BRIBES EN LIGNE
(en regardant un dessin de  pour de       quinze  ce mois ci : sub « 8° de pour max charvolen 1) madame est une       fourmi accoucher baragouiner madame dans l’ombre des     cet arbre que c’est le grand  mise en ligne du texte mi viene in mentemi tu le saiset je le vois le 26 août 1887, depuis la liberté de l’être       la   six formes de la       je       pour       fourr& j’ai longtemps toutefois je m’estimais temps de bitume en fusion sur le grand combat : dernier vers aoi dernier vers aoi toujours les lettres :     après v.- les amicales aventures du       la pie "mais qui lit encore le   nous sommes les dessins de martine orsoni       force il en est des noms comme du face aux bronzes de miodrag les dieux s’effacent       deux       deux les grands des voiles de longs cheveux nous lirons deux extraits de il existe deux saints portant le soleil n’est pas nu(e), comme son nom vue à la villa tamaris les parents, l’ultime       aux voici des œuvres qui, le     nous la bouche pure souffrance À l’occasion de je reviens sur des je sais, un monde se difficile alliage de j’ai donné, au mois       su       un si, il y a longtemps, les encore une citation“tu       sur madame porte à dernier vers aoi il avait accepté epuisement de la salle, dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de la deuxième édition du       la la terre a souvent tremblé       o le ciel de ce pays est tout j’arrivais dans les  martin miguel vient nouvelles mises en antoine simon 7 toulon, samedi 9    il trois (mon souffle au matin       le dernier vers aoi juste un mot pour annoncer démodocos... Ça a bien un mesdames, messieurs, veuillez       deux j’écoute vos rêve, cauchemar,       "       ruelle ma voix n’est plus que le plus insupportable chez  si, du nouveau f le feu m’a 1- c’est dans le géographe sait tout nous dirons donc j’ai parlé cyclades, iii°  marcel migozzi vient de et te voici humanité       une ainsi va le travail de qui       alla       é  les éditions de       qui des quatre archanges que tout en travaillant sur les     quand mais non, mais non, tu 0 false 21 18  epître aux fontelucco, 6 juillet 2000 l’heure de la       sur le  avec « a la a claude b.   comme l’existence n’est un verre de vin pour tacher   né le 7  on peut passer une vie dernier vers aoi chaises, tables, verres,       une   voici donc la il pleut. j’ai vu la       en "moi, esclave" a pour mireille et philippe carissimo ulisse,torna a sept (forces cachées qui la danse de sur la toile de renoir, les pour jean-louis cantin 1.- sors de mon territoire. fais  zones gardées de que d’heures giovanni rubino dit quelques textes antoine simon 19 dont les secrets… à quoi       quand attention beau on a cru à max charvolen, martin miguel le bulletin de "bribes madame est toute l’impossible f tous les feux se sont de pa(i)smeisuns en est venuz jamais je n’aurais paien sunt morz, alquant ce qui importe pour marché ou souk ou       pav&ea le tissu d’acier af : j’entends patrick joquel vient de       sur le premier vers aoi dernier jouer sur tous les tableaux bruno mendonça ma voix n’est plus que je n’hésiterai       chaque tout mon petit univers en lentement, josué quatrième essai rares c’est extrêmement     &nbs pas de pluie pour venir dernier vers s’il l’illusion d’une f qu’il vienne, le feu la route de la soie, à pied,       entre de sorte que bientôt       le   (à le glacis de la mort de prime abord, il il faut aller voir f toutes mes la chaude caresse de passet li jurz, la noit est pour andré villers 1)       que premier essai c’est le lent tricotage du paysage pour raphaël       parfoi edmond, sa grande pour gilbert       dans la vie humble chez les pourquoi yves klein a-t-il j’oublie souvent et       tourne j’entends sonner les dans les hautes herbes macao grise sous l’occupation antoine simon 33 le "patriote", bal kanique c’est petit matin frais. je te f le feu s’est rm : nous sommes en dernier vers aoi grant est la plaigne e large   un vendredi pour michèle gazier 1 la vie est ce bruissement       pass&e À peine jetés dans le à       je     chambre pour jean marie dans un coin de nice, a la fin il ne resta que "ah ! mon doux pays, les avenues de ce pays       grappe “dans le dessin dix l’espace ouvert au macles et roulis photo 7 j’aime chez pierre vous êtes glaciation entre       avant ce jour-là il lui ce texte m’a été leonardo rosa nice, le 30 juin 2000       journ& "la musique, c’est le une fois entré dans la le pendu pour maguy giraud et       sur 1) notre-dame au mur violet       dans pour lee mieux valait découper       &n antoine simon 24       sabots en ceste tere ad estet ja un besoin de couper comme de à la mémoire de antoine simon 16       &agrav       retour le 19 novembre 2013, à la antoine simon 25 et je vois dans vos il existe au moins deux  de même que les ainsi alfred… il faut laisser venir madame tromper le néant il souffle sur les collines cinquième essai tout le galop du poème me  pour le dernier jour       fourr& il tente de déchiffrer,     l’é       coude sous la pression des  il est des objets sur je découvre avant toi un soir à paris au   anatomie du m et printemps breton, printemps ce qui fascine chez samuelchapitre 16, versets 1 sixième  le "musée       enfant pas même mon cher pétrarque,     une abeille de …presque vingt ans plus depuis ce jour, le site quatre si la mer s’est dernier vers aoi       la       la mort d’un oiseau.       entre a ma mère, femme parmi         &n décembre 2001. rien n’est plus ardu intendo... intendo ! a christiane « pouvez-vous beaucoup de merveilles autre citation les installations souvent, pure forme, belle muette, ouverture de l’espace       les on cheval     le ce poème est tiré du avez-vous vu macles et roulis photo je ne peins pas avec quoi, un jour, vous m’avez  monde rassemblé       arauca le travail de bernard deuxième approche de dernier vers aoi normal 0 21 false fal       grimpa       rampan pour robert       sur deux nouveauté,       bonhe au commencement était il y a tant de saints sur les dernières la terre nous deuxième du bibelot au babilencore une bien sûr, il y eut quand sur vos visages les vous avez dans les horizons de boue, de  les œuvres de       dans       maquis   le texte suivant a du fond des cours et des diaphane est le       sur exacerbé d’air       la   jn 2,1-12 :   j’ai souvent station 3 encore il parle clers est li jurz et li  dans le livre, le    nous     double coupé le sonà libre de lever la tête pour jean gautheronle cosmos  les trois ensembles ce pays que je dis est dans ce périlleux je dors d’un sommeil de li quens oger cuardise certains soirs, quand je a grant dulur tendrai puis       magnol polenta chaque jour est un appel, une antoine simon 14       à quel ennui, mortel pour une errance de la mort, l’ultime port, nous viendrons nous masser       neige première l’impression la plus antoine simon 15 qu’est-ce qui est en       apr&eg       dans dans le respect du cahier des très saintes litanies je rêve aux gorges       montag on peut croire que martine       reine nos voix       " ce qui fait tableau : ce vous n’avez   pour théa et ses  ce qui importe pour (josué avait   encore une ils s’étaient dernier vers aoi la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EXPANSIONS

EXPANSIONS

Dernier ajout : 13 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : CXXXII , CXXXI , CXXX .

Les 3 textes les plus lus : CXVI , CX , CXX .

Volume 4. Bribes 100 à 132. Rédaction : 1978-1980 avec des variantes de 1995-2000. Publication en 2005 (© édtions de l’Amourier, tous droits réservés). Les illustrations de la version papier sont tirées de photograhies de DJs de Marc Monticelli.


C , CI , CII , CIII , CIV , CV , CVI , CVII , CVIII , CIX , CX , CXI , CXII , CXIII , CXIV , CXV , CXVI , CXVII , CXVIII , CXIX , CXX , CXXI , CXXII , CXXIII , CXXIV , CXXV , CXXVI , CXXVII , CXXVIII , CXXIX , CXXX , CXXXI , CXXXII
Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette