BRIBES EN LIGNE
À perte de vue, la houle des   nous sommes à propos “la À max charvolen et martin pas une année sans évoquer       dans depuis ce jour, le site réponse de michel de soie les draps, de soie       jardin là, c’est le sable et  dernier salut au j’ai en réserve je n’hésiterai rare moment de bonheur, equitable un besoin sonnerait       vaches depuis le 20 juillet, bribes       alla j’ai donc    en passet li jurz, la noit est  jésus j’ai travaillé       au j’entends sonner les  il est des objets sur madame est une f le feu s’est       le il n’est pire enfer que       la mieux valait découper chaises, tables, verres, abstraction voir figuration vous dites : "un   je t’enfourche ma pour anne slacik ecrire est (elle entretenait et je vois dans vos       grimpa dans les carnets    regardant  un livre écrit nous avons affaire à de nos voix deuxième       vu il en est des meurtrières.       " constellations et   dits de       sur i.- avaler l’art par       quand autres litanies du saint nom vos estes proz e vostre       le  monde rassemblé       &n le "patriote", 1.- les rêves de bernard dejonghe... depuis le 26 août 1887, depuis vous deux, c’est joie et 7) porte-fenêtre       dans c’était une chaque automne les en introduction à et nous n’avons rien merle noir  pour       sur pour andré villers 1) napolì napolì art jonction semble enfin pour jean-marie simon et sa ma voix n’est plus que 1) la plupart de ces sur la toile de renoir, les si, il y a longtemps, les très saintes litanies station 3 encore il parle la rencontre d’une pure forme, belle muette,       descen   saint paul trois       pav&ea madame, on ne la voit jamais le galop du poème me       et tu     rien       devant chairs à vif paumes la bouche pleine de bulles   ces sec erv vre ile je sais, un monde se glaciation entre pour frédéric       crabe- un tunnel sans fin et, à       &ccedi un trait gris sur la jouer sur tous les tableaux       qui       m&eacu sous l’occupation premier vers aoi dernier les dernières entr’els nen at ne pui       &agrav raphaël       allong   encore une le 2 juillet ce monde est semé pour jean gautheronle cosmos franchement, pensait le chef, mon travail est une ensevelie de silence,       ( rimbaud a donc     les provisions ki mult est las, il se dort quatrième essai de quel étonnant       un le numéro exceptionnel de s’ouvre la 1-nous sommes dehors.       avant       les « amis rollant, de antoine simon 21 dernier vers aoi af : j’entends pour martine a grant dulur tendrai puis 5) triptyque marocain troisième essai arbre épanoui au ciel il faut laisser venir madame       quinze  l’exposition  la prédication faite tout est prêt en moi pour f qu’il vienne, le feu livre grand format en trois mais non, mais non, tu marché ou souk ou alocco en patchworck © la mort, l’ultime port,       au pour marcel maintenant il connaît le dieu faisait silence, mais temps de pierres dans la patrick joquel vient de       neige       o dans la caverne primordiale présentation du douce est la terre aux yeux bien sûrla allons fouiller ce triangle sequence 6   le quelque chose et voici maintenant quelques       je samuelchapitre 16, versets 1     les fleurs du carmelo arden quin est une  il y a le références : xavier "je me tais. pour taire.  dans toutes les rues un soir à paris au       la pie pour lee " je suis un écorché vif. juste un     quand       le si j’avais de son mais jamais on ne toutefois je m’estimais les plus terribles si grant dol ai que ne ce n’est pas aux choses leonardo rosa dont les secrets… à quoi ce va et vient entre madame, c’est notre il y a tant de saints sur       le a la libération, les       chaque     une abeille de je m’étonne toujours de la       sur v.- les amicales aventures du pour moisissures mousses lichens la vie est ce bruissement   adagio   je madame des forêts de il tente de déchiffrer, libre de lever la tête à sylvie l’heure de la     " langues de plomba la l’instant criblé nice, le 8 octobre dernier vers aoi (ma gorge est une       la dernier vers aoi   avant dernier vers aoi la galerie chave qui       dans voudrais je vous madame est la reine des il s’appelait       é comme c’est rêve, cauchemar, je ne sais pas si       mouett je n’ai pas dit que le       l̵ dernier vers aoi tromper le néant     au couchant       parfoi ce paysage que tu contemplais deux ce travail vous est   (à antoine simon 5       apr&eg   je n’ai jamais       pour andré reprise du site avec la     chant de       dans       tourne coupé en deux quand des conserves !  “... parler une etudiant à comme une suite de madame est toute autre citation"voui je déambule et suis onze sous les cercles il faut aller voir halt sunt li pui e mult halt 1254 : naissance de certains soirs, quand je j’ai perdu mon pour martin macles et roulis photo 7       entre     longtemps sur et si au premier jour il et ma foi, hans freibach :  tu vois im font chier l’appel tonitruant du l’éclair me dure, clers est li jurz et li de toutes les       soleil exode, 16, 1-5 toute       sur dernier vers aoi l’attente, le fruit errer est notre lot, madame, la littérature de pour egidio fiorin des mots siglent a fort e nagent e antoine simon 27 antoine simon 9  mise en ligne du texte la communication est       voyage       les       je me la question du récit       la       l̵ tout en vérifiant       apparu pas même on dit qu’agathe au seuil de l’atelier       au pour helmut c’est une sorte de montagnesde Être tout entier la flamme des voiles de longs cheveux quel ennui, mortel pour dernier vers aoi il semble possible de sorte que bientôt bribes en ligne a dans l’innocence des pour gilbert (À l’église je rêve aux gorges carissimo ulisse,torna a nous serons toujours ces le franchissement des pour qui veut se faire une dimanche 18 avril 2010 nous  c’était tout le problème dentelle : il avait la fonction, marie-hélène dans un coin de nice,       gentil dernier vers aoi chercher une sorte de dernier vers aoi       sur f toutes mes À peine jetés dans le seins isabelle boizard 2005 antoine simon 29 reflets et echosla salle dernier vers aoi les cuivres de la symphonie temps de cendre de deuil de abu zayd me déplait. pas avec marc, nous avons     cet arbre que nu(e), comme son nom envoi du bulletin de bribes seul dans la rue je ris la la gaucherie à vivre,       j̵ et que dire de la grâce rossignolet tu la antoine simon 30 tendresses ô mes envols dernier vers aoi merci à la toile de eurydice toujours nue à       voyage les lettres ou les chiffres   1) cette antoine simon 19       apr&eg gardien de phare à vie, au clquez sur     surgi       je pour alain borer le 26 douze (se fait terre se dans l’effilé de (de)lecta lucta   "l’art est-il a propos de quatre oeuvres de       sur grande lune pourpre dont les (ô fleur de courge... d’un côté pour le prochain basilic, (la       bonheu rm : d’accord sur zacinto dove giacque il mio   on n’est au commencement était antoine simon 28 pur ceste espee ai dulor e  je signerai mon le 15 mai, à lancinant ô lancinant et c’était dans       la si j’étais un tu le saiset je le vois cette machine entre mes quando me ne so itu pe       enfant sauvage et fuyant comme dernier vers aoi la parol

Accueil > Personnalités > Popet

Popet


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette