BRIBES EN LIGNE
carissimo ulisse,torna a antoine simon 18 f j’ai voulu me pencher ce texte m’a été   iv    vers gardien de phare à vie, au l’éclair me dure,   saint paul trois et la peur, présente je suis bien dans non, björg, onzième comment entrer dans une macles et roulis photo 7       dans dernier vers aoi     un mois sans aux barrières des octrois  epître aux je suis voile de nuità la antoine simon 2 les plus terribles dans les carnets sculpter l’air :     tout autour de sorte que bientôt       alla violette cachéeton moi cocon moi momie fuseau     oued coulant toi, mésange à a supposer quece monde tienne avant propos la peinture est carmelo arden quin est une sur la toile de renoir, les n’ayant pas rossignolet tu la  avec « a la madame dans l’ombre des       longte       pass&e       &eacut pour ce qui aide à pénétrer le dernier vers aoi il faut aller voir première il pleut. j’ai vu la le vieux qui il ne s’agit pas de sables mes parolesvous       qui même si       descen       ton    seule au af : j’entends dernier vers aoi    regardant   j’ai souvent mise en ligne où l’on revient       grimpa la gaucherie à vivre, dernier vers aoi       devant derniers vers sun destre le grand combat :       (  de la trajectoire de ce cher bernard granz est li calz, si se  les premières ma mémoire ne peut me       dans depuis le 20 juillet, bribes  la toile couvre les vedo la luna vedo le démodocos... Ça a bien un       marche j’ai donc ce va et vient entre j’ai travaillé premier essai c’est o tendresses ô mes quelque chose temps de pierres une il faut dire les autres litanies du saint nom raphaËl un trait gris sur la tout en vérifiant 1257 cleimet sa culpe, si peinture de rimes. le texte       ma       soleil pour le prochain basilic, (la antoine simon 26 très saintes litanies pour max charvolen 1) 0 false 21 18 exode, 16, 1-5 toute  ce mois ci : sub       ( d’abord l’échange des si grant dol ai que ne que reste-t-il de la fin première       la mouans sartoux. traverse de madame a des odeurs sauvages vous avez dernier vers aoi     (dans le       vu branches lianes ronces souvent je ne sais rien de mi viene in mentemi titrer "claude viallat, prenez vos casseroles et carles li reis en ad prise sa   marcel l’une des dernières (josué avait lentement le geste de l’ancienne, deuxième apparition de quelques textes histoire de signes . langues de plomba la « amis rollant, de je découvre avant toi sous l’occupation         or madame, c’est notre je reviens sur des   (à     les fleurs du la question du récit quatrième essai rares  pour jean le     vers le soir depuis ce jour, le site si elle est belle ? je       m̵ nice, le 30 juin 2000       &agrav dont les secrets… à quoi jouer sur tous les tableaux  dernières mises si, il y a longtemps, les carissimo ulisse,torna a station 1 : judas       un       deux nice, le 8 octobre il faut laisser venir madame       ruelle effleurer le ciel du bout des madame des forêts de se placer sous le signe de       les les cuivres de la symphonie comme c’est       montag "la musique, c’est le       sur f le feu s’est mult ben i fierent franceis e quand nous rejoignons, en mieux valait découper pour martin elle disposait d’une À perte de vue, la houle des i.- avaler l’art par       é s’égarer on les grands charogne sur le seuilce qui en ceste tere ad estet ja dernier vers aoi l’instant criblé …presque vingt ans plus bien sûr, il y eut je déambule et suis lancinant ô lancinant     hélas, pluies et bruines, jamais je n’aurais a dix sept ans, je ne savais un soir à paris au dernier vers aoi (josué avait 1 au retour au moment soudain un blanc fauche le   dits de avant dernier vers aoi       la portrait. 1255 : mes pensées restent (elle entretenait   voici donc la antoine simon 14 pure forme, belle muette, quand les mots       p&eacu equitable un besoin sonnerait   jn 2,1-12 : du fond des cours et des       embarq dernier vers aoi cinquième citationne       le       parfoi coupé en deux quand rare moment de bonheur, et te voici humanité   3   

les mon travail est une tendresses ô mes envols       dans pour julius baltazar 1 le dernier vers aoi       l̵ c’est la peur qui fait "le renard connaît a christiane de soie les draps, de soie assise par accroc au bord de le pendu 0 false 21 18 poème pour       le Être tout entier la flamme antoine simon 5 madame chrysalide fileuse ki mult est las, il se dort       bonhe antoine simon 22 et tout avait troisième essai passent .x. portes, dernier vers aoi    nous il y a des objets qui ont la       grappe able comme capable de donner     chant de       j’ai relu daniel biga, les avenues de ce pays autre citation antoine simon 28 ce texte se présente antoine simon 19 " je suis un écorché vif. toute trace fait sens. que et voici maintenant quelques carles respunt : face aux bronzes de miodrag à sylvie ainsi fut pétrarque dans       jonath       sur le il s’appelait       neige et que dire de la grâce iv.- du livre d’artiste in the country régine robin, pour ma  le grand brassage des le recueil de textes une fois entré dans la accorde ton désir à ta (vois-tu, sancho, je suis   nice, le 18 novembre 2004 madame, on ne la voit jamais apaches :       pav&ea pas de pluie pour venir petit matin frais. je te deuxième essai on préparait avec marc, nous avons       le       deux josué avait un rythme quai des chargeurs de       deux « h&eacu madame porte à buttati ! guarda&nbs tout est possible pour qui       voyage       entre j’ai parlé dernier vers aoi       & c’est ici, me c’est seulement au       object dans le train premier quatrième essai de       o le 19 novembre 2013, à la pour michèle aueret       &n temps de bitume en fusion sur le proche et le lointain tout mon petit univers en chairs à vif paumes reflets et echosla salle qu’est-ce qui est en (ô fleur de courge...  tous ces chardonnerets mon cher pétrarque, chercher une sorte de nous viendrons nous masser si tu es étudiant en j’ai perdu mon samuelchapitre 16, versets 1 en cet anniversaire, ce qui neuf j’implore en vain descendre à pigalle, se       reine (en regardant un dessin de       l̵ franchement, pensait le chef, j’ai longtemps    si tout au long bribes en ligne a chaises, tables, verres, générations  il y a le macles et roulis photo 4       une       juin       aujour À l’occasion de attendre. mot terrible. introibo ad altare       sur ma voix n’est plus que giovanni rubino dit       sabots   je n’ai jamais  de même que les       d&eacu dernier vers aoi f les marques de la mort sur   six formes de la des voiles de longs cheveux  monde rassemblé au matin du cet article est paru dans le antoine simon 21 le samedi 26 mars, à 15       midi bribes en ligne a       je ….omme virginia par la cliquetis obscène des pour jean-marie simon et sa une errance de (de)lecta lucta   il n’y a pas de plus 1 la confusion des  je signerai mon       sur un titre : il infuse sa toulon, samedi 9       et tu « 8° de "nice, nouvel éloge de la       les normalement, la rubrique dans l’innocence des       au     sur la       pourqu outre la poursuite de la mise 1) notre-dame au mur violet dans la caverne primordiale pour jean-louis cantin 1.-       vaches pour helmut     l’é je ne saurais dire avec assez       au f le feu m’a couleur qui ne masque pas la parol

Accueil > Écoutez voir

Écoutez voir

Dernier ajout : 12 mai 2016.



Ecoutez voir


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette