BRIBES EN LIGNE
j’ai longtemps a l’aube des apaches, (ô fleur de courge... saluer d’abord les plus quatrième essai de martin miguel art et le recueil de textes   (à antoine simon 18 le temps passe dans la bruno mendonça À l’occasion de dernier vers aoi le passé n’est la force du corps,  “... parler une pour andrée carles li reis en ad prise sa rm : d’accord sur  dans le livre, le       banlie       ce du bibelot au babilencore une  les trois ensembles       su jamais si entêtanteeurydice on préparait j’ai donc     rien quand vous serez tout je ne saurais dire avec assez le texte qui suit est, bien       le       dans et je vois dans vos halt sunt li pui e mult halt j’ai changé le     double si j’étais un f le feu s’est les dernières pour michèle gazier 1)     extraire à la mémoire de  “s’ouvre madame est une torche. elle    il onzième le 2 juillet le geste de l’ancienne,       sur     depuis pour jean-louis cantin 1.-   a la fin il ne resta que       à À la loupe, il observa tout en travaillant sur les  dernier salut au ecrire les couleurs du monde l’attente, le fruit c’est une sorte de pour jean marie le pendu le temps passe si vite, mon travail est une       que rimbaud a donc       je me "je me tais. pour taire.       au  les éditions de ajout de fichiers sons dans sauvage et fuyant comme derniers vers sun destre on peut croire que martine pour frédéric monde imaginal, issent de mer, venent as et nous n’avons rien  tu ne renonceras pas.     oued coulant       la passent .x. portes, et il fallait aller debout leonardo rosa       neige la liberté de l’être le scribe ne retient c’est le grand       ruelle pour yves et pierre poher et "tu sais ce que c’est a claude b.   comme     son de profondes glaouis "pour tes f tous les feux se sont traquer peinture de rimes. le texte f qu’il vienne, le feu antoine simon 29 et voici maintenant quelques neuf j’implore en vain pas même aux george(s) (s est la mesdames, messieurs, veuillez merci à marc alpozzo le plus insupportable chez s’égarer on Ç’avait été la ce qui aide à pénétrer le       et tu         or d’ eurydice ou bien de nous lirons deux extraits de antoine simon 14       je serai toujours attentif à macao grise et si tu dois apprendre à merci au printemps des avant dernier vers aoi accorde ton désir à ta sous l’occupation dernier vers aoi 10 vers la laisse ccxxxii  mise en ligne du texte je t’ai admiré, le galop du poème me au rayon des surgelés bien sûr, il y eut       apparu qu’est-ce qui est en       longte la fraîcheur et la       midi       au       la       va josué avait un rythme le proche et le lointain premier vers aoi dernier de proche en proche tous carcassonne, le 06 je désire un il ne sait rien qui ne va torna a sorrento ulisse torna antoine simon 27 la rencontre d’une c’était une c’est pour moi le premier       allong       apr&eg li emperere s’est dans les horizons de boue, de     le       b&acir charogne sur le seuilce qui       fleure "et bien, voilà..." dit       la mult ben i fierent franceis e a la femme au dernier vers doel i avrat, temps de bitume en fusion sur le tissu d’acier il n’est pire enfer que   je ne comprends plus elle disposait d’une   pour olivier marché ou souk ou la vie humble chez les carles respunt : dix l’espace ouvert au des voix percent, racontent normal 0 21 false fal ensevelie de silence, tout est possible pour qui comme ce mur blanc grant est la plaigne e large dans un coin de nice, avec marc, nous avons pour julius baltazar 1 le       au rossignolet tu la morz est rollant, deus en ad antoine simon 24 0 false 21 18 dans le respect du cahier des toulon, samedi 9       voyage       dans       j̵  “ne pas   adagio   je au seuil de l’atelier (josué avait lentement dessiner les choses banales pas facile d’ajuster le       soleil dans les hautes herbes le nécessaire non accoucher baragouiner dernier vers aoi     après dernier vers aoi antoine simon 2     &nbs cinquième essai tout ne pas négocier ne antoine simon 17 guetter cette chose 1 la confusion des cette machine entre mes antoine simon 25  au travers de toi je ce qui fait tableau : ce il aurait voulu être       chaque (À l’église dernier vers aoi       rampan s’ouvre la genre des motsmauvais genre  les œuvres de reflets et echosla salle nice, le 30 juin 2000 et si au premier jour il aux barrières des octrois       m̵  le livre, avec dans ma gorge la danse de j’écoute vos       object pour michèle gazier 1       parfoi     pourquoi à sylvie       dans la pureté de la survie. nul       la       aujour au lecteur voici le premier moi cocon moi momie fuseau quelque temps plus tard, de viallat © le château de a supposer quece monde tienne pas une année sans évoquer un titre : il infuse sa       sur se reprendre. creuser son temps où les coeurs nice, le 18 novembre 2004       pass&e antoine simon 3 rien n’est « voici les premières c’est seulement au un verre de vin pour tacher quatre si la mer s’est pour andré villers 1) de mes deux mains     longtemps sur beaucoup de merveilles       sur       les antoine simon 33 je me souviens de le bulletin de "bribes dernier vers aoi dernier vers aoi ….omme virginia par la dernier vers aoi autre citation ce texte m’a été ço dist li reis :  les premières       la       le le géographe sait tout       quand cet article est paru dans le pour martine, coline et laure mon cher pétrarque, le 28 novembre, mise en ligne dernier vers aoi  tous ces chardonnerets       le de l’autre folie de josuétout est si grant dol ai que ne   d’un coté,       descen  jésus nous viendrons nous masser antoine simon 30 tout en vérifiant   l’oeuvre vit son ] heureux l’homme diaphane est le mot (ou raphaël branches lianes ronces dentelle : il avait   le 10 décembre   un et encore  dits pour jean gautheronle cosmos pour helmut   tout est toujours en a grant dulur tendrai puis pour marcel au matin du l’appel tonitruant du une autre approche de       sur le la bouche pleine de bulles pour jean-marie simon et sa  dernières mises       grappe bernadette griot vient de       au lorsque martine orsoni vous deux, c’est joie et il faut aller voir max charvolen, martin miguel il souffle sur les collines pierre ciel À max charvolen et tu le sais bien. luc ne       il f les feux m’ont quant carles oït la une errance de descendre à pigalle, se edmond, sa grande vos estes proz e vostre     vers le soir les amants se       pass&e à cri et à si, il y a longtemps, les tu le saiset je le vois carissimo ulisse,torna a livre grand format en trois macles et roulis photo ce texte se présente pour daniel farioli poussant de la i en voyant la masse aux madame, c’est notre écoute, josué, À peine jetés dans le sculpter l’air : etait-ce le souvenir les cuivres de la symphonie villa arson, nice, du 17 la fraîcheur et la l’heure de la un soir à paris au ce qui fascine chez       p&eacu juste un mot pour annoncer chaises, tables, verres, dernier vers aoi l’instant criblé approche d’une bernard dejonghe... depuis voici des œuvres qui, le       vu   au milieu de pour michèle aueret       m̵ nous dirons donc       vaches premier essai c’est pourquoi yves klein a-t-il nos voix deuxième essai vi.- les amicales aventures   né le 7 présentation du       en patrick joquel vient de dernier vers aoi       arauca    de femme liseuse       il nous avancions en bas de langues de plomba la la parol

Accueil > Écoutez voir > Des sites > Écrivains en ligne

Écrivains en ligne

Dernier ajout : 5 janvier 2012.

Blogs et sites d’écrivains et poètes...


Le site de Claude Ber

Le site de l’écrivain Claude Ber. Actualité littéraire, espaces ouverts à d’autres écrivains.

le tiers livre, littérature

Le bandeau annonce sobrement "Littérature, internet"... Le site de François Bon est au coeur des réseaux.

Alain Boudet

La Toile de l’Un vient de mettre à jour sa page d’accueil.

butorweb-Index

La mise en ligne du travail d’Henri Desoubeaux sur l’oeuvre de Michel Butor. Une somme.

Rémy Durand

Le site de Rémy Durand, alias Villa-Cisneros, bio, biblio, rencontres et découvertes...

P/oésie

Le blog d’Alain Freixe

Jean-Michel Maulpoix & Cie, poésie moderne, écritures contemporaines

Site consacré à la poésie française moderne et contemporaine : anthologie, essais critiques, traductions, liens...

Valère Novarina

Ce site présente les différents travaux de V. Novarina, Écrivain et peintre français contemporain, sa bibliographie complète. Auteurs, de livres, peintures, théâtre, mise en scène, dessins, vidéo

Serge Pey

Le site d’un initiateur de la poésie en action, un monument de la poésie orale.

Les errances de l’écoufle...

Le blog de Katy Rémy

Essayages

Le blog d’Yves Ughes

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
This site uses Thumbshots previews