BRIBES EN LIGNE
la terre a souvent tremblé la tentation du survol, à tandis que dans la grande nous savons tous, ici, que allons fouiller ce triangle ses mains aussi étaient  dans le livre, le pas sur coussin d’air mais     " bernard dejonghe... depuis il souffle sur les collines si grant dol ai que ne toutes ces pages de nos neuf j’implore en vain les cuivres de la symphonie dernier vers aoi l’appel tonitruant du       la       qui ce       s̵ bruno mendonça la brume. nuages l’illusion d’une ço dist li reis : entr’els nen at ne pui     vers le soir       m̵  “la signification       je la rencontre d’une 1. il se trouve que je suis au seuil de l’atelier 1) notre-dame au mur violet pour mon épouse nicole merci à marc alpozzo printemps breton, printemps dernier vers aoi douze (se fait terre se j’ai longtemps       ce mon travail est une raphaël dernier vers que mort troisième essai       retour       " on trouvera la video peinture de rimes. le texte carissimo ulisse,torna a       allong ainsi va le travail de qui "ces deux là se comme c’est le ciel est clair au travers un jour, vous m’avez portrait. 1255 :       deux imagine que, dans la et si tu dois apprendre à Éléments - abstraction voir figuration j’entends sonner les a la femme au seul dans la rue je ris la les plus terribles laure et pétrarque comme il ne sait rien qui ne va sors de mon territoire. fais dix l’espace ouvert au dont les secrets… à quoi la force du corps, douce est la terre aux yeux       bonheu       &n il était question non arbre épanoui au ciel quand nous rejoignons, en le nécessaire non le temps passe dans la attendre. mot terrible.       sur ne pas négocier ne À la loupe, il observa rêve, cauchemar,       vu suite du blasphème de       et premier essai c’est       &agrav 0 false 21 18 antoine simon 16 polenta       fleure dans les carnets il s’appelait quand sur vos visages les je suis occupé ces   le 10 décembre   se cet univers sans       voyage quatre si la mer s’est       la fin première pour michèle gazier 1 dans les hautes herbes agnus dei qui tollis peccata à la mémoire de effleurer le ciel du bout des     pourquoi des quatre archanges que     le apaches : il aurait voulu être dernier vers doel i avrat, l’une des dernières difficile alliage de       apr&eg les grands j’ai parlé j’ai relu daniel biga, ce monde est semé madame, c’est notre nous serons toujours ces       dans dernier vers aoi dans l’effilé de c’est seulement au au labyrinthe des pleursils "la musique, c’est le (ma gorge est une sainte marie, a la libération, les temps de cendre de deuil de assise par accroc au bord de i en voyant la masse aux ils avaient si longtemps, si pour anne slacik ecrire est jamais je n’aurais       ruelle     les fleurs du     longtemps sur         &n  les trois ensembles       l̵ il y a dans ce pays des voies i.- avaler l’art par tout en travaillant sur les       que  pour de les oiseaux s’ouvrent leonardo rosa       au     dans la ruela cette machine entre mes rm : nous sommes en (À l’église comme ce mur blanc antoine simon 32       avant 1257 cleimet sa culpe, si      &       pass&e la légende fleurie est sauvage et fuyant comme diaphane est le mot (ou et ces    il quand les mots pour gilbert fontelucco, 6 juillet 2000 et  riche de mes       chaque       aux toulon, samedi 9 suite de que reste-t-il de la sous la pression des les amants se antoine simon 5 7) porte-fenêtre       é les textes mis en ligne souvent je ne sais rien de       en antoine simon 14 (ô fleur de courge... que d’heures elle ose à peine dieu faisait silence, mais encore une citation“tu dernier vers aoi   recleimet deu mult attelage ii est une œuvre deuxième frères et   3   

les ensevelie de silence,       dans chaises, tables, verres, station 7 : as-tu vu judas se ce pays que je dis est et…  dits de bribes en ligne a ce texte se présente patrick joquel vient de carles respunt : madame est une       en un dernier vers aoi ici, les choses les plus       parfoi chercher une sorte de       dans temps où les coeurs certains prétendent (la numérotation des il pleut. j’ai vu la j’ai en réserve l’heure de la deux mille ans nous     le cygne sur tu le saiset je le vois grande lune pourpre dont les passet li jurz, si turnet a     à cet article est paru dans le       st il en est des noms comme du iv.- du livre d’artiste dans le train premier       le c’est pour moi le premier       l̵ accorde ton désir à ta À peine jetés dans le je n’hésiterai rita est trois fois humble. outre la poursuite de la mise je reviens sur des il existe deux saints portant l’évidence       "       enfant  zones gardées de madame dans l’ombre des sixième   voici donc la les étourneaux ! ils s’étaient dans les écroulements  les éditions de a claude b.   comme ici. les oiseaux y ont fait (vois-tu, sancho, je suis la communication est  pour le dernier jour f qu’il vienne, le feu 0 false 21 18 mes pensées restent       quinze       dans dans ce périlleux   anatomie du m et quelques textes raphaël "si elle est il avait accepté je crie la rue mue douleur la réserve des bribes exacerbé d’air a toi le don des cris qui présentation du pour pierre theunissen la  au mois de mars, 1166 siglent a fort e nagent e       deux       en pas une année sans évoquer titrer "claude viallat,       pass&e   la production je suis bien dans les lettres ou les chiffres  référencem à sylvie martin miguel art et  on peut passer une vie le recueil de textes beaucoup de merveilles toutefois je m’estimais   1) cette À max charvolen et deuxième apparition de 1 la confusion des       la il faut laisser venir madame       la nice, le 18 novembre 2004 madame chrysalide fileuse quai des chargeurs de et voici maintenant quelques comment entrer dans une À l’occasion de on peut croire que martine   je n’ai jamais deuxième apparition vous avez     m2 &nbs madame est la reine des a ma mère, femme parmi des voiles de longs cheveux pour andrée mise en ligne d’un monde imaginal,       " tendresse du mondesi peu de       grimpa     au couchant c’est un peu comme si,   né le 7 si elle est belle ? je le galop du poème me dernier vers aoi       midi pour daniel farioli poussant tout est possible pour qui la mort d’un oiseau. 10 vers la laisse ccxxxii madame est toute sous l’occupation pourquoi yves klein a-t-il jusqu’à il y a tous ces charlatans qui tout le problème la bouche pure souffrance onze sous les cercles       un non... non... je vous assure, je me souviens de avant dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis 5) triptyque marocain  “ce travail qui le texte qui suit est, bien sixième       force pour egidio fiorin des mots montagnesde pour jacqueline moretti,  c’était c’est extrêmement et tout avait pour yves et pierre poher et face aux bronzes de miodrag à propos “la le corps encaisse comme il la prédication faite si j’avais de son napolì napolì quelque chose une il faut dire les "mais qui lit encore le madame des forêts de des voix percent, racontent       glouss       sabots       le nous lirons deux extraits de marché ou souk ou dernier vers aoi et il fallait aller debout elle disposait d’une j’aime chez pierre  ce qui importe pour de toutes les pour martin antoine simon 12 madame porte à journée de     chant de    au balcon la fonction,       marche d’un bout à antoine simon 10       dans nos voix là, c’est le sable et écrirecomme on se pour marcel au commencement était la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EXPANSIONS

EXPANSIONS

Dernier ajout : 13 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : CXXXII , CXXXI , CXXX .

Les 3 textes les plus lus : CXXX , CXXVI , CIV .

Volume 4. Bribes 100 à 132. Rédaction : 1978-1980 avec des variantes de 1995-2000. Publication en 2005 (© édtions de l’Amourier, tous droits réservés). Les illustrations de la version papier sont tirées de photograhies de DJs de Marc Monticelli.


C , CI , CII , CIII , CIV , CV , CVI , CVII , CVIII , CIX , CX , CXI , CXII , CXIII , CXIV , CXV , CXVI , CXVII , CXVIII , CXIX , CXX , CXXI , CXXII , CXXIII , CXXIV , CXXV , CXXVI , CXXVII , CXXVIII , CXXIX , CXXX , CXXXI , CXXXII
Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette