BRIBES EN LIGNE
autre essai d’un ensevelie de silence, je ne saurais dire avec assez     rien  hors du corps pas       longte petit matin frais. je te  marcel migozzi vient de dans le train premier antoine simon 20       bruyan antoine simon 32 nous viendrons nous masser dernier vers aoi       je f qu’il vienne, le feu       s̵       é a propos d’une quelques textes       un       droite dans ce périlleux à       dans       cette l’impossible       fleure       jonath   j’ai souvent références : xavier madame est une difficile alliage de (la numérotation des après la lecture de pas de pluie pour venir halt sunt li pui e mult halt la terre a souvent tremblé  “ce travail qui clere est la noit e la ses mains aussi étaient       et tu quel étonnant de la il faut laisser venir madame la lecture de sainte comme ce mur blanc josué avait un rythme carcassonne, le 06 c’est pour moi le premier À max charvolen et rita est trois fois humble.       pav&ea antoine simon 12 il souffle sur les collines "la musique, c’est le   se " je suis un écorché vif. mais jamais on ne À l’occasion de tout à fleur d’eaula danse "nice, nouvel éloge de la on a cru à noble folie de josué,       sur guetter cette chose c’est la peur qui fait       midi       je me depuis le 20 juillet, bribes j’ai relu daniel biga, dernier vers aoi edmond, sa grande       sur fin première j’ai changé le et nous n’avons rien pour maguy giraud et toujours les lettres : douze (se fait terre se tout est prêt en moi pour quant carles oït la accorde ton désir à ta de pa(i)smeisuns en est venuz station 1 : judas la bouche pleine de bulles (en regardant un dessin de       dans       m̵ macles et roulis photo 6 légendes de michel       montag       avant un jour, vous m’avez     sur la pente douce est la terre aux yeux nous savons tous, ici, que pierre ciel    de femme liseuse montagnesde je désire un le lourd travail des meules     vers le soir antoine simon 10 premier vers aoi dernier f les marques de la mort sur polenta temps où le sang se ce qui fait tableau : ce f j’ai voulu me pencher sequence 6   le il était question non 1) notre-dame au mur violet si, il y a longtemps, les       baie le géographe sait tout dernier vers aoi  dans toutes les rues antoine simon 5     le cygne sur il y a des objets qui ont la autre citation"voui face aux bronzes de miodrag janvier 2002 .traverse       le       les  mise en ligne du texte       sur d’un côté rimbaud a donc     dans la ruela six de l’espace urbain, le temps passe dans la rêve, cauchemar, le 19 novembre 2013, à la il ne sait rien qui ne va le galop du poème me  les œuvres de j’ai longtemps (elle entretenait       object   ciel !!!! si elle est belle ? je granz fut li colps, li dux en     double ecrire sur agnus dei qui tollis peccata antoine simon 30 je n’hésiterai il y a dans ce pays des voies régine robin, un besoin de couper comme de mult ben i fierent franceis e les grands     du faucon       six       allong il n’est pire enfer que la liberté de l’être       devant       bonhe     l’é jamais je n’aurais       voyage onzième pluies et bruines, au labyrinthe des pleursils 10 vers la laisse ccxxxii je suis occupé ces  je signerai mon       &agrav   (à cinquième essai tout seul dans la rue je ris la       ...mai napolì napolì       maquis écoute, josué, pour martine antoine simon 15 assise par accroc au bord de   (dans le paysage de ta tombe  et       dans pour gilbert       la maintenant il connaît le       ce je m’étonne toujours de la antoine simon 21 deux ce travail vous est il n’était qu’un       m&eacu nouvelles mises en à propos des grands sur l’erbe verte si est antoine simon 11       la dentelle : il avait ce texte m’a été la bouche pure souffrance merci au printemps des titrer "claude viallat,  les éditions de marché ou souk ou il existe au moins deux il s’appelait une autre approche de  de même que les l’éclair me dure, les plus vieilles deuxième bal kanique c’est le samedi 26 mars, à 15       pav&ea       dans       soleil la langue est intarissable       quand l’attente, le fruit à cri et à    seule au et que dire de la grâce le bulletin de "bribes zacinto dove giacque il mio   six formes de la Éléments - envoi du bulletin de bribes portrait. 1255 : la terre nous chairs à vif paumes si grant dol ai que ne dernier vers aoi   un soir à paris au dont les secrets… à quoi alocco en patchworck ©       vu eurydice toujours nue à si j’étais un       en un       au dans le monde de cette fragilité humaine.       reine à la bonne ainsi alfred… voile de nuità la antoine simon 31 vedo la luna vedo le le pendu li emperere par sa grant jusqu’à il y a       sur le de tantes herbes el pre station 3 encore il parle   que signifie     nous temps de pierres       bonheu  tu ne renonceras pas. avant propos la peinture est monde imaginal, etait-ce le souvenir où l’on revient  “la signification clquez sur attendre. mot terrible.     hélas, bien sûr, il y eut je ne peins pas avec quoi, quando me ne so itu pe       deux Ç’avait été la dans les horizons de boue, de g. duchêne, écriture le c’est extrêmement antoine simon 3 recleimet deu mult ne pas négocier ne  “... parler une dimanche 18 avril 2010 nous un nouvel espace est ouvert des voix percent, racontent dernier vers aoi pour michèle aueret dernier vers s’il les amants se ajout de fichiers sons dans       &n dans l’innocence des pour daniel farioli poussant       st suite de pour ma « amis rollant, de   pour olivier       nuage dernier vers aoi ma mémoire ne peut me cet article est paru dans le       au  on peut passer une vie f toutes mes viallat © le château de   jn 2,1-12 : le 23 février 1988, il carissimo ulisse,torna a         or toute trace fait sens. que et c’était dans a claude b.   comme       &n reprise du site avec la madame, c’est notre nous avancions en bas de   dits de pour jean gautheronle cosmos couleur qui ne masque pas       le       le et te voici humanité       rampan l’heure de la       entre bribes en ligne a tromper le néant a l’aube des apaches, de pareïs li seit la ce qui fascine chez  le "musée vous êtes dernier vers aoi     au couchant la danse de attendre. mot terrible. au programme des actions d’abord l’échange des comme une suite de « voici   un vendredi ce 28 février 2002.       " la fraîcheur et la marcel alocco a pour raphaël troisième essai et sur la toile de renoir, les       &n pour derniers vers sun destre là, c’est le sable et     cet arbre que     tout autour c’est vrai  epître aux   l’oeuvre vit son on dit qu’agathe dernier vers aoi quand les eaux et les terres je suis bien dans (ma gorge est une ce qu’un paysage peut la question du récit autres litanies du saint nom deux mille ans nous et voici maintenant quelques gardien de phare à vie, au sa langue se cabre devant le madame dans l’ombre des    en       neige l’art c’est la       soleil       ton   3   

les  la lancinante la tentation du survol, à "tu sais ce que c’est pas facile d’ajuster le  le grand brassage des       le       bien clers est li jurz et li       l̵ écrirecomme on se             &agrav la route de la soie, à pied, pour marcel la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > L’atelier du crocheteur > Débats sur l’art

Débats sur l’art

Dernier ajout : 21 janvier 2009.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette