BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi le géographe sait tout et nous n’avons rien ils avaient si longtemps, si pour michèle d’abord l’échange des la légende fleurie est       sur antoine simon 33 huit c’est encore à       glouss un temps hors du ce texte m’a été a la libération, les j’oublie souvent et thème principal : c’est un peu comme si,       p&eacu si, il y a longtemps, les quatrième essai rares   se pour angelo     [1]  « amis rollant, de pour qui veut se faire une livre grand format en trois       un les lettres ou les chiffres ço dist li reis : petites proses sur terre station 1 : judas quand il voit s’ouvrir, pour maguy giraud et c’est extrêmement       "     de rigoles en les avenues de ce pays il existe deux saints portant       st vos estes proz e vostre deuxième essai et  riche de mes       sous antoine simon 26 il existe au moins deux pas même les routes de ce pays sont j’ai travaillé nous serons toujours ces martin miguel art et pour andré   j’ai souvent       ton       la   est-ce que lu le choeur des femmes de madame dans l’ombre des     " j’aime chez pierre       mouett       bonhe       dans  tu ne renonceras pas.     chambre très malheureux... dans ce périlleux intendo... intendo !  au travers de toi je station 7 : as-tu vu judas se       le le 26 août 1887, depuis   au milieu de       su macles et roulis photo 4       la « voici antoine simon 24 il pleut. j’ai vu la "mais qui lit encore le dernier vers aoi hans freibach : il était question non de sorte que bientôt une autre approche de  monde rassemblé et combien       six au lecteur voici le premier cyclades, iii°     &nbs a toi le don des cris qui ce poème est tiré du f toutes mes la littérature de je m’étonne toujours de la lancinant ô lancinant       bien   on n’est     m2 &nbs ainsi alfred…       avant À perte de vue, la houle des pour jean marie       dans       au a l’aube des apaches,     sur la elle réalise des       jardin carles li reis en ad prise sa  référencem   jn 2,1-12 : dernier vers aoi j’ai parlé dans l’innocence des un nouvel espace est ouvert ils s’étaient chercher une sorte de violette cachéeton     nous       envoi du bulletin de bribes quelque chose la fraîcheur et la f tous les feux se sont       apparu dans le pays dont je vous       sur le       quand agnus dei qui tollis peccata       deuxième apparition de       sur aux george(s) (s est la ...et poème pour       la nous dirons donc ma mémoire ne peut me temps où les coeurs 0 false 21 18       chaque elle ose à peine station 4 : judas  d’un côté       ...mai attelage ii est une œuvre  dernières mises grant est la plaigne e large vue à la villa tamaris li quens oger cuardise pour helmut ce n’est pas aux choses dans le monde de cette dans ce pays ma mère antoine simon 2 j’ai donc la tentation du survol, à antoine simon 29 pur ceste espee ai dulor e et je vois dans vos iloec endreit remeint li os     après station 5 : comment dans les écroulements merci à la toile de   je n’ai jamais ils sortent antoine simon 21 toujours les lettres : "pour tes       bruyan       sur       force       midi quatrième essai de suite de un trait gris sur la en introduction à tous ces charlatans qui au labyrinthe des pleursils ma chair n’est quelques autres pour ma il est le jongleur de lui heureuse ruine, pensait       retour pour jean-louis cantin 1.-       la       fleur       la première jusqu’à il y a raphaël le ciel est clair au travers les installations souvent, il s’appelait j’arrivais dans les     rien       devant il y a des objets qui ont la   la baie des anges       " li emperere s’est trois (mon souffle au matin à quelques textes inoubliables, les l’existence n’est       ce       le ce qui fait tableau : ce les étourneaux !       le pas de pluie pour venir chaises, tables, verres, avant dernier vers aoi       je me       é nos voix samuelchapitre 16, versets 1 l’appel tonitruant du       au       ruelle une errance de       je       le       dans pour maxime godard 1 haute sauvage et fuyant comme de soie les draps, de soie de la ce va et vient entre     sur la pente outre la poursuite de la mise       voyage dorothée vint au monde c’est seulement au      & dernier vers aoi voile de nuità la faisant dialoguer  pour le dernier jour rita est trois fois humble. la vie est dans la vie. se sept (forces cachées qui nous avons affaire à de paien sunt morz, alquant toute une faune timide veille deuxième dieu faisait silence, mais janvier 2002 .traverse le coquillage contre je ne sais pas si chaque jour est un appel, une quand c’est le vent qui la mastication des       grimpa travail de tissage, dans  les éditions de dimanche 18 avril 2010 nous  née à torna a sorrento ulisse torna entr’els nen at ne pui franchement, pensait le chef, sculpter l’air :       &agrav       d&eacu tu le sais bien. luc ne tendresses ô mes envols avec marc, nous avons pour jean gautheronle cosmos la terre a souvent tremblé paysage de ta tombe  et     extraire pour nicolas lavarenne ma   je ne comprends plus percey priest lakesur les on croit souvent que le but macles et roulis photo 1 1. il se trouve que je suis       le le 2 juillet je ne peins pas avec quoi, de toutes les pour jean-marie simon et sa sa langue se cabre devant le du fond des cours et des 1- c’est dans diaphane est le mot (ou essai de nécrologie, (de)lecta lucta   pour mes enfants laure et       b&acir       pav&ea       à abstraction voir figuration       le nouvelles mises en  l’écriture    nous   né le 7 après la lecture de au commencement était la fraîcheur et la on a cru à autre petite voix marie-hélène af : j’entends au rayon des surgelés       bonheu ….omme virginia par la et voici maintenant quelques     son f le feu m’a   un tout est possible pour qui   adagio   je normalement, la rubrique  le grand brassage des 1257 cleimet sa culpe, si   voici donc la tous feux éteints. des glaciation entre c’est vrai je n’hésiterai antoine simon 32 montagnesde est-ce parce que, petit, on la vie humble chez les le plus insupportable chez carmelo arden quin est une     tout autour       l̵ et que dire de la grâce au seuil de l’atelier cinquième citationne pourquoi yves klein a-t-il une il faut dire les  ce qui importe pour aux barrières des octrois   saint paul trois       deux rossignolet tu la       fourr&       enfant       embarq       la pie 1-nous sommes dehors.   ces sec erv vre ile       pav&ea non, björg, mi viene in mentemi la mort, l’ultime port, dernier vers aoi    7 artistes et 1 dernier vers aoi   a grant dulur tendrai puis cliquetis obscène des       apr&eg les parents, l’ultime lentement, josué dernier vers aoi       "  il y a le la prédication faite dernier vers aoi l’instant criblé j’ai donné, au mois premier vers aoi dernier       la l’éclair me dure,       ( À l’occasion de le galop du poème me dans un coin de nice,     double archipel shopping, la les grands Éléments - Être tout entier la flamme le passé n’est "et bien, voilà..." dit madame des forêts de aucun hasard si se on préparait       le g. duchêne, écriture le spectacle de josué dit macao grise seins isabelle boizard 2005       cette       une la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > INTRUSIONS

INTRUSIONS

Dernier ajout : 26 novembre 2008.

Les 3 derniers textes : Bribe XXXIII , Bribe XXXII , Bribe XXXI .

Les 3 textes les plus lus : Bribe XXX , Bribe XXIII , Bribe XXVI .


Volume 1. Bribes 1 à 33. Rédaction : 1976. Publication : 1998 (© édtions de l’Amourier, tous droits réservés). Les illustrations de la version papier sont d’Edmond Baudoin.


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette