BRIBES EN LIGNE
qu’est-ce qui est en       &agrav pas sur coussin d’air mais   encore une si, il y a longtemps, les je sais, un monde se ma voix n’est plus que vos estes proz e vostre à propos des grands ainsi alfred…     vers le soir la communication est       à       magnol À max charvolen et tandis que dans la grande il existe deux saints portant de sorte que bientôt pour le prochain basilic, (la sors de mon territoire. fais c’est extrêmement apaches : vous êtes     un mois sans   j’ai souvent c’est parfois un pays       sur le 26 août 1887, depuis       les       sur madame porte à « e ! malvais       voyage       quinze pour jean-louis cantin 1.- bien sûr, il y eut jouer sur tous les tableaux       et       sur et ma foi,     sur la pente pure forme, belle muette,  monde rassemblé la liberté s’imprime à al matin, quant primes pert beaucoup de merveilles dans les écroulements dans le pain brisé son l’impression la plus       la petit matin frais. je te dernier vers aoi traquer langues de plomba la la liberté de l’être raphaël       entre À peine jetés dans le       reine       dans tout en vérifiant       soleil dieu faisait silence, mais et ces nous viendrons nous masser       en un       retour       embarq lentement, josué ce qui fait tableau : ce il souffle sur les collines la chaude caresse de quand c’est le vent qui il aurait voulu être (dans mon ventre pousse une       ton station 7 : as-tu vu judas se antoine simon 24 onzième       sur buttati ! guarda&nbs r.m.a toi le don des cris qui carissimo ulisse,torna a raphaËl i mes doigts se sont ouverts       force cet univers sans dernier vers aoi nécrologie       p&eacu pourquoi yves klein a-t-il se placer sous le signe de pour martin le samedi 26 mars, à 15 antoine simon 11   marcel légendes de michel a grant dulur tendrai puis rien n’est       " de la non... non... je vous assure, je suis celle qui trompe j’ai donc au programme des actions quand il voit s’ouvrir,  référencem rêve, cauchemar, histoire de signes . j’ai perdu mon janvier 2002 .traverse deux mille ans nous à propos “la   voici donc la troisième essai nous avancions en bas de  hors du corps pas       vaches reprise du site avec la       la « amis rollant, de sixième pour michèle frères et       l̵  epître aux Éléments -     &nbs       le je t’enfourche ma       dans de mes deux mains tromper le néant dix l’espace ouvert au  martin miguel vient journée de     sur la 10 vers la laisse ccxxxii       ce outre la poursuite de la mise   ciel !!!! la musique est le parfum de antoine simon 7 macles et roulis photo 7 quelque chose fin première il y a tant de saints sur d’un bout à dans l’innocence des je déambule et suis   l’oeuvre vit son suite de   en grec, morías 0 false 21 18 madame aux rumeurs vedo la luna vedo le et la peur, présente deux ce travail vous est   saint paul trois tout est possible pour qui ce n’est pas aux choses Ç’avait été la deuxième apparition faisant dialoguer rimbaud a donc siglent a fort e nagent e de tantes herbes el pre     ton toutefois je m’estimais attendre. mot terrible.       object aucun hasard si se il avait accepté       ma des voiles de longs cheveux les durand : une       sur mi viene in mentemi rare moment de bonheur, 1254 : naissance de clers fut li jurz e li   je n’ai jamais le coquillage contre       une la mastication des pour andré “le pinceau glisse sur charogne sur le seuilce qui f dans le sourd chatoiement merci au printemps des pour jean-marie simon et sa normal 0 21 false fal j’ai donné, au mois le pendu  les trois ensembles saluer d’abord les plus comment entrer dans une coupé en deux quand       au antoine simon 19       le dans les hautes herbes  “s’ouvre pour alain borer le 26 violette cachéeton « h&eacu       et tu moisissures mousses lichens       nuage inoubliables, les si elle est belle ? je    il lu le choeur des femmes de exode, 16, 1-5 toute de pa(i)smeisuns en est venuz       bonheu toutes ces pages de nos nous dirons donc sculpter l’air : passet li jurz, la noit est la deuxième édition du   le 10 décembre je ne peins pas avec quoi,       fourmi difficile alliage de et…  dits de station 3 encore il parle       le       les grande lune pourpre dont les la langue est intarissable comme ce mur blanc     depuis  le "musée       que références : xavier je t’ai admiré,       " pour daniel farioli poussant un besoin de couper comme de  mise en ligne du texte       sous vous avez a ma mère, femme parmi percey priest lakesur les     dans la ruela dernier vers aoi mieux valait découper       bien chaque automne les voudrais je vous je ne saurais dire avec assez   né le 7 il pleut. j’ai vu la un jour nous avons cette machine entre mes là, c’est le sable et les plus vieilles       é       parfoi libre de lever la tête   anatomie du m et pour philippe mouans sartoux. traverse de       midi le 26 août 1887, depuis     au couchant i en voyant la masse aux       grappe dernier vers aoi paroles de chamantu madame chrysalide fileuse       la       ce peinture de rimes. le texte antoine simon 32       au  “la signification intendo... intendo ! l’éclair me dure,  au mois de mars, 1166 le lourd travail des meules écoute, josué, la légende fleurie est sous l’occupation soudain un blanc fauche le les petites fleurs des dernier vers aoi ils s’étaient antoine simon 17 dernier vers aoi attendre. mot terrible. et que dire de la grâce   jn 2,1-12 : noble folie de josué, accoucher baragouiner ils avaient si longtemps, si dernier vers aoi       longte encore la couleur, mais cette       sur le « 8° de       deux       dans a la libération, les la bouche pleine de bulles que reste-t-il de la v.- les amicales aventures du l’attente, le fruit "mais qui lit encore le       l̵       sur  zones gardées de carcassonne, le 06 dire que le livre est une effleurer le ciel du bout des polenta autres litanies du saint nom madame, on ne la voit jamais tendresses ô mes envols mult ben i fierent franceis e     quand dernier vers aoi ] heureux l’homme "ah ! mon doux pays, dernier vers aoi mon travail est une on cheval toutes sortes de papiers, sur la fraîcheur et la trois (mon souffle au matin     m2 &nbs dans ma gorge non, björg, 1 au retour au moment la vie humble chez les quatrième essai de la tentation du survol, à nu(e), comme son nom a propos d’une heureuse ruine, pensait    regardant l’art c’est la le numéro exceptionnel de pour mireille et philippe "ces deux là se a christiane ce poème est tiré du       la antoine simon 2 nous avons affaire à de antoine simon 29       le c’est le grand antoine simon 16 dernier vers aoi le travail de bernard dernier vers aoi antoine simon 9       pav&ea 1 la confusion des est-ce parce que, petit, on       m̵       la       le pour michèle gazier 1 elle réalise des granz est li calz, si se f le feu m’a c’est une sorte de comme c’est dernier vers aoi le ciel est clair au travers ma mémoire ne peut me       st    de femme liseuse carissimo ulisse,torna a ouverture de l’espace et je vois dans vos pour trois tentatives desesperees le 28 novembre, mise en ligne les amants se 7) porte-fenêtre mes pensées restent  tu ne renonceras pas. toi, mésange à 5) triptyque marocain diaphane est le mot (ou glaciation entre à bernadette       qui À la loupe, il observa le ciel de ce pays est tout la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques

Approches critiques

Dernier ajout : 12 février 2017.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette