BRIBES EN LIGNE
    ton dans l’innocence des tromper le néant l’erbe del camp, ki       d&eacu antoine simon 22 paroles de chamantu le ciel de ce pays est tout en cet anniversaire, ce qui       vu légendes de michel  epître aux merci au printemps des la fraîcheur et la bien sûr, il y eut des quatre archanges que m1       quando me ne so itu pe   pour théa et ses que reste-t-il de la ainsi va le travail de qui dernier vers aoi le geste de l’ancienne, dernier vers aoi   si vous souhaitez       temps de bitume en fusion sur station 3 encore il parle zacinto dove giacque il mio « e ! malvais pour qui veut se faire une je rêve aux gorges antoine simon 11 en 1958 ben ouvre à       journ& tant pis pour eux. antoine simon 24 tendresse du mondesi peu de pour andré  monde rassemblé constellations et "moi, esclave" a de la   saint paul trois l’illusion d’une i.- avaler l’art par pour maguy giraud et   est-ce que une errance de   la baie des anges face aux bronzes de miodrag madame, vous débusquez  dans le livre, le pour jean marie et je vois dans vos il tente de déchiffrer, introibo ad altare       un pour robert fragilité humaine. soudain un blanc fauche le dans les écroulements     cet arbre que       mouett       la je découvre avant toi     pourquoi nécrologie en ceste tere ad estet ja pour andré trois (mon souffle au matin gardien de phare à vie, au       nuage       la       jonath       ma la communication est nu(e), comme son nom on cheval ils s’étaient pour daniel farioli poussant le coeur du si j’avais de son journée de antoine simon 32       fourmi       allong macles et roulis photo 3 branches lianes ronces a grant dulur tendrai puis et que vous dire des  la toile couvre les   six formes de la antoine simon 20 sur l’erbe verte si est lancinant ô lancinant i mes doigts se sont ouverts mult est vassal carles de attendre. mot terrible. le franchissement des     oued coulant ma voix n’est plus que     chambre dernier vers aoi dans ce périlleux “le pinceau glisse sur mesdames, messieurs, veuillez dernier vers aoi la cité de la musique le lent déferlement À perte de vue, la houle des 10 vers la laisse ccxxxii mes pensées restent ils avaient si longtemps, si spectacle de josué dit martin miguel art et et ces       jardin       magnol pour max charvolen 1) six de l’espace urbain,       dans laure et pétrarque comme d’un côté jamais si entêtanteeurydice li emperere par sa grant d’ eurydice ou bien de mult ben i fierent franceis e       &n toutes ces pages de nos la lecture de sainte le soleil n’est pas pour helmut deuxième suite       sur     un mois sans       les genre des motsmauvais genre libre de lever la tête souvent je ne sais rien de la liberté s’imprime à   f les rêves de il n’était qu’un à la mémoire de       s̵ il en est des meurtrières. un jour, vous m’avez  “s’ouvre la tentation du survol, à       nuage    seule au présentation du ce       su       midi     sur la pente dans l’innocence des       &agrav ce texte se présente  “ce travail qui onzième  on peut passer une vie       l̵ faisant dialoguer cher bernard très malheureux... il arriva que le 26 août 1887, depuis  zones gardées de pour gilbert mougins. décembre mieux valait découper equitable un besoin sonnerait  “ne pas dessiner les choses banales j’ai travaillé       il des voiles de longs cheveux chaises, tables, verres, "mais qui lit encore le l’évidence       la l’une des dernières je suis bien dans au seuil de l’atelier       cerisi tandis que dans la grande       &agrav       &agrav v.- les amicales aventures du  je signerai mon mon travail est une siglent a fort e nagent e "nice, nouvel éloge de la dernier vers aoi la brume. nuages   tout est toujours en reflets et echosla salle la bouche pleine de bulles       sur le antoine simon 18 couleur qui ne masque pas folie de josuétout est       juin       une la route de la soie, à pied, la terre a souvent tremblé l’éclair me dure, descendre à pigalle, se antoine simon 28 ce n’est pas aux choses       et       pass&e démodocos... Ça a bien un       ...mai madame est la reine des les routes de ce pays sont   entrons le proche et le lointain antoine simon 30 r.m.a toi le don des cris qui arbre épanoui au ciel       apr&eg         &n madame aux rumeurs  née à le grand combat : grant est la plaigne e large pour andrée "et bien, voilà..." dit mise en ligne d’un si j’étais un béatrice machet vient de non... non... je vous assure, assise par accroc au bord de antoine simon 13 le bulletin de "bribes les dessins de martine orsoni au rayon des surgelés difficile alliage de à bernadette       avant l’attente, le fruit  dernières mises la prédication faite quand vous serez tout bientôt, aucune amarre   maille 1 :que sauvage et fuyant comme       &  pour de dernier vers aoi       marche       sur ouverture d’une madame dans l’ombre des dans les hautes herbes sixième juste un mot pour annoncer et si au premier jour il nice, le 18 novembre 2004 c’est parfois un pays pour       je ce qu’un paysage peut la musique est le parfum de je suis (ma gorge est une il y a des objets qui ont la dieu faisait silence, mais       pourqu et te voici humanité       le dans le monde de cette 1 la confusion des       je me je t’enlace gargouille un homme dans la rue se prend nous viendrons nous masser 1-nous sommes dehors. on a cru à chercher une sorte de quand c’est le vent qui Ç’avait été la dernier vers aoi       assis vedo la luna vedo le temps de pierres dans la non, björg, allons fouiller ce triangle   adagio   je  avec « a la bernadette griot vient de       vaches montagnesde vous avez j’oublie souvent et passent .x. portes, dans ce pays ma mère l’homme est le 15 mai, à 5) triptyque marocain ce 28 février 2002. moisissures mousses lichens   pour adèle et clquez sur dernier vers aoi   pour nicolas lavarenne ma       l̵       les l’impression la plus et…  dits de dans les rêves de la pour andré villers 1) dernier vers aoi quatrième essai rares ce jour là, je pouvais mi viene in mentemi diaphane est le mot (ou il était question non (À l’église franchement, pensait le chef, je reviens sur des       au troisième essai et granz est li calz, si se madame, c’est notre hans freibach : un temps hors du janvier 2002 .traverse cinquième citationne raphaËl si tu es étudiant en quatrième essai de       la (en regardant un dessin de       pass&e dans la caverne primordiale station 5 : comment   1) cette les lettres ou les chiffres pour marcel   se "pour tes 1) notre-dame au mur violet able comme capable de donner À max charvolen et martin le ciel est clair au travers       au je m’étonne toujours de la samuelchapitre 16, versets 1 coupé en deux quand viallat © le château de c’est pour moi le premier       six   anatomie du m et       p&eacu f le feu s’est       embarq le pendu dernier vers aoi la rencontre d’une ce pays que je dis est réponse de michel dernier vers aoi tendresses ô mes envols voile de nuità la art jonction semble enfin le temps passe dans la guetter cette chose alocco en patchworck ©   iv    vers j’ai ajouté deuxième approche de       grimpa j’ai en réserve les plus vieilles lu le choeur des femmes de dernier vers aoi quel ennui, mortel pour       fleure le galop du poème me ne pas négocier ne se reprendre. creuser son       l̵   je n’ai jamais  la lancinante dernier vers aoi       bruyan tous feux éteints. des rita est trois fois humble. la parol

Accueil > Écoutez voir > Des sites > Écrivains en ligne

Écrivains en ligne

Dernier ajout : 5 janvier 2012.

Blogs et sites d’écrivains et poètes...


Le site de Claude Ber

Le site de l’écrivain Claude Ber. Actualité littéraire, espaces ouverts à d’autres écrivains.

le tiers livre, littérature

Le bandeau annonce sobrement "Littérature, internet"... Le site de François Bon est au coeur des réseaux.

Alain Boudet

La Toile de l’Un vient de mettre à jour sa page d’accueil.

butorweb-Index

La mise en ligne du travail d’Henri Desoubeaux sur l’oeuvre de Michel Butor. Une somme.

Rémy Durand

Le site de Rémy Durand, alias Villa-Cisneros, bio, biblio, rencontres et découvertes...

P/oésie

Le blog d’Alain Freixe

Jean-Michel Maulpoix & Cie, poésie moderne, écritures contemporaines

Site consacré à la poésie française moderne et contemporaine : anthologie, essais critiques, traductions, liens...

Valère Novarina

Ce site présente les différents travaux de V. Novarina, Écrivain et peintre français contemporain, sa bibliographie complète. Auteurs, de livres, peintures, théâtre, mise en scène, dessins, vidéo

Serge Pey

Le site d’un initiateur de la poésie en action, un monument de la poésie orale.

Les errances de l’écoufle...

Le blog de Katy Rémy

Petits points cardinaux

Le site de Michel Séonnet

Essayages

Le blog d’Yves Ughes

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
This site uses Thumbshots previews