BRIBES EN LIGNE
nice, le 18 novembre 2004 je ne sais pas si laure et pétrarque comme autre citation passet li jurz, si turnet a avant dernier vers aoi       grimpa tous feux éteints. des le texte qui suit est, bien       &agrav pur ceste espee ai dulor e la danse de je serai toujours attentif à jamais si entêtanteeurydice pour andré comme c’est j’écoute vos f qu’il vienne, le feu cher bernard sa langue se cabre devant le       les etudiant à     surgi a propos de quatre oeuvres de « e ! malvais 1-nous sommes dehors. glaciation entre     &nbs pour helmut religion de josué il  “comment f les feux m’ont quatrième essai de       un       jonath       sur il en est des noms comme du       dans rm : nous sommes en le lent tricotage du paysage       sur le passé n’est j’ai donné, au mois on cheval un nouvel espace est ouvert pluies et bruines, antoine simon 26   si vous souhaitez Être tout entier la flamme (elle entretenait préparation des dentelle : il avait    en pour andrée au seuil de l’atelier nos voix suite du blasphème de granz est li calz, si se li quens oger cuardise immense est le théâtre et pour marcel l’instant criblé guetter cette chose ainsi alfred…  “la signification tout est possible pour qui bel équilibre et sa       la   dits de  c’était af : j’entends    il si elle est belle ? je madame chrysalide fileuse "pour tes antoine simon 5 neuf j’implore en vain la galerie chave qui l’impression la plus       pav&ea       vu pour michèle gazier 1 un soir à paris au quand vous serez tout tout à fleur d’eaula danse pour jacqueline moretti, suite de li emperere par sa grant il y a dans ce pays des voies       reine reflets et echosla salle il souffle sur les collines attendre. mot terrible.       le pour martine, coline et laure viallat © le château de ce qui importe pour sixième il en est des meurtrières. traquer je t’enfourche ma     " je suis bien dans deuxième madame est une torche. elle folie de josuétout est encore la couleur, mais cette c’est ici, me f dans le sourd chatoiement issent de mer, venent as       apparu mougins. décembre i en voyant la masse aux       jardin   j’ai souvent   l’oeuvre vit son station 1 : judas au labyrinthe des pleursils un jour nous avons ils avaient si longtemps, si     longtemps sur       le tendresses ô mes envols de profondes glaouis ecrire les couleurs du monde       il sur la toile de renoir, les 1 au retour au moment quando me ne so itu pe sainte marie, faisant dialoguer il ne sait rien qui ne va bien sûr, il y eut pour lee je désire un apaches :       le rita est trois fois humble.       un le géographe sait tout   la production       voyage livre grand format en trois       la       " la prédication faite 0 false 21 18 dernier vers aoi sept (forces cachées qui effleurer le ciel du bout des marcel alocco a a ma mère, femme parmi l’ami michel   maille 1 :que pour ma c’est seulement au       é pas de pluie pour venir du bibelot au babilencore une n’ayant pas allons fouiller ce triangle lu le choeur des femmes de et la peur, présente i.- avaler l’art par quatre si la mer s’est       ton pour andré villers 1)       le onze sous les cercles beaucoup de merveilles et…  dits de moi cocon moi momie fuseau     dans la ruela présentation du et voici maintenant quelques   marcel pour max charvolen 1) prenez vos casseroles et       quinze et tout avait assise par accroc au bord de fontelucco, 6 juillet 2000 on croit souvent que le but   six formes de la "l’art est-il     l’é je n’hésiterai 1) la plupart de ces       maquis  ce qui importe pour madame, c’est notre       journ& ce monde est semé si grant dol ai que ne il tente de déchiffrer, a supposer quece monde tienne       assis de la   le 10 décembre quand nous rejoignons, en       glouss pour pierre theunissen la  au mois de mars, 1166       pav&ea ils s’étaient       marche lorsque martine orsoni d’ eurydice ou bien de j’entends sonner les pour michèle aueret         or charogne sur le seuilce qui le 28 novembre, mise en ligne journée de aux george(s) (s est la histoire de signes . première décembre 2001.       l̵       neige une fois entré dans la     chant de  les œuvres de  au travers de toi je cinquième essai tout dernier vers aoi       le il ne reste plus que le macles et roulis photo 6       vu autre petite voix à bernadette       la la brume. nuages dans les rêves de la       la  mise en ligne du texte attelage ii est une œuvre       embarq   iv    vers le plus insupportable chez pas même       dans       les ouverture de l’espace a claude b.   comme le coeur du       deux       la la terre nous     nous il faut aller voir un tunnel sans fin et, à  pour le dernier jour antoine simon 15       dans jamais je n’aurais quatrième essai de polenta       nuage morz est rollant, deus en ad ce 28 février 2002. pour robert « h&eacu dont les secrets… à quoi antoine simon 9 imagine que, dans la dans ce périlleux c’est la chair pourtant leonardo rosa de sorte que bientôt       sur le abu zayd me déplait. pas si tu es étudiant en l’illusion d’une des quatre archanges que ma mémoire ne peut me       deux dans l’effilé de       allong l’homme est       soleil    courant coupé le sonà carles li reis en ad prise sa       &agrav des voix percent, racontent bien sûrla  dernières mises ici. les oiseaux y ont fait   se macles et roulis photo 3 dans le train premier       pass&e genre des motsmauvais genre l’une des dernières  monde rassemblé     &nbs et il parlait ainsi dans la    nous deuxième essai   ciel !!!! il n’est pire enfer que le soleil n’est pas       m̵ pour jean-louis cantin 1.- dans l’innocence des       le marché ou souk ou la musique est le parfum de seins isabelle boizard 2005 "le renard connaît rêves de josué, edmond, sa grande ce paysage que tu contemplais à je découvre avant toi       fleure       aujour et  riche de mes essai de nécrologie, couleur qui ne masque pas sculpter l’air :     après chaises, tables, verres,       que on a cru à       sur  zones gardées de       sur le franchissement des       chaque la légende fleurie est ….omme virginia par la à cri et à   voici donc la       l̵       voyage la cité de la musique dix l’espace ouvert au petites proses sur terre clquez sur   anatomie du m et carcassonne, le 06 madame est toute madame déchirée " je suis un écorché vif.       m̵ a toi le don des cris qui f le feu s’est       je       les       aux samuelchapitre 16, versets 1 constellations et vue à la villa tamaris  si, du nouveau   (dans le antoine simon 27 dernier vers aoi sables mes parolesvous la vie humble chez les là, c’est le sable et maintenant il connaît le (À l’église       bonheu je me souviens de la bouche pleine de bulles  la lancinante       pourqu réponse de michel   pour adèle et antoine simon 18 envoi du bulletin de bribes ainsi fut pétrarque dans 1.- les rêves de  ce mois ci : sub c’est pour moi le premier quel étonnant nous avancions en bas de 7) porte-fenêtre les amants se toute trace fait sens. que c’est un peu comme si, générations soudain un blanc fauche le merci à la toile de l’art c’est la j’ai parlé toulon, samedi 9 la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > SUIVI DE CHANTIER

SUIVI DE CHANTIER

Dernier ajout : 1er juin 2009.

Les 3 derniers textes : La réserve des Bribes , Le récit en question , Suivi de chantier 1 .

Les 3 textes les plus lus : Le récit en question , La réserve des Bribes , Suivi de chantier 1 .


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette