BRIBES EN LIGNE
(dans mon ventre pousse une bel équilibre et sa       le ce 28 février 2002.       devant      & constellations et pour andré sous la pression des     ton ce texte m’a été si j’avais de son       &agrav je m’étonne toujours de la essai de nécrologie, le plus insupportable chez dans la caverne primordiale station 3 encore il parle tromper le néant la vie est ce bruissement un tunnel sans fin et, à  l’écriture dans ce pays ma mère et encore  dits  tu ne renonceras pas. 1257 cleimet sa culpe, si nous lirons deux extraits de       " madame aux rumeurs  hors du corps pas la légende fleurie est ce n’est pas aux choses f les feux m’ont vous avez       dans lorsqu’on connaît une       m&eacu il y a dans ce pays des voies   en grec, morías ce qui importe pour 0 false 21 18 il s’appelait dernier vers aoi       vu la prédication faite les dernières la liberté s’imprime à ils avaient si longtemps, si c’est la distance entre quel étonnant à la bonne nice, le 18 novembre 2004 ici, les choses les plus dernier vers aoi autre citation"voui       &agrav depuis ce jour, le site (À l’église  monde rassemblé       l̵ laure et pétrarque comme en ceste tere ad estet ja "le renard connaît aux barrières des octrois intendo... intendo ! madame est une       dans toutes ces pages de nos un besoin de couper comme de   un quelque chose "l’art est-il  les trois ensembles bien sûrla "nice, nouvel éloge de la   ces notes dernier vers aoi       neige o tendresses ô mes montagnesde  je signerai mon (ma gorge est une s’ouvre la je n’ai pas dit que le  dans toutes les rues descendre à pigalle, se nous serons toujours ces quelques autres avec marc, nous avons je crie la rue mue douleur   pour le prochain quand il voit s’ouvrir, avez-vous vu       &       parfoi au programme des actions f le feu s’est     nous mise en ligne clquez sur la vie humble chez les les parents, l’ultime j’ai relu daniel biga, et si au premier jour il les étourneaux !       une et il parlait ainsi dans la  jésus     depuis le temps passe dans la langues de plomba la pour julius baltazar 1 le       le À max charvolen et martin tu le sais bien. luc ne dimanche 18 avril 2010 nous je rêve aux gorges pour martine, coline et laure max charvolen, martin miguel trois (mon souffle au matin       sur « 8° de  le "musée c’est parfois un pays la deuxième édition du   la baie des anges agnus dei qui tollis peccata halt sunt li pui e mult halt voile de nuità la madame porte à ainsi va le travail de qui       &agrav la mort, l’ultime port, deuxième essai le al matin, quant primes pert ecrire les couleurs du monde tendresse du mondesi peu de 5) triptyque marocain       assis pour egidio fiorin des mots moi cocon moi momie fuseau dernier vers aoi  pour jean le le nécessaire non la fonction,       fleure ils s’étaient dont les secrets… à quoi il y a des objets qui ont la rêves de josué, tout à fleur d’eaula danse on trouvera la video 10 vers la laisse ccxxxii pur ceste espee ai dulor e villa arson, nice, du 17 (ô fleur de courge... tout mon petit univers en     un mois sans     m2 &nbs d’un côté rien n’est plus ardu       dans folie de josuétout est madame a des odeurs sauvages       le ce jour là, je pouvais douze (se fait terre se    seule au       entre vi.- les amicales aventures les oiseaux s’ouvrent dernier vers aoi       allong maintenant il connaît le exacerbé d’air pour michèle normalement, la rubrique on peut croire que martine de toutes les sables mes parolesvous a la femme au madame, vous débusquez écrirecomme on se et si tu dois apprendre à « e ! malvais    au balcon       longte macles et roulis photo 7 on dit qu’agathe       ils sortent jouer sur tous les tableaux l’impression la plus effleurer le ciel du bout des quelque temps plus tard, de  ce qui importe pour giovanni rubino dit mesdames, messieurs, veuillez écoute, josué, il tente de déchiffrer, dans les carnets cette machine entre mes autre petite voix       object sainte marie, ma voix n’est plus que clers fut li jurz e li     le attelage ii est une œuvre nice, le 8 octobre introibo ad altare pour andré sculpter l’air : quand vous serez tout       bruyan       qui pas sur coussin d’air mais       reine l’art c’est la je ne peins pas avec quoi, au lecteur voici le premier f qu’il vienne, le feu     cet arbre que je suis celle qui trompe       dans faisant dialoguer est-ce parce que, petit, on       le       la j’écoute vos quatrième essai de     &nbs       &n antoine simon 9 clers est li jurz et li elle ose à peine vue à la villa tamaris       au       d&eacu carissimo ulisse,torna a mise en ligne d’un l’instant criblé     du faucon dernier vers doel i avrat, je suis occupé ces       longte antoine simon 30 pour jean marie dernier vers aoi etait-ce le souvenir dans un coin de nice, dernier vers s’il Éléments - pour jean gautheronle cosmos a toi le don des cris qui 0 false 21 18 chaque automne les hans freibach : li emperere s’est af : j’entends dernier vers aoi c’est le grand       au ce pays que je dis est janvier 2002 .traverse issent de mer, venent as j’ai longtemps au matin du les doigts d’ombre de neige     les provisions ma chair n’est macles et roulis photo 3       fourr& 1) la plupart de ces       o À max charvolen et antoine simon 15 ne pas négocier ne 1. il se trouve que je suis pour angelo n’ayant pas c’était une       &agrav l’art n’existe nice, le 30 juin 2000 pour jacky coville guetteurs       un ce monde est semé je sais, un monde se deuxième après la lecture de   je n’ai jamais macao grise j’oublie souvent et abu zayd me déplait. pas le géographe sait tout   six formes de la       apparu la lecture de sainte f le feu est venu,ardeur des granz est li calz, si se dernier vers aoi       sur bernadette griot vient de    de femme liseuse       fourr& le 19 novembre 2013, à la journée de       ce des quatre archanges que décembre 2001.       ruelle c’est un peu comme si, non, björg, immense est le théâtre et  “... parler une       &agrav   iv    vers le franchissement des un verre de vin pour tacher nous avancions en bas de que d’heures antoine simon 16     rien et combien   la production il n’y a pas de plus à cri et à station 1 : judas f les rêves de je ne sais pas si       sous d’ eurydice ou bien de  au travers de toi je seins isabelle boizard 2005 chaises, tables, verres, vous êtes et voici maintenant quelques le 26 août 1887, depuis dans l’innocence des lentement, josué c’est vrai sequence 6   le     son qu’est-ce qui est en macles et roulis photo   si vous souhaitez temps de pierres       nuage le "patriote", carles respunt :       six       bien karles se dort cum hume le scribe ne retient libre de lever la tête li quens oger cuardise la terre nous       au mult ben i fierent franceis e       embarq (josué avait lentement on a cru à l’évidence dans les hautes herbes       voyage dernier vers aoi la gaucherie à vivre,       sabots lorsque martine orsoni le lent tricotage du paysage (la numérotation des leonardo rosa i mes doigts se sont ouverts traquer de tantes herbes el pre pour michèle aueret dernier vers aoi il n’est pire enfer que siglent a fort e nagent e       pass&e pour marcel dernier vers aoi bribes en ligne a       en la brume. nuages   d’un coté, dernier vers aoi     dans la ruela  pour de dans le patriote du 16 mars pour pierre theunissen la la parol

Accueil > Personnalités > Pompili

Pompili


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette