BRIBES EN LIGNE
tout à fleur d’eaula danse je t’ai admiré, pour yves et pierre poher et un nouvel espace est ouvert les installations souvent, toutes sortes de papiers, sur légendes de michel pour helmut d’abord l’échange des     au couchant 0 false 21 18 dernier vers aoi À perte de vue, la houle des je suis derniers seins isabelle boizard 2005 on préparait madame dans l’ombre des livre grand format en trois macles et roulis photo 6 tromper le néant       " madame est toute torna a sorrento ulisse torna même si madame porte à les routes de ce pays sont le tissu d’acier   d’un coté, cet univers sans c’est seulement au  dans le livre, le dernier vers aoi dessiner les choses banales       b&acir certains prétendent       object franchement, pensait le chef, autre petite voix journée de antoine simon 24 station 3 encore il parle sous l’occupation les dessins de martine orsoni (vois-tu, sancho, je suis ce jour là, je pouvais   marcel       un huit c’est encore à chaque automne les religion de josué il grant est la plaigne e large antoine simon 12 démodocos... Ça a bien un de l’autre assise par accroc au bord de chercher une sorte de quai des chargeurs de epuisement de la salle, se reprendre. creuser son pourquoi yves klein a-t-il rossignolet tu la       une macles et roulis photo 7       allong       l̵ macles et roulis photo 3 halt sunt li pui e mult halt 1. il se trouve que je suis             magnol pour max charvolen 1)       embarq il y a tant de saints sur 1 la confusion des madame est la reine des marie-hélène      & jamais je n’aurais nous savons tous, ici, que vedo la luna vedo le normal 0 21 false fal la fraîcheur et la r.m.a toi le don des cris qui       ma laure et pétrarque comme comme ce mur blanc ici, les choses les plus clers fut li jurz e li a dix sept ans, je ne savais ...et poème pour       l̵ et c’était dans dernier vers aoi à la mémoire de c’est pour moi le premier (dans mon ventre pousse une elle réalise des antoine simon 9 la liberté s’imprime à a ma mère, femme parmi sables mes parolesvous toulon, samedi 9 pour andrée  au mois de mars, 1166 des voix percent, racontent       deux bien sûrla béatrice machet vient de       alla   l’oeuvre vit son "nice, nouvel éloge de la       sur       quinze antoine simon 14 dernier vers aoi ma voix n’est plus que       pass&e       glouss       vaches   six formes de la       ( si, il y a longtemps, les vous êtes le "patriote", normalement, la rubrique       montag quatrième essai rares je rêve aux gorges i.- avaler l’art par rare moment de bonheur, dernier vers aoi marché ou souk ou quando me ne so itu pe patrick joquel vient de nice, le 8 octobre mille fardeaux, mille       à dernier vers aoi vos estes proz e vostre       les la rencontre d’une « h&eacu encore la couleur, mais cette a la libération, les il tente de déchiffrer, 13) polynésie elle ose à peine       la la gaucherie à vivre, dans ce pays ma mère     rien       le les cuivres de la symphonie   pour olivier station 4 : judas        sur   est-ce que le 23 février 1988, il je t’enlace gargouille titrer "claude viallat,       nuage souvent je ne sais rien de cher bernard À max charvolen et martin       la    de femme liseuse nos voix je désire un     sur la pente   dits de faisant dialoguer       midi en 1958 ben ouvre à mon travail est une il semble possible martin miguel art et  “la signification la langue est intarissable douce est la terre aux yeux f le feu s’est  marcel migozzi vient de cinquième citationne pour ma       la     &nbs       sur le       je me dernier vers aoi je déambule et suis pour michèle gazier 1 pour qui veut se faire une j’ai perdu mon dernier vers doel i avrat, temps de pierres dans la  hier, 17       voyage j’ai changé le   carmelo arden quin est une       la art jonction semble enfin       &agrav pierre ciel 1257 cleimet sa culpe, si       maquis dans un coin de nice, dans le train premier   un vendredi dieu faisait silence, mais       longte à propos des grands couleur qui ne masque pas “le pinceau glisse sur  epître aux janvier 2002 .traverse rien n’est plus ardu leonardo rosa un temps hors du mais jamais on ne 7) porte-fenêtre dans l’innocence des       et  tu ne renonceras pas. je meurs de soif   la baie des anges de sorte que bientôt de proche en proche tous       quand       ce dans la caverne primordiale après la lecture de heureuse ruine, pensait ce 28 février 2002. macao grise quand les mots ensevelie de silence, mesdames, messieurs, veuillez le ciel de ce pays est tout       au ce n’est pas aux choses ainsi alfred… le recueil de textes dans ma gorge mult est vassal carles de    au balcon pour le prochain basilic, (la 0 false 21 18 la bouche pleine de bulles       en etait-ce le souvenir j’oublie souvent et       je le plus insupportable chez carles li reis en ad prise sa attendre. mot terrible. spectacle de josué dit       cette l’une des dernières toujours les lettres : face aux bronzes de miodrag f toutes mes il était question non toi, mésange à antoine simon 25 deuxième approche de ils avaient si longtemps, si  née à le 2 juillet samuelchapitre 16, versets 1       m̵       sabots     après     l’é 1) la plupart de ces       sur tout le problème le 19 novembre 2013, à la madame, c’est notre « 8° de iv.- du livre d’artiste dans le pays dont je vous sa langue se cabre devant le non, björg, quatre si la mer s’est tendresse du mondesi peu de me dans le pain brisé son   voici donc la "le renard connaît       gentil juste un le galop du poème me l’art c’est la c’était une dernier vers aoi c’est la chair pourtant "moi, esclave" a  il est des objets sur pour michèle quand les eaux et les terres au labyrinthe des pleursils dernier vers aoi       neige et…  dits de f les feux m’ont rita est trois fois humble. dernier vers aoi que d’heures clers est li jurz et li "si elle est  le "musée troisième essai et l’impossible chaque jour est un appel, une       chaque 1254 : naissance de "je me tais. pour taire.       & l’existence n’est envoi du bulletin de bribes       su là, c’est le sable et   ciel !!!! les enseignants : intendo... intendo ! abu zayd me déplait. pas ce paysage que tu contemplais il ne reste plus que le       dans attelage ii est une œuvre une fois entré dans la ce     m2 &nbs il ne s’agit pas de       soleil je suis celle qui trompe pour al matin, quant primes pert l’instant criblé le pendu     vers le soir les étourneaux ! pour mireille et philippe deuxième viallat © le château de vue à la villa tamaris dans les rêves de la est-ce parce que, petit, on       voyage un jour, vous m’avez  ce qui importe pour si grant dol ai que ne       entre v.- les amicales aventures du diaphane est le mot (ou à propos “la ils sortent À la loupe, il observa l’impression la plus sous la pression des dans les écroulements tous feux éteints. des       au  le livre, avec     double  les premières       la pie gardien de phare à vie, au   adagio   je     le je n’ai pas dit que le  monde rassemblé       fourr& du fond des cours et des temps où les coeurs pour andré villers 1) au commencement était       &ccedi antoine simon 28       aux li emperere s’est sur la toile de renoir, les       les et ma foi, f le feu m’a coupé le sonà madame déchirée dernier vers aoi       que la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VI

VOLUME VI

Dernier ajout : 28 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : CXCVIII , CXCVII , CXCVI .

Les 3 textes les plus lus : CLXXIX , CLXXX , CLXXIV .


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette