BRIBES EN LIGNE
autre citation pour egidio fiorin des mots à la mémoire de       le c’est le grand les cuivres de la symphonie À la loupe, il observa une il faut dire les       object 13) polynésie de l’autre le numéro exceptionnel de nous serons toujours ces   un vendredi etait-ce le souvenir clere est la noit e la bientôt, aucune amarre au seuil de l’atelier tout en travaillant sur les couleur qui ne masque pas ma voix n’est plus que le 15 mai, à la rencontre d’une       b&acir       parfoi       jardin       ( le plus insupportable chez       sur       reine     &nbs les lettres ou les chiffres la bouche pleine de bulles ce qui aide à pénétrer le halt sunt li pui e mult halt       dans le 28 novembre, mise en ligne       dans bernard dejonghe... depuis ajout de fichiers sons dans au rayon des surgelés       sur       sur que d’heures  de même que les  les œuvres de l’illusion d’une bernadette griot vient de charogne sur le seuilce qui autre essai d’un       dans       un dernier vers aoi     extraire     &nbs pour anne slacik ecrire est vous avez l’ami michel ainsi alfred… rêve, cauchemar, la vie est dans la vie. se écrirecomme on se le 26 août 1887, depuis     le cygne sur 7) porte-fenêtre       sur le descendre à pigalle, se rare moment de bonheur, antoine simon 11       alla pas même issent de mer, venent as dernier vers aoi suite du blasphème de de la   ces notes       grappe dernier vers aoi me  dernier salut au il faut aller voir       fourr& antoine simon 31 normalement, la rubrique    au balcon dans les hautes herbes l’une des dernières errer est notre lot, madame, pour jacky coville guetteurs la route de la soie, à pied, macles et roulis photo 6 quelque chose j’ai changé le       l̵ depuis ce jour, le site un verre de vin pour tacher  hors du corps pas il y a des objets qui ont la pour maguy giraud et les installations souvent,  “comment     quand immense est le théâtre et madame déchirée pour michèle gazier 1) ouverture d’une gardien de phare à vie, au 5) triptyque marocain       le    7 artistes et 1 dernier vers s’il Être tout entier la flamme       le mouans sartoux. traverse de pour max charvolen 1) quando me ne so itu pe       tourne       neige antoine simon 19 du bibelot au babilencore une   adagio   je carcassonne, le 06 l’existence n’est nous dirons donc un jour, vous m’avez fin première pour pierre theunissen la dernier vers aoi (dans mon ventre pousse une       le pour andré quelques autres       montag       baie diaphane est le       fourmi     double       sous elle réalise des ...et poème pour 1- c’est dans antoine simon 29 dieu faisait silence, mais pas sur coussin d’air mais ouverture de l’espace ils s’étaient générations ce texte se présente je m’étonne toujours de la       ma macles et roulis photo 7 siglent a fort e nagent e   en grec, morías en 1958 ben ouvre à l’appel tonitruant du       art jonction semble enfin 1) notre-dame au mur violet       une pur ceste espee ai dulor e très malheureux... pour martine, coline et laure       sur     l’é autre citation"voui mon cher pétrarque,     de rigoles en       cerisi macles et roulis photo 1 viallat © le château de nous avons affaire à de et tout avait l’évidence sixième eurydice toujours nue à       &eacut  martin miguel vient       nuage antoine simon 30 madame aux rumeurs religion de josué il   dernier vers aoi       voyage       m̵ un besoin de couper comme de toutes sortes de papiers, sur       la f les feux m’ont juste un mot pour annoncer le temps passe si vite, il aurait voulu être     ton il existe deux saints portant le pendu       sur Éléments -   marcel samuelchapitre 16, versets 1       dans moisissures mousses lichens   nous sommes trois (mon souffle au matin dernier vers aoi c’est seulement au temps de cendre de deuil de dernier vers aoi dernier vers aoi     un mois sans       la pie quai des chargeurs de marie-hélène au matin du 0 false 21 18 des voix percent, racontent deuxième essai une errance de le lourd travail des meules aux george(s) (s est la percey priest lakesur les comment entrer dans une       cette dire que le livre est une dernier vers que mort dernier vers aoi pour daniel farioli poussant guetter cette chose d’ eurydice ou bien de grande lune pourpre dont les il faut laisser venir madame madame dans l’ombre des cher bernard tout est prêt en moi pour autre petite voix       dans la langue est intarissable  il y a le tendresse du mondesi peu de       ...mai       la à propos des grands l’impossible la danse de je suis bien dans l’impression la plus pas de pluie pour venir     chant de 1.- les rêves de 0 false 21 18 attendre. mot terrible. ce poème est tiré du entr’els nen at ne pui et te voici humanité       &agrav f le feu s’est       pass&e a la libération, les pour frédéric au lecteur voici le premier antoine simon 28       sabots  “ne pas depuis le 20 juillet, bribes  ce qui importe pour       sur dans le train premier       une l’homme est       deux le vieux qui tous feux éteints. des able comme capable de donner       les reflets et echosla salle passet li jurz, la noit est       sur dernier vers aoi (de)lecta lucta   poussées par les vagues       au pour julius baltazar 1 le la fonction,       &n tu le sais bien. luc ne       gentil comme un préliminaire la la vie est ce bruissement le texte qui suit est, bien sixième genre des motsmauvais genre la poésie, à la       entre un temps hors du torna a sorrento ulisse torna       qui ne pas négocier ne i en voyant la masse aux       mouett dernier vers doel i avrat, légendes de michel antoine simon 32 de sorte que bientôt j’ai relu daniel biga, chaque jour est un appel, une tout le problème i mes doigts se sont ouverts « e ! malvais janvier 2002 .traverse f le feu est venu,ardeur des pour jean gautheronle cosmos vous avez       un les petites fleurs des dans les rêves de la   maille 1 :que « 8° de       apr&eg toujours les lettres : le travail de bernard peinture de rimes. le texte       la antoine simon 16     pluie du pour helmut pluies et bruines, li quens oger cuardise madame a des odeurs sauvages       o dont les secrets… à quoi le temps passe dans la  dernières mises       le       dans tendresses ô mes envols antoine simon 13       dans même si et il parlait ainsi dans la       je il en est des meurtrières. v.- les amicales aventures du certains prétendent       ce hans freibach :      &   est-ce que encore la couleur, mais cette il tente de déchiffrer, ce jour-là il lui   tout est toujours en sept (forces cachées qui journée de pour martine et c’était dans ils sortent       chaque  improbable visage pendu  pour de le "patriote", al matin, quant primes pert     m2 &nbs macles et roulis photo 4       force le nécessaire non ce paysage que tu contemplais  tu vois im font chier cet univers sans     sur la pente       reine madame, on ne la voit jamais a dix sept ans, je ne savais sables mes parolesvous poème pour       nuage temps où le sang se la légende fleurie est agnus dei qui tollis peccata six de l’espace urbain, equitable un besoin sonnerait douze (se fait terre se la deuxième édition du       le paien sunt morz, alquant nécrologie accoucher baragouiner       bonheu edmond, sa grande villa arson, nice, du 17 g. duchêne, écriture le carissimo ulisse,torna a a la femme au       que  les trois ensembles  mise en ligne du texte la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > INTRUSIONS

INTRUSIONS

Dernier ajout : 26 novembre 2008.

Les 3 derniers textes : Bribe XXXIII , Bribe XXXII , Bribe XXXI .

Les 3 textes les plus lus : III , Bribe XXX , II .


Volume 1. Bribes 1 à 33. Rédaction : 1976. Publication : 1998 (© édtions de l’Amourier, tous droits réservés). Les illustrations de la version papier sont d’Edmond Baudoin.


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette