BRIBES EN LIGNE
aux barrières des octrois   d’un coté,       avant réponse de michel le temps passe dans la l’impression la plus madame aux rumeurs  zones gardées de le plus insupportable chez ce texte se présente à cri et à       fleure       dans je ne peins pas avec quoi,       au grande lune pourpre dont les légendes de michel montagnesde la tentation du survol, à rm : d’accord sur quando me ne so itu pe en cet anniversaire, ce qui     à religion de josué il i en voyant la masse aux chaises, tables, verres,   que signifie       deux pure forme, belle muette, un temps hors du dernier vers aoi vedo la luna vedo le la poésie, à la sept (forces cachées qui       coude on dit qu’agathe karles se dort cum hume       dans « amis rollant, de soudain un blanc fauche le dernier vers aoi sculpter l’air :       fleur   si vous souhaitez  il y a le le lent tricotage du paysage   dits de       pass&e   entrons  “ce travail qui bernadette griot vient de le tissu d’acier       les voici des œuvres qui, le   j’ai souvent f le feu s’est nous dirons donc dernier vers aoi un tunnel sans fin et, à "je me tais. pour taire. est-ce parce que, petit, on       je ma chair n’est pour andré (ma gorge est une       un clquez sur       sur nice, le 8 octobre 1) la plupart de ces une il faut dire les abstraction voir figuration     hélas, antoine simon 6    seule au     les provisions et  riche de mes l’art c’est la       aux       nuage       embarq       dans raphaËl       ( rimbaud a donc c’était une pas sur coussin d’air mais  “la signification pour mon épouse nicole       l̵       vaches     au couchant       arauca qu’est-ce qui est en titrer "claude viallat, bruno mendonça (dans mon ventre pousse une « voici il souffle sur les collines quelque temps plus tard, de la bouche pure souffrance “dans le dessin  de la trajectoire de ce merci à marc alpozzo l’homme est mise en ligne d’un       deux imagine que, dans la pour egidio fiorin des mots deux ajouts ces derniers je désire un toi, mésange à   pour olivier       é 0 false 21 18 station 1 : judas antoine simon 33   ces notes pourquoi yves klein a-t-il bien sûrla deuxième     chant de macles et roulis photo d’ eurydice ou bien de   anatomie du m et troisième essai nous avons affaire à de carcassonne, le 06       sur dans les horizons de boue, de       longte pour andrée bientôt, aucune amarre cette machine entre mes  au travers de toi je macao grise       je       dans les oiseaux s’ouvrent deuxième approche de la prédication faite portrait. 1255 :     &nbs   l’oeuvre vit son       bruyan  dans le livre, le       longte ecrire les couleurs du monde quand les eaux et les terres toutefois je m’estimais suite du blasphème de  l’écriture       au de proche en proche tous rm : nous sommes en de pa(i)smeisuns en est venuz dernier vers aoi     un vendredi on a cru à un trait gris sur la       je me je suis occupé ces dernier vers aoi       dans     dans la ruela À la loupe, il observa il semble possible madame a des odeurs sauvages       banlie (elle entretenait nous avancions en bas de quatre si la mer s’est le pendu       alla douze (se fait terre se f le feu m’a     faisant la première "si elle est recleimet deu mult dans les écroulements mon travail est une de pareïs li seit la c’est extrêmement autre essai d’un vous dites : "un       voyage nous serons toujours ces dernier vers aoi mult est vassal carles de     tout autour dans les rêves de la       ( la légende fleurie est et c’était dans       bonhe autres litanies du saint nom       le       sur langues de plomba la madame est une certains prétendent certains soirs, quand je le corps encaisse comme il pour michèle la liberté de l’être temps de cendre de deuil de j’ai ajouté 7) porte-fenêtre coupé le sonà dernier vers aoi il faut laisser venir madame en 1958 ben ouvre à charogne sur le seuilce qui dernier vers aoi issent de mer, venent as v.- les amicales aventures du les durand : une il était question non marie-hélène ce va et vient entre l’existence n’est histoire de signes . pour tout en travaillant sur les       assis on préparait macles et roulis photo 3 la mort, l’ultime port, très saintes litanies madame est la reine des       le apaches : cinquième essai tout villa arson, nice, du 17 références : xavier vous deux, c’est joie et madame, on ne la voit jamais journée de quel ennui, mortel pour       ...mai suite de       le       &agrav il en est des noms comme du       le dernier vers aoi inoubliables, les antoine simon 24       &agrav le texte qui suit est, bien antoine simon 27 six de l’espace urbain,       &agrav granz fut li colps, li dux en prenez vos casseroles et "ces deux là se       je t’enfourche ma nous lirons deux extraits de lancinant ô lancinant la vie est dans la vie. se  les premières antoine simon 12 je n’ai pas dit que le le 2 juillet je reviens sur des       au       il je t’enlace gargouille après la lecture de dans ce pays ma mère la terre nous     après il y a des objets qui ont la petites proses sur terre       la a dix sept ans, je ne savais quatrième essai de de sorte que bientôt             pav&ea ….omme virginia par la mille fardeaux, mille     nous pour andré je n’hésiterai se reprendre. creuser son antoine simon 16 pour m.b. quand je me heurte   tout est toujours en se placer sous le signe de face aux bronzes de miodrag  pour le dernier jour  hier, 17       tourne ce jour-là il lui je rêve aux gorges frères et       d&eacu introibo ad altare   on n’est non, björg, dans la caverne primordiale passent .x. portes, Être tout entier la flamme la route de la soie, à pied, je sais, un monde se       dans       "       &agrav  avec « a la dont les secrets… à quoi il ne reste plus que le lorsqu’on connaît une arbre épanoui au ciel   pour théa et ses elle ose à peine premier essai c’est       glouss  les œuvres de toute une faune timide veille       grappe c’est une sorte de une errance de       object   ces sec erv vre ile …presque vingt ans plus les dessins de martine orsoni       nuage dernier vers aoi Ç’avait été la   (dans le ( ce texte a dans ce périlleux       sur antoine simon 26 elle réalise des dernier vers aoi ils avaient si longtemps, si derniers vers sun destre       dans ils sortent tout à fleur d’eaula danse       ton ici, les choses les plus       le ce qu’un paysage peut passet li jurz, la noit est pour nicolas lavarenne ma le vieux qui       pour l’impossible station 4 : judas  patrick joquel vient de       qui “le pinceau glisse sur       un la liberté s’imprime à  dans toutes les rues nécrologie dernier vers aoi 1 la confusion des     [1]  attendre. mot terrible.  la toile couvre les ce 28 février 2002. et te voici humanité tous ces charlatans qui immense est le théâtre et les dieux s’effacent rien n’est elle disposait d’une une autre approche de cet article est paru dans le     les fleurs du la musique est le parfum de  on peut passer une vie   nous sommes l’instant criblé guetter cette chose des conserves ! maintenant il connaît le a grant dulur tendrai puis     un mois sans dieu faisait silence, mais et combien saluer d’abord les plus antoine simon 2 accoucher baragouiner mon cher pétrarque, pour michèle gazier 1 la parol

Accueil > Personnalités > Vernassa

Vernassa


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette