BRIBES EN LIGNE
et la peur, présente al matin, quant primes pert le nécessaire non       sur monde imaginal, souvent je ne sais rien de f les marques de la mort sur dernier vers aoi       &n pour jean marie carcassonne, le 06 il s’appelait vous n’avez reprise du site avec la les avenues de ce pays la mastication des tout en travaillant sur les   nous sommes       cerisi et  riche de mes soudain un blanc fauche le au lecteur voici le premier seul dans la rue je ris la pure forme, belle muette,   que signifie ce jour là, je pouvais       l̵  l’exposition  le "patriote",   d’un coté, au programme des actions avez-vous vu   la baie des anges je désire un autres litanies du saint nom à cri et à laure et pétrarque comme ( ce texte a dans l’innocence des nous avons affaire à de juste un mot pour annoncer autre citation"voui À la loupe, il observa       arauca j’ai longtemps la tentation du survol, à c’est une sorte de le ciel de ce pays est tout  je signerai mon       au toute trace fait sens. que la mort, l’ultime port, avant propos la peinture est      & nous lirons deux extraits de autre essai d’un   je ne comprends plus  dernières mises a propos de quatre oeuvres de percey priest lakesur les madame aux rumeurs antoine simon 25    courant   est-ce que       dans "la musique, c’est le au labyrinthe des pleursils et…  dits de madame déchirée la fonction, la danse de la force du corps,       la ço dist li reis : temps où les coeurs       dans dernier vers aoi       entre merci à la toile de je suis occupé ces     sur la ….omme virginia par la juste un     m2 &nbs chercher une sorte de on croit souvent que le but comme un préliminaire la du fond des cours et des  pour le dernier jour       dans ce       vaches carmelo arden quin est une descendre à pigalle, se pour michèle gazier 1) quelque chose bernadette griot vient de       il dire que le livre est une antoine simon 27 quel ennui, mortel pour les dernières ne faut-il pas vivre comme deuxième essai li quens oger cuardise fragilité humaine.  le "musée clquez sur     sur la pente c’est parfois un pays       en un la pureté de la survie. nul le grand combat : mise en ligne d’un       le sixième si, il y a longtemps, les  si, du nouveau “dans le dessin antoine simon 12 je t’ai admiré, tromper le néant et combien le recueil de textes si j’avais de son   se sculpter l’air : la terre nous …presque vingt ans plus réponse de michel   adagio   je       avant sous la pression des ce qui importe pour un verre de vin pour tacher station 1 : judas le numéro exceptionnel de alocco en patchworck ©       il       allong le corps encaisse comme il     ton a christiane il en est des meurtrières. tout mon petit univers en il faut aller voir     du faucon f les rêves de rossignolet tu la dernier vers aoi beaucoup de merveilles     l’é       au suite du blasphème de  on peut passer une vie       magnol (dans mon ventre pousse une 7) porte-fenêtre max charvolen, martin miguel station 7 : as-tu vu judas se (ô fleur de courge... mes pensées restent       bonheu sa langue se cabre devant le antoine simon 26 dernier vers aoi pour julius baltazar 1 le       voyage dernier vers s’il le samedi 26 mars, à 15  au travers de toi je       o où l’on revient préparation des   ciel !!!! dernier vers aoi un homme dans la rue se prend     au couchant pour jacqueline moretti, un jour, vous m’avez pour jacky coville guetteurs les routes de ce pays sont dans la caverne primordiale       voyage 1) notre-dame au mur violet  le livre, avec au rayon des surgelés       quinze vous êtes l’impression la plus  ce mois ci : sub saluer d’abord les plus le 15 mai, à très malheureux... si grant dol ai que ne ki mult est las, il se dort   (à       quand pour anne slacik ecrire est moi cocon moi momie fuseau       m̵ buttati ! guarda&nbs l’homme est antoine simon 17 d’ eurydice ou bien de la littérature de des quatre archanges que       b&acir martin miguel art et raphaël et nous n’avons rien  de la trajectoire de ce quand les eaux et les terres  pour de quand nous rejoignons, en le 26 août 1887, depuis À max charvolen et très saintes litanies les dessins de martine orsoni sept (forces cachées qui pour mon épouse nicole la réserve des bribes bribes en ligne a     chambre si elle est belle ? je références : xavier       entre pour andré mon cher pétrarque, dernier vers aoi ce jour-là il lui (elle entretenait toutes ces pages de nos thème principal :       soleil il n’y a pas de plus rare moment de bonheur, toutes sortes de papiers, sur       banlie       &n  la lancinante    si tout au long   je n’ai jamais temps de pierres dans la   attendre. mot terrible.       tourne si tu es étudiant en       pass&e antoine simon 16  dans le livre, le du bibelot au babilencore une la vie est dans la vie. se     nous quand sur vos visages les c’est un peu comme si, raphaËl     à je crie la rue mue douleur de profondes glaouis       fleure j’ai donc ] heureux l’homme 1.- les rêves de antoine simon 15 antoine simon 20     les fleurs du un soir à paris au ce qu’un paysage peut pour mes enfants laure et nous serons toujours ces siglent a fort e nagent e     le cygne sur dernier vers aoi pour martine traquer antoine simon 30 apaches : i en voyant la masse aux pluies et bruines, "le renard connaît et que vous dire des       &agrav à la mémoire de   (dans le de toutes les antoine simon 29 dernier vers aoi douce est la terre aux yeux « amis rollant, de       sur madame porte à       &agrav au seuil de l’atelier ce n’est pas aux choses ouverture d’une       je me de l’autre epuisement de la salle, et il parlait ainsi dans la cette machine entre mes       apr&eg avant dernier vers aoi on dit qu’agathe ici. les oiseaux y ont fait onzième       au écrirecomme on se       la pour michèle gazier 1 pour ma i mes doigts se sont ouverts       sur nous savons tous, ici, que les dieux s’effacent       dans carissimo ulisse,torna a f j’ai voulu me pencher dernier vers aoi les parents, l’ultime 1 la confusion des       la station 3 encore il parle dernier vers aoi   genre des motsmauvais genre moisissures mousses lichens tout à fleur d’eaula danse       droite lorsque martine orsoni à propos des grands ma voix n’est plus que troisième essai et madame est toute (josué avait       p&eacu     longtemps sur    7 artistes et 1 abstraction voir figuration       pourqu abu zayd me déplait. pas les enseignants :       " 1-nous sommes dehors. hans freibach : la lecture de sainte  zones gardées de       dans   six formes de la la poésie, à la       sur     pourquoi quatrième essai de dentelle : il avait elle disposait d’une et tout avait       deux la route de la soie, à pied, “le pinceau glisse sur (josué avait lentement effleurer le ciel du bout des rm : d’accord sur de proche en proche tous là, c’est le sable et       assis         &n mult est vassal carles de (la numérotation des       au la vie est ce bruissement paien sunt morz, alquant a toi le don des cris qui  “s’ouvre       &ccedi       st dernier vers aoi le franchissement des    seule au dans ce périlleux "pour tes   au milieu de cyclades, iii° pour jean-louis cantin 1.- ma voix n’est plus que dernier vers doel i avrat,   le 10 décembre pour maxime godard 1 haute       force essai de nécrologie, errer est notre lot, madame, a l’aube des apaches, ce 28 février 2002.  marcel migozzi vient de       descen la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques > S - Z

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette