BRIBES EN LIGNE
derniers gardien de phare à vie, au de profondes glaouis     " “dans le dessin quatrième essai de       la aux george(s) (s est la  ce qui importe pour       banlie (josué avait il n’y a pas de plus  si, du nouveau autre essai d’un deux nouveauté, « pouvez-vous     le cygne sur difficile alliage de    au balcon   l’oeuvre vit son dans le respect du cahier des max charvolen, martin miguel       nuage pour martine, coline et laure 1) la plupart de ces de prime abord, il au matin du  monde rassemblé dans les carnets     vers le soir tromper le néant tout à fleur d’eaula danse sur la toile de renoir, les al matin, quant primes pert (dans mon ventre pousse une le géographe sait tout     pourquoi ici. les oiseaux y ont fait       allong me       une entr’els nen at ne pui voici des œuvres qui, le       le pour michèle gazier 1) voile de nuità la station 7 : as-tu vu judas se v.- les amicales aventures du " je suis un écorché vif.  ce mois ci : sub démodocos... Ça a bien un     l’é sept (forces cachées qui nous serons toujours ces les doigts d’ombre de neige attelage ii est une œuvre la gaucherie à vivre,     longtemps sur ce qui importe pour temps de pierres  au mois de mars, 1166 peinture de rimes. le texte titrer "claude viallat, je n’ai pas dit que le     hélas, dernier vers aoi   d’un bout à reprise du site avec la dernier vers aoi le galop du poème me 1257 cleimet sa culpe, si       ton  dans le livre, le       au le tissu d’acier les cuivres de la symphonie à sylvie références : xavier vos estes proz e vostre    il et combien       l̵ deuxième suite une fois entré dans la imagine que, dans la cher bernard       quinze si tu es étudiant en li quens oger cuardise frères et dieu faisait silence, mais dernier vers aoi  née à  “s’ouvre en cet anniversaire, ce qui bien sûr, il y eut   se       le   est-ce que pure forme, belle muette, je reviens sur des       dans (ô fleur de courge... À peine jetés dans le ce n’est pas aux choses       sur le pour andré  epître aux mougins. décembre ouverture de l’espace antoine simon 6 immense est le théâtre et rien n’est plus ardu de sorte que bientôt quelque chose     depuis "je me tais. pour taire.       glouss elle ose à peine       les   ces sec erv vre ile mesdames, messieurs, veuillez       bien la bouche pleine de bulles nous avons affaire à de f les rêves de   la production et tout avait "et bien, voilà..." dit       mouett       une f tous les feux se sont tu le saiset je le vois six de l’espace urbain, travail de tissage, dans   un douce est la terre aux yeux je rêve aux gorges antoine simon 19 a la fin il ne resta que polenta  je signerai mon pour marcel la brume. nuages     après       vu    nous f le feu m’a première deuxième essai l’art c’est la a propos d’une “le pinceau glisse sur fontelucco, 6 juillet 2000 c’est le grand       en   3   

les très saintes litanies là, c’est le sable et nouvelles mises en dans la caverne primordiale dorothée vint au monde dernier vers aoi les durand : une eurydice toujours nue à percey priest lakesur les       entre       ruelle       les art jonction semble enfin       sur       les générations f dans le sourd chatoiement     rien la fonction, violette cachéeton dernier vers doel i avrat, tout le problème je serai toujours attentif à (ma gorge est une madame est toute    7 artistes et 1 dans le pain brisé son j’aime chez pierre dernier vers aoi poème pour passet li jurz, si turnet a       apr&eg essai de nécrologie,       sous la chaude caresse de À max charvolen et     faisant la j’ai longtemps la terre a souvent tremblé portrait. 1255 :       la dans l’effilé de raphaël f qu’il vienne, le feu  “ce travail qui   six formes de la ço dist li reis :       deux a grant dulur tendrai puis  c’était       sur clers fut li jurz e li le temps passe si vite, la mastication des nous viendrons nous masser ...et poème pour f le feu s’est l’évidence je n’hésiterai antoine simon 13       enfant mult est vassal carles de       voyage       baie autres litanies du saint nom quand les mots un tunnel sans fin et, à leonardo rosa en introduction à "nice, nouvel éloge de la       tourne  dernières mises le coquillage contre   anatomie du m et tout mon petit univers en (en regardant un dessin de raphaËl       "       la pour qui veut se faire une « h&eacu r.m.a toi le don des cris qui pour angelo pour michèle       voyage 0 false 21 18       &ccedi le bulletin de "bribes       dans  le grand brassage des a claude b.   comme vous n’avez dans ce pays ma mère la force du corps, le lourd travail des meules paien sunt morz, alquant       gentil troisième essai et nice, le 18 novembre 2004 charogne sur le seuilce qui onzième   nous sommes ] heureux l’homme       " constellations et       ...mai antoine simon 18       bonheu macles et roulis photo pour jean-louis cantin 1.-       pour on trouvera la video temps de bitume en fusion sur pour jacqueline moretti, fragilité humaine.       ce 1) notre-dame au mur violet     &nbs pour merci à marc alpozzo de la il ne reste plus que le pour maxime godard 1 haute elle disposait d’une dans les écroulements grant est la plaigne e large pour martin la mort, l’ultime port, Être tout entier la flamme légendes de michel macles et roulis photo 7 vous dites : "un station 4 : judas  un trait gris sur la       sur       alla       reine tous ces charlatans qui une il faut dire les antoine simon 21 deuxième approche de villa arson, nice, du 17 ce qui aide à pénétrer le (vois-tu, sancho, je suis  il y a le       jardin station 1 : judas bien sûrla la route de la soie, à pied, pour jacky coville guetteurs     un mois sans j’ai changé le   tout est toujours en et voici maintenant quelques elle réalise des à ce qui fascine chez antoine simon 2    regardant l’éclair me dure, mise en ligne d’un       retour tant pis pour eux.       "       l̵ issent de mer, venent as les lettres ou les chiffres quand sur vos visages les c’était une dernier vers aoi  un livre écrit       marche nous dirons donc ce jour-là il lui la communication est je désire un       cerisi ki mult est las, il se dort   pour théa et ses antoine simon 32  le "musée "la musique, c’est le    en introibo ad altare le "patriote",       chaque pour max charvolen 1) il n’est pire enfer que dernier vers aoi langues de plomba la trois (mon souffle au matin     oued coulant     les provisions tout est prêt en moi pour non, björg, dernier vers aoi laure et pétrarque comme un besoin de couper comme de j’entends sonner les grande lune pourpre dont les 1-nous sommes dehors. marché ou souk ou il tente de déchiffrer, f j’ai voulu me pencher etudiant à madame chrysalide fileuse dernier vers aoi le glacis de la mort où l’on revient vous êtes       la dire que le livre est une ce       dans journée de carissimo ulisse,torna a je ne peins pas avec quoi, à cri et à       le alocco en patchworck © carissimo ulisse,torna a reflets et echosla salle       dans       sur madame est une         or c’est pour moi le premier « voici juste un mot pour annoncer fin première pour michèle aueret quand il voit s’ouvrir, au programme des actions       dans dans les carnets les textes mis en ligne ils avaient si longtemps, si       soleil la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Ughes, Yves

Ughes, Yves

Dernier ajout : 4 décembre 2015.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette