BRIBES EN LIGNE
      on a cru à montagnesde viallat © le château de       rampan allons fouiller ce triangle folie de josuétout est  dernières mises le soleil n’est pas       dans     sur la pente rêve, cauchemar, comme un préliminaire la une errance de les petites fleurs des jamais si entêtanteeurydice   je n’ai jamais cet article est paru buttati ! guarda&nbs passent .x. portes, nice, le 8 octobre le samedi 26 mars, à 15 dans le train premier       et démodocos... Ça a bien un pas facile d’ajuster le deuxième apparition de       le intendo... intendo ! là, c’est le sable et vue à la villa tamaris       la pour anne slacik ecrire est quatrième essai de du bibelot au babilencore une madame porte à en ceste tere ad estet ja des conserves ! f les marques de la mort sur l’art n’existe « voici suite du blasphème de À perte de vue, la houle des       l̵ gardien de phare à vie, au il y a dans ce pays des voies de pareïs li seit la  au mois de mars, 1166 avant dernier vers aoi antoine simon 11 et il parlait ainsi dans la     une abeille de     tout autour quatrième essai rares g. duchêne, écriture le  “ce travail qui la fraîcheur et la       le temps où les coeurs halt sunt li pui e mult halt  le grand brassage des 1 la confusion des       cette dernier vers que mort c’est seulement au antoine simon 26 je n’hésiterai pour egidio fiorin des mots raphaËl quelques autres entr’els nen at ne pui       que le tissu d’acier tout à fleur d’eaula danse 1) la plupart de ces       fourr& accorde ton désir à ta dont les secrets… à quoi       " et je vois dans vos de prime abord, il de proche en proche tous agnus dei qui tollis peccata       en un     double il en est des meurtrières. sa langue se cabre devant le il semble possible prenez vos casseroles et troisième essai et mais non, mais non, tu     faisant la       six religion de josué il je me souviens de       au elle ose à peine   adagio   je aucun hasard si se grant est la plaigne e large       magnol       je me macles et roulis photo 1  pour le dernier jour (la numérotation des je déambule et suis a la fin il ne resta que       sur     m2 &nbs pour mireille et philippe carissimo ulisse,torna a  “s’ouvre violette cachéeton   pour théa et ses me bel équilibre et sa il n’est pire enfer que  référencem 1-nous sommes dehors. dernier vers aoi le recueil de textes pour raphaël   marcel   dits de le 28 novembre, mise en ligne       une voici des œuvres qui, le 0 false 21 18 fin première vertige. une distance   un la fraîcheur et la dernier vers aoi mieux valait découper a ma mère, femme parmi  l’écriture   se l’art c’est la iloec endreit remeint li os nous savons tous, ici, que nous avancions en bas de sculpter l’air : ce qui importe pour  hors du corps pas le pendu toutefois je m’estimais    si tout au long pierre ciel franchement, pensait le chef, equitable un besoin sonnerait glaciation entre je découvre avant toi troisième essai       un les lettres ou les chiffres 1) notre-dame au mur violet régine robin, ma voix n’est plus que "la musique, c’est le (elle entretenait etudiant à j’aime chez pierre       " dernier vers aoi dernier vers aoi de tantes herbes el pre       les  dans toutes les rues la terre a souvent tremblé 1.- les rêves de "pour tes "et bien, voilà..." dit comme ce mur blanc (vois-tu, sancho, je suis le plus insupportable chez mougins. décembre aux george(s) (s est la       tourne       je pur ceste espee ai dulor e ] heureux l’homme je sais, un monde se   voici donc la j’oublie souvent et cinq madame aux yeux       m&eacu avez-vous vu d’ eurydice ou bien de       jonath quand les eaux et les terres mise en ligne passet li jurz, la noit est la littérature de granz est li calz, si se apaches :       apr&eg il ne reste plus que le macao grise       allong le 19 novembre 2013, à la       ma laure et pétrarque comme nous dirons donc ils s’étaient       ( générations  de même que les       l̵       dans la mort d’un oiseau. tout en travaillant sur les       entre       descen la légende fleurie est pour jean-marie simon et sa     de rigoles en chaises, tables, verres, ne faut-il pas vivre comme       " n’ayant pas un homme dans la rue se prend dernier vers aoi         o temps de bitume en fusion sur beaucoup de merveilles temps où le sang se ajout de fichiers sons dans       apr&eg elle disposait d’une "mais qui lit encore le a la libération, les       au pour jean gautheronle cosmos carcassonne, le 06 les oiseaux s’ouvrent madame, on ne la voit jamais patrick joquel vient de dans ce pays ma mère pour helmut "tu sais ce que c’est    seule au il s’appelait   j’ai souvent eurydice toujours nue à       &n madame des forêts de       fourmi comment entrer dans une des quatre archanges que ce monde est semé antoine simon 33       sur derniers vers sun destre avec marc, nous avons bribes en ligne a j’ai donné, au mois       s̵ merle noir  pour rimbaud a donc     sur la deuxième suite       je     après on préparait couleur qui ne masque pas       pass&e       sur paroles de chamantu À l’occasion de giovanni rubino dit quel ennui, mortel pour       une       &n antoine simon 5 sixième il faut laisser venir madame moi cocon moi momie fuseau cyclades, iii°       longte temps de pierres       é issent de mer, venent as attelage ii est une œuvre     le jamais je n’aurais et ces    7 artistes et 1  martin miguel vient ce texte m’a été thème principal : dieu faisait silence, mais       pass&e vous n’avez sequence 6   le l’existence n’est  “comment "le renard connaît carles respunt : (de)lecta lucta   pour julius baltazar 1 le la danse de mon cher pétrarque, c’est ici, me la gaucherie à vivre, "ces deux là se    en où l’on revient et il fallait aller debout au seuil de l’atelier ce pays que je dis est c’est vrai  pour jean le       m̵ c’est la peur qui fait       la accoucher baragouiner       dans       voyage     le cygne sur a l’aube des apaches, vous avez jouer sur tous les tableaux la bouche pleine de bulles       voyage     un mois sans antoine simon 16 i mes doigts se sont ouverts 1257 cleimet sa culpe, si       dans reflets et echosla salle       le       la       m̵ dernier vers aoi ses mains aussi étaient les installations souvent, “dans le dessin si j’avais de son autre essai d’un les parents, l’ultime       le portrait. 1255 : antoine simon 13 huit c’est encore à       ce       le à sylvie  l’exposition  dernier vers aoi   (à dernier vers aoi       vu madame aux rumeurs et si au premier jour il       sur l’ami michel un soir à paris au vedo la luna vedo le "moi, esclave" a martin miguel art et pour daniel farioli poussant f les feux m’ont dernier vers aoi j’écoute vos a christiane       chaque         or ce antoine simon 23 d’abord l’échange des ce jour-là il lui heureuse ruine, pensait antoine simon 22       jardin ma mémoire ne peut me antoine simon 6 merci à marc alpozzo tout est prêt en moi pour quatrième essai de  les éditions de je t’enfourche ma exode, 16, 1-5 toute       "       aux 1254 : naissance de les enseignants : quelque chose le 26 août 1887, depuis le numéro exceptionnel de       apparu de sorte que bientôt et si tu dois apprendre à la parol

Accueil > Écoutez voir

Écoutez voir

Dernier ajout : 12 mai 2016.



Ecoutez voir


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette