BRIBES EN LIGNE
constellations et tout est prêt en moi pour iv.- du livre d’artiste deux ajouts ces derniers première suite du blasphème de   marcel ma voix n’est plus que moi cocon moi momie fuseau la rencontre d’une si tu es étudiant en dans le pays dont je vous il ne s’agit pas de dernier vers aoi       m&eacu se placer sous le signe de ce monde est semé    au balcon       il tente de déchiffrer, suite de 1257 cleimet sa culpe, si    tu sais et ma foi, madame, vous débusquez la fraîcheur et la   ciel !!!! peinture de rimes. le texte pour jacky coville guetteurs       dans antoine simon 5 je découvre avant toi       quand       dans est-ce parce que, petit, on s’égarer on       dans ce 28 février 2002. quel étonnant villa arson, nice, du 17 je suis celle qui trompe glaciation entre       force toute une faune timide veille       un  “la signification au commencement était       le pour marcel   né le 7 couleur qui ne masque pas       su edmond, sa grande un verre de vin pour tacher morz est rollant, deus en ad pour le prochain basilic, (la au rayon des surgelés dernier vers aoi       le où l’on revient histoire de signes . je t’ai admiré, douce est la terre aux yeux pour jean-marie simon et sa martin miguel art et       l̵ antoine simon 10 preambule – ut pictura on croit souvent que le but mille fardeaux, mille 7) porte-fenêtre pierre ciel f le feu m’a       " dernier vers aoi coupé en deux quand sous l’occupation antoine simon 12 si, il y a longtemps, les j’écoute vos 13) polynésie la langue est intarissable il y a des objets qui ont la  hier, 17       neige ouverture d’une       magnol       " quatre si la mer s’est       &agrav nous lirons deux extraits de petit matin frais. je te       mouett       gentil 5) triptyque marocain je n’hésiterai       sur le texte qui suit est, bien printemps breton, printemps rêve, cauchemar,     oued coulant dernier vers aoi j’ai parlé       & de soie les draps, de soie autres litanies du saint nom religion de josué il ma chair n’est effleurer le ciel du bout des sur l’erbe verte si est mieux valait découper etait-ce le souvenir pour angelo madame chrysalide fileuse nous avancions en bas de       dans une autre approche de       sabots « amis rollant, de   entrons sept (forces cachées qui agnus dei qui tollis peccata la gaucherie à vivre, tout est possible pour qui equitable un besoin sonnerait rm : d’accord sur   en grec, morías (de)lecta lucta       " des conserves ! dans l’innocence des       dans madame est la reine des       en  référencem (ô fleur de courge...       nuage franchement, pensait le chef, branches lianes ronces able comme capable de donner s’ouvre la antoine simon 14 pour max charvolen 1)    7 artistes et 1   si vous souhaitez tout à fleur d’eaula danse nous viendrons nous masser les doigts d’ombre de neige arbre épanoui au ciel ma voix n’est plus que       &n exode, 16, 1-5 toute mouans sartoux. traverse de la question du récit livre grand format en trois       dans les petites fleurs des antoine simon 26 carissimo ulisse,torna a pluies et bruines, bribes en ligne a vous dites : "un   pur ceste espee ai dulor e attendre. mot terrible. et combien lentement, josué in the country           de rigoles en il y a tant de saints sur saluer d’abord les plus la route de la soie, à pied,       ruelle il aurait voulu être au labyrinthe des pleursils       b&acir       deux   je n’ai jamais il souffle sur les collines deux mille ans nous il arriva que dernier vers doel i avrat, la communication est c’est la chair pourtant abstraction voir figuration les lettres ou les chiffres (vois-tu, sancho, je suis À perte de vue, la houle des patrick joquel vient de       au elle réalise des a la fin il ne resta que       longte       ( dans les hautes herbes « pouvez-vous les routes de ce pays sont “dans le dessin macles et roulis photo 4 temps de cendre de deuil de    regardant une fois entré dans la    courant onze sous les cercles ils avaient si longtemps, si       baie les cuivres de la symphonie       st douze (se fait terre se quand c’est le vent qui …presque vingt ans plus i en voyant la masse aux folie de josuétout est je serai toujours attentif à  martin miguel vient (la numérotation des       le les installations souvent, la poésie, à la et que dire de la grâce       le dernier vers aoi  marcel migozzi vient de la deuxième édition du mon cher pétrarque, dernier vers aoi pour gilbert ce n’est pas aux choses il en est des noms comme du   au milieu de mi viene in mentemi paysage de ta tombe  et     les fleurs du grande lune pourpre dont les dorothée vint au monde on peut croire que martine "mais qui lit encore le que reste-t-il de la comme ce mur blanc  tous ces chardonnerets a l’aube des apaches, j’ai en réserve imagine que, dans la l’illusion d’une sors de mon territoire. fais merci à marc alpozzo       o j’ai donc (josué avait lentement       enfant   est-ce que dernier vers aoi       l̵ je n’ai pas dit que le       &ccedi       object voici des œuvres qui, le premier essai c’est quand sur vos visages les  née à       et tu dernier vers aoi       object       le       apr&eg Ç’avait été la    il     un mois sans       la etudiant à m1       il ne sait rien qui ne va à propos “la nos voix  de la trajectoire de ce  improbable visage pendu la terre a souvent tremblé       la ajout de fichiers sons dans faisant dialoguer si j’avais de son f le feu s’est (en regardant un dessin de carles li reis en ad prise sa ecrire sur antoine simon 13 (À l’église dans le train premier pour ma       nuage antoine simon 21 depuis le 20 juillet, bribes cette machine entre mes sixième diaphane est le       l̵ exacerbé d’air   l’oeuvre vit son l’art n’existe ne faut-il pas vivre comme attelage ii est une œuvre le 15 mai, à 1.- les rêves de moisissures mousses lichens et si tu dois apprendre à       un       à mais non, mais non, tu carmelo arden quin est une le 26 août 1887, depuis tout en vérifiant ne pas négocier ne rita est trois fois humble. et  riche de mes       les mougins. décembre il n’y a pas de plus à sylvie ce texte m’a été pour yves et pierre poher et de profondes glaouis ce poème est tiré du vous êtes chairs à vif paumes pour maguy giraud et le ciel de ce pays est tout cet univers sans       voyage fontelucco, 6 juillet 2000 madame a des odeurs sauvages un homme dans la rue se prend la mort, l’ultime port, les enseignants : "tu sais ce que c’est elle disposait d’une       fleure 1. il se trouve que je suis onzième (dans mon ventre pousse une on a cru à       pass&e ] heureux l’homme reflets et echosla salle de proche en proche tous a claude b.   comme dire que le livre est une  dernières mises station 1 : judas mult ben i fierent franceis e chaque jour est un appel, une les avenues de ce pays très saintes litanies il était question non deuxième suite     depuis       longte les étourneaux !   six formes de la mes pensées restent antoine simon 7 a propos de quatre oeuvres de dernier vers aoi antoine simon 24 ce texte se présente j’ai changé le       vu       s̵ petites proses sur terre cinquième essai tout       cerisi le ciel est clair au travers rimbaud a donc cet article est paru vous avez     nous juste un mot pour annoncer o tendresses ô mes chaque automne les les dieux s’effacent Être tout entier la flamme comme un préliminaire la dernier vers aoi   les amants se     hélas,       en un pour m.b. quand je me heurte la légende fleurie est c’est la distance entre sa langue se cabre devant le quand vous serez tout non, björg, "nice, nouvel éloge de la mon travail est une  mise en ligne du texte madame est une torche. elle dernier vers aoi la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Martine Orsoni

Martine Orsoni

Dernier ajout : 31 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : Petite apostille , Saint Luc Evangéliste , Saint Michel Archange .

Les 3 textes les plus lus : Sainte Dorothée , Sainte Martine , L’Annonciation .

Cette "Légende fleurie" est une série narrative qui a accompagné l’exposition des oeuvres de Martine Orsoni, à la Fondation Sicard Iperti, en 1993. Elle a été publié par les Editions StArt. Les oeuvres présentées étaient, pour la plupart, des sculptures polychromes en résine, pour quelques unes, des peintures.


0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette