rien dans l’innocence des la force du corps,   pour olivier  improbable visage pendu   saint paul trois livre grand format en trois dernier vers aoi ne faut-il pas vivre comme macles et roulis photo 3 vous deux, c’est joie et f le feu est venu,ardeur des alocco en patchworck © les plus terribles       va 1.- les rêves de la parol

Accueil > Personnalités > Nivese

Nivese


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette