BRIBES EN LIGNE
madame déchirée lu le choeur des femmes de       baie deuxième essai le ce qui fascine chez dernier vers aoi       m̵ antoine simon 2   (dans le les cuivres de la symphonie       embarq ce poème est tiré du quand vous serez tout       ...mai le 23 février 1988, il temps de pierres en introduction à quatrième essai de à bernadette pour helmut f qu’il vienne, le feu dernier vers aoi equitable un besoin sonnerait pour martine, coline et laure la route de la soie, à pied, vi.- les amicales aventures       au  jésus derniers dernier vers aoi   1- c’est dans macles et roulis photo 3 depuis ce jour, le site rimbaud a donc f le feu m’a le 15 mai, à  le "musée    il Être tout entier la flamme voudrais je vous les plus vieilles pour michèle gazier 1 pour jean marie très malheureux...       g. duchêne, écriture le quando me ne so itu pe à la bonne et il fallait aller debout       une toute trace fait sens. que  les œuvres de granz est li calz, si se f les rêves de tous feux éteints. des  tu ne renonceras pas. le glacis de la mort dernier vers aoi   un vendredi macles et roulis photo  avec « a la un homme dans la rue se prend les lettres ou les chiffres diaphane est le mot (ou autre petite voix       soleil ce texte m’a été       object       ce constellations et deuxième pour daniel farioli poussant le corps encaisse comme il je rêve aux gorges temps de bitume en fusion sur au seuil de l’atelier si j’avais de son À l’occasion de macles et roulis photo 6 dernier vers aoi       j̵       bien la lecture de sainte     tout autour madame, vous débusquez premier vers aoi dernier quel étonnant la vie est dans la vie. se       neige rare moment de bonheur, arbre épanoui au ciel mon travail est une à propos “la       journ&       &n buttati ! guarda&nbs au rayon des surgelés       object       marche folie de josuétout est Éléments -       longte elle disposait d’une je sais, un monde se monde imaginal, 0 false 21 18 préparation des antoine simon 5 tandis que dans la grande ce paysage que tu contemplais au programme des actions a toi le don des cris qui 1.- les rêves de       la       tourne juste un mot pour annoncer   je ne comprends plus quelque temps plus tard, de on préparait jouer sur tous les tableaux       retour il faut aller voir clquez sur antoine simon 30 quel ennui, mortel pour recleimet deu mult chairs à vif paumes du fond des cours et des antoine simon 20 dernier vers aoi et si au premier jour il  née à aux barrières des octrois autre essai d’un non... non... je vous assure, heureuse ruine, pensait les installations souvent, il ne sait rien qui ne va “le pinceau glisse sur     vers le soir  on peut passer une vie granz fut li colps, li dux en jusqu’à il y a ce pays que je dis est le temps passe dans la   on n’est       mouett a la libération, les après la lecture de ce qui importe pour dans le monde de cette     pourquoi sauvage et fuyant comme dernier vers aoi le pendu       chaque ...et poème pour dans le pays dont je vous vertige. une distance       fourmi ouverture de l’espace in the country guetter cette chose a dix sept ans, je ne savais langues de plomba la pour jean gautheronle cosmos certains soirs, quand je la langue est intarissable i.- avaler l’art par l’instant criblé comme un préliminaire la     faisant la       le i en voyant la masse aux il pleut. j’ai vu la marie-hélène       au branches lianes ronces       ruelle quelques autres       dans ce qui fait tableau : ce il arriva que ainsi alfred… pour philippe fin première pour martine       au       nuage trois (mon souffle au matin sous la pression des raphaËl nous dirons donc c’est la peur qui fait       sur ma voix n’est plus que       le c’est la chair pourtant  l’écriture nice, le 18 novembre 2004 d’un côté giovanni rubino dit       il qu’est-ce qui est en  “s’ouvre réponse de michel       nuage       le     une abeille de torna a sorrento ulisse torna avant propos la peinture est de profondes glaouis       la d’abord l’échange des madame dans l’ombre des les doigts d’ombre de neige       le nu(e), comme son nom madame est la reine des la deuxième édition du     après   adagio   je « e ! malvais premier essai c’est dorothée vint au monde         or les petites fleurs des  je signerai mon attendre. mot terrible. (dans mon ventre pousse une ce monde est semé avec marc, nous avons moisissures mousses lichens       voyage ( ce texte a bribes en ligne a et que vous dire des     ton a l’aube des apaches, f le feu s’est glaciation entre la littérature de       p&eacu tout en travaillant sur les li emperere s’est errer est notre lot, madame, un temps hors du je suis celle qui trompe toi, mésange à       dans       & se placer sous le signe de madame porte à bien sûr, il y eut quand sur vos visages les pour andrée       six attelage ii est une œuvre       la clere est la noit e la antoine simon 16       un       en un pour max charvolen 1)       dans pour jean-marie simon et sa a propos de quatre oeuvres de       sur le ço dist li reis : dont les secrets… à quoi la terre a souvent tremblé       grimpa percey priest lakesur les archipel shopping, la dernier vers aoi tendresses ô mes envols af : j’entends je t’enlace gargouille accorde ton désir à ta bel équilibre et sa carissimo ulisse,torna a   iv    vers       &agrav       pour   pour théa et ses   marcel bientôt, aucune amarre si tu es étudiant en antoine simon 25 tout est prêt en moi pour  dernier salut au       vu me quand nous rejoignons, en ainsi fut pétrarque dans le proche et le lointain       pav&ea pour julius baltazar 1 le       maquis on cheval mon cher pétrarque, la mort, l’ultime port, c’est la distance entre c’est extrêmement       bruyan j’ai relu daniel biga, temps où le sang se carissimo ulisse,torna a le 26 août 1887, depuis charogne sur le seuilce qui la liberté de l’être       sur béatrice machet vient de cliquetis obscène des ce va et vient entre       fourr& envoi du bulletin de bribes autres litanies du saint nom       qui toulon, samedi 9 immense est le théâtre et dernier vers aoi       allong abu zayd me déplait. pas suite du blasphème de poussées par les vagues antoine simon 12 juste un les oiseaux s’ouvrent allons fouiller ce triangle       dans station 5 : comment sculpter l’air : essai de nécrologie, la terre nous       sous mise en ligne d’un    au balcon napolì napolì pour gilbert intendo... intendo ! quand c’est le vent qui …presque vingt ans plus à la mémoire de un nouvel espace est ouvert vous avez je meurs de soif il y a tant de saints sur et que dire de la grâce et nous n’avons rien des quatre archanges que       aux l’homme est de l’autre zacinto dove giacque il mio cher bernard       un a la fin il ne resta que a christiane il y a des objets qui ont la       arauca les premières il semble possible l’attente, le fruit présentation du l’impossible comme une suite de polenta dernier vers aoi dans les carnets madame a des odeurs sauvages c’est vrai un verre de vin pour tacher le travail de bernard marcel alocco a « pouvez-vous dimanche 18 avril 2010 nous le 26 août 1887, depuis  dans le livre, le tous ces charlatans qui quelque chose o tendresses ô mes rien n’est plus ardu   pour adèle et dernier vers aoi     cet arbre que ses mains aussi étaient écrirecomme on se dans l’innocence des       je le numéro exceptionnel de  pour le dernier jour c’est pour moi le premier la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > EXPANSIONS

EXPANSIONS

Dernier ajout : 13 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : CXXXII , CXXXI , CXXX .

Les 3 textes les plus lus : CII , CVIII , CXVI .

Volume 4. Bribes 100 à 132. Rédaction : 1978-1980 avec des variantes de 1995-2000. Publication en 2005 (© édtions de l’Amourier, tous droits réservés). Les illustrations de la version papier sont tirées de photograhies de DJs de Marc Monticelli.


C , CI , CII , CIII , CIV , CV , CVI , CVII , CVIII , CIX , CX , CXI , CXII , CXIII , CXIV , CXV , CXVI , CXVII , CXVIII , CXIX , CXX , CXXI , CXXII , CXXIII , CXXIV , CXXV , CXXVI , CXXVII , CXXVIII , CXXIX , CXXX , CXXXI , CXXXII
Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette