BRIBES EN LIGNE
carles li reis en ad prise sa grant est la plaigne e large       dans antoine simon 17 le corps encaisse comme il       pourqu ce qu’un paysage peut       midi carissimo ulisse,torna a 5) triptyque marocain pour julius baltazar 1 le arbre épanoui au ciel pour egidio fiorin des mots j’ai donc autre essai d’un ma mémoire ne peut me       pass&e       bonheu vedo la luna vedo le       apr&eg       ton c’est extrêmement quatrième essai rares le lourd travail des meules       six pour jean marie  hors du corps pas non... non... je vous assure,       ce toutefois je m’estimais difficile alliage de la chaude caresse de       un antoine simon 25       &agrav immense est le théâtre et tromper le néant       é il n’était qu’un   3   

les       reine (vois-tu, sancho, je suis f le feu s’est un titre : il infuse sa tout est possible pour qui vos estes proz e vostre       vu de proche en proche tous comment entrer dans une (en regardant un dessin de le lent tricotage du paysage et si tu dois apprendre à     l’é avec marc, nous avons ce texte se présente vertige. une distance le coeur du    au balcon  il y a le maintenant il connaît le madame est une torche. elle       o réponse de michel certains prétendent la danse de rien n’est plus ardu des voiles de longs cheveux       embarq un besoin de couper comme de percey priest lakesur les dans l’effilé de       &ccedi macles et roulis photo 3   est-ce que quand les mots bientôt, aucune amarre ce texte m’a été       cette nice, le 18 novembre 2004   un vendredi sur la toile de renoir, les si j’avais de son "ah ! mon doux pays,       sur le j’ai relu daniel biga,       le     &nbs   je ne comprends plus       dans pour philippe des voix percent, racontent rimbaud a donc a christiane livre grand format en trois   si vous souhaitez edmond, sa grande un jour nous avons j’ai travaillé     chambre charogne sur le seuilce qui à propos des grands     double deuxième apparition de envoi du bulletin de bribes ouverture d’une     à vous avez       sur le elle ose à peine …presque vingt ans plus d’un côté a la femme au       la etudiant à antoine simon 14       le antoine simon 26 antoine simon 10 gardien de phare à vie, au dernier vers aoi ce 28 février 2002.    de femme liseuse antoine simon 2 pour michèle    il       quand ils s’étaient       la juste un mot pour annoncer bal kanique c’est il ne s’agit pas de jouer sur tous les tableaux ma voix n’est plus que je meurs de soif pour angelo tu le saiset je le vois       sur       mouett       sur nice, le 30 juin 2000     sur la pente ecrire sur de mes deux mains il y a tant de saints sur f tous les feux se sont temps où les coeurs attelage ii est une œuvre   adagio   je toi, mésange à en 1958 ben ouvre à quel ennui, mortel pour le 2 juillet quand nous rejoignons, en dans ce périlleux zacinto dove giacque il mio equitable un besoin sonnerait (ô fleur de courge... sainte marie, mesdames, messieurs, veuillez buttati ! guarda&nbs sculpter l’air :  pour jean le traquer libre de lever la tête autre citation dernier vers s’il en cet anniversaire, ce qui     son quatrième essai de   six formes de la pour lee a grant dulur tendrai puis pour andrée       magnol madame aux rumeurs les lettres ou les chiffres macles et roulis photo 6 très saintes litanies dernier vers aoi mi viene in mentemi folie de josuétout est pour martine quant carles oït la ce jour là, je pouvais  je signerai mon langues de plomba la une errance de     nous patrick joquel vient de  pour le dernier jour le travail de bernard       longte tant pis pour eux. temps où le sang se   dits de pour jean gautheronle cosmos antoine simon 33  il est des objets sur bel équilibre et sa 0 false 21 18 elle réalise des a dix sept ans, je ne savais le "patriote", jamais si entêtanteeurydice pour yves et pierre poher et si elle est belle ? je un nouvel espace est ouvert       marche   né le 7  la toile couvre les l’art c’est la les doigts d’ombre de neige (À l’église à la bonne    regardant       avant     oued coulant pour gilbert       aujour intendo... intendo !       m&eacu  “comment la terre nous des quatre archanges que lentement, josué antoine simon 20 et si au premier jour il la question du récit je suis bien dans onze sous les cercles cyclades, iii° je sais, un monde se        tu ne renonceras pas. après la lecture de c’est le grand j’arrivais dans les rita est trois fois humble. tendresses ô mes envols     au couchant on cheval voile de nuità la       m̵ autre petite voix 0 false 21 18       le dans ce pays ma mère j’aime chez pierre       sous  mise en ligne du texte       glouss       le deuxième suite reflets et echosla salle dernier vers aoi j’ai parlé polenta     quand a toi le don des cris qui 1- c’est dans 1257 cleimet sa culpe, si   iv    vers certains soirs, quand je à la fraîcheur et la       deux in the country quand c’est le vent qui seul dans la rue je ris la les amants se pour ma       bonhe la brume. nuages la liberté de l’être reprise du site avec la f toutes mes c’est un peu comme si,  née à eurydice toujours nue à issent de mer, venent as antoine simon 19 dans le monde de cette madame porte à allons fouiller ce triangle "si elle est antoine simon 24 et que dire de la grâce au matin du trois tentatives desesperees je suis celle qui trompe       gentil       p&eacu il faut aller voir montagnesde  un livre écrit le lent déferlement au labyrinthe des pleursils nous serons toujours ces essai de nécrologie, derniers bien sûrla ne faut-il pas vivre comme pour jean-louis cantin 1.-       au       soleil de toutes les antoine simon 30 l’éclair me dure, il n’est pire enfer que     m2 &nbs c’est une sorte de que reste-t-il de la       les "l’art est-il écrirecomme on se le ciel est clair au travers carles respunt : dernier vers aoi pour frédéric du fond des cours et des je reviens sur des pour pierre theunissen la et voici maintenant quelques des quatre archanges que « e ! malvais sixième ce jour-là il lui cinq madame aux yeux il avait accepté       je me juste un exode, 16, 1-5 toute pour raphaël   je n’ai jamais pur ceste espee ai dulor e j’oublie souvent et f le feu m’a légendes de michel c’est seulement au les oiseaux s’ouvrent suite du blasphème de viallat © le château de     [1]  tous ces charlatans qui si tu es étudiant en le recueil de textes quatre si la mer s’est   l’oeuvre vit son       bruyan 0 false 21 18 il semble possible Être tout entier la flamme   pour le prochain       sur       sur     cet arbre que station 3 encore il parle     de rigoles en l’ami michel générations le grand combat : diaphane est le mot (ou tout en travaillant sur les travail de tissage, dans coupé le sonà  dernier salut au là, c’est le sable et    nous dernier vers que mort coupé en deux quand j’ai en réserve références : xavier ce antoine simon 32 quatrième essai de       pass&e ( ce texte a       voyage   tout est toujours en les plus vieilles imagine que, dans la       fourr& même si pour anne slacik ecrire est au commencement était quand vous serez tout       "       il ajout de fichiers sons dans       je 0 false 21 18 i en voyant la masse aux       enfant       baie la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER

LES BRIBES EN CHANTIER

Dernier ajout : 1er juin 2009.

Les 3 derniers textes : CXLIII , La réserve des Bribes , CCLXVI .

Les 3 textes les plus lus : CCVII , CCXXIII , CCXVIII .

Les Bribes 133 à 291 sont en cours de rédaction. Elles se présentent dans trois formats : des oeuvres croisées (avec Max Charvolen, chaque bribe étant manuscrite sur des dessins numériques) ; dans une version papier (aux éditions de l’Amourier) ; et sur ce site, qui constitue le chantier principal.

 


Authentifiez vous pour accéder aux zones réservées

[forum vous inscrire] [ mot de passe oublié ?]

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette