BRIBES EN LIGNE
il s’appelait j’ai changé le cinq madame aux yeux bruno mendonça f les rêves de   dits de       pav&ea sa langue se cabre devant le je suis bien dans la musique est le parfum de  il est des objets sur antoine simon 13 journée de janvier 2002 .traverse       grimpa  “la signification j’ai parlé comme une suite de   saint paul trois la tentation du survol, à tendresses ô mes envols       pass&e l’homme est pour andré nécrologie       dans toutes ces pages de nos de tantes herbes el pre  le "musée « pouvez-vous en ceste tere ad estet ja une fois entré dans la bientôt, aucune amarre maintenant il connaît le ne faut-il pas vivre comme  la lancinante       bonheu       la antoine simon 14       sabots ce poème est tiré du       l̵       bonhe clers est li jurz et li macles et roulis photo 3 j’ai en réserve trois tentatives desesperees j’ai relu daniel biga,       mouett       une  pour le dernier jour     à sixième dernier vers aoi  pour de réponse de michel etudiant à on a cru à  référencem       dans  ce mois ci : sub  avec « a la a la fin il ne resta que pour philippe dimanche 18 avril 2010 nous gardien de phare à vie, au f toutes mes percey priest lakesur les       allong  dernier salut au deux ce travail vous est in the country "pour tes pour jacqueline moretti, deuxième approche de       ( temps de pierres dernier vers aoi       l̵ il n’y a pas de plus autre citation rm : nous sommes en deuxième essai       neige    tu sais       deux ils avaient si longtemps, si antoine simon 3     les provisions pour michèle avec marc, nous avons et je vois dans vos       &agrav issent de mer, venent as quel ennui, mortel pour 1) la plupart de ces carles respunt : et ma foi, folie de josuétout est attention beau madame chrysalide fileuse au rayon des surgelés la cité de la musique       montag       arauca       pass&e assise par accroc au bord de       &n       sous     au couchant reprise du site avec la le 19 novembre 2013, à la raphaËl passet li jurz, si turnet a  hier, 17  epître aux (À l’église branches lianes ronces pour raphaël       sur le a propos d’une rare moment de bonheur, il aurait voulu être    nous c’est le grand un besoin de couper comme de dans les rêves de la j’entends sonner les       à af : j’entends     &nbs madame est une le franchissement des       au petites proses sur terre       journ&       fleur r.m.a toi le don des cris qui de sorte que bientôt dans ma gorge    en station 3 encore il parle raphaël   3   

les   la production on peut croire que martine les cuivres de la symphonie macles et roulis photo 6       force la fraîcheur et la 1257 cleimet sa culpe, si   au milieu de nu(e), comme son nom jouer sur tous les tableaux non... non... je vous assure,       sur       retour  c’était       dans aux george(s) (s est la       ma ce qu’un paysage peut sept (forces cachées qui de soie les draps, de soie dernier vers aoi carissimo ulisse,torna a je serai toujours attentif à       la       gentil jusqu’à il y a       le quel étonnant À perte de vue, la houle des mesdames, messieurs, veuillez iv.- du livre d’artiste un nouvel espace est ouvert    courant       sur pierre ciel polenta edmond, sa grande cinquième essai tout pour robert ses mains aussi étaient       ( merci à la toile de   l’oeuvre vit son neuf j’implore en vain sixième couleur qui ne masque pas lorsqu’on connaît une m1       la terre a souvent tremblé mi viene in mentemi ouverture de l’espace pour maxime godard 1 haute carissimo ulisse,torna a       en un temps de bitume en fusion sur j’oublie souvent et tous feux éteints. des paroles de chamantu       la sous la pression des       pav&ea dernier vers aoi le bulletin de "bribes pas de pluie pour venir je m’étonne toujours de la dernier vers aoi pourquoi yves klein a-t-il madame porte à juste un mot pour annoncer ce texte m’a été dernier vers aoi de prime abord, il comment entrer dans une il est le jongleur de lui       le       les   ces sec erv vre ile sequence 6   le temps de cendre de deuil de qu’est-ce qui est en       bruyan nous serons toujours ces ainsi fut pétrarque dans madame, on ne la voit jamais coupé en deux quand et nous n’avons rien   jn 2,1-12 : madame dans l’ombre des non, björg, dans le respect du cahier des     une abeille de le lourd travail des meules me pour angelo     oued coulant v.- les amicales aventures du vous dites : "un madame, c’est notre la littérature de je t’enfourche ma le 15 mai, à station 1 : judas f le feu s’est l’impossible vous avez   d’un coté, j’ai perdu mon on trouvera la video dans un coin de nice, "et bien, voilà..." dit il y a dans ce pays des voies   entrons introibo ad altare la deuxième édition du       &n normal 0 21 false fal s’égarer on       assis comme c’est  “comment f qu’il vienne, le feu ce paysage que tu contemplais un temps hors du pure forme, belle muette,       pour     [1]  i mes doigts se sont ouverts un homme dans la rue se prend deux nouveauté, max charvolen, martin miguel pour michèle aueret est-ce parce que, petit, on       voyage nice, le 30 juin 2000 dentelle : il avait et la peur, présente 1.- les rêves de travail de tissage, dans vue à la villa tamaris trois (mon souffle au matin un tunnel sans fin et, à "ces deux là se cher bernard je désire un là, c’est le sable et « amis rollant, de chaises, tables, verres, Être tout entier la flamme (josué avait lentement carmelo arden quin est une     pourquoi paysage de ta tombe  et le scribe ne retient si j’avais de son mon travail est une     rien  dans toutes les rues six de l’espace urbain, un jour, vous m’avez   né le 7 pour jean marie dont les secrets… à quoi tu le sais bien. luc ne   six formes de la (en regardant un dessin de dernier vers aoi la danse de la brume. nuages j’écoute vos   est-ce que       descen dernier vers aoi dernier vers aoi antoine simon 23 1 au retour au moment o tendresses ô mes elle disposait d’une a l’aube des apaches,       en       "       sur le pendu il semble possible À max charvolen et martin       dans avant propos la peinture est à la bonne la prédication faite mise en ligne d’un poussées par les vagues antoine simon 17 merci au printemps des tout à fleur d’eaula danse ma mémoire ne peut me ajout de fichiers sons dans pour ma       sur       le difficile alliage de station 7 : as-tu vu judas se dernier vers aoi       dans il tente de déchiffrer, mon cher pétrarque,       &agrav il faut laisser venir madame       la dans le monde de cette marcel alocco a       sur alocco en patchworck © laure et pétrarque comme sous l’occupation ne pas négocier ne       m&eacu quelque chose       &agrav et combien pour nicolas lavarenne ma le numéro exceptionnel de       six dernier vers aoi les dernières au labyrinthe des pleursils premier essai c’est envoi du bulletin de bribes allons fouiller ce triangle a claude b.   comme deux ajouts ces derniers mougins. décembre  au travers de toi je antoine simon 26 l’ami michel le travail de bernard rêves de josué, le 26 août 1887, depuis tes chaussures au bas de il arriva que coupé le sonà le tissu d’acier       le       fourr&  dernières mises  on peut passer une vie et si au premier jour il macles et roulis photo 7 thème principal : la parol

Accueil > LES BRIBES

LES BRIBES

Dernier ajout : 19 août 2014.

Les 3 derniers textes : CLXII , CLXI , CLX .

Les 3 textes les plus lus : CXCV , CLXI , CLIX .


Les Bribes : un assemblage de textes, divers dans leurs thématiques et leurs genres. 4 volumes parus aux Editions de l’Amourier (©, tous droits réservés). Le 5ème volume a été manuscrit sur des dessins numériques de Max Charvolen. 


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette