BRIBES EN LIGNE
antoine simon 5 quand il voit s’ouvrir, de sorte que bientôt sur la toile de renoir, les ce jour-là il lui dorothée vint au monde quand sur vos visages les tendresses ô mes envols l’impossible karles se dort cum hume rimbaud a donc je suis troisième essai  ce qui importe pour pour marcel       arauca merci à marc alpozzo  dans le livre, le zacinto dove giacque il mio antoine simon 6 c’est la chair pourtant pour maxime godard 1 haute ce pays que je dis est quatrième essai de ma voix n’est plus que l’heure de la jouer sur tous les tableaux     le cygne sur       voyage       vaches   au milieu de     ton passent .x. portes,  dernier salut au les oiseaux s’ouvrent nous serons toujours ces nous dirons donc journée de       un       l̵ je ne peins pas avec quoi,       sur dernier vers que mort       l̵ À max charvolen et le 15 mai, à  “ne pas j’ai parlé paroles de chamantu c’est un peu comme si,       les et…  dits de je t’ai admiré,       le       & un jour nous avons vous dites : "un la réserve des bribes a christiane dernier vers s’il       banlie depuis le 20 juillet, bribes       il tout mon petit univers en il existe deux saints portant ce monde est semé allons fouiller ce triangle       deux à propos des grands station 7 : as-tu vu judas se la rencontre d’une dernier vers aoi la deuxième édition du pour daniel farioli poussant ce n’est pas aux choses temps de pierres dans la   ciel !!!! l’homme est il faut laisser venir madame quand nous rejoignons, en à propos “la   si vous souhaitez bien sûr, il y eut dernier vers aoi dernier vers aoi dernier vers aoi vous avez       quand       m&eacu dernier vers aoi       jardin charogne sur le seuilce qui la vie est dans la vie. se "ces deux là se il arriva que et que dire de la grâce certains soirs, quand je au programme des actions       qui ainsi va le travail de qui tant pis pour eux. la mort, l’ultime port, 7) porte-fenêtre pour andré pour jacqueline moretti, able comme capable de donner non, björg, mise en ligne six de l’espace urbain, quand vous serez tout       apparu lorsqu’on connaît une le "patriote", pour ma         &n       dans de soie les draps, de soie   se     double il aurait voulu être rossignolet tu la quelque temps plus tard, de aux barrières des octrois grant est la plaigne e large en cet anniversaire, ce qui antoine simon 15 la force du corps, la brume. nuages antoine simon 25 dernier vers aoi et te voici humanité 13) polynésie histoire de signes . f le feu s’est       é   iv    vers À max charvolen et martin       le reprise du site avec la       soleil j’arrivais dans les le tissu d’acier    en attendre. mot terrible. onze sous les cercles ils s’étaient  c’était       neige       p&eacu aux george(s) (s est la l’art n’existe       le laure et pétrarque comme       bonhe lorsque martine orsoni dernier vers aoi         les  dans toutes les rues toujours les lettres : f le feu m’a il y a tant de saints sur ce texte m’a été de la c’est le grand dernier vers aoi tout à fleur d’eaula danse la mastication des la lecture de sainte merci au printemps des       au       dans premier vers aoi dernier là, c’est le sable et bribes en ligne a chaque jour est un appel, une i.- avaler l’art par vedo la luna vedo le   un a grant dulur tendrai puis       crabe- de mes deux mains temps de pierres au labyrinthe des pleursils     de rigoles en un homme dans la rue se prend       pav&ea  hors du corps pas pierre ciel "je me tais. pour taire. le lent déferlement       quinze à la bonne       cerisi       ma       "       un antoine simon 31 le plus insupportable chez dernier vers aoi  si, du nouveau f les feux m’ont nous avancions en bas de       pourqu carmelo arden quin est une dans ce pays ma mère recleimet deu mult  jésus dans les hautes herbes de pareïs li seit la première comment entrer dans une outre la poursuite de la mise références : xavier 1) la plupart de ces thème principal : comme ce mur blanc     du faucon dans le train premier seul dans la rue je ris la       m̵ chairs à vif paumes li emperere par sa grant dernier vers aoi la question du récit on dit qu’agathe 1 la confusion des  marcel migozzi vient de un tunnel sans fin et, à antoine simon 19 marché ou souk ou rêves de josué,    7 artistes et 1 rêve, cauchemar, titrer "claude viallat, bal kanique c’est la fonction,  pour le dernier jour   voici donc la pour mon épouse nicole       ( station 5 : comment ...et poème pour se placer sous le signe de deuxième apparition de c’est ici, me en introduction à il avait accepté faisant dialoguer le grand combat : tendresse du mondesi peu de frères et       un c’est seulement au   marcel martin miguel art et essai de nécrologie, station 3 encore il parle le ciel de ce pays est tout pour le prochain basilic, (la   entrons marcel alocco a  tous ces chardonnerets antoine simon 10       le autre citation ce qui aide à pénétrer le face aux bronzes de miodrag  on peut passer une vie  tu ne renonceras pas.       au nous avons affaire à de     les provisions   ces sec erv vre ile       le je t’enlace gargouille       dans granz est li calz, si se et ma foi, le lourd travail des meules       longte et je vois dans vos       et tu     un mois sans polenta       ...mai     sur la pente       le       dans un verre de vin pour tacher pour jacky coville guetteurs halt sunt li pui e mult halt a l’aube des apaches,  hier, 17 les petites fleurs des       embarq j’écoute vos  ce mois ci : sub "mais qui lit encore le (ô fleur de courge...  martin miguel vient moi cocon moi momie fuseau si tu es étudiant en       ce "tu sais ce que c’est       force antoine simon 24 voile de nuità la ainsi fut pétrarque dans       deux       droite   dits de       maquis  “s’ouvre dernier vers doel i avrat, les textes mis en ligne l’erbe del camp, ki deux mille ans nous morz est rollant, deus en ad (vois-tu, sancho, je suis l’éclair me dure, pour maguy giraud et merle noir  pour       religion de josué il al matin, quant primes pert pour michèle aueret       enfant       s̵ deuxième essai le       grappe branches lianes ronces difficile alliage de de toutes les     nous les amants se     &nbs les parents, l’ultime l’art c’est la dernier vers aoi       dans    courant f j’ai voulu me pencher j’ai en réserve madame déchirée mouans sartoux. traverse de petites proses sur terre et c’était dans dernier vers aoi antoine simon 28 0 false 21 18       ruelle epuisement de la salle,    de femme liseuse   jn 2,1-12 : f les rêves de  les œuvres de       parfoi toute trace fait sens. que g. duchêne, écriture le 10 vers la laisse ccxxxii       sur quai des chargeurs de       apr&eg de pa(i)smeisuns en est venuz nécrologie carcassonne, le 06 beaucoup de merveilles au rayon des surgelés autre petite voix ici, les choses les plus pour andrée le corps encaisse comme il   en grec, morías je ne sais pas si a supposer quece monde tienne l’existence n’est « pouvez-vous ils avaient si longtemps, si (elle entretenait quand c’est le vent qui et il fallait aller debout leonardo rosa sixième       la 1254 : naissance de des voiles de longs cheveux d’abord l’échange des 0 false 21 18 la parol

Accueil > Personnalités > Rodriguez

Rodriguez


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette