BRIBES EN LIGNE
   en l’art c’est la antoine simon 7 une fois entré dans la normalement, la rubrique dans le respect du cahier des premier vers aoi dernier deuxième approche de mi viene in mentemi       maquis  ce qui importe pour pour frédéric ce qui fait tableau : ce a propos de quatre oeuvres de pour ma       et tu dentelle : il avait si j’étais un janvier 2002 .traverse 13) polynésie un jour, vous m’avez  dans le livre, le zacinto dove giacque il mio a claude b.   comme       o       neige ouverture de l’espace  il est des objets sur il n’est pire enfer que ce paysage que tu contemplais   entrons dans ce périlleux dans le pain brisé son antoine simon 22 nous avons affaire à de la vie humble chez les la pureté de la survie. nul dans les horizons de boue, de le 28 novembre, mise en ligne pour michèle gazier 1 f dans le sourd chatoiement le recueil de textes tes chaussures au bas de attendre. mot terrible. première (josué avait lentement  martin miguel vient diaphane est le mot (ou un verre de vin pour tacher tout le problème la bouche pure souffrance       pour on peut croire que martine madame aux rumeurs noble folie de josué, apaches :       vu au commencement était   jn 2,1-12 : 7) porte-fenêtre       pourqu       que avec marc, nous avons est-ce parce que, petit, on ma voix n’est plus que clers est li jurz et li dernier vers aoi on préparait   1) cette c’est le grand carissimo ulisse,torna a       au       ce « amis rollant, de langues de plomba la cette machine entre mes tu le sais bien. luc ne ici. les oiseaux y ont fait exode, 16, 1-5 toute recleimet deu mult f qu’il vienne, le feu   je n’ai jamais cinq madame aux yeux la danse de carles respunt :   est-ce que il en est des meurtrières. mouans sartoux. traverse de envoi du bulletin de bribes   marcel     &nbs certains soirs, quand je art jonction semble enfin nice, le 18 novembre 2004       dernier vers aoi carmelo arden quin est une     double un nouvel espace est ouvert   dits de pour andré villers 1)       le pour robert raphaël À la loupe, il observa   six formes de la dorothée vint au monde je suis celle qui trompe Éléments -     longtemps sur le proche et le lointain au seuil de l’atelier histoire de signes . la rencontre d’une le 26 août 1887, depuis de proche en proche tous c’est un peu comme si, il avait accepté charogne sur le seuilce qui       dans j’ai changé le ce ils sortent pour michèle epuisement de la salle, quelque chose       les « h&eacu petites proses sur terre       ( le ciel de ce pays est tout  dans toutes les rues depuis ce jour, le site la route de la soie, à pied, quelques autres et voici maintenant quelques il semble possible       je me passet li jurz, si turnet a     faisant la    courant       longte le temps passe si vite, grande lune pourpre dont les li emperere par sa grant 1) la plupart de ces       su i mes doigts se sont ouverts lorsque martine orsoni       dans la deuxième édition du  si, du nouveau d’abord l’échange des       un antoine simon 33 neuf j’implore en vain       avant     &nbs sequence 6   le Être tout entier la flamme  mise en ligne du texte accorde ton désir à ta ils s’étaient douze (se fait terre se encore une citation“tu il y a des objets qui ont la "ces deux là se       en un       deux le coeur du quatrième essai de lorsqu’on connaît une       dans       assis certains prétendent coupé en deux quand    tu sais quand il voit s’ouvrir,       jardin troisième essai pour helmut et je vois dans vos able comme capable de donner je n’hésiterai allons fouiller ce triangle   encore une six de l’espace urbain, dernier vers s’il agnus dei qui tollis peccata bal kanique c’est dans ma gorge juste un mot pour annoncer  de la trajectoire de ce de profondes glaouis ce jour-là il lui pour martine, coline et laure et…  dits de  le livre, avec    au balcon    nous in the country À max charvolen et j’ai donc ne faut-il pas vivre comme       pass&e cet article est paru la fraîcheur et la       " la prédication faite à sylvie c’est vrai     du faucon immense est le théâtre et ma voix n’est plus que sa langue se cabre devant le       cerisi les durand : une rien n’est plus ardu il ne s’agit pas de     le cygne sur entr’els nen at ne pui à propos des grands à la mémoire de siglent a fort e nagent e       pass&e a grant dulur tendrai puis merci à marc alpozzo saluer d’abord les plus       quinze       soleil f le feu est venu,ardeur des la poésie, à la mult ben i fierent franceis e le franchissement des antoine simon 15 À peine jetés dans le le geste de l’ancienne, ajout de fichiers sons dans bel équilibre et sa bribes en ligne a tout mon petit univers en   j’ai souvent 1 au retour au moment       rampan toutes ces pages de nos "si elle est deuxième apparition       en tendresses ô mes envols démodocos... Ça a bien un       l̵       le antoine simon 28 dessiner les choses banales paysage de ta tombe  et juste un 10 vers la laisse ccxxxii  “la signification mise en ligne       aujour max charvolen, martin miguel rien n’est antoine simon 25 j’ai en réserve mon travail est une le galop du poème me ( ce texte a  le grand brassage des la communication est       la quatrième essai rares f tous les feux se sont régine robin, heureuse ruine, pensait antoine simon 12 l’évidence un jour nous avons ecrire sur       fourr& dernier vers aoi   en grec, morías franchement, pensait le chef, de tantes herbes el pre livre grand format en trois       d&eacu le 15 mai, à ce qui fascine chez s’égarer on la terre a souvent tremblé madame chrysalide fileuse   la production diaphane est le j’ai relu daniel biga, prenez vos casseroles et vous avez       dans     après halt sunt li pui e mult halt la liberté s’imprime à ainsi alfred… et te voici humanité       " je suis bien dans les amants se elle disposait d’une     sur la pente       quand       montag quando me ne so itu pe 1.- les rêves de mon cher pétrarque, madame des forêts de granz est li calz, si se       longte d’un bout à c’est seulement au  née à pour lee quand les eaux et les terres pour maxime godard 1 haute et si tu dois apprendre à 0 false 21 18 la galerie chave qui "et bien, voilà..." dit preambule – ut pictura viallat © le château de il n’y a pas de plus je crie la rue mue douleur attelage ii est une œuvre nouvelles mises en je me souviens de la musique est le parfum de le 26 août 1887, depuis pas facile d’ajuster le au lecteur voici le premier fontelucco, 6 juillet 2000 tendresse du mondesi peu de a supposer quece monde tienne toulon, samedi 9 a ma mère, femme parmi  l’exposition  merci à la toile de non, björg, giovanni rubino dit       le     pourquoi     chant de ] heureux l’homme préparation des il ne reste plus que le seins isabelle boizard 2005 présentation du nu(e), comme son nom au matin du   né le 7       fleur tout est possible pour qui dernier vers aoi violette cachéeton nice, le 8 octobre dieu faisait silence, mais "le renard connaît à madame est la reine des       je moisissures mousses lichens hans freibach : l’éclair me dure, dernier vers aoi “dans le dessin le vieux qui f le feu m’a le samedi 26 mars, à 15 (en regardant un dessin de vous avez ainsi va le travail de qui   au milieu de couleur qui ne masque pas fin première pour andré si j’avais de son ce texte m’a été antoine simon 17 tout est prêt en moi pour l’instant criblé  zones gardées de madame, vous débusquez   voici donc la difficile alliage de cyclades, iii° dernier vers aoi un besoin de couper comme de que d’heures    seule au       allong la parol

Accueil > Écoutez voir > Des sites > blogs et sites pluridisciplinaires

blogs et sites pluridisciplinaires

Dernier ajout : 7 janvier 2012.


Autres et Pareils, association de création pluridisciplinaire, littérature, photographie, arts plastique

Création artistique pluridisciplinaire en poésie contemporaine, arts plastiques, photographie, littérature, avec des auteurs et artistes comme Patrick Sainton, Dominique Meens, Nathalie Quintane, Arno Bertina, Jean-Marc Baillieu, Thibaud Baldacci, Eric Bourret, Denis Bernard, Julien Blaine, Jean-François Bory, Julien d’Abrigeon, Nicolas Tardy, Denis de Lapparent, Hubert Lucot, Cécile Mainardi, Jean-Pierre Ostende, Emmanuelle Bayamack-Tam, Caroline Sagot-Duvauroux, Christophe Tarkos, Pierre Parlant, Frédéric Valabrègue, Véronique Vassiliou, Jean-Pierre Bobillot, Olivier Domerg ou Jean-Marie Gleize, en PACA et dans le reste de la France. Programmation d’expositions de photographies, d’expositions d’arts plastiques, de lectures, de rencontres, de performances et de manifestations plurielles comme Poésie à tous les étages ou Poésie - Espace public.

Bienvenue sur le Site de l’AICA France

Association Internationale des Critiques d’Art, section française

Editions Plaine Page

arts plastiques et poésies, Germain Nouveau, http://www.plainepage.com,Signal Curieux, Claudie Lenzi

Le Terrier - Litterature, art contemporain et musiques actuelles en ligne

Compositeurs contemporains, plasticiens et ecrivains -chercheurs, theoriciens, artistes- ont choisi le Terrier pour presenter le dernier etat de leurs travaux. Venez les lire, les ecouter, consulter repros, photos, partitions...

Leportillon1

Actualité artistique et culturelle. Site animé notamment par Philippe de Jonckheerre, L.L. de Mars, Alain François, Céline Guichard... Tout un réseau d’artistes et écrivains, de sites, et de belles pistes d’exploration.

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
This site uses Thumbshots previews