BRIBES EN LIGNE
le proche et le lointain pour egidio fiorin des mots       le  pour de napolì napolì introibo ad altare       &agrav dix l’espace ouvert au sculpter l’air :       p&eacu certains prétendent   encore une       (  improbable visage pendu régine robin,       allong ajout de fichiers sons dans  au mois de mars, 1166       object la bouche pleine de bulles faisant dialoguer iloec endreit remeint li os fin première charogne sur le seuilce qui dans un coin de nice, à propos “la entr’els nen at ne pui ouverture d’une     &nbs le géographe sait tout le plus insupportable chez dernier vers aoi a grant dulur tendrai puis pour alain borer le 26 pour le prochain basilic, (la c’est une sorte de souvent je ne sais rien de leonardo rosa au matin du   adagio   je c’est ici, me dans le pays dont je vous À l’occasion de la mort d’un oiseau. troisième essai     à pour jacky coville guetteurs de prime abord, il     "       pav&ea il était question non a propos de quatre oeuvres de 5) triptyque marocain       le li emperere s’est "nice, nouvel éloge de la toutes ces pages de nos     pluie du       dans dernier vers aoi le pendu       montag il ne sait rien qui ne va antoine simon 12       le       au 0 false 21 18 f qu’il vienne, le feu rita est trois fois humble. je suis bien dans sur l’erbe verte si est franchement, pensait le chef,       la à sylvie coupé le sonà reflets et echosla salle dernier vers aoi     ciel !!!! …presque vingt ans plus autre petite voix       embarq       à mesdames, messieurs, veuillez nos voix r.m.a toi le don des cris qui alocco en patchworck © toute une faune timide veille       " j’ai donné, au mois pour martine, coline et laure voici des œuvres qui, le sept (forces cachées qui moi cocon moi momie fuseau dans les carnets       deux accoucher baragouiner sixième rien n’est       au   dits de     l’é nous viendrons nous masser       les ki mult est las, il se dort ensevelie de silence, madame dans l’ombre des ainsi alfred…     extraire la mort, l’ultime port,       vaches je ne sais pas si       longte       maquis les premières eurydice toujours nue à je me souviens de se reprendre. creuser son pour frédéric c’est un peu comme si, dernier vers aoi outre la poursuite de la mise portrait. 1255 :  monde rassemblé avec marc, nous avons sous l’occupation dernier vers aoi   la rencontre d’une quel ennui, mortel pour ils s’étaient  les premières pour lee religion de josué il inoubliables, les pour jean gautheronle cosmos       pass&e juste un mot pour annoncer quant carles oït la pour jean-louis cantin 1.-   la production       tourne branches lianes ronces le passé n’est le galop du poème me madame, c’est notre où l’on revient   on n’est dernier vers aoi n’ayant pas       &n mouans sartoux. traverse de vous n’avez à cri et à la deuxième édition du       je "moi, esclave" a difficile alliage de       six et c’était dans       le sables mes parolesvous    seule au pas sur coussin d’air mais abstraction voir figuration Être tout entier la flamme suite de f les feux m’ont temps où les coeurs dernier vers aoi pour helmut pour anne slacik ecrire est   né le 7 À max charvolen et rm : d’accord sur la question du récit madame est la reine des 1- c’est dans la pureté de la survie. nul et si tu dois apprendre à j’ai changé le le lent tricotage du paysage il semble possible vous deux, c’est joie et zacinto dove giacque il mio si j’avais de son les plus vieilles antoine simon 22 bruno mendonça et il fallait aller debout de profondes glaouis       dans me chairs à vif paumes antoine simon 3 jusqu’à il y a       la lentement, josué les cuivres de la symphonie   je n’ai jamais (ma gorge est une présentation du       pass&e vos estes proz e vostre j’ai donc mais jamais on ne 1) la plupart de ces la légende fleurie est montagnesde deuxième apparition encore la couleur, mais cette attendre. mot terrible. granz est li calz, si se chaises, tables, verres, pour ma mougins. décembre la mastication des madame porte à je crie la rue mue douleur f le feu s’est temps de bitume en fusion sur   le texte suivant a mieux valait découper dimanche 18 avril 2010 nous le bulletin de "bribes merci à marc alpozzo quatre si la mer s’est (ô fleur de courge... trois (mon souffle au matin un tunnel sans fin et, à pour mes enfants laure et le lent déferlement pour andrée pour maxime godard 1 haute j’oublie souvent et encore une citation“tu un besoin de couper comme de normal 0 21 false fal       en décembre 2001. vi.- les amicales aventures la terre a souvent tremblé li emperere par sa grant temps de pierres dans la       sur pour nicolas lavarenne ma nice, le 18 novembre 2004       entre     longtemps sur bal kanique c’est antoine simon 32 dernier vers aoi poussées par les vagues dans le patriote du 16 mars au seuil de l’atelier       neige passet li jurz, la noit est station 5 : comment   3   

les prenez vos casseroles et 7) porte-fenêtre la terre nous suite du blasphème de et encore  dits la langue est intarissable réponse de michel de pareïs li seit la l’impression la plus frères et       la ] heureux l’homme pierre ciel neuf j’implore en vain   un vendredi nous dirons donc f j’ai voulu me pencher       "     du faucon       l̵ bribes en ligne a un nouvel espace est ouvert       glouss       la un trait gris sur la       au j’ai longtemps       jonath un soir à paris au       sur i en voyant la masse aux "ah ! mon doux pays, « amis rollant, de l’existence n’est       bruyan       je six de l’espace urbain,       grimpa dernier vers aoi autre citation"voui fontelucco, 6 juillet 2000 0 false 21 18 dernier vers aoi il arriva que       &ccedi l’heure de la jamais je n’aurais dernier vers aoi la brume. nuages descendre à pigalle, se jouer sur tous les tableaux    7 artistes et 1 "l’art est-il dernier vers aoi le 15 mai, à genre des motsmauvais genre pas même antoine simon 10 dans les rêves de la je ne peins pas avec quoi,       reine le 26 août 1887, depuis 10 vers la laisse ccxxxii cette machine entre mes et ma foi, une errance de je ne saurais dire avec assez je suis macao grise buttati ! guarda&nbs je t’enfourche ma une autre approche de et ces l’ami michel je n’hésiterai bien sûr, il y eut  zones gardées de Éléments - le franchissement des ce texte se présente antoine simon 33  les trois ensembles       en un quand les eaux et les terres c’est pour moi le premier   pour adèle et tromper le néant maintenant il connaît le  “comment « pouvez-vous  référencem  un livre écrit autre citation « 8° de le coeur du     surgi giovanni rubino dit cet article est paru je m’étonne toujours de la pour andré certains soirs, quand je de proche en proche tous dernier vers aoi  c’était les petites fleurs des       pour c’est la distance entre derniers vers sun destre     une abeille de le 2 juillet ce 28 février 2002.     [1]        je 1-nous sommes dehors. tendresse du mondesi peu de le numéro exceptionnel de abu zayd me déplait. pas   tout est toujours en       l̵       qui l’erbe del camp, ki dans l’effilé de       &agrav mes pensées restent    de femme liseuse       juin j’aime chez pierre       m&eacu       le       &agrav station 3 encore il parle     le cygne sur       arauca la parol

Accueil > Personnalités > Sierra

Sierra


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette