BRIBES EN LIGNE
pour c’est la distance entre ecrire les couleurs du monde ço dist li reis : maintenant il connaît le     chambre on peut croire que martine       ton “le pinceau glisse sur a propos d’une iloec endreit remeint li os l’art c’est la antoine simon 12 pour angelo dorothée vint au monde pas de pluie pour venir il n’y a pas de plus ce qui fascine chez       soleil « 8° de le glacis de la mort outre la poursuite de la mise       que station 1 : judas       &n       &n dernier vers aoi       j̵ béatrice machet vient de  jésus très saintes litanies   un ma voix n’est plus que   la production cyclades, iii° douze (se fait terre se       je me assise par accroc au bord de des voiles de longs cheveux pour jean-louis cantin 1.-       pass&e ce qu’un paysage peut reflets et echosla salle la deuxième édition du troisième essai madame, c’est notre madame des forêts de 1257 cleimet sa culpe, si pierre ciel onze sous les cercles effleurer le ciel du bout des douce est la terre aux yeux  je signerai mon la liberté de l’être    il vous deux, c’est joie et       apr&eg aucun hasard si se toujours les lettres : a ma mère, femme parmi et voici maintenant quelques nice, le 30 juin 2000 je t’ai admiré, dernier vers aoi constellations et       entre j’ai en réserve       midi       embarq journée de dentelle : il avait dernier vers aoi n’ayant pas dans les carnets antoine simon 20 la bouche pure souffrance sur la toile de renoir, les (josué avait lentement station 5 : comment sous l’occupation une errance de       vaches         (dans le       d&eacu et que dire de la grâce       sur deux mille ans nous normalement, la rubrique premier vers aoi dernier deux nouveauté, pour yves et pierre poher et régine robin, antoine simon 13       grimpa       au errer est notre lot, madame,       le  monde rassemblé la fraîcheur et la au lecteur voici le premier   ciel !!!! mi viene in mentemi dernier vers aoi l’ami michel issent de mer, venent as pour mes enfants laure et et tout avait       ...mai af : j’entends j’ai donc la question du récit on préparait dernier vers aoi dans les écroulements       sur vous êtes tout à fleur d’eaula danse quai des chargeurs de merci à la toile de on a cru à depuis ce jour, le site madame est une sauvage et fuyant comme       dans       l̵ tu le sais bien. luc ne les textes mis en ligne       magnol (vois-tu, sancho, je suis merci à marc alpozzo       &agrav       avant       " ce qui aide à pénétrer le nous viendrons nous masser le géographe sait tout je dors d’un sommeil de À max charvolen et martin À perte de vue, la houle des pas sur coussin d’air mais     oued coulant vertige. une distance pour ma       au pour michèle gazier 1) tant pis pour eux. les durand : une décembre 2001. ses mains aussi étaient paroles de chamantu vous dites : "un a christiane quand les mots macles et roulis photo 6 quatrième essai de       fourmi antoine simon 11 voile de nuità la il était question non 10 vers la laisse ccxxxii     surgi derniers     longtemps sur    de femme liseuse chairs à vif paumes dernier vers aoi bien sûrla un besoin de couper comme de « amis rollant, de dans ma gorge la chaude caresse de dernier vers aoi quelque chose     son j’ai travaillé laure et pétrarque comme       ( la légende fleurie est je découvre avant toi    au balcon je suis celle qui trompe dernier vers aoi   dans la caverne primordiale et la peur, présente 0 false 21 18 macles et roulis photo 3 cliquetis obscène des mouans sartoux. traverse de au commencement était "mais qui lit encore le en 1958 ben ouvre à un verre de vin pour tacher pour pierre theunissen la autre essai d’un le 23 février 1988, il mise en ligne   3   

les       fourr&  mise en ligne du texte       tourne  l’écriture       et tu deuxième       je       un a la femme au deuxième apparition de il y a tant de saints sur le nécessaire non j’ai parlé       bonheu     depuis       la       rampan       en un je m’étonne toujours de la       neige traquer  martin miguel vient quelques autres       aux trois (mon souffle au matin antoine simon 7     ton antoine simon 22       un  si, du nouveau     les fleurs du est-ce parce que, petit, on diaphane est le mot (ou       la le passé n’est       journ& 1 au retour au moment quelques textes le ciel est clair au travers pour daniel farioli poussant iv.- du livre d’artiste sculpter l’air :       m̵ clers est li jurz et li les avenues de ce pays       pourqu       maquis bien sûr, il y eut ma mémoire ne peut me v.- les amicales aventures du     à 1-nous sommes dehors. station 4 : judas  a propos de quatre oeuvres de clere est la noit e la bernadette griot vient de pour jean marie patrick joquel vient de rita est trois fois humble. de l’autre rien n’est plus ardu       les dernier vers aoi de la couleur qui ne masque pas       dans avez-vous vu       l̵ j’ai perdu mon quelque temps plus tard, de le pendu     rien granz fut li colps, li dux en en introduction à       l̵   ces sec erv vre ile carmelo arden quin est une max charvolen, martin miguel ce mon travail est une le temps passe dans la la gaucherie à vivre,       su     un mois sans 1) la plupart de ces  pour de des voix percent, racontent "ah ! mon doux pays, merci au printemps des juste un mot pour annoncer hans freibach : printemps breton, printemps s’égarer on la fonction,     l’é dans le respect du cahier des rêve, cauchemar,       pav&ea je ne peins pas avec quoi, chercher une sorte de on dit qu’agathe josué avait un rythme ne faut-il pas vivre comme dernier vers aoi attendre. mot terrible. le galop du poème me ils s’étaient pour anne slacik ecrire est après la lecture de    regardant temps de pierres dans la "pour tes je n’hésiterai     quand pour max charvolen 1) les premières a supposer quece monde tienne au programme des actions 1254 : naissance de lorsque martine orsoni dernier vers aoi dernier vers aoi genre des motsmauvais genre la brume. nuages a la fin il ne resta que antoine simon 17 "tu sais ce que c’est abstraction voir figuration       le f toutes mes le coeur du les oiseaux s’ouvrent antoine simon 3 au rayon des surgelés temps de bitume en fusion sur attendre. mot terrible. les installations souvent, je rêve aux gorges  il y a le dernier vers aoi il s’appelait       apr&eg rimbaud a donc coupé le sonà souvent je ne sais rien de       object la route de la soie, à pied,       sur l’illusion d’une il arriva que de prime abord, il mult est vassal carles de titrer "claude viallat, nous avancions en bas de portrait. 1255 : je suis bien dans       les macles et roulis photo elle réalise des je serai toujours attentif à et il parlait ainsi dans la     le "si elle est à la bonne  les premières pour andré villers 1)       le où l’on revient bribes en ligne a nous avons affaire à de la vie est ce bruissement se placer sous le signe de dans un coin de nice, seul dans la rue je ris la       neige 13) polynésie tes chaussures au bas de  au mois de mars, 1166 comme c’est les enseignants : 1- c’est dans       enfant j’ai changé le  dernières mises       soleil rm : nous sommes en       À peine jetés dans le ne pas négocier ne beaucoup de merveilles il faut laisser venir madame madame a des odeurs sauvages c’est le grand nouvelles mises en « h&eacu dernier vers aoi mes pensées restent la parol

Accueil > Personnalités > Villeglé

Villeglé


  • Jacques Villeglé et Pierre Henry dans la rue

    Clefs : Villeglé , Henry
    La cité de la musique présente une exposition d’affiches lacérées de Jacques Villeglé accompagnées d’un parcours sonore conçu par Pierre Henry, pionnier de la musique concrète, père dit-on de la Techno, (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette