BRIBES EN LIGNE
premier essai c’est   je ne comprends plus le bulletin de "bribes       su buttati ! guarda&nbs max charvolen, martin miguel et ma foi, troisième essai torna a sorrento ulisse torna au labyrinthe des pleursils cet article est paru les grands générations       au dernier vers aoi ce va et vient entre quand les eaux et les terres nous avons affaire à de le glacis de la mort de toutes les à la mémoire de dernier vers aoi       je apaches :       bonhe deuxième apparition       quand j’ai donc   en grec, morías i.- avaler l’art par je découvre avant toi pas sur coussin d’air mais       soleil essai de nécrologie, portrait. 1255 : dernier vers s’il   se abu zayd me déplait. pas passent .x. portes, sur la toile de renoir, les le 23 février 1988, il sixième    7 artistes et 1       soleil dernier vers aoi     le c’est extrêmement branches lianes ronces i en voyant la masse aux    il       vaches dans les écroulements       dans     pourquoi   dits de mieux valait découper       &agrav genre des motsmauvais genre nous serons toujours ces ensevelie de silence, janvier 2002 .traverse "mais qui lit encore le  au mois de mars, 1166 antoine simon 16 spectacle de josué dit dernier vers aoi       nuage       allong ouverture d’une       crabe- il y a tant de saints sur dans ma gorge dernier vers aoi dans le respect du cahier des       nuage cinquième essai tout cher bernard c’est la peur qui fait tant pis pour eux. À l’occasion de       la       " macao grise 1- c’est dans       la deuxième nouvelles mises en sables mes parolesvous non, björg, faisant dialoguer je t’enfourche ma hans freibach :   six formes de la a l’aube des apaches, "ces deux là se     chant de il avait accepté     depuis « amis rollant, de le coeur du n’ayant pas       va     &nbs légendes de michel  “s’ouvre la poésie, à la  le "musée (en regardant un dessin de  l’écriture bel équilibre et sa huit c’est encore à   né le 7 un jour, vous m’avez f toutes mes il faut laisser venir madame station 7 : as-tu vu judas se accorde ton désir à ta couleur qui ne masque pas rare moment de bonheur, nécrologie rm : nous sommes en madame aux rumeurs quatrième essai de     cet arbre que on cheval 5) triptyque marocain le 15 mai, à fin première et que vous dire des approche d’une dorothée vint au monde viallat © le château de  epître aux j’ai travaillé pour lee la rencontre d’une temps de cendre de deuil de       object       reine     les fleurs du je meurs de soif certains prétendent nous avancions en bas de       force   voici donc la l’ami michel voile de nuità la madame, c’est notre pour martine   1) cette pour jacqueline moretti, effleurer le ciel du bout des le travail de bernard la fraîcheur et la noble folie de josué, cinquième citationne je rêve aux gorges madame, on ne la voit jamais de mes deux mains antoine simon 21 macles et roulis photo 1 antoine simon 30 comme ce mur blanc “dans le dessin constellations et       glouss quelque chose comme un préliminaire la   la production dernier vers aoi dans un coin de nice, la vie est ce bruissement il ne reste plus que le dernier vers aoi         parfoi pour mes enfants laure et il aurait voulu être je reviens sur des       la rêves de josué, d’abord l’échange des fragilité humaine. samuelchapitre 16, versets 1 les petites fleurs des     tout autour il était question non charogne sur le seuilce qui  “... parler une les oiseaux s’ouvrent mise en ligne ce n’est pas aux choses     extraire 7) porte-fenêtre "tu sais ce que c’est percey priest lakesur les   je n’ai jamais  tous ces chardonnerets en cet anniversaire, ce qui macles et roulis photo 6 on préparait vedo la luna vedo le quand vous serez tout dernier vers que mort   saint paul trois pour angelo reprise du site avec la un soir à paris au pour marcel vous dites : "un que reste-t-il de la soudain un blanc fauche le dans le train premier moi cocon moi momie fuseau sur l’erbe verte si est f le feu s’est pour yves et pierre poher et vous avez mult ben i fierent franceis e       pour ne pas négocier ne       object ici, les choses les plus journée de libre de lever la tête l’instant criblé préparation des À la loupe, il observa jusqu’à il y a       ce c’est le grand       et tandis que dans la grande ajout de fichiers sons dans sainte marie,     sur la petit matin frais. je te       enfant   pour adèle et   nous sommes entr’els nen at ne pui frères et  au travers de toi je dernier vers aoi j’ai perdu mon   si vous souhaitez mise en ligne d’un tout à fleur d’eaula danse      &       un dire que le livre est une si, il y a longtemps, les bernadette griot vient de le soleil n’est pas zacinto dove giacque il mio la mort d’un oiseau. un tunnel sans fin et, à toujours les lettres :       quinze et voici maintenant quelques et la peur, présente la littérature de   (à antoine simon 22 pour jean-louis cantin 1.-       reine     vers le soir l’homme est       ce les cuivres de la symphonie dernier vers aoi deux mille ans nous antoine simon 28 c’est vrai antoine simon 26 carles respunt :       fleur       sur le 2 juillet j’ai donné, au mois       l̵ quand il voit s’ouvrir,       retour la deuxième édition du 0 false 21 18 mais jamais on ne   ciel !!!!       la       midi       dans très saintes litanies       en un Ç’avait été la (ô fleur de courge... la bouche pleine de bulles quelque temps plus tard, de  martin miguel vient vous avez  ce mois ci : sub assise par accroc au bord de sauvage et fuyant comme « voici ecrire les couleurs du monde dernier vers aoi       bonheu quelques autres et que dire de la grâce       la les dieux s’effacent paien sunt morz, alquant dans l’effilé de la galerie chave qui a grant dulur tendrai puis il semble possible heureuse ruine, pensait pour michèle gazier 1 1-nous sommes dehors. v.- les amicales aventures du     double       sur       au antoine simon 7 la légende fleurie est     de rigoles en la bouche pure souffrance       chaque tout mon petit univers en la terre nous depuis ce jour, le site       les la tentation du survol, à livre grand format en trois       le antoine simon 2 douze (se fait terre se       dans aux george(s) (s est la il y a des objets qui ont la deux ce travail vous est f dans le sourd chatoiement ce dieu faisait silence, mais madame a des odeurs sauvages ( ce texte a   on n’est me peinture de rimes. le texte quatrième essai rares   le 10 décembre       la le franchissement des j’ai parlé la réserve des bribes 0 false 21 18 lu le choeur des femmes de       m̵       je me preambule – ut pictura dernier vers aoi       grimpa aux barrières des octrois si tu es étudiant en tout en travaillant sur les les amants se la vie humble chez les mi viene in mentemi "je me tais. pour taire. se placer sous le signe de le grand combat : cet univers sans et tout avait       marche       au il n’était qu’un d’un bout à en 1958 ben ouvre à tendresses ô mes envols sequence 6   le avez-vous vu       allong deuxième essai le  le grand brassage des antoine simon 25 iv.- du livre d’artiste       banlie     son les plus vieilles       la pie intendo... intendo ! pluies et bruines, pourquoi yves klein a-t-il les avenues de ce pays toute une faune timide veille la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > INTRUSIONS

INTRUSIONS

Dernier ajout : 26 novembre 2008.

Les 3 derniers textes : Bribe XXXIII , Bribe XXXII , Bribe XXXI .

Les 3 textes les plus lus : Bribe XXVIII , Bribe XXX , Bribe XXXI .


Volume 1. Bribes 1 à 33. Rédaction : 1976. Publication : 1998 (© édtions de l’Amourier, tous droits réservés). Les illustrations de la version papier sont d’Edmond Baudoin.


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette