BRIBES EN LIGNE
et combien au matin du       ce     cet arbre que    regardant antoine simon 5 carles respunt : ce pays que je dis est les dessins de martine orsoni religion de josué il chaque jour est un appel, une pour jean-marie simon et sa vos estes proz e vostre pour andrée tandis que dans la grande karles se dort cum hume il était question non       soleil       o bernadette griot vient de pour michèle aueret outre la poursuite de la mise la mort d’un oiseau.   ces notes  le "musée       magnol c’est parfois un pays    de femme liseuse antoine simon 29 cet article est paru       &n dix l’espace ouvert au dernier vers aoi   le 10 décembre ecrire les couleurs du monde envoi du bulletin de bribes à cri et à ma voix n’est plus que troisième essai dernier vers aoi l’heure de la huit c’est encore à “le pinceau glisse sur josué avait un rythme       &agrav se reprendre. creuser son tout en travaillant sur les antoine simon 2 je t’enlace gargouille       jonath la réserve des bribes f le feu s’est monde imaginal, grande lune pourpre dont les on dit qu’agathe villa arson, nice, du 17 à bernadette certains soirs, quand je je ne saurais dire avec assez "la musique, c’est le pas facile d’ajuster le       su pierre ciel la deuxième édition du    en ce jour-là il lui constellations et comme un préliminaire la       sur la fonction,       " dans les hautes herbes pour robert  on peut passer une vie       au les parents, l’ultime preambule – ut pictura    nous un titre : il infuse sa je sais, un monde se toujours les lettres : nice, le 30 juin 2000       le il ne s’agit pas de je n’ai pas dit que le chercher une sorte de introibo ad altare antoine simon 17       au (josué avait lentement       qui violette cachéeton est-ce parce que, petit, on attendre. mot terrible. un soir à paris au d’un bout à       sur là, c’est le sable et       cette pour gilbert a supposer quece monde tienne il existe au moins deux    courant décembre 2001.   on n’est deuxième essai toute une faune timide veille       la     dans la ruela beaucoup de merveilles l’instant criblé 10 vers la laisse ccxxxii autre citation"voui   marcel vous n’avez "le renard connaît exode, 16, 1-5 toute ki mult est las, il se dort   ces sec erv vre ile station 3 encore il parle nos voix archipel shopping, la la mort, l’ultime port, mise en ligne       sous passet li jurz, la noit est af : j’entends coupé le sonà a grant dulur tendrai puis dernier vers doel i avrat, un tunnel sans fin et, à du bibelot au babilencore une l’art c’est la     son       iloec endreit remeint li os dernier vers aoi voile de nuità la quelques autres       nuage       pav&ea       " je dors d’un sommeil de madame porte à pas de pluie pour venir       crabe- pour michèle gazier 1) l’impression la plus reflets et echosla salle moi cocon moi momie fuseau antoine simon 32 dernier vers aoi       l̵  je signerai mon les routes de ce pays sont l’impossible dernier vers aoi le scribe ne retient  au mois de mars, 1166 la poésie, à la  improbable visage pendu  “la signification pour jean marie à sylvie je désire un   maille 1 :que "nice, nouvel éloge de la       six pour daniel farioli poussant sept (forces cachées qui rien n’est plus ardu deuxième approche de au lecteur voici le premier c’est extrêmement la fraîcheur et la bribes en ligne a       entre je suis le proche et le lointain fontelucco, 6 juillet 2000 et voici maintenant quelques ma mémoire ne peut me de soie les draps, de soie et si tu dois apprendre à etudiant à le lent déferlement polenta       fourr& temps de pierres 1- c’est dans       allong  mise en ligne du texte depuis ce jour, le site       object c’est ici, me dans le train premier heureuse ruine, pensait macao grise bien sûrla chairs à vif paumes cyclades, iii° pour andré villers 1) les lettres ou les chiffres li emperere par sa grant fin première temps de cendre de deuil de lancinant ô lancinant ço dist li reis :   la baie des anges ils s’étaient trois tentatives desesperees   carmelo arden quin est une dans l’effilé de       la mais jamais on ne sous la pression des ma voix n’est plus que apaches : antoine simon 19 pur ceste espee ai dulor e macles et roulis photo 1     les fleurs du ici. les oiseaux y ont fait dans le monde de cette  de la trajectoire de ce j’écoute vos nécrologie dernier vers aoi la fraîcheur et la       je me bien sûr, il y eut le grand combat :       il ce paysage que tu contemplais ce qui importe pour  l’exposition  libre de lever la tête     vers le soir dans la caverne primordiale 1. il se trouve que je suis       une dessiner les choses banales des quatre archanges que ce va et vient entre douze (se fait terre se       le je t’ai admiré,       neige elle ose à peine j’ai en réserve      & antoine simon 20 l’une des dernières     du faucon       le je reviens sur des       au       dans aux george(s) (s est la avant propos la peinture est antoine simon 14  hors du corps pas dernier vers aoi c’est une sorte de       dans mes pensées restent cette machine entre mes le géographe sait tout       sur le laure et pétrarque comme j’ai relu daniel biga, dernier vers aoi quand sur vos visages les il avait accepté (dans mon ventre pousse une n’ayant pas temps où le sang se suite du blasphème de macles et roulis photo antoine simon 11 7) porte-fenêtre diaphane est le onzième sous l’occupation et…  dits de le temps passe si vite, l’appel tonitruant du un jour nous avons à propos des grands       dans dernier vers aoi         il sur la toile de renoir, les macles et roulis photo 7 chaque automne les nice, le 8 octobre le 15 mai, à tout mon petit univers en la terre nous un verre de vin pour tacher les grands encore la couleur, mais cette dernier vers aoi nous savons tous, ici, que il en est des noms comme du ma chair n’est le bulletin de "bribes le vieux qui légendes de michel       mouett dernier vers aoi dans l’innocence des toutefois je m’estimais se placer sous le signe de     le cygne sur       "       alla de toutes les pour raphaël     oued coulant j’oublie souvent et       le dernier vers aoi  la toile couvre les montagnesde les doigts d’ombre de neige jamais si entêtanteeurydice     une abeille de voici des œuvres qui, le       et et te voici humanité quelque chose elle disposait d’une       un madame a des odeurs sauvages merci au printemps des quand vous serez tout saluer d’abord les plus madame dans l’ombre des       sur dorothée vint au monde       sur bruno mendonça l’illusion d’une comme c’est un jour, vous m’avez "je me tais. pour taire.    7 artistes et 1 sixième si, il y a longtemps, les nous lirons deux extraits de    il dernier vers aoi comme ce mur blanc       l̵ ce  référencem  les œuvres de       fourmi « e ! malvais       maquis si j’avais de son       un il ne sait rien qui ne va tout est possible pour qui …presque vingt ans plus bribes en ligne a pour michèle gazier 1 clers est li jurz et li les oiseaux s’ouvrent après la lecture de       la   3   

les   1) cette je rêve aux gorges je n’hésiterai c’est la chair pourtant art jonction semble enfin       la ne pas négocier ne je t’enfourche ma martin miguel art et granz est li calz, si se       sur j’ai changé le       sur rêves de josué, souvent je ne sais rien de       arauca dernier vers aoi       &ccedi halt sunt li pui e mult halt ajout de fichiers sons dans la parol

Accueil > Écoutez voir > Des sites > Galeries d’art

Galeries d’art

Dernier ajout : 15 janvier 2009.


Random-Galery

J’ai trouvé dans ce site des démarches artistiques intéressantes, et des textes d’accompagnement particulièrement éclairants.

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
This site uses Thumbshots previews