BRIBES EN LIGNE
un trait gris sur la f qu’il vienne, le feu   né le 7 pour jean-marie simon et sa autres litanies du saint nom       les       le j’ai parlé la galerie chave qui vous êtes madame des forêts de       va j’entends sonner les antoine simon 7 je ne peins pas avec quoi, les étourneaux ! la terre nous madame est une torche. elle juste un le tissu d’acier les parents, l’ultime ce qui aide à pénétrer le  le "musée et voici maintenant quelques et te voici humanité au rayon des surgelés madame est toute cher bernard « 8° de la mastication des antoine simon 5  on peut passer une vie madame, vous débusquez en introduction à       je etudiant à       reine antoine simon 20 couleur qui ne masque pas pour jean marie de l’autre je sais, un monde se bien sûrla     quand reflets et echosla salle introibo ad altare essai de nécrologie, quelques textes       descen   le texte suivant a       allong l’instant criblé tandis que dans la grande   pour théa et ses       au       &agrav trois tentatives desesperees la bouche pure souffrance pour gilbert dans le pays dont je vous       la rm : nous sommes en raphaël on dit qu’agathe   tout est toujours en napolì napolì  martin miguel vient       assis       dans pour qui veut se faire une dans l’innocence des poème pour reprise du site avec la mieux valait découper     double ouverture de l’espace dont les secrets… à quoi   (dans le antoine simon 6 printemps breton, printemps       la       les l’impression la plus       au la littérature de d’abord l’échange des dernier vers aoi pour andrée à dans la caverne primordiale 0 false 21 18 c’est seulement au je reviens sur des immense est le théâtre et  “la signification   marcel difficile alliage de    nous       en un dans les carnets temps de cendre de deuil de il aurait voulu être       retour   la baie des anges       dans de mes deux mains dernier vers que mort       une libre de lever la tête de sorte que bientôt genre des motsmauvais genre   se     [1]  un temps hors du toute une faune timide veille (À l’église ] heureux l’homme       pav&ea il y a des objets qui ont la li emperere s’est  pour jean le antoine simon 22   pour le prochain lu le choeur des femmes de l’homme est "ah ! mon doux pays,       sur j’ai longtemps 5) triptyque marocain dernier vers aoi a toi le don des cris qui clers fut li jurz e li pour andré deux nouveauté, pour michèle aueret    il max charvolen, martin miguel antoine simon 19 grant est la plaigne e large religion de josué il trois (mon souffle au matin    au balcon   3   

les       ma la communication est il était question non voile de nuità la dans l’effilé de rita est trois fois humble.  au mois de mars, 1166    regardant cet univers sans il en est des meurtrières.  les éditions de la pureté de la survie. nul pour angelo nice, le 18 novembre 2004     m2 &nbs       aux encore une citation“tu mouans sartoux. traverse de aux george(s) (s est la       la       vu après la lecture de pour yves et pierre poher et en ceste tere ad estet ja le pendu la question du récit edmond, sa grande   le 10 décembre la gaucherie à vivre, le nécessaire non       je me    7 artistes et 1 certains soirs, quand je 13) polynésie accoucher baragouiner       fourr& 1.- les rêves de madame aux rumeurs mille fardeaux, mille jusqu’à il y a  les œuvres de le coquillage contre comment entrer dans une mise en ligne d’un       sur À la loupe, il observa     depuis ses mains aussi étaient tout mon petit univers en       baie       au dernier vers aoi faisant dialoguer af : j’entends le grand combat :       deux       l̵ très malheureux... f toutes mes antoine simon 28 « pouvez-vous       sur     à il existe deux saints portant  tu ne renonceras pas. quand les mots des voix percent, racontent l’ami michel sous la pression des       st   adagio   je la mort, l’ultime port, peinture de rimes. le texte carles respunt :       bonheu       quand neuf j’implore en vain « e ! malvais violette cachéeton le 28 novembre, mise en ligne comme une suite de ce 28 février 2002. polenta la vie humble chez les ce un verre de vin pour tacher tout est prêt en moi pour j’oublie souvent et intendo... intendo !       alla cyclades, iii° non... non... je vous assure, la vie est dans la vie. se       et comme c’est dorothée vint au monde dire que le livre est une  hier, 17 deuxième     pourquoi me a la libération, les       apparu 1254 : naissance de       entre du fond des cours et des       dans le glacis de la mort lorsqu’on connaît une …presque vingt ans plus deux mille ans nous     sur la antoine simon 13 (ma gorge est une       la dans le train premier zacinto dove giacque il mio assise par accroc au bord de       " dernier vers aoi la réserve des bribes     l’é equitable un besoin sonnerait tous ces charlatans qui clquez sur fin première tant pis pour eux. “dans le dessin antoine simon 14     les fleurs du il existe au moins deux       droite antoine simon 27 pour alain borer le 26 dessiner les choses banales       pav&ea onze sous les cercles grande lune pourpre dont les   encore une il est le jongleur de lui       ...mai  de la trajectoire de ce six de l’espace urbain, sur l’erbe verte si est à propos “la prenez vos casseroles et  les trois ensembles       dans madame dans l’ombre des pourquoi yves klein a-t-il pour macles et roulis photo 4 dans les horizons de boue, de face aux bronzes de miodrag troisième essai et       le ce jour-là il lui giovanni rubino dit       j̵       reine  epître aux seins isabelle boizard 2005 quand vous serez tout moisissures mousses lichens dernier vers aoi         m̵ la liberté s’imprime à       le mais non, mais non, tu     du faucon       en si, il y a longtemps, les les amants se pour michèle gazier 1 ce qui importe pour       crabe- bal kanique c’est la fraîcheur et la "l’art est-il pour daniel farioli poussant deuxième essai le tout est possible pour qui     les provisions je suis morz est rollant, deus en ad       ton dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis toutes ces pages de nos normalement, la rubrique dernier vers aoi ainsi alfred…  “... parler une vos estes proz e vostre       voyage j’ai ajouté sa langue se cabre devant le le 26 août 1887, depuis s’ouvre la sous l’occupation       pass&e écrirecomme on se raphaël le recueil de textes pour anne slacik ecrire est que d’heures le galop du poème me au programme des actions     oued coulant titrer "claude viallat, carissimo ulisse,torna a merle noir  pour janvier 2002 .traverse      & fragilité humaine. à la mémoire de       grimpa elle disposait d’une un jour, vous m’avez   ces notes ils s’étaient À perte de vue, la houle des  mise en ligne du texte au matin du "et bien, voilà..." dit antoine simon 15 la chaude caresse de on cheval       "     chant de     nous mougins. décembre granz est li calz, si se il ne sait rien qui ne va moi cocon moi momie fuseau 0 false 21 18 antoine simon 24 en cet anniversaire, ce qui se reprendre. creuser son     au couchant tous feux éteints. des pour frédéric très saintes litanies granz fut li colps, li dux en je n’hésiterai f les feux m’ont       voyage envoi du bulletin de bribes     sur la pente       jardin la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME IX

VOLUME IX

Dernier ajout : 22 février 2009.

Les 3 derniers textes : CCLXVI , CCLXV .

Les 3 textes les plus lus : CCLXV , CCLXVI .


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette