BRIBES EN LIGNE
      dans granz est li calz, si se dans ce pays ma mère       montag pas facile d’ajuster le attention beau giovanni rubino dit j’ai travaillé ce va et vient entre il semble possible       &ccedi rare moment de bonheur,       &agrav       le la vie humble chez les ce jour-là il lui   adagio   je onze sous les cercles       bien   entrons             la réponse de michel  née à le nécessaire non la rencontre d’une noble folie de josué, folie de josuétout est       dans pour martine a la fin il ne resta que       va clers est li jurz et li dans l’innocence des  “s’ouvre       j̵       en torna a sorrento ulisse torna la réserve des bribes madame porte à ouverture de l’espace et  riche de mes dernier vers aoi le pendu       l̵ r.m.a toi le don des cris qui antoine simon 31 sixième entr’els nen at ne pui antoine simon 9 cet univers sans pour jacqueline moretti,       dans   marcel pour m.b. quand je me heurte antoine simon 30 dernier vers aoi       m&eacu la danse de pour max charvolen 1) un titre : il infuse sa       longte et…  dits de li emperere s’est a la libération, les quelques autres quand c’est le vent qui la terre a souvent tremblé accorde ton désir à ta aux barrières des octrois autre essai d’un encore la couleur, mais cette onzième il était question non   tout est toujours en a toi le don des cris qui toutefois je m’estimais       l̵ mille fardeaux, mille dernier vers aoi pour gilbert nice, le 8 octobre madame dans l’ombre des       entre antoine simon 28     &nbs pur ceste espee ai dulor e la cité de la musique       alla générations    en nous serons toujours ces f le feu s’est j’ai changé le je crie la rue mue douleur passet li jurz, la noit est morz est rollant, deus en ad il existe deux saints portant chaises, tables, verres,    regardant comme un préliminaire la vi.- les amicales aventures le recueil de textes les étourneaux ! écoute, josué, grande lune pourpre dont les       longte monde imaginal, comme une suite de je m’étonne toujours de la       b&acir   voici donc la qu’est-ce qui est en la pureté de la survie. nul chairs à vif paumes   dits de de soie les draps, de soie ce pierre ciel pour julius baltazar 1 le pour jean gautheronle cosmos deuxième deuxième apparition de souvent je ne sais rien de références : xavier dernier vers aoi     depuis troisième essai “dans le dessin ….omme virginia par la chercher une sorte de sors de mon territoire. fais madame est la reine des à la mémoire de merci à la toile de fin première dans le pain brisé son exacerbé d’air       les mais non, mais non, tu   la production et te voici humanité       su       &eacut errer est notre lot, madame, ki mult est las, il se dort o tendresses ô mes les dessins de martine orsoni bribes en ligne a je t’enlace gargouille madame des forêts de l’ami michel jamais si entêtanteeurydice bien sûrla histoire de signes .       sous saluer d’abord les plus de mes deux mains mougins. décembre après la lecture de       la sous l’occupation       et       sur       le antoine simon 16 ecrire sur le samedi 26 mars, à 15 f le feu m’a il y a tant de saints sur pas de pluie pour venir granz fut li colps, li dux en exode, 16, 1-5 toute certains soirs, quand je est-ce parce que, petit, on je meurs de soif reprise du site avec la       le le franchissement des dernier vers aoi       le       grimpa   nous sommes "ces deux là se       " dernier vers aoi 1- c’est dans 1) la plupart de ces ils s’étaient deux mille ans nous  je signerai mon « pouvez-vous glaciation entre     [1]  je serai toujours attentif à cet article est paru spectacle de josué dit     pourquoi       un     au couchant       vu       sur il y a des objets qui ont la       une       pav&ea un soir à paris au     vers le soir la fraîcheur et la     hélas, toute trace fait sens. que "mais qui lit encore le     les provisions je suis bien dans buttati ! guarda&nbs l’éclair me dure, "pour tes premier vers aoi dernier mi viene in mentemi  référencem neuf j’implore en vain  ce mois ci : sub dans le respect du cahier des dernier vers aoi et c’était dans "l’art est-il epuisement de la salle, c’est vrai 0 false 21 18 diaphane est le au programme des actions  les trois ensembles madame, on ne la voit jamais en ceste tere ad estet ja 0 false 21 18 cette machine entre mes deuxième apparition vedo la luna vedo le  pour le dernier jour       pass&e écrirecomme on se       la       il où l’on revient normalement, la rubrique       il dernier vers aoi   station 1 : judas les plus terribles  la lancinante toulon, samedi 9 je rêve aux gorges bernadette griot vient de   (à branches lianes ronces pour robert le geste de l’ancienne, bientôt, aucune amarre tout à fleur d’eaula danse la bouche pure souffrance je me souviens de  le "musée     extraire       journ& marcel alocco a eurydice toujours nue à pour jean marie  il est des objets sur       à le 2 juillet il n’y a pas de plus       le arbre épanoui au ciel art jonction semble enfin     après d’un côté ne pas négocier ne l’appel tonitruant du dernier vers que mort macles et roulis photo 1       le je n’hésiterai abu zayd me déplait. pas les doigts d’ombre de neige antoine simon 19 autre petite voix ma voix n’est plus que le vieux qui able comme capable de donner       deux il souffle sur les collines derniers       je encore une citation“tu quelques textes quatrième essai de       sur rm : nous sommes en   on n’est     m2 &nbs       object temps où les coeurs dernier vers aoi et ces les enseignants :       quinze paien sunt morz, alquant dans les horizons de boue, de il pleut. j’ai vu la la force du corps, se reprendre. creuser son une errance de       cette et encore  dits et ma foi, suite de       fourr& bernard dejonghe... depuis pour philippe       la le 26 août 1887, depuis  on peut passer une vie ainsi fut pétrarque dans si j’étais un il arriva que josué avait un rythme À perte de vue, la houle des dernier vers aoi les plus vieilles       fleure m1       tout en vérifiant       embarq dans les écroulements       magnol l’art n’existe la fonction, antoine simon 26         je ne comprends plus       qui dans le pays dont je vous       coude lu le choeur des femmes de      &       un zacinto dove giacque il mio d’ eurydice ou bien de pour jean-louis cantin 1.- les avenues de ce pays pluies et bruines,  de même que les quand vous serez tout       chaque immense est le théâtre et il tente de déchiffrer, rita est trois fois humble. dans un coin de nice, mieux valait découper preambule – ut pictura       " madame, c’est notre  de la trajectoire de ce   le 10 décembre s’ouvre la macles et roulis photo 3 mult est vassal carles de       reine ajout de fichiers sons dans nous savons tous, ici, que vous êtes montagnesde     double pour raphaël pour maguy giraud et les parents, l’ultime quatrième essai rares temps de pierres quel ennui, mortel pour il faut aller voir    seule au bal kanique c’est       jardin a propos d’une comme ce mur blanc une autre approche de al matin, quant primes pert  zones gardées de "ah ! mon doux pays, merci au printemps des       au li quens oger cuardise la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > L’atelier du crocheteur > Oeuvres croisées

Oeuvres croisées

Dernier ajout : 13 décembre 2013.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette