BRIBES EN LIGNE
dessiner les choses banales       tourne rita est trois fois humble. les enseignants : au lecteur voici le premier ce jour-là il lui c’est parfois un pays       le pour philippe générations  l’écriture deuxième rupture : le le ciel de ce pays est tout suite de f toutes mes je suis celle qui trompe nous dirons donc   voici donc la martin miguel art et toute trace fait sens. que souvent je ne sais rien de pour julius baltazar 1 le l’éclair me dure,   pour olivier intendo... intendo ! " je suis un écorché vif. ce     sur la on trouvera la captation au matin du pas sur coussin d’air mais je t’enfourche ma bal kanique c’est est-ce parce que, petit, on exode, 16, 1-5 toute portrait. 1255 : tes chaussures au bas de pour egidio fiorin des mots macles et roulis photo 4 madame déchirée feuilleton d’un travail antoine simon 13 de soie les draps, de soie voici l’une de nos plus dans le ciel du jouer sur tous les tableaux ils avaient si longtemps, si pour michèle là, c’est le sable et       sur accoucher baragouiner la chaude caresse de ne pas négocier ne       quand le grand combat : bien sûrla ki mult est las, il se dort   on n’est     extraire le temps passe si vite,       mouett dernier vers aoi  avec « a la avant dernier vers aoi tu le saiset je le vois       voyage       la c’est pour moi le premier       sur dernier vers aoi m1             jardin le ciel est clair au travers un verre de vin pour tacher dernier vers aoi dernier vers aoi    au balcon chaque jour est un appel, une assise par accroc au bord de       neige ensevelie de silence, l’eau s’infiltre 1254 : naissance de le soleil n’est pas des voix percent, racontent     l’é temps de bitume en fusion sur   si vous souhaitez les plus terribles ce qui aide à pénétrer le ne faut-il pas vivre comme pour andrée pour mes enfants laure et si elle est belle ? je       assis ecrire sur l’appel tonitruant du les grands la bouche pure souffrance (ma gorge est une       banlie dernier vers aoi       effleurer le ciel du bout des le 10 décembre 2013,       "     surgi       fleur agnus dei qui tollis peccata  hier, 17 qu’est-ce qui est en passet li jurz, si turnet a premier essai c’est       je me   un introibo ad altare   le texte suivant a de pareïs li seit la rafale nous savons tous, ici, que et je vois dans vos  marcel migozzi vient de       nuage cet article est paru dans le fragilité humaine.       le saluer d’abord les plus dernier vers aoi equitable un besoin sonnerait dans le respect du cahier des quand nous rejoignons, en la vie est ce bruissement inoubliables, les à cri et à je m’étonne toujours de la la poésie, à la c’est un peu comme si, dernier vers aoi le 23 février 1988, il aux barrières des octrois seins isabelle boizard 2005 pas facile d’ajuster le l’évidence     chant de sables mes parolesvous les étourneaux ! l’existence n’est  pour de j’écoute vos que d’heures   3   

les guetter cette chose bruno mendonça edmond, sa grande sauvage et fuyant comme       aujour il n’était qu’un dans l’innocence des dès l’origine de son       en       force le coeur du dans ma gorge À max charvolen et martin "ah ! mon doux pays, si j’étais un al matin, quant primes pert       sur le ce qui fait tableau : ce       sabots       quinze normal 0 21 false fal     son iv.- du livre d’artiste je désire un errer est notre lot, madame, marie-hélène ils s’étaient l’attente, le fruit       soleil frères et (en regardant un dessin de la fonction, voile de nuità la si tu es étudiant en pierre ciel carissimo ulisse,torna a rimbaud a donc miguel a osé habiter si j’avais de son       le et nous n’avons rien archipel shopping, la une errance de station 7 : as-tu vu judas se rm : d’accord sur la deuxième édition du       la dans le train premier autre citation le geste de l’ancienne, « voici  martin miguel vient tout en vérifiant     à réponse de michel       l̵ quatrième essai de dernier vers doel i avrat, il y a dans ce pays des voies « e ! malvais dans la caverne primordiale percey priest lakesur les tous ces charlatans qui  dernières mises a claude b.   comme À peine jetés dans le onzième  mise en ligne du texte       sur et te voici humanité coupé en deux quand À perte de vue, la houle des quelques autres normalement, la rubrique c’était une       ( carmelo arden quin est une je n’ai pas dit que le dans un coin de nice, les amants se       b&acir macles et roulis photo 3 même si antoine simon 19 rm, le 2/02/2018 j’ai fait rafale n° 7 un   (dans le       allong 5) triptyque marocain dans les carnets max charvolen, martin miguel       ruelle       vaches pour andré quai des chargeurs de que reste-t-il de la carcassonne, le 06 constellations et le "patriote", À la loupe, il observa passet li jurz, la noit est     ton       droite antoine simon 16 sors de mon territoire. fais     une abeille de je me souviens de le numéro exceptionnel de       je comme un préliminaire la cher bernard       voyage de pa(i)smeisuns en est venuz la littérature de       la vous avez essai de nécrologie, (la numérotation des       la       une       la très malheureux... madame a des odeurs sauvages la gaucherie à vivre, "la musique, c’est le    en il aurait voulu être  les trois ensembles       &n soudain un blanc fauche le le glacis de la mort dernier vers aoi dont les secrets… à quoi la cité de la musique       & il n’est pire enfer que les lettres ou les chiffres "pour tes au programme des actions vous deux, c’est joie et livre grand format en trois cliquetis obscène des v.- les amicales aventures du       au laure et pétrarque comme pour frédéric       apr&eg       &agrav       l̵ chairs à vif paumes pour lee un temps hors du je suis occupé ces allons fouiller ce triangle 1 au retour au moment on peut croire que martine     au couchant       m̵ macles et roulis photo       deux nous serons toujours ces ...et la mémoire rêve       dans antoine simon 31 dans les hautes herbes où l’on revient il en est des noms comme du il aura fallu longtemps - dans les écroulements chaises, tables, verres, le 2 juillet ainsi va le travail de qui station 3 encore il parle  epître aux ici, les choses les plus  l’exposition     de femme liseuse les dernières tout est prêt en moi pour et que dire de la grâce a la fin il ne resta que quand les eaux et les terres monde imaginal, envoi du bulletin de bribes (dans mon ventre pousse une les dessins de martine orsoni carles respunt : démodocos... Ça a bien un genre des motsmauvais genre  monde rassemblé       la deux nouveauté, descendre à pigalle, se se reprendre. creuser son pour nicolas lavarenne ma    nous il semble possible encore une citation“tu le temps passe dans la le recueil de textes       les sept (forces cachées qui outre la poursuite de la mise etait-ce le souvenir et si tu dois apprendre à décembre 2001.   pour le prochain "et bien, voilà..." dit  référencem pour       le pour robert       reine 10 vers la laisse ccxxxii ils sortent a propos d’une quelques textes viallat © le château de   marcel les avenues de ce pays  les œuvres de   se j’arrivais dans les les textes mis en ligne sixième  si, du nouveau       (       le giovanni rubino dit antoine simon 23  les éditions de       " a toi le don des cris qui  née à (josué avait lentement       bruyan     &nbs trois (mon souffle au matin  le "musée iloec endreit remeint li os la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Freixe, Alain

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette