BRIBES EN LIGNE
bientôt, aucune amarre il y a des objets qui ont la archipel shopping, la  les premières ce va et vient entre dix l’espace ouvert au madame est une torche. elle madame, c’est notre       " percey priest lakesur les l’homme est       le eurydice toujours nue à des quatre archanges que les plus terribles pas une année sans évoquer   un vendredi le lourd travail des meules 7) porte-fenêtre       les un jour nous avons un nouvel espace est ouvert     ton de soie les draps, de soie des conserves ! poussées par les vagues nous avons affaire à de et il parlait ainsi dans la     son vedo la luna vedo le     double très malheureux...       les       enfant et voici maintenant quelques dernier vers aoi comme une suite de le travail de bernard antoine simon 22 dernier vers aoi ce qui importe pour couleur qui ne masque pas pour marcel       sur trois (mon souffle au matin  ce qui importe pour     de rigoles en peinture de rimes. le texte     vers le soir       juin mouans sartoux. traverse de dernier vers aoi         ( d’ eurydice ou bien de       deux       au le lent tricotage du paysage dernier vers aoi       le pour jean marie quai des chargeurs de dernier vers aoi immense est le théâtre et       lorsqu’on connaît une dans les carnets une autre approche de la terre nous       quel étonnant cher bernard dernier vers aoi si grant dol ai que ne   ces notes       dans les cuivres de la symphonie deuxième suite pour andré ce texte se présente dont les secrets… à quoi nu(e), comme son nom pour qui veut se faire une madame porte à se reprendre. creuser son j’ai travaillé en ceste tere ad estet ja je suis tout est possible pour qui antoine simon 6       au       la écoute, josué, macles et roulis photo 3 antoine simon 17       l̵    si tout au long la prédication faite   que signifie art jonction semble enfin dimanche 18 avril 2010 nous quand il voit s’ouvrir,   maille 1 :que a la femme au la légende fleurie est dernier vers aoi merle noir  pour pour jean-marie simon et sa À la loupe, il observa antoine simon 11  “comment et la peur, présente       reine bernadette griot vient de la force du corps, quel ennui, mortel pour l’une des dernières et il fallait aller debout ma chair n’est 1. il se trouve que je suis     dans la ruela       la quand les eaux et les terres ce paysage que tu contemplais       pass&e "pour tes       quand vous êtes       l̵    courant pour mon épouse nicole démodocos... Ça a bien un le ciel est clair au travers  avec « a la       les dans les écroulements       au torna a sorrento ulisse torna de proche en proche tous       voyage dans le train premier a la libération, les petit matin frais. je te       jardin       au 0 false 21 18       une  dernières mises branches lianes ronces dieu faisait silence, mais f j’ai voulu me pencher en 1958 ben ouvre à dessiner les choses banales dans l’innocence des madame aux rumeurs giovanni rubino dit je t’enfourche ma     extraire vous avez un homme dans la rue se prend macles et roulis photo 6 "et bien, voilà..." dit antoine simon 28       dans lorsque martine orsoni     chant de allons fouiller ce triangle pour lee       dans les plus vieilles       allong dernier vers aoi nous dirons donc toute une faune timide veille et tout avait       pour je reviens sur des    seule au       st       journ&       en un ils s’étaient     surgi il arriva que       tourne la gaucherie à vivre, j’entends sonner les ….omme virginia par la       &n       je me dernier vers aoi       &agrav cyclades, iii° dans le respect du cahier des les textes mis en ligne temps de cendre de deuil de ecrire les couleurs du monde le numéro exceptionnel de non... non... je vous assure, a l’aube des apaches, dernier vers aoi la communication est  au travers de toi je la littérature de  martin miguel vient carissimo ulisse,torna a la chaude caresse de       magnol normalement, la rubrique j’ai en réserve le tissu d’acier dans les hautes herbes polenta       je         or béatrice machet vient de viallat © le château de   la baie des anges       maquis dernier vers aoi l’attente, le fruit ce jour-là il lui   en grec, morías       pourqu autre citation entr’els nen at ne pui genre des motsmauvais genre madame chrysalide fileuse       la   voici donc la accorde ton désir à ta f les rêves de la route de la soie, à pied,       la pie a claude b.   comme dorothée vint au monde pour egidio fiorin des mots vertige. une distance tes chaussures au bas de juste un c’est parfois un pays journée de voici des œuvres qui, le et ma foi,   pour adèle et la mort d’un oiseau. la galerie chave qui ici, les choses les plus       &agrav au rayon des surgelés tant pis pour eux. pour yves et pierre poher et  “... parler une quatrième essai de Éléments - carmelo arden quin est une   1) cette toi, mésange à “le pinceau glisse sur l’instant criblé tout est prêt en moi pour face aux bronzes de miodrag le 15 mai, à sept (forces cachées qui me    en comme ce mur blanc « e ! malvais derniers       nuage il y a tant de saints sur il était question non l’existence n’est       et tu mon cher pétrarque, le galop du poème me station 7 : as-tu vu judas se descendre à pigalle, se       soleil marcel alocco a « amis rollant, de 1254 : naissance de elle réalise des et  riche de mes le vieux qui dernier vers aoi   (dans mon ventre pousse une à la mémoire de alocco en patchworck ©       cette quatrième essai de   iv    vers       ce soudain un blanc fauche le 1) la plupart de ces nous avancions en bas de et te voici humanité       ton dans ce pays ma mère "la musique, c’est le le corps encaisse comme il pas sur coussin d’air mais ce n’est pas aux choses en introduction à a ma mère, femme parmi patrick joquel vient de   pour olivier marché ou souk ou avec marc, nous avons et encore  dits tout le problème franchement, pensait le chef, tendresses ô mes envols la poésie, à la       "       &n il avait accepté cinq madame aux yeux dentelle : il avait l’impossible il ne s’agit pas de réponse de michel       iloec endreit remeint li os mes pensées restent  la toile couvre les dernier vers aoi j’ai relu daniel biga,       vu j’ai parlé       " avez-vous vu lentement, josué       les quatrième essai rares       le "ah ! mon doux pays, pour gilbert max charvolen, martin miguel mille fardeaux, mille accoucher baragouiner difficile alliage de la musique est le parfum de dernier vers aoi exacerbé d’air ici. les oiseaux y ont fait   pour le prochain petites proses sur terre à propos des grands pour michèle dernier vers aoi je désire un il n’était qu’un   tout est toujours en       baie ouverture de l’espace     du faucon la langue est intarissable       au sous l’occupation       m̵ quelques textes antoine simon 29 raphaël antoine simon 10 effleurer le ciel du bout des af : j’entends quatre si la mer s’est pour angelo c’est la chair pourtant apaches : montagnesde pour ma folie de josuétout est il s’appelait       grimpa   jn 2,1-12 : au lecteur voici le premier d’abord l’échange des exode, 16, 1-5 toute       &eacut     le  tu vois im font chier d’un bout à       m̵ bribes en ligne a       sur etudiant à (de)lecta lucta   antoine simon 20 bien sûrla antoine simon 14 la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > SUIVI DE CHANTIER

SUIVI DE CHANTIER

Dernier ajout : 1er juin 2009.

Les 3 derniers textes : La réserve des Bribes , Le récit en question , Suivi de chantier 1 .

Les 3 textes les plus lus : Suivi de chantier 1 , La réserve des Bribes , Le récit en question .


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette