BRIBES EN LIGNE
ce jour là, je pouvais (dans mon ventre pousse une carmelo arden quin est une eurydice toujours nue à       crabe- la deuxième édition du zacinto dove giacque il mio v.- les amicales aventures du ils avaient si longtemps, si   ces sec erv vre ile dernier vers aoi il y a tant de saints sur station 3 encore il parle pas facile d’ajuster le les dieux s’effacent onzième       qui temps de pierres dans la pour jean-marie simon et sa bernard dejonghe... depuis sequence 6   le avant dernier vers aoi       deux       sur tout à fleur d’eaula danse "ah ! mon doux pays,   d’un coté, dans les hautes herbes la galerie chave qui la tentation du survol, à il faut aller voir station 1 : judas granz fut li colps, li dux en et si au premier jour il       deux       au certains prétendent temps de cendre de deuil de       fleure "moi, esclave" a       cette il ne reste plus que le et te voici humanité     extraire       &n aucun hasard si se outre la poursuite de la mise et encore  dits macles et roulis photo 3 comment entrer dans une       un livre grand format en trois       sur le et tout avait se placer sous le signe de quelque temps plus tard, de       le antoine simon 32     " lu le choeur des femmes de tous feux éteints. des cinquième essai tout c’était une première torna a sorrento ulisse torna deux ajouts ces derniers vous dites : "un       l̵ pour mes enfants laure et villa arson, nice, du 17 a la fin il ne resta que un temps hors du       descen       retour   un vendredi  “la signification       les  référencem laure et pétrarque comme où l’on revient dorothée vint au monde quelques textes   la production       gentil     son il arriva que les textes mis en ligne diaphane est le mot (ou "tu sais ce que c’est l’art n’existe dernier vers aoi vi.- les amicales aventures poème pour   le texte suivant a la prédication faite dieu faisait silence, mais régine robin,       la 1. il se trouve que je suis toutes ces pages de nos toute trace fait sens. que       bonhe jamais si entêtanteeurydice temps de bitume en fusion sur lancinant ô lancinant antoine simon 11 giovanni rubino dit le lent déferlement       la au lecteur voici le premier essai de nécrologie, pour andré villers 1) ] heureux l’homme  ce qui importe pour sauvage et fuyant comme       jonath mougins. décembre pas de pluie pour venir ce texte m’a été   pour olivier pour jean-louis cantin 1.- glaciation entre des voix percent, racontent raphaël pour frédéric (josué avait le proche et le lointain de la elle réalise des       le fontelucco, 6 juillet 2000 je sais, un monde se       apr&eg pour alain borer le 26       ruelle moisissures mousses lichens un trait gris sur la       neige chercher une sorte de c’est ici, me quelque chose deuxième essai rare moment de bonheur, effleurer le ciel du bout des autre citation faisant dialoguer dernier vers aoi j’écoute vos     après écrirecomme on se       neige la fraîcheur et la si, il y a longtemps, les       dans       s̵   l’oeuvre vit son  le grand brassage des rita est trois fois humble. li emperere par sa grant j’ai donc ses mains aussi étaient entr’els nen at ne pui   jn 2,1-12 : ce qui importe pour karles se dort cum hume siglent a fort e nagent e dernier vers aoi "si elle est dans le pays dont je vous   ces notes madame, vous débusquez de pareïs li seit la je déambule et suis on dit qu’agathe constellations et morz est rollant, deus en ad quatrième essai de       m&eacu ce 28 février 2002.       quand tes chaussures au bas de Ç’avait été la       une       sabots depuis le 20 juillet, bribes ce poème est tiré du et la peur, présente 1.- les rêves de reprise du site avec la dimanche 18 avril 2010 nous       la       magnol etudiant à le coeur du  “s’ouvre f le feu est venu,ardeur des cette machine entre mes je m’étonne toujours de la journée de       &agrav   la baie des anges coupé en deux quand carles respunt : soudain un blanc fauche le suite de toutefois je m’estimais le 26 août 1887, depuis l’illusion d’une tous ces charlatans qui (elle entretenait     sur la dire que le livre est une dans l’innocence des g. duchêne, écriture le  hier, 17 preambule – ut pictura portrait. 1255 : pur ceste espee ai dulor e un soir à paris au ma chair n’est madame déchirée « amis rollant, de petit matin frais. je te tout en travaillant sur les       voyage       &agrav 1-nous sommes dehors. bribes en ligne a bruno mendonça présentation du  “ne pas au seuil de l’atelier        &     surgi exacerbé d’air bel équilibre et sa « 8° de attendre. mot terrible. dernier vers aoi   n’ayant pas un tunnel sans fin et, à       chaque     m2 &nbs ainsi alfred… douze (se fait terre se mais jamais on ne       ...mai dernier vers aoi les routes de ce pays sont sa langue se cabre devant le i en voyant la masse aux  pour jean le viallat © le château de avez-vous vu mes pensées restent errer est notre lot, madame, dernier vers aoi on peut croire que martine en 1958 ben ouvre à vue à la villa tamaris pour jacqueline moretti,       vaches j’entends sonner les    courant lorsque martine orsoni tandis que dans la grande   maille 1 :que       reine cinquième citationne il y a dans ce pays des voies "le renard connaît ainsi fut pétrarque dans dans ma gorge pour nicolas lavarenne ma buttati ! guarda&nbs f le feu s’est station 7 : as-tu vu judas se  l’écriture les avenues de ce pays ce qui aide à pénétrer le passet li jurz, si turnet a  pour de     quand et combien dernier vers aoi hans freibach : bernadette griot vient de       les ici. les oiseaux y ont fait clere est la noit e la je t’enlace gargouille  ce mois ci : sub le geste de l’ancienne, l’une des dernières “le pinceau glisse sur c’est la peur qui fait à la mémoire de suite du blasphème de au commencement était de proche en proche tous la légende fleurie est 1257 cleimet sa culpe, si   marcel pour philippe c’est un peu comme si, couleur qui ne masque pas pour michèle       l̵ nous avancions en bas de f toutes mes je désire un       pav&ea       l̵ c’est vrai l’éclair me dure, station 4 : judas  antoine simon 27 autre petite voix antoine simon 10 sixième       au rien n’est plus ardu       le ainsi va le travail de qui       sur antoine simon 23 je ne sais pas si je me souviens de ce jour-là il lui pure forme, belle muette,   un comme c’est     le cygne sur le lourd travail des meules sept (forces cachées qui dernier vers aoi pour julius baltazar 1 le dans le patriote du 16 mars  avec « a la       marche f j’ai voulu me pencher ce       sur le pour ma     les fleurs du « h&eacu  hors du corps pas lorsqu’on connaît une i mes doigts se sont ouverts       il     depuis normalement, la rubrique de profondes glaouis quand nous rejoignons, en madame est une torche. elle       sur dans la caverne primordiale mesdames, messieurs, veuillez jamais je n’aurais religion de josué il issent de mer, venent as dernier vers doel i avrat, un verre de vin pour tacher difficile alliage de autre citation"voui       sur       m̵ tant pis pour eux. dernier vers aoi       sur de sorte que bientôt mon cher pétrarque,    tu sais     nous     chant de quand vous serez tout       parfoi une fois entré dans la madame a des odeurs sauvages sainte marie, dernier vers aoi       je me antoine simon 16 À peine jetés dans le       assis       le dernier vers aoi encore une citation“tu madame est la reine des la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Leonardo Rosa

Avec Leonardo Rosa

Dernier ajout : 2 janvier 2009.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette