BRIBES EN LIGNE
en ceste tere ad estet ja normalement, la rubrique f le feu est venu,ardeur des un jour, vous m’avez "et bien, voilà..." dit   dits de lu le choeur des femmes de je n’hésiterai pour alain borer le 26 cet article est paru dans le À peine jetés dans le       &n dernier vers aoi tu le sais bien. luc ne   ciel !!!!     extraire       dans on dit qu’agathe non... non... je vous assure,       pav&ea       quand les textes mis en ligne de pareïs li seit la chercher une sorte de même si troisième essai et il arriva que il ne sait rien qui ne va       quinze onze sous les cercles       dans   le 10 décembre la vie humble chez les j’ai ajouté dans l’innocence des a dix sept ans, je ne savais coupé en deux quand mon travail est une c’est seulement au et  riche de mes carles respunt : clers est li jurz et li la question du récit là, c’est le sable et il existe deux saints portant  hors du corps pas mais non, mais non, tu       " et la peur, présente et il parlait ainsi dans la dernier vers aoi sur la toile de renoir, les a grant dulur tendrai puis on cheval cinquième citationne antoine simon 2       longte antoine simon 30 un trait gris sur la quelque chose dernier vers doel i avrat, il n’est pire enfer que  epître aux (ma gorge est une ecrire sur arbre épanoui au ciel       vaches       le réponse de michel seul dans la rue je ris la   pour théa et ses le texte qui suit est, bien d’ eurydice ou bien de derniers vers sun destre seins isabelle boizard 2005 et…  dits de il en est des noms comme du dans un coin de nice, etait-ce le souvenir faisant dialoguer À la loupe, il observa voile de nuità la outre la poursuite de la mise     son à sylvie errer est notre lot, madame,  référencem voici des œuvres qui, le qu’est-ce qui est en  la lancinante cliquetis obscène des (À l’église       les mon cher pétrarque, dernier vers aoi deux nouveauté,     "       je quand les mots       journ&     de rigoles en dans le monde de cette  “comment dans les horizons de boue, de mieux valait découper cette machine entre mes   que signifie la mastication des       une antoine simon 14 pour jacqueline moretti, mougins. décembre je ne peins pas avec quoi, pour l’erbe del camp, ki dentelle : il avait antoine simon 29       la depuis le 20 juillet, bribes       nuage  ce qui importe pour tous feux éteints. des  pour le dernier jour       dans  il est des objets sur portrait. 1255 : pour le prochain basilic, (la pour robert deuxième suite c’est extrêmement a la libération, les antoine simon 10  “ne pas le bulletin de "bribes " je suis un écorché vif. je n’ai pas dit que le    en ce 28 février 2002. n’ayant pas     &nbs macles et roulis photo 1       sur buttati ! guarda&nbs le geste de l’ancienne, c’est une sorte de m1             v.- les amicales aventures du equitable un besoin sonnerait dernier vers aoi  “ce travail qui dernier vers aoi   pour adèle et macao grise       le Ç’avait été la       glouss ils avaient si longtemps, si  pour de temps de bitume en fusion sur mes pensées restent   voici donc la antoine simon 18 zacinto dove giacque il mio reprise du site avec la constellations et       ruelle       p&eacu       rampan envoi du bulletin de bribes c’est un peu comme si,       ma   se       la autre citation"voui   un vendredi 0 false 21 18       pav&ea       pass&e sept (forces cachées qui au labyrinthe des pleursils       s̵ l’illusion d’une antoine simon 15 est-ce parce que, petit, on       dans mouans sartoux. traverse de dans les carnets sauvage et fuyant comme rita est trois fois humble. f le feu s’est granz est li calz, si se la mort, l’ultime port,       le dont les secrets… à quoi       dans (josué avait lentement     une abeille de s’ouvre la  de même que les       une pour martine il pleut. j’ai vu la pour yves et pierre poher et     depuis couleur qui ne masque pas  les éditions de quelques textes au lecteur voici le premier vous deux, c’est joie et       sabots assise par accroc au bord de j’ai perdu mon et ma foi, passent .x. portes, paien sunt morz, alquant descendre à pigalle, se   ces notes quel étonnant   iv    vers     &nbs bal kanique c’est pour jean gautheronle cosmos très saintes litanies le scribe ne retient ce poème est tiré du quant carles oït la madame, on ne la voit jamais pour pierre theunissen la à propos des grands marché ou souk ou des voiles de longs cheveux nos voix       & dernier vers aoi vous êtes chaque jour est un appel, une  improbable visage pendu     longtemps sur comment entrer dans une « 8° de 0 false 21 18 antoine simon 20    au balcon pas même ce pays que je dis est   entrons  dernier salut au rimbaud a donc les petites fleurs des pour philippe "mais qui lit encore le macles et roulis photo je dors d’un sommeil de samuelchapitre 16, versets 1 morz est rollant, deus en ad poème pour       jonath si tu es étudiant en       montag la deuxième édition du       fleure       dans       que un besoin de couper comme de fragilité humaine. "ces deux là se       le ajout de fichiers sons dans nouvelles mises en le 15 mai, à de pa(i)smeisuns en est venuz "pour tes le soleil n’est pas   six formes de la       &agrav       il la bouche pure souffrance printemps breton, printemps deux ajouts ces derniers  mise en ligne du texte ce diaphane est le f les feux m’ont  avec « a la de mes deux mains abstraction voir figuration dernier vers aoi et que vous dire des toute trace fait sens. que       enfant ce qui fascine chez l’ami michel bruno mendonça des quatre archanges que le géographe sait tout je sais, un monde se     au couchant   encore une dernier vers aoi   jn 2,1-12 : pour jacky coville guetteurs une errance de ce qui aide à pénétrer le le franchissement des il faut laisser venir madame mise en ligne béatrice machet vient de dernier vers aoi     les provisions   tout est toujours en un jour nous avons       parfoi marie-hélène     l’é vous n’avez deux ce travail vous est mult est vassal carles de       sur c’est le grand j’ai relu daniel biga, le samedi 26 mars, à 15 l’appel tonitruant du dernier vers aoi edmond, sa grande   3   

les 5) triptyque marocain       la il souffle sur les collines écrirecomme on se ce texte se présente 0 false 21 18 (dans mon ventre pousse une dernier vers aoi d’abord l’échange des en 1958 ben ouvre à cinquième essai tout 0 false 21 18       voyage dans les écroulements     hélas, pur ceste espee ai dulor e antoine simon 7       le    si tout au long pour maguy giraud et       jardin il n’y a pas de plus       voyage dans le respect du cahier des a christiane si, il y a longtemps, les carmelo arden quin est une que reste-t-il de la       il li emperere par sa grant la tentation du survol, à ce n’est pas aux choses station 4 : judas  voudrais je vous pour andré villers 1) pour frédéric À max charvolen et       &agrav (de)lecta lucta         au       l̵ la vie est dans la vie. se       deux merci au printemps des un temps hors du « voici encore une citation“tu  jésus dernier vers aoi les routes de ce pays sont   un beaucoup de merveilles de toutes les s’égarer on       ce attention beau dans le pain brisé son le 28 novembre, mise en ligne journée de       é pour martine, coline et laure rien n’est vue à la villa tamaris le coquillage contre  dernières mises antoine simon 33 i.- avaler l’art par       st la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires

Approches littéraires

Dernier ajout : 27 décembre 2015.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette