BRIBES EN LIGNE
je me souviens de elle réalise des     &nbs entr’els nen at ne pui à cri et à comme ce mur blanc       b&acir le plus insupportable chez le ciel est clair au travers  dernières mises deuxième suite 1 au retour au moment normal 0 21 false fal dernier vers aoi       le d’un bout à le 19 novembre 2013, à la a claude b.   comme et combien       pass&e mult est vassal carles de le 15 mai, à inoubliables, les voudrais je vous     double ne pas négocier ne à À max charvolen et martin le glacis de la mort       " cinquième citationne 1- c’est dans au lecteur voici le premier pour martine, coline et laure       journ&    nous les lettres ou les chiffres       &n ce n’est pas aux choses       le     longtemps sur mise en ligne d’un macles et roulis photo 7 ce jour là, je pouvais etudiant à       fourmi autre essai d’un folie de josuétout est       sur suite du blasphème de attendre. mot terrible. les amants se       l̵ effleurer le ciel du bout des c’est le grand À perte de vue, la houle des       il  dans le livre, le deuxième essai le       la  “la signification m1       " je suis un écorché vif.       pourqu   un issent de mer, venent as f tous les feux se sont pour michèle       vaches abstraction voir figuration une autre approche de   la baie des anges "mais qui lit encore le intendo... intendo !   l’oeuvre vit son       j̵ nos voix       &n autre citation"voui je meurs de soif l’art n’existe arbre épanoui au ciel c’est un peu comme si, cette machine entre mes l’heure de la légendes de michel       droite   (dans le         &n       les       s̵ la liberté de l’être des conserves ! face aux bronzes de miodrag       sur au matin du toulon, samedi 9 merci à marc alpozzo pour jacky coville guetteurs quand c’est le vent qui ce pays que je dis est "tu sais ce que c’est le numéro exceptionnel de  il y a le à sylvie       à que d’heures une fois entré dans la       nuage je dors d’un sommeil de  l’écriture madame est une       ...mai de toutes les macles et roulis photo 6 réponse de michel       sur       pour saluer d’abord les plus décembre 2001.    courant quant carles oït la     extraire dernier vers aoi faisant dialoguer les petites fleurs des     "       sur ce 28 février 2002. comme une suite de pour nicolas lavarenne ma la danse de       dans       montag       ruelle       je fontelucco, 6 juillet 2000 au seuil de l’atelier je m’étonne toujours de la dans les carnets si tu es étudiant en la rencontre d’une pas même genre des motsmauvais genre tromper le néant il ne reste plus que le 13) polynésie   six formes de la le temps passe dans la le "patriote",     faisant la du bibelot au babilencore une "pour tes  l’exposition  l’existence n’est antoine simon 28 ce monde est semé passet li jurz, la noit est sculpter l’air :       au de tantes herbes el pre pourquoi yves klein a-t-il antoine simon 9 dans l’effilé de       en cet anniversaire, ce qui rien n’est       bien tu le saiset je le vois  pour le dernier jour les premières errer est notre lot, madame,       embarq un jour nous avons max charvolen, martin miguel merci au printemps des       la dernier vers s’il lentement, josué un trait gris sur la avant dernier vers aoi de proche en proche tous       les dernier vers aoi       et tu   ciel !!!! f j’ai voulu me pencher diaphane est le la terre nous toujours les lettres : j’ai changé le    en comme un préliminaire la antoine simon 13       la « amis rollant, de temps de pierres dans la ensevelie de silence,       fourr&       voyage pour marcel ils avaient si longtemps, si ils sortent       apparu madame est la reine des prenez vos casseroles et merci à la toile de paroles de chamantu je sais, un monde se avez-vous vu equitable un besoin sonnerait bruno mendonça     de rigoles en même si au rayon des surgelés le ciel de ce pays est tout       o dernier vers aoi dans le train premier pour egidio fiorin des mots on dit qu’agathe nous avons affaire à de il faut aller voir li quens oger cuardise paien sunt morz, alquant       "       &ccedi et il fallait aller debout morz est rollant, deus en ad le soleil n’est pas carcassonne, le 06       pav&ea pour helmut     ton       é constellations et madame déchirée les plus terribles ce va et vient entre  ce mois ci : sub il avait accepté la pureté de la survie. nul il s’appelait nice, le 8 octobre       sur bribes en ligne a des voiles de longs cheveux       dans   tout est toujours en à la bonne a toi le don des cris qui       le deuxième approche de  le "musée   pour le prochain       sabots       soleil je ne peins pas avec quoi, le galop du poème me pour andré mi viene in mentemi       arauca chairs à vif paumes troisième essai antoine simon 2 antoine simon 27  martin miguel vient le corps encaisse comme il autre petite voix si, il y a longtemps, les de sorte que bientôt       object de la  la lancinante       josué avait un rythme       que     &nbs temps où les coeurs a supposer quece monde tienne  la toile couvre les ouverture d’une     au couchant il est le jongleur de lui temps de cendre de deuil de pour mes enfants laure et portrait. 1255 : ce qui fascine chez  on peut passer une vie à bernadette la fraîcheur et la       aujour       apr&eg     chant de bribes en ligne a station 5 : comment vous avez le lent déferlement suite de "si elle est quelque temps plus tard, de ajout de fichiers sons dans et te voici humanité de l’autre pour max charvolen 1)       jardin le 28 novembre, mise en ligne art jonction semble enfin bien sûrla deux ajouts ces derniers af : j’entends percey priest lakesur les certains prétendent       ce de profondes glaouis le géographe sait tout       " la communication est voile de nuità la ….omme virginia par la       la le temps passe si vite, antoine simon 6 me f les rêves de dernier vers aoi dernier vers aoi il faut laisser venir madame       les antoine simon 15 cet univers sans tout est possible pour qui       assis 0 false 21 18 (vois-tu, sancho, je suis   pour adèle et pur ceste espee ai dulor e carles li reis en ad prise sa qu’est-ce qui est en antoine simon 26    si tout au long a dix sept ans, je ne savais maintenant il connaît le le pendu cet article est paru petit matin frais. je te pas facile d’ajuster le    au balcon       ce d’ eurydice ou bien de dernier vers aoi       le vertige. une distance "et bien, voilà..." dit « pouvez-vous recleimet deu mult ki mult est las, il se dort je n’hésiterai dernier vers aoi "le renard connaît       magnol       au les cuivres de la symphonie     sur la pente ma mémoire ne peut me Éléments - démodocos... Ça a bien un j’arrivais dans les je serai toujours attentif à les plus vieilles     chambre n’ayant pas sous l’occupation       fleure les enseignants :    il lu le choeur des femmes de sainte marie, et que dire de la grâce sables mes parolesvous j’ai perdu mon     dans la ruela f le feu s’est       tourne générations je suis bien dans l’ami michel cliquetis obscène des et ces l’illusion d’une dans le pays dont je vous       sous   se la parol

Accueil > Aide à la navigation

Aide à la navigation

Dernier ajout : 6 mars 2009.

Les 3 derniers textes : S’ABONNER AU BULLETIN D’INFORMATION .

Les 3 textes les plus lus : S’ABONNER AU BULLETIN D’INFORMATION .


  • S’ABONNER AU BULLETIN D’INFORMATION

    Si vous souhaitez être régulièrement informé des nouveautés publiées dans ’Bribes en ligne", vous pouvez vous inscrire sur la liste de diffusion en cliquant sur le lien suivant, ou en le collant (...)

info portfolio

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette