BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi à propos “la   se   un vendredi       " présentation du d’ eurydice ou bien de ce texte se présente jamais si entêtanteeurydice je t’enlace gargouille le ciel est clair au travers (vois-tu, sancho, je suis lancinant ô lancinant il ne s’agit pas de de pa(i)smeisuns en est venuz ce la tentation du survol, à       la       le pour maguy giraud et       le madame dans l’ombre des la chaude caresse de leonardo rosa bien sûr, il y eut     rien au seuil de l’atelier       force       pav&ea antoine simon 25       dans deux mille ans nous nous dirons donc antoine simon 24 deuxième carles li reis en ad prise sa   je n’ai jamais karles se dort cum hume viallat © le château de temps de bitume en fusion sur marché ou souk ou bal kanique c’est station 3 encore il parle pour pierre theunissen la   jn 2,1-12 : on croit souvent que le but tu le sais bien. luc ne preambule – ut pictura dernier vers aoi les parents, l’ultime macles et roulis photo 6 la lecture de sainte quatrième essai de dernier vers aoi dans les carnets   si vous souhaitez tout est prêt en moi pour       l̵       soleil pure forme, belle muette, dernier vers aoi prenez vos casseroles et dernier vers aoi   f toutes mes 0 false 21 18 dernier vers aoi       au À peine jetés dans le ] heureux l’homme de pareïs li seit la je déambule et suis pour mireille et philippe elle réalise des le bulletin de "bribes fin première vi.- les amicales aventures toute trace fait sens. que autres litanies du saint nom antoine simon 9 l’art n’existe il faut laisser venir madame avant propos la peinture est le temps passe dans la le glacis de la mort les dieux s’effacent   tout est toujours en deux nouveauté, j’ai travaillé non... non... je vous assure, la poésie, à la encore la couleur, mais cette       le très malheureux...       les la légende fleurie est attendre. mot terrible. ce va et vient entre station 5 : comment 1) la plupart de ces je reviens sur des   la production   adagio   je macles et roulis photo 4 "pour tes j’ai ajouté macles et roulis photo 7  l’exposition  l’ami michel un jour nous avons     du faucon mise en ligne d’un nous savons tous, ici, que madame est une ce monde est semé le samedi 26 mars, à 15 les durand : une josué avait un rythme mon cher pétrarque, charogne sur le seuilce qui après la lecture de toi, mésange à iloec endreit remeint li os difficile alliage de   marcel antoine simon 30 edmond, sa grande le franchissement des derniers tromper le néant li emperere s’est la mort d’un oiseau. la galerie chave qui nous avancions en bas de suite du blasphème de       journ& sous l’occupation  improbable visage pendu vous n’avez       ...mai       o quelques autres ici. les oiseaux y ont fait       ruelle       d&eacu mi viene in mentemi juste un mot pour annoncer       la station 1 : judas  marcel migozzi vient de la terre a souvent tremblé       il polenta carissimo ulisse,torna a (À l’église       object madame, c’est notre "tu sais ce que c’est       la la liberté s’imprime à comme c’est tendresse du mondesi peu de "je me tais. pour taire.  au mois de mars, 1166 chaque jour est un appel, une   le 10 décembre       que (josué avait comment entrer dans une je dors d’un sommeil de quando me ne so itu pe dans les écroulements ils s’étaient   voici donc la ouverture d’une le nécessaire non 1257 cleimet sa culpe, si dans le patriote du 16 mars passet li jurz, la noit est cet article est paru printemps breton, printemps clers est li jurz et li de proche en proche tous aux george(s) (s est la   (à 0 false 21 18 et ma foi, des conserves !     chant de de soie les draps, de soie   né le 7 moi cocon moi momie fuseau dessiner les choses banales sur la toile de renoir, les il en est des noms comme du mille fardeaux, mille errer est notre lot, madame, dans les horizons de boue, de seins isabelle boizard 2005 a ma mère, femme parmi on préparait je t’ai admiré, je suis occupé ces comme ce mur blanc       ce       arauca granz fut li colps, li dux en a claude b.   comme je m’étonne toujours de la pour andré temps où le sang se mult est vassal carles de       une   maille 1 :que il s’appelait  c’était f tous les feux se sont       vous dites : "un       " a propos d’une toulon, samedi 9       grappe le lent tricotage du paysage       nuage mon travail est une     cet arbre que journée de onzième       coude dans l’effilé de f dans le sourd chatoiement dont les secrets… à quoi ce n’est pas aux choses aucun hasard si se et encore  dits janvier 2002 .traverse les textes mis en ligne       sous f qu’il vienne, le feu       aujour et si tu dois apprendre à je ne peins pas avec quoi, et il fallait aller debout on dit qu’agathe  née à c’est extrêmement 0 false 21 18 il y a dans ce pays des voies antoine simon 15 dernier vers aoi a la femme au antoine simon 33 antoine simon 14 j’ai parlé envoi du bulletin de bribes   pour le prochain l’heure de la vous avez quelque chose       neige reprise du site avec la       ce autre petite voix       magnol       le le tissu d’acier nu(e), comme son nom le 26 août 1887, depuis douce est la terre aux yeux pour alain borer le 26 cinquième essai tout       maquis mouans sartoux. traverse de l’impossible (ô fleur de courge... en ceste tere ad estet ja pas une année sans évoquer dans le train premier     sur la pente quatrième essai de       voyage nous serons toujours ces  de même que les pour martine antoine simon 22 antoine simon 6 je meurs de soif       sur   l’oeuvre vit son dans le pays dont je vous quel étonnant "ah ! mon doux pays,  au travers de toi je chairs à vif paumes …presque vingt ans plus       fleur antoine simon 20 ….omme virginia par la l’homme est  mise en ligne du texte le 19 novembre 2013, à la pour anne slacik ecrire est premier essai c’est pour andré villers 1) le 15 mai, à le plus insupportable chez de tantes herbes el pre travail de tissage, dans dans les hautes herbes dans les rêves de la   entrons       embarq 0 false 21 18 dernier vers que mort quand nous rejoignons, en des voiles de longs cheveux pourquoi yves klein a-t-il       au rêve, cauchemar, tu le saiset je le vois tout est possible pour qui       sur la vie est dans la vie. se dans le respect du cahier des       vu seul dans la rue je ris la pour m.b. quand je me heurte réponse de michel quand vous serez tout       le       et tu       apr&eg  martin miguel vient deuxième apparition de il n’était qu’un monde imaginal, bruno mendonça       reine attention beau le corps encaisse comme il un jour, vous m’avez nice, le 30 juin 2000 pour angelo       le     &nbs     vers le soir l’existence n’est dernier vers aoi rm : nous sommes en dimanche 18 avril 2010 nous franchement, pensait le chef,     un mois sans la danse de chaque automne les voile de nuità la antoine simon 7       les madame est la reine des pour gilbert d’un bout à pour michèle gazier 1 il pleut. j’ai vu la cette machine entre mes li quens oger cuardise fragilité humaine. dernier vers aoi dernier vers aoi dernier vers aoi pour philippe   anatomie du m et le lent déferlement temps de pierres dans la folie de josuétout est antoine simon 31 un titre : il infuse sa les cuivres de la symphonie c’est vrai l’une des dernières À l’occasion de       reine je découvre avant toi jamais je n’aurais       sur le passé n’est       mouett madame aux rumeurs tout à fleur d’eaula danse  on peut passer une vie nous viendrons nous masser   saint paul trois si j’avais de son c’est ici, me c’est une sorte de clquez sur         or de prime abord, il la parol

Accueil > Personnalités > Pellier

Pellier


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette