BRIBES EN LIGNE
j’arrivais dans les       et tu   en grec, morías autres litanies du saint nom josué avait un rythme temps de pierres dans la certains soirs, quand je a la femme au  pour le dernier jour dernier vers aoi sa langue se cabre devant le fin première       dans à la bonne madame chrysalide fileuse bernadette griot vient de passet li jurz, la noit est antoine simon 7 mon travail est une       ce Éléments - la gaucherie à vivre, antoine simon 11 autre citation  martin miguel vient     à le samedi 26 mars, à 15 il ne reste plus que le 1) notre-dame au mur violet       le (vois-tu, sancho, je suis beaucoup de merveilles dernier vers aoi temps où les coeurs trois (mon souffle au matin coupé le sonà       baie in the country       je me rm : nous sommes en nous savons tous, ici, que c’est la chair pourtant nice, le 8 octobre imagine que, dans la siglent a fort e nagent e pour gilbert buttati ! guarda&nbs       midi    nous     après  les œuvres de       gentil  l’écriture je reviens sur des "la musique, c’est le paysage de ta tombe  et       que travail de tissage, dans karles se dort cum hume est-ce parce que, petit, on sept (forces cachées qui rien n’est plus ardu vedo la luna vedo le six de l’espace urbain,       sur la pureté de la survie. nul       la "tu sais ce que c’est       sur tout est possible pour qui granz est li calz, si se carles li reis en ad prise sa il tente de déchiffrer,    il f j’ai voulu me pencher glaciation entre lentement, josué       la l’évidence       sous quand les mots poème pour douze (se fait terre se   j’ai souvent allons fouiller ce triangle cinq madame aux yeux vous avez tes chaussures au bas de le travail de bernard d’un bout à (ô fleur de courge... comme une suite de il pleut. j’ai vu la moisissures mousses lichens toutes ces pages de nos pour martin accoucher baragouiner mouans sartoux. traverse de raphaël dernier vers aoi       montag       s̵ le temps passe dans la   1) cette       apr&eg rêve, cauchemar, dans le pays dont je vous nos voix je suis bien dans les petites fleurs des j’oublie souvent et       au       longte   ces notes     longtemps sur       &eacut « amis rollant, de un tunnel sans fin et, à je n’ai pas dit que le avant propos la peinture est tu le saiset je le vois   si vous souhaitez       je       la huit c’est encore à les dernières pourquoi yves klein a-t-il l’impression la plus     &nbs je ne saurais dire avec assez       pourqu 1-nous sommes dehors. il n’était qu’un tout le problème       &agrav les dieux s’effacent       six macles et roulis photo dernier vers aoi le "patriote",  si, du nouveau la fraîcheur et la macles et roulis photo 1 vous dites : "un ce n’est pas aux choses pour marcel l’impossible       maquis je meurs de soif madame, on ne la voit jamais       mouett jamais si entêtanteeurydice nous avons affaire à de grande lune pourpre dont les carcassonne, le 06 1 la confusion des il faut laisser venir madame madame est une  “la signification fragilité humaine.       dans ensevelie de silence,       &     sur la les premières à constellations et  pour jean le arbre épanoui au ciel li emperere s’est af : j’entends  c’était entr’els nen at ne pui       la mi viene in mentemi autre petite voix       sur dentelle : il avait c’est extrêmement max charvolen, martin miguel montagnesde dernier vers aoi c’est parfois un pays frères et la prédication faite les parents, l’ultime       tourne a grant dulur tendrai puis       un toi, mésange à a propos d’une mon cher pétrarque, sors de mon territoire. fais tout en travaillant sur les pour alain borer le 26 mesdames, messieurs, veuillez       aujour cher bernard       " dernier vers aoi       une moi cocon moi momie fuseau si tu es étudiant en       &agrav  hors du corps pas ecrire sur       &agrav  epître aux diaphane est le       cerisi   ces sec erv vre ile le plus insupportable chez carles respunt :       dans  dans toutes les rues cet article est paru dans le il faut aller voir pour frédéric  dans le livre, le j’ai donc si grant dol ai que ne printemps breton, printemps préparation des un homme dans la rue se prend   anatomie du m et je t’enfourche ma       chaque antoine simon 25   se une fois entré dans la juste un antoine simon 18 la langue est intarissable temps de bitume en fusion sur l’ami michel       &n       ( et il fallait aller debout napolì napolì titrer "claude viallat, dernier vers aoi on a cru à     le peinture de rimes. le texte le galop du poème me il en est des meurtrières.       assis le proche et le lointain la fonction, l’appel tonitruant du         &n dessiner les choses banales       fleure bal kanique c’est et que dire de la grâce       sur le au rayon des surgelés pour nicolas lavarenne ma j’entends sonner les il y a dans ce pays des voies       avant un jour, vous m’avez les avenues de ce pays       le et combien antoine simon 15 la force du corps, les oiseaux s’ouvrent     depuis       reine des conserves ! l’attente, le fruit   saint paul trois       voyage une errance de ne pas négocier ne       juin l’illusion d’une       sur toutes sortes de papiers, sur issent de mer, venent as autre essai d’un dernier vers aoi       entre mise en ligne d’un le temps passe si vite,       dans  pour de marie-hélène errer est notre lot, madame, villa arson, nice, du 17 quai des chargeurs de pour jean gautheronle cosmos   pour théa et ses       deux merci à la toile de 10 vers la laisse ccxxxii l’erbe del camp, ki       embarq g. duchêne, écriture le la liberté s’imprime à    7 artistes et 1 edmond, sa grande tendresse du mondesi peu de cet article est paru       o       bien sûrla les routes de ce pays sont pour andré "le renard connaît apaches : pour jean-louis cantin 1.- l’heure de la station 5 : comment  improbable visage pendu sauvage et fuyant comme on dit qu’agathe (ma gorge est une f les marques de la mort sur       journ&   tout est toujours en mais jamais on ne 0 false 21 18 (josué avait attendre. mot terrible.  tu ne renonceras pas.       grimpa   que signifie pour jean-marie simon et sa f les feux m’ont guetter cette chose pour j’écoute vos dorothée vint au monde     chambre au lecteur voici le premier abstraction voir figuration pour lee archipel shopping, la       le macles et roulis photo 7 légendes de michel (dans mon ventre pousse une troisième essai là, c’est le sable et onzième intendo... intendo !       pass&e madame porte à dimanche 18 avril 2010 nous ce qui importe pour madame est une torche. elle ce qui fait tableau : ce une il faut dire les       sur pour michèle aueret ce monde est semé seins isabelle boizard 2005 antoine simon 3 « voici aux george(s) (s est la le tissu d’acier antoine simon 10    tu sais je sais, un monde se       dans le coquillage contre dans ma gorge       qui dans les carnets   pour adèle et premier vers aoi dernier       la a l’aube des apaches, si, il y a longtemps, les un besoin de couper comme de petites proses sur terre   pour le prochain halt sunt li pui e mult halt onze sous les cercles « pouvez-vous …presque vingt ans plus (À l’église de prime abord, il deuxième approche de 1257 cleimet sa culpe, si je dors d’un sommeil de pour jean marie       dans dans la caverne primordiale la parol

Accueil > LES BRIBES

LES BRIBES

Dernier ajout : 19 août 2014.

Les 3 derniers textes : CLXII , CLXI , CLX .

Les 3 textes les plus lus : CLXXX , LI , CCXIII .


Les Bribes : un assemblage de textes, divers dans leurs thématiques et leurs genres. 4 volumes parus aux Editions de l’Amourier (©, tous droits réservés). Le 5ème volume a été manuscrit sur des dessins numériques de Max Charvolen. 


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette