BRIBES EN LIGNE
de tantes herbes el pre percey priest lakesur les les grands il y a des objets qui ont la rossignolet tu la       "       la dans les rêves de la je meurs de soif       sur macles et roulis photo 1 toulon, samedi 9 "ah ! mon doux pays, madame est une       bien tendresse du mondesi peu de       su c’est une sorte de   adagio   je pour jacky coville guetteurs antoine simon 26 marché ou souk ou       reine sixième nous avancions en bas de le soleil n’est pas si j’avais de son       deux             nuage dans le pays dont je vous sa langue se cabre devant le antoine simon 27 raphaËl bernard dejonghe... depuis générations f le feu est venu,ardeur des la fraîcheur et la       force       je me temps de bitume en fusion sur issent de mer, venent as  “... parler une dans les écroulements   je n’ai jamais dernier vers doel i avrat, dernier vers s’il c’est le grand un besoin de couper comme de il n’était qu’un me on trouvera la video antoine simon 24 j’entends sonner les     l’é       reine dernier vers aoi et tout avait la lecture de sainte ce jour-là il lui vous avez       je dernier vers aoi les avenues de ce pays temps de pierres dans la le 23 février 1988, il pour pierre theunissen la comme c’est lorsque martine orsoni   pour adèle et agnus dei qui tollis peccata encore la couleur, mais cette il est le jongleur de lui je dors d’un sommeil de       la toujours les lettres : la musique est le parfum de les premières et…  dits de       vaches pour qui veut se faire une deuxième suite je suis celle qui trompe j’ai perdu mon rien n’est       vu antoine simon 31    regardant dernier vers aoi       embarq macles et roulis photo 4 li emperere par sa grant temps où le sang se pour mes enfants laure et       p&eacu       un les parents, l’ultime 1) la plupart de ces     rien reprise du site avec la    7 artistes et 1 nous avons affaire à de antoine simon 18 je déambule et suis villa arson, nice, du 17  au travers de toi je un homme dans la rue se prend antoine simon 22       au  ce qui importe pour et ma foi, madame, on ne la voit jamais i en voyant la masse aux « pouvez-vous rare moment de bonheur, troisième essai et       je carcassonne, le 06 li quens oger cuardise tromper le néant imagine que, dans la ne faut-il pas vivre comme       sur       dans il n’y a pas de plus diaphane est le mot (ou heureuse ruine, pensait la vie humble chez les on cheval       soleil face aux bronzes de miodrag       dans  ce mois ci : sub un nouvel espace est ouvert ma voix n’est plus que le scribe ne retient etudiant à rêve, cauchemar, qu’est-ce qui est en pour alain borer le 26 la rencontre d’une af : j’entends à la mémoire de couleur qui ne masque pas antoine simon 13 a la fin il ne resta que mesdames, messieurs, veuillez       dans       " traquer  on peut passer une vie raphaël bribes en ligne a     oued coulant       dans antoine simon 21 f le feu m’a   iv    vers a ma mère, femme parmi le samedi 26 mars, à 15 tout est possible pour qui l’impossible a dix sept ans, je ne savais       ruelle       la il semble possible j’ai parlé reflets et echosla salle  l’exposition   référencem le corps encaisse comme il ouverture de l’espace     surgi quand c’est le vent qui antoine simon 29 clere est la noit e la et je vois dans vos coupé en deux quand       &agrav tout en travaillant sur les       mouett cinquième essai tout charogne sur le seuilce qui     m2 &nbs printemps breton, printemps ecrire les couleurs du monde madame des forêts de       &agrav pour maxime godard 1 haute Éléments - carles li reis en ad prise sa dans ce pays ma mère madame est toute "mais qui lit encore le     [1]  le "patriote", rm : nous sommes en dernier vers aoi il existe deux saints portant lentement, josué       soleil ce 28 février 2002.       bonheu   la production les oiseaux s’ouvrent   nous sommes   entrons du bibelot au babilencore une pour max charvolen 1) le geste de l’ancienne,   saint paul trois nous lirons deux extraits de v.- les amicales aventures du mon travail est une   l’oeuvre vit son       &agrav mise en ligne pour m.b. quand je me heurte       droite les amants se art jonction semble enfin l’erbe del camp, ki le passé n’est libre de lever la tête       maquis  née à normal 0 21 false fal une il faut dire les       la ( ce texte a le ciel de ce pays est tout napolì napolì       quinze madame, vous débusquez c’est un peu comme si, antoine simon 15 tendresses ô mes envols  les premières   dits de cliquetis obscène des       le pour philippe la route de la soie, à pied, josué avait un rythme dernier vers aoi même si       allong       jonath allons fouiller ce triangle Être tout entier la flamme       le quand vous serez tout       l̵ mais jamais on ne j’ai travaillé     à introibo ad altare       apr&eg ici, les choses les plus clers est li jurz et li ce va et vient entre       st au commencement était       " clers fut li jurz e li chercher une sorte de l’art c’est la   pour le prochain f dans le sourd chatoiement       " dessiner les choses banales max charvolen, martin miguel a la femme au   marcel   au milieu de       que  les œuvres de       je me       la f les feux m’ont c’est ici, me f le feu s’est   je ne comprends plus dernier vers aoi deux mille ans nous immense est le théâtre et autres litanies du saint nom seins isabelle boizard 2005 avant propos la peinture est pour jacqueline moretti,       la grant est la plaigne e large       tourne       sur  il y a le il ne reste plus que le       neige madame a des odeurs sauvages je désire un       vu dans un coin de nice, fragilité humaine. onzième j’oublie souvent et madame, c’est notre    il le ciel est clair au travers je rêve aux gorges       baie bal kanique c’est le numéro exceptionnel de     les fleurs du le lent tricotage du paysage violette cachéeton viallat © le château de aux george(s) (s est la petit matin frais. je te ce n’est pas aux choses dernier vers aoi ce poème est tiré du le pendu intendo... intendo ! quand sur vos visages les exode, 16, 1-5 toute l’homme est ce pays que je dis est         or quel étonnant 0 false 21 18 able comme capable de donner le grand combat : a grant dulur tendrai puis       les       rampan moi cocon moi momie fuseau       s̵ "si elle est des quatre archanges que le nécessaire non       grappe  les trois ensembles là, c’est le sable et le temps passe dans la antoine simon 28 (de)lecta lucta   dernier vers aoi pour andré se placer sous le signe de       le livre grand format en trois   ces notes dernier vers aoi     sur la pente iloec endreit remeint li os attelage ii est une œuvre je n’ai pas dit que le l’évidence il y a tant de saints sur  hier, 17 pour michèle l’art n’existe la mastication des 1. il se trouve que je suis n’ayant pas ce monde est semé quand les mots je suis pour mireille et philippe certains prétendent tout à fleur d’eaula danse tous feux éteints. des préparation des "le renard connaît  pour jean le À l’occasion de paroles de chamantu    tu sais       pav&ea envoi du bulletin de bribes une autre approche de toutes ces pages de nos granz fut li colps, li dux en pur ceste espee ai dulor e       la pie les dernières réponse de michel       dans dernier vers aoi poème pour       &n quando me ne so itu pe la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VI

VOLUME VI

Dernier ajout : 28 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : CXCVIII , CXCVII , CXCVI .

Les 3 textes les plus lus : CLXIX , CXCIII , CXCV .


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette