BRIBES EN LIGNE
bal kanique c’est guetter cette chose se reprendre. creuser son quelque temps plus tard, de béatrice machet vient de pour helmut halt sunt li pui e mult halt       m̵       parfoi l’illusion d’une torna a sorrento ulisse torna  dernier salut au le ciel de ce pays est tout comme une suite de deux mille ans nous tout le problème les oiseaux s’ouvrent  “ce travail qui       la       l̵ 5) triptyque marocain l’impression la plus antoine simon 22 À perte de vue, la houle des ...et poème pour toute trace fait sens. que  je signerai mon madame déchirée paroles de chamantu nos voix dernier vers aoi   seul dans la rue je ris la  c’était il ne reste plus que le madame est une la force du corps,     après "ah ! mon doux pays,       dans raphaël dont les secrets… à quoi  les premières       au et la peur, présente       je siglent a fort e nagent e       alla légendes de michel pas même que d’heures (la numérotation des je suis bien dans lu le choeur des femmes de rien n’est plus ardu ainsi fut pétrarque dans       deux pour andré       sur le a propos de quatre oeuvres de f tous les feux se sont i.- avaler l’art par i en voyant la masse aux  epître aux voici des œuvres qui, le       sur       au sors de mon territoire. fais deuxième       voyage       et ces les durand : une       la j’ai relu daniel biga, pour martine vertige. une distance       nuage dans les carnets carcassonne, le 06 lancinant ô lancinant essai de nécrologie, tout mon petit univers en il pleut. j’ai vu la       je huit c’est encore à 0 false 21 18 une il faut dire les vue à la villa tamaris vi.- les amicales aventures hans freibach :       retour a claude b.   comme la poésie, à la troisième essai et j’arrivais dans les violette cachéeton comme ce mur blanc « e ! malvais dernier vers aoi   le 10 décembre onze sous les cercles       dans       sur (josué avait pour jean-louis cantin 1.-     surgi la vie humble chez les passent .x. portes, sixième le proche et le lointain       rampan abstraction voir figuration j’ai donc et tout avait poussées par les vagues   se karles se dort cum hume tout est prêt en moi pour il faut laisser venir madame les routes de ce pays sont derniers quand sur vos visages les mise en ligne d’un       la quand les eaux et les terres pour frédéric 1. il se trouve que je suis le galop du poème me qu’est-ce qui est en antoine simon 7 10 vers la laisse ccxxxii antoine simon 19 au commencement était premier vers aoi dernier  il est des objets sur pluies et bruines, au rayon des surgelés madame, c’est notre troisième essai 1.- les rêves de       s̵ mais non, mais non, tu macles et roulis photo 6 je m’étonne toujours de la un jour, vous m’avez       cerisi (ma gorge est une de profondes glaouis d’un bout à       qui r.m.a toi le don des cris qui antoine simon 25 petit matin frais. je te   anatomie du m et       le  mise en ligne du texte derniers vers sun destre       sabots ainsi va le travail de qui       &n dernier vers aoi   tout est toujours en chercher une sorte de dans l’effilé de la langue est intarissable et que vous dire des des voix percent, racontent       " et ma foi, mouans sartoux. traverse de station 7 : as-tu vu judas se ce qui fascine chez de l’autre la mastication des dessiner les choses banales douce est la terre aux yeux dernier vers aoi "nice, nouvel éloge de la antoine simon 2 madame est toute ….omme virginia par la dernier vers aoi antoine simon 28 dorothée vint au monde est-ce parce que, petit, on pour daniel farioli poussant l’instant criblé       chaque le temps passe dans la non, björg, dans le patriote du 16 mars d’abord l’échange des et voici maintenant quelques le coeur du écoute, josué,       é       " 1257 cleimet sa culpe, si       il je n’ai pas dit que le       vaches       magnol       l̵ religion de josué il c’est la peur qui fait antoine simon 10 assise par accroc au bord de       sur pour yves et pierre poher et Ç’avait été la même si macles et roulis photo dans la caverne primordiale cette machine entre mes   l’impossible       et tu le vieux qui trois tentatives desesperees si j’étais un grande lune pourpre dont les   au milieu de  “la signification bribes en ligne a j’ai parlé     m2 &nbs "moi, esclave" a dernier vers aoi dentelle : il avait ce n’est pas aux choses       j̵ l’homme est       voyage le glacis de la mort morz est rollant, deus en ad au programme des actions arbre épanoui au ciel en 1958 ben ouvre à       midi temps où le sang se immense est le théâtre et       bruyan je découvre avant toi       dans dernier vers s’il  ce mois ci : sub dans l’innocence des v.- les amicales aventures du les plus terribles ce texte se présente la brume. nuages normalement, la rubrique branches lianes ronces       fourmi à le coquillage contre n’ayant pas des voiles de longs cheveux       " f j’ai voulu me pencher       coude       le mon cher pétrarque, préparation des j’ai en réserve je t’enfourche ma pour jacky coville guetteurs       &eacut sur l’erbe verte si est vedo la luna vedo le       ce la fraîcheur et la monde imaginal,   on n’est toutefois je m’estimais aux barrières des octrois       l̵ je n’hésiterai eurydice toujours nue à le soleil n’est pas dernier vers aoi    de femme liseuse     dans la ruela ce va et vient entre il s’appelait le lent tricotage du paysage chaque automne les le 19 novembre 2013, à la autres litanies du saint nom pour angelo antoine simon 15 f qu’il vienne, le feu il avait accepté dernier vers aoi envoi du bulletin de bribes deuxième suite       reine approche d’une     du faucon les premières les amants se un temps hors du juste un       fourr& dernier vers aoi       entre f les marques de la mort sur j’oublie souvent et il n’était qu’un station 4 : judas  la danse de       &    7 artistes et 1    il pour maxime godard 1 haute leonardo rosa   (dans le suite de madame est la reine des un tunnel sans fin et, à       cette edmond, sa grande « 8° de rimbaud a donc sainte marie, "mais qui lit encore le macles et roulis photo 1     &nbs le corps encaisse comme il cet article est paru dans le je me souviens de et il fallait aller debout   en grec, morías pour mireille et philippe la galerie chave qui ouverture de l’espace les enseignants : quel ennui, mortel pour       pass&e temps de cendre de deuil de     depuis mieux valait découper ] heureux l’homme ce qui fait tableau : ce       apr&eg on dit qu’agathe carissimo ulisse,torna a f le feu m’a non... non... je vous assure, "le renard connaît equitable un besoin sonnerait ço dist li reis : exode, 16, 1-5 toute les dernières bientôt, aucune amarre deux ajouts ces derniers pour michèle gazier 1) et que dire de la grâce       dans noble folie de josué,       entre c’est extrêmement bribes en ligne a attention beau       le jamais si entêtanteeurydice nu(e), comme son nom sequence 6   le le 26 août 1887, depuis       avant le "patriote", portrait. 1255 :  dans toutes les rues l’une des dernières s’ouvre la a grant dulur tendrai puis la pureté de la survie. nul macao grise  martin miguel vient       ce clers fut li jurz e li je suis celle qui trompe deuxième apparition en cet anniversaire, ce qui attendre. mot terrible. le recueil de textes inoubliables, les pour marcel max charvolen, martin miguel       la antoine simon 12 la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Ughes, Yves

Ughes, Yves

Dernier ajout : 26 janvier.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette