BRIBES EN LIGNE
    rien pour andré je ne sais pas si l’art c’est la lorsque martine orsoni thème principal :       dans       soleil antoine simon 17 raphaël sur l’erbe verte si est vi.- les amicales aventures dernier vers aoi tout à fleur d’eaula danse    il rm : d’accord sur       les le texte qui suit est, bien dans le respect du cahier des dire que le livre est une 1) notre-dame au mur violet tes chaussures au bas de       sur "la musique, c’est le chercher une sorte de     chant de       ...mai bribes en ligne a madame est toute  “... parler une tromper le néant   iv    vers antoine simon 5 se placer sous le signe de exacerbé d’air  le grand brassage des     vers le soir le galop du poème me pour michèle gazier 1 la vie est dans la vie. se madame des forêts de  référencem le vieux qui depuis le 20 juillet, bribes carissimo ulisse,torna a c’est la distance entre  tous ces chardonnerets epuisement de la salle,       banlie  monde rassemblé       le là, c’est le sable et c’est un peu comme si, dernier vers aoi Être tout entier la flamme toujours les lettres : deuxième essai le       la ensevelie de silence, pour andré villers 1) il semble possible antoine simon 3 onzième encore une citation“tu tout est prêt en moi pour abu zayd me déplait. pas au lecteur voici le premier on croit souvent que le but     double       fleure antoine simon 23     les fleurs du villa arson, nice, du 17 pour robert f tous les feux se sont violette cachéeton normal 0 21 false fal ce qui importe pour 1 la confusion des a supposer quece monde tienne le corps encaisse comme il  “ne pas edmond, sa grande antoine simon 6 macles et roulis photo 4  pour de  zones gardées de       " je reviens sur des si tu es étudiant en marie-hélène     pluie du     quand dernier vers aoi ço dist li reis : tu le sais bien. luc ne    seule au vous n’avez       dans je rêve aux gorges je t’ai admiré, tout est possible pour qui       je me       aujour madame est la reine des chaises, tables, verres, preambule – ut pictura  “la signification paroles de chamantu dernier vers aoi       &agrav il souffle sur les collines rêves de josué, cinquième essai tout glaciation entre       magnol  hors du corps pas       et tu  epître aux diaphane est le mot (ou       je préparation des les durand : une merci à marc alpozzo       je il pleut. j’ai vu la deux nouveauté,     nous poussées par les vagues ce qui fascine chez toutefois je m’estimais genre des motsmauvais genre ouverture d’une je suis       coude deuxième suite que d’heures premier vers aoi dernier toute une faune timide veille la pureté de la survie. nul       " la route de la soie, à pied, sors de mon territoire. fais comme c’est    courant 1- c’est dans       le       avant vous êtes dernier vers aoi mouans sartoux. traverse de en cet anniversaire, ce qui au seuil de l’atelier de la  si, du nouveau     depuis agnus dei qui tollis peccata et ces       st la communication est dernier vers aoi dans l’effilé de  tu vois im font chier passet li jurz, la noit est on peut croire que martine du fond des cours et des c’était une       bien le 19 novembre 2013, à la a la femme au halt sunt li pui e mult halt d’abord l’échange des max charvolen, martin miguel f qu’il vienne, le feu rimbaud a donc       &n cliquetis obscène des accorde ton désir à ta temps où le sang se attention beau cette machine entre mes     " nouvelles mises en quel étonnant reflets et echosla salle carmelo arden quin est une pour michèle gazier 1)       en v.- les amicales aventures du quel ennui, mortel pour charogne sur le seuilce qui (vois-tu, sancho, je suis le plus insupportable chez un nouvel espace est ouvert       au paien sunt morz, alquant granz fut li colps, li dux en       sur vous avez dont les secrets… à quoi le 26 août 1887, depuis en introduction à on cheval pour yves et pierre poher et ce 28 février 2002.       dans à quant carles oït la  les œuvres de la mort d’un oiseau.   un au programme des actions       su les routes de ce pays sont comme un préliminaire la f les marques de la mort sur pour lee je suis occupé ces onze sous les cercles encore la couleur, mais cette       à       longte j’ai travaillé  il y a le      &       gentil     dans la ruela a l’aube des apaches, troisième essai et dans ce pays ma mère       entre les étourneaux ! petit matin frais. je te ne faut-il pas vivre comme les petites fleurs des raphaël certains prétendent madame porte à       la le proche et le lointain   l’oeuvre vit son la fraîcheur et la station 1 : judas f le feu s’est       va li quens oger cuardise       un monde imaginal,       les "et bien, voilà..." dit madame, on ne la voit jamais ma chair n’est   encore une       en pour andré c’est vrai       six j’ai donné, au mois sous l’occupation karles se dort cum hume   dits de nous dirons donc « voici  née à livre grand format en trois j’écoute vos antoine simon 21 juste un non... non... je vous assure, station 7 : as-tu vu judas se décembre 2001. autre citation"voui à cri et à À l’occasion de un soir à paris au       dans       descen       au a la libération, les       nuage ils s’étaient six de l’espace urbain, la musique est le parfum de ma voix n’est plus que nous lirons deux extraits de mise en ligne d’un petites proses sur terre pour jean gautheronle cosmos la terre nous       sur il existe deux saints portant normalement, la rubrique quand nous rejoignons, en c’est parfois un pays ce jour-là il lui et c’était dans       &agrav folie de josuétout est       et guetter cette chose  les premières et voici maintenant quelques  “s’ouvre   je n’ai jamais       o       fourr& nous avancions en bas de       au g. duchêne, écriture le beaucoup de merveilles pour angelo nu(e), comme son nom si j’étais un pour raphaël un jour nous avons dernier vers que mort les cuivres de la symphonie iv.- du livre d’artiste seins isabelle boizard 2005 le 28 novembre, mise en ligne l’une des dernières autre essai d’un nice, le 8 octobre       m̵ la gaucherie à vivre, ses mains aussi étaient       l̵ pour marcel il y a des objets qui ont la pour jean marie torna a sorrento ulisse torna sixième le passé n’est une il faut dire les le 2 juillet dorothée vint au monde merle noir  pour       &agrav ce texte se présente     les provisions je découvre avant toi je m’étonne toujours de la       entre       un   voici donc la il faut laisser venir madame       s̵ morz est rollant, deus en ad    7 artistes et 1       rampan       le   né le 7 abstraction voir figuration       glouss et il fallait aller debout rien n’est mougins. décembre ce poème est tiré du     après       " josué avait un rythme l’impossible       d&eacu "le renard connaît À perte de vue, la houle des la fraîcheur et la dessiner les choses banales       sur       pour station 4 : judas   les trois ensembles seul dans la rue je ris la  au travers de toi je attelage ii est une œuvre bel équilibre et sa à propos “la le "patriote",   la baie des anges l’attente, le fruit le ciel est clair au travers « amis rollant, de démodocos... Ça a bien un présentation du en ceste tere ad estet ja et…  dits de ….omme virginia par la mes pensées restent       le       &n du bibelot au babilencore une       b&acir pour le prochain basilic, (la je t’enlace gargouille la question du récit la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques > M - R

M - R

Dernier ajout : 27 décembre 2015.

Les 3 derniers textes : PASO , Max Partezana, semeur d’espaces , Regards de biais .

Les 3 textes les plus lus : Travailler le bout du monde , PASO , Regards de biais .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette