BRIBES EN LIGNE
agnus dei qui tollis peccata il s’appelait que reste-t-il de la deuxième suite raphaël moisissures mousses lichens       l̵ le 26 août 1887, depuis       journ&  un livre écrit frères et très saintes litanies quand vous serez tout petites proses sur terre à la bonne merle noir  pour et encore  dits le plus insupportable chez la vie humble chez les madame, on ne la voit jamais       " s’ouvre la on cheval antoine simon 19 m1       certains prétendent ce monde est semé comme une suite de d’abord l’échange des tu le sais bien. luc ne pour andré     les provisions légendes de michel       &eacut    si tout au long et te voici humanité       voyage aux george(s) (s est la écoute, josué, antoine simon 2  “ne pas       on a cru à cette machine entre mes       pass&e madame, c’est notre quelque chose dans ce périlleux       au et si au premier jour il langues de plomba la j’ai parlé o tendresses ô mes martin miguel art et avant dernier vers aoi si grant dol ai que ne       reine       "       la pour max charvolen 1) dernier vers aoi       le  avec « a la  martin miguel vient       alla À max charvolen et martin je n’ai pas dit que le diaphane est le réponse de michel       dans f le feu est venu,ardeur des       au iloec endreit remeint li os cinquième essai tout       et rossignolet tu la poème pour       le jusqu’à il y a la réserve des bribes       la quando me ne so itu pe assise par accroc au bord de le soleil n’est pas "la musique, c’est le  de même que les nice, le 8 octobre edmond, sa grande     pluie du (vois-tu, sancho, je suis une il faut dire les 0 false 21 18 station 1 : judas f le feu s’est un nouvel espace est ouvert antoine simon 16 dernier vers aoi le nécessaire non nu(e), comme son nom huit c’est encore à le pendu j’ai changé le       la       rampan la brume. nuages « voici  pour jean le prenez vos casseroles et chaque automne les ma voix n’est plus que deuxième essai ce jour-là il lui ce le glacis de la mort (ma gorge est une le numéro exceptionnel de dernier vers aoi      & première nice, le 30 juin 2000 qu’est-ce qui est en il existe au moins deux il tente de déchiffrer,       bonhe Ç’avait été la les plus terribles le recueil de textes       le j’ai travaillé       au  epître aux       neige les doigts d’ombre de neige l’impossible glaciation entre passet li jurz, si turnet a mais jamais on ne       entre pour jacky coville guetteurs toutes sortes de papiers, sur     hélas, ] heureux l’homme       &n la légende fleurie est rêve, cauchemar, madame dans l’ombre des       soleil       le dernier vers aoi buttati ! guarda&nbs       glouss     nous un jour, vous m’avez 1) notre-dame au mur violet sur l’erbe verte si est       deux c’est vrai rien n’est dernier vers aoi encore une citation“tu   j’ai souvent       dans se placer sous le signe de dans le train premier fin première est-ce parce que, petit, on paien sunt morz, alquant outre la poursuite de la mise   encore une constellations et madame chrysalide fileuse       au j’oublie souvent et       chaque en ceste tere ad estet ja reflets et echosla salle la galerie chave qui       bruyan dernier vers aoi il ne sait rien qui ne va rimbaud a donc vertige. une distance écrirecomme on se une errance de l’heure de la       bonheu   ces sec erv vre ile equitable un besoin sonnerait il en est des noms comme du les dernières       & dernier vers aoi je suis la mastication des ouverture d’une un besoin de couper comme de al matin, quant primes pert là, c’est le sable et me j’ai ajouté dans ce pays ma mère dernier vers aoi j’arrivais dans les antoine simon 18         or tout est possible pour qui toute une faune timide veille temps de cendre de deuil de (À l’église napolì napolì deux mille ans nous       je la chaude caresse de pas facile d’ajuster le ...et poème pour nécrologie  tu ne renonceras pas. josué avait un rythme       la    regardant tout en travaillant sur les mult est vassal carles de giovanni rubino dit       dans     chant de       nuage 1 au retour au moment       au       fourr&       allong       retour carles li reis en ad prise sa   (dans le       dans       que ils avaient si longtemps, si       sur le c’est pour moi le premier la musique est le parfum de bribes en ligne a       crabe- il semble possible pour yves et pierre poher et    en les dessins de martine orsoni       les       fourr& quand sur vos visages les       ce le ciel est clair au travers leonardo rosa       au   le 10 décembre vous avez       les dans les hautes herbes       dans trois tentatives desesperees béatrice machet vient de recleimet deu mult a grant dulur tendrai puis i en voyant la masse aux pour robert pour qui veut se faire une a claude b.   comme vous n’avez la lecture de sainte 10 vers la laisse ccxxxii décembre 2001. pour michèle gazier 1) le tissu d’acier antoine simon 33 nouvelles mises en la deuxième édition du  les premières les avenues de ce pays neuf j’implore en vain franchement, pensait le chef, à bernadette vous deux, c’est joie et  tous ces chardonnerets paroles de chamantu       pav&ea il n’était qu’un     &nbs mais non, mais non, tu non... non... je vous assure, juste un mot pour annoncer accorde ton désir à ta  l’exposition  tendresse du mondesi peu de je me souviens de morz est rollant, deus en ad deux nouveauté, quatrième essai de       l̵       ma tous ces charlatans qui sculpter l’air : ce pays que je dis est au labyrinthe des pleursils       sur    au balcon   3   

les karles se dort cum hume (en regardant un dessin de nous savons tous, ici, que coupé le sonà dernier vers s’il pour jean marie présentation du "et bien, voilà..." dit ….omme virginia par la à propos “la ecrire sur ce qui fascine chez antoine simon 11 cet article est paru dans le       vu reprise du site avec la madame des forêts de il avait accepté       maquis le corps encaisse comme il pierre ciel quatrième essai de je ne peins pas avec quoi, c’est la chair pourtant avec marc, nous avons la fraîcheur et la la vie est dans la vie. se mouans sartoux. traverse de pour pierre theunissen la toute trace fait sens. que ecrire les couleurs du monde dans ma gorge dernier vers aoi jouer sur tous les tableaux dernier vers aoi a toi le don des cris qui       la c’est seulement au du fond des cours et des         &n   si vous souhaitez pour egidio fiorin des mots coupé en deux quand dentelle : il avait de proche en proche tous antoine simon 7 l’existence n’est religion de josué il  zones gardées de à cri et à       p&eacu dans les horizons de boue, de de la la mort d’un oiseau. epuisement de la salle, j’ai donc douze (se fait terre se merci à marc alpozzo arbre épanoui au ciel n’ayant pas  monde rassemblé       sabots       juin percey priest lakesur les il arriva que préparation des       avant ils s’étaient       fleur       sur c’est le grand station 3 encore il parle je ne sais pas si     les fleurs du   marcel     sur la pente …presque vingt ans plus   nous sommes allons fouiller ce triangle       l̵ temps où le sang se torna a sorrento ulisse torna a ma mère, femme parmi c’est la distance entre pour lee mi viene in mentemi la parol

Accueil > Personnalités > Pedinielli

Pedinielli


info portfolio

femmes en guerre, Gilbert Pédinielli femmes en guerre, Gilbert Pédinielli femmes en guerre, Gilbert Pédinielli femmes en guerre, Gilbert Pédinielli femmes en guerre, Gilbert Pédinielli
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette