BRIBES EN LIGNE
À l’occasion de la réserve des bribes dessiner les choses banales dans ma gorge  il y a le       au a supposer quece monde tienne 1 au retour au moment le passé n’est exode, 16, 1-5 toute  tu vois im font chier   au milieu de madame des forêts de la légende fleurie est générations tout est prêt en moi pour ce jour-là il lui mouans sartoux. traverse de       marche raphaël le scribe ne retient mais non, mais non, tu       p&eacu madame a des odeurs sauvages     une abeille de avant propos la peinture est bien sûr, il y eut  il est des objets sur « amis rollant, de l’impossible (ma gorge est une raphaËl     après cet article est paru un homme dans la rue se prend tout est possible pour qui       rampan un verre de vin pour tacher       pav&ea       l̵       &n s’ouvre la aux george(s) (s est la ne pas négocier ne f toutes mes la cité de la musique l’homme est a ma mère, femme parmi       deux dernier vers aoi en cet anniversaire, ce qui       au livre grand format en trois   encore une travail de tissage, dans les installations souvent,       é voici des œuvres qui, le c’est ici, me tout mon petit univers en dernier vers aoi madame déchirée d’un côté       deux après la lecture de  “ne pas libre de lever la tête premier essai c’est il y a dans ce pays des voies fragilité humaine. le nécessaire non le géographe sait tout       dans pour le prochain basilic, (la antoine simon 22 la vie est ce bruissement il tente de déchiffrer, equitable un besoin sonnerait écoute, josué,   on n’est violette cachéeton macles et roulis photo 4     pourquoi troisième essai à cri et à béatrice machet vient de une autre approche de       juin f j’ai voulu me pencher clers fut li jurz e li rare moment de bonheur, dieu faisait silence, mais bribes en ligne a     chambre       sur constellations et       une a l’aube des apaches, c’est un peu comme si, et je vois dans vos a grant dulur tendrai puis giovanni rubino dit tendresses ô mes envols pour frédéric       " a claude b.   comme temps de bitume en fusion sur ecrire sur ce n’est pas aux choses ….omme virginia par la       la       enfant le 15 mai, à   un le coeur du       su le glacis de la mort rm : nous sommes en dernier vers aoi exacerbé d’air franchement, pensait le chef,       force chaises, tables, verres, essai de nécrologie, chercher une sorte de dernier vers aoi dans ce périlleux mieux valait découper  monde rassemblé l’une des dernières la vie humble chez les       longte heureuse ruine, pensait folie de josuétout est       jardin   six formes de la sables mes parolesvous     à de pa(i)smeisuns en est venuz mon cher pétrarque,       quand passet li jurz, la noit est les premières       grimpa abu zayd me déplait. pas coupé en deux quand jusqu’à il y a       sabots immense est le théâtre et  au mois de mars, 1166 clere est la noit e la pour michèle aueret issent de mer, venent as la route de la soie, à pied, jamais si entêtanteeurydice deux ce travail vous est pour alain borer le 26       je nous avons affaire à de       dans je suis bien dans       " la mastication des       la un soir à paris au ma voix n’est plus que antoine simon 3       bien i en voyant la masse aux       fleur   est-ce que lentement, josué pour mon épouse nicole antoine simon 10 derniers       apr&eg 1 la confusion des nous savons tous, ici, que nos voix il n’y a pas de plus trois tentatives desesperees je me souviens de au lecteur voici le premier dernier vers aoi  on peut passer une vie     rien    seule au dans les horizons de boue, de mult ben i fierent franceis e sa langue se cabre devant le ço dist li reis : clers est li jurz et li à propos “la monde imaginal, nice, le 30 juin 2000 dernier vers aoi       la     un mois sans le plus insupportable chez  la toile couvre les "ces deux là se c’est seulement au Ç’avait été la un temps hors du       la traquer       baie zacinto dove giacque il mio démodocos... Ça a bien un       et tu       la quando me ne so itu pe un titre : il infuse sa c’est vrai troisième essai et dentelle : il avait       &agrav pas facile d’ajuster le       fourr&       journ& m1       allons fouiller ce triangle     le cygne sur       m&eacu macles et roulis photo 3 la bouche pure souffrance paien sunt morz, alquant maintenant il connaît le antoine simon 19 la terre a souvent tremblé comme ce mur blanc       ce apaches :       dans je sais, un monde se j’ai travaillé macles et roulis photo 7 cet article est paru dans le     dans la ruela j’entends sonner les tous feux éteints. des       le dimanche 18 avril 2010 nous       la vous dites : "un et la peur, présente arbre épanoui au ciel juste un mot pour annoncer       sur si grant dol ai que ne antoine simon 14 comme un préliminaire la depuis ce jour, le site la chaude caresse de prenez vos casseroles et l’heure de la nu(e), comme son nom temps de cendre de deuil de c’est le grand histoire de signes . je ne saurais dire avec assez f tous les feux se sont références : xavier torna a sorrento ulisse torna       montag pour martine, coline et laure de soie les draps, de soie À la loupe, il observa À max charvolen et       &agrav   le 10 décembre madame, vous débusquez on dit qu’agathe pour gilbert merci au printemps des « voici       la art jonction semble enfin ] heureux l’homme À peine jetés dans le       s̵   adagio   je  avec « a la ici, les choses les plus les textes mis en ligne si j’étais un  tu ne renonceras pas. le 19 novembre 2013, à la       dans       alla   1) cette à       m̵       bonhe    si tout au long montagnesde       le j’ai parlé antoine simon 30 outre la poursuite de la mise le numéro exceptionnel de carissimo ulisse,torna a huit c’est encore à josué avait un rythme c’est extrêmement la gaucherie à vivre, vue à la villa tamaris pour marcel li quens oger cuardise pour michèle gazier 1 samuelchapitre 16, versets 1 "la musique, c’est le c’est une sorte de dernier vers aoi       entre     &nbs de proche en proche tous comment entrer dans une nécrologie pour lee       sur       st et si au premier jour il c’est parfois un pays et si tu dois apprendre à (en regardant un dessin de       droite vos estes proz e vostre  pour jean le "mais qui lit encore le   que signifie       soleil       midi  l’écriture marcel alocco a       sur "ah ! mon doux pays, non, björg, religion de josué il je rêve aux gorges "je me tais. pour taire. sors de mon territoire. fais     oued coulant l’ami michel f les rêves de très malheureux...       dans les dernières dernier vers aoi       fleure       au  de la trajectoire de ce laure et pétrarque comme charogne sur le seuilce qui       les       assis sous la pression des autre citation"voui macao grise se placer sous le signe de antoine simon 11 ce qui fascine chez un jour, vous m’avez attendre. mot terrible.     cet arbre que langues de plomba la pourquoi yves klein a-t-il   un vendredi       ruelle rm : d’accord sur est-ce parce que, petit, on (de)lecta lucta   madame aux rumeurs dernier vers aoi en 1958 ben ouvre à pour andré il souffle sur les collines  les œuvres de dans l’effilé de       qui   tout est toujours en dans les carnets ainsi alfred…       une  le livre, avec …presque vingt ans plus l’appel tonitruant du le ciel est clair au travers fin première       tes chaussures au bas de la parol

Accueil > Écoutez voir > Des sites > Blogs et sites littéraires

Blogs et sites littéraires

Dernier ajout : 23 novembre 2009.


Le Printemps des Poètes

Site web officiel de l’association ’Le Printemps des Poètes’

Europe : revue littéraire mensuelle

"Une revue qui a traversé le XXe siècle et dont l’identité se tisse entre ses nombreux projets et sa riche mémoire."

Le Matricule des Anges, magazine littéraire

Actualités,
auteurs, éditeurs, poésie, romans, théâtre, nouvelles : toute la
littérature d’aujourd’hui. The best of today’s literature, all your
French language books.

cipM - centre international de poésie Marseille

cipM - centre international de poésie Marseille, lieu de création et de diffusion de poésie contemporaine. (lectures publiques, bibliographies, extraits sonores, édition, expositions, ateliers de traduction et d’écriture, résidences, colloques, liens, adresses...))

MAISON DE LA POÉSIE de NANTES

La Maison de la Poésie de Nantes agit pour la diffusion de la poésie contemporaine et propose des rencontres avec des auteurs, des lectures à voix haute, des ressources sur l’écriture de création.

Inventaire/Invention

Inventaire/Invention, pole de creation littéraire, fonde par Patrick Cahuzac.
Revue litteraire en ligne, maison d’edition, organisation de lectures.
Mise a jour quotidienne.
Textes et documents notamment de :
Francois BON, Pierre BOURGEADE, Patrick CAHUZAC, Ludovic BABLON, Nathalie QUINTANE,Valerie ROUZEAU.

Revue Texture

Le site de Michel Baglin : "Ce site est bien sûr le reflet de mes goûts – je n’y parle que des auteurs que j’aime – mais aussi des hasards de lecture, des rencontres de flâneur sur les chemins d’encre."

Formes Poétiques Contemporaines FPC

"Notre intention n’est pas de défendre, moins encore d’imposer une ligne, mais de décrire les formes qui s’inventent ou s’utilisent dans toutes les poésies présentes au présent."

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
This site uses Thumbshots previews