BRIBES EN LIGNE
de proche en proche tous       enfant       en un viallat © le château de       ruelle jouer sur tous les tableaux toutefois je m’estimais tous ces charlatans qui       il antoine simon 12 dernier vers aoi   les lettres ou les chiffres       crabe- paroles de chamantu  “ne pas percey priest lakesur les vous avez  “comment ….omme virginia par la       " pas sur coussin d’air mais dernier vers aoi (À l’église       juin bal kanique c’est       fleure sculpter l’air : diaphane est le mot (ou station 3 encore il parle dernier vers aoi la tentation du survol, à dernier vers aoi même si       grimpa equitable un besoin sonnerait et nous n’avons rien la fraîcheur et la paien sunt morz, alquant la lecture de sainte il s’appelait il pleut. j’ai vu la n’ayant pas j’ai en réserve  “ce travail qui une autre approche de « pouvez-vous       pass&e "nice, nouvel éloge de la deux ce travail vous est sauvage et fuyant comme       vu       mouett  c’était depuis le 20 juillet, bribes f toutes mes non... non... je vous assure, dernier vers aoi temps de bitume en fusion sur   adagio   je     vers le soir   voici donc la  le "musée la mort, l’ultime port, avez-vous vu et si au premier jour il les premières recleimet deu mult je n’hésiterai abstraction voir figuration violette cachéeton   d’un coté, constellations et on croit souvent que le but carissimo ulisse,torna a   maille 1 :que nice, le 8 octobre macles et roulis photo mes pensées restent a la fin il ne resta que       soleil pour mes enfants laure et       " li emperere par sa grant le 28 novembre, mise en ligne la cité de la musique antoine simon 33 rien n’est   si vous souhaitez on dit qu’agathe  au travers de toi je certains prétendent pour jean marie descendre à pigalle, se les doigts d’ombre de neige antoine simon 31       force       au macao grise la chaude caresse de       apr&eg non, björg,       le dernier vers doel i avrat, ce 28 février 2002. l’ami michel quatrième essai rares un jour, vous m’avez le scribe ne retient en cet anniversaire, ce qui les textes mis en ligne un besoin de couper comme de temps où les coeurs       à quand sur vos visages les     du faucon passet li jurz, la noit est toute une faune timide veille d’ eurydice ou bien de clers fut li jurz e li dentelle : il avait ma mémoire ne peut me in the country c’est une sorte de pour martin à sylvie       dans pour andrée le ciel est clair au travers des conserves ! tout mon petit univers en il ne s’agit pas de sur la toile de renoir, les fragilité humaine. quand vous serez tout dernier vers aoi macles et roulis photo 3 ma voix n’est plus que       ton     pluie du       en dans l’innocence des un trait gris sur la dans l’innocence des dernier vers aoi vous deux, c’est joie et un tunnel sans fin et, à juste un mot pour annoncer c’est la peur qui fait bel équilibre et sa toutes sortes de papiers, sur li quens oger cuardise cliquetis obscène des  la lancinante la liberté s’imprime à dernier vers aoi       embarq (ma gorge est une deuxième essai le à propos “la suite de  un livre écrit   le 10 décembre       la  “la signification livre grand format en trois le tissu d’acier janvier 2002 .traverse et il fallait aller debout À l’occasion de deuxième suite  les premières   (dans le       ...mai   pour le prochain quelque chose   au milieu de bernadette griot vient de laure et pétrarque comme les plus terribles "la musique, c’est le j’oublie souvent et l’appel tonitruant du pour jean gautheronle cosmos   dits de dernier vers aoi  tu vois im font chier la musique est le parfum de       au dernier vers aoi c’est pour moi le premier la galerie chave qui       allong torna a sorrento ulisse torna je suis il y a dans ce pays des voies madame est la reine des madame déchirée tous feux éteints. des je ne sais pas si       entre À max charvolen et martin dans les rêves de la     cet arbre que diaphane est le pur ceste espee ai dulor e v.- les amicales aventures du quelques autres       réponse de michel douce est la terre aux yeux dorothée vint au monde tout est prêt en moi pour antoine simon 13 la fraîcheur et la etudiant à mais non, mais non, tu       le       deux       & dire que le livre est une jamais si entêtanteeurydice comment entrer dans une et tout avait face aux bronzes de miodrag       quinze "et bien, voilà..." dit avant propos la peinture est dernier vers s’il l’existence n’est encore une citation“tu vue à la villa tamaris merle noir  pour peinture de rimes. le texte un nouvel espace est ouvert les cuivres de la symphonie les plus vieilles a dix sept ans, je ne savais dernier vers aoi la vie est dans la vie. se quant carles oït la      &  pour de       " « amis rollant, de       d&eacu ecrire les couleurs du monde seins isabelle boizard 2005 il n’y a pas de plus madame des forêts de art jonction semble enfin    nous  dans toutes les rues le coquillage contre il souffle sur les collines dernier vers que mort le "patriote", les grands   ciel !!!!   pour théa et ses histoire de signes . j’ai parlé       dans pluies et bruines, petit matin frais. je te       o sables mes parolesvous il n’est pire enfer que dernier vers aoi   en grec, morías beaucoup de merveilles je déambule et suis nice, le 18 novembre 2004 pour nicolas lavarenne ma f le feu est venu,ardeur des traquer       reine certains soirs, quand je a l’aube des apaches, chaises, tables, verres, mise en ligne d’un rm : nous sommes en j’aime chez pierre       le       descen la gaucherie à vivre, aux george(s) (s est la   nous sommes en introduction à spectacle de josué dit printemps breton, printemps clere est la noit e la       rampan tu le saiset je le vois buttati ! guarda&nbs huit c’est encore à abu zayd me déplait. pas chercher une sorte de madame a des odeurs sauvages là, c’est le sable et il avait accepté   entrons       journ& halt sunt li pui e mult halt pas une année sans évoquer ne pas négocier ne pour frédéric la terre a souvent tremblé       montag l’instant criblé et si tu dois apprendre à carles respunt : cyclades, iii°       il "ces deux là se ils avaient si longtemps, si dernier vers aoi preambule – ut pictura a la femme au et je vois dans vos 1254 : naissance de dix l’espace ouvert au un jour nous avons "mais qui lit encore le …presque vingt ans plus le 23 février 1988, il soudain un blanc fauche le       aujour temps de pierres grande lune pourpre dont les lu le choeur des femmes de       la       sur le travail de bernard les enseignants : à la mémoire de     double       et je n’ai pas dit que le       &agrav     les provisions napolì napolì     son   un je rêve aux gorges f le feu m’a mieux valait découper des voix percent, racontent       " je m’étonne toujours de la c’est extrêmement     chambre       dans       retour « 8° de antoine simon 26 g. duchêne, écriture le  on peut passer une vie       je me nous avancions en bas de ce n’est pas aux choses et encore  dits   est-ce que       soleil ma chair n’est li emperere s’est de profondes glaouis   ces notes glaciation entre       le je ne saurais dire avec assez       la troisième essai onze sous les cercles a la libération, les  si, du nouveau       que couleur qui ne masque pas     le chaque automne les f le feu s’est toutes ces pages de nos à bernadette able comme capable de donner saluer d’abord les plus       parfoi       object dans le pays dont je vous sa langue se cabre devant le il faut laisser venir madame rossignolet tu la issent de mer, venent as marcel alocco a la pureté de la survie. nul a grant dulur tendrai puis la parol

Accueil > LES BRIBES

LES BRIBES

Dernier ajout : 19 août 2014.

Les 3 derniers textes : CLXII , CLXI , CLX .

Les 3 textes les plus lus : XLIII , CCXXI , XIV .


Les Bribes : un assemblage de textes, divers dans leurs thématiques et leurs genres. 4 volumes parus aux Editions de l’Amourier (©, tous droits réservés). Le 5ème volume a été manuscrit sur des dessins numériques de Max Charvolen. 


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette